TOUNDRA

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Marston BATES
  •  • 4 974 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Toundra »  : […] Le mot toundra, d'origine finnoise, désigne les terres ingrates de l'extrême Nord, caractérisées spécialement par le sous-sol gelé en permanence, ou permafrost. Malgré le peu de précipitations, l'évaporation étant faible, de nombreux marécages apparaissent en été. Cette zone recouvre une grande partie de l'Alaska et du Canada, les îles de l'océan Arctique et les parties côtières du Groenland l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-biogeographie/#i_29047

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La toundra »  : […] Le terme de toundra, d'origine finnoise, s'applique à la marge arctique de l'Asie septentrionale dépourvue d'arbres. La rigueur des températures, la longueur des hivers, l'insuffisance des précipitations, la violence des vents en font un désert froid. La toundra s'étend au long de la côte arctique, ainsi que dans les îles bordières, entre la zone des glaciers et les avant-postes de la taïga, depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_29047

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Toundra »  : […] Les plantes ligneuses, basses ou rampantes, de croissance très lente, quoique souvent d'une grande longévité, sont sempervirentes ou décidues. Certaines plantes herbacées ont un fort développement radiculaire qui sert d'ancre et de réserve et une ramification compacte qui leur donne une forme de coussin. Les bryophytes et les lichens sont extrêmement abondants. La saison de croissance est très cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_29047

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 731 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La toundra »  : […] Les limites souvent indécises du subarctique et de la toundra sont marquées par la baisse concomitante des températures et des précipitations, la continuité et la profondeur du pergélisol qui rendent impossible la croissance des arbres, bien que plusieurs espèces y persistent à l'état rabougri. Au-delà du timberline , on rencontre des espèces naines ou rampantes de bouleaux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-cadre-naturel/#i_29047

EURASIE, biogéographie

  • Écrit par 
  • Pierre PFEFFER
  •  • 6 502 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La toundra »  : […] Le littoral arctique borde la toundra, immensité plus ou moins plate où seuls des bouleaux et des saules nains s'élèvent à quelques décimètres au-dessus du sol marécageux ou caillouteux couvert de lichens, de sphaignes et de myrtilles. Les conditions de vie y sont particulièrement dures : sol gelé en permanence ( permafrost ) sur plusieurs mètres ou dizaines de mètres d'épai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eurasie-biogeographie/#i_29047

HERBACÉS GROUPEMENTS

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 5 036 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Formations des régions froides »  : […] Le terme de toundra , primitivement appliqué aux peuplements végétaux des zones arctique et antarctique, est maintenant étendu à l'étage alpin ( toundra alpine ). Bien que les conditions de milieu ne soient nullement identiques, notamment en ce qui concerne la lumière (intensité, photopériode), les toundras au sens large sont bien caractérisées par l'abs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupements-herbaces/#i_29047

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Le climat et la végétation »  : […] Le climat norvégien s'ordonne par rapport à la mer. L'influence maritime a été renforcée par le courant nord-atlantique qui longe la côte. C'est seulement dans la Norvège du Sud-Est que le climat offre des nuances plus continentales (à Oslo, moyenne de janvier : — 4,7  0 C ; moyenne de juillet : 17,3  0 C). La Norvège occidentale présente en revanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_29047

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 5 781 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Toundras »  : […] Les régions de toundras correspondent à des climats moins rudes et relativement plus humides. Les parois rocheuses, dénudées, y subissent les attaques d'une gélifraction active, notamment dans les régions à alternances gel-dégel nombreuses. Mais la présence d'une végétation y atténue généralement l'efficacité des processus morphogéniques, en particulier du vent et du ruissellement. Cette action i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-periglaciaire/#i_29047

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les contraintes de la continentalité »  : […] La continentalité marque climat et végétation de plus en plus durement à mesure qu'on va vers l'est, c'est-à-dire qu'on s'éloigne de l'Atlantique. En effet, dans l'hémisphère Nord, la circulation atmosphérique, vecteur des transferts d'énergie et d'humidité, se fait d'ouest en est. Pour l'essentiel, la Russie se situe au nord du 50 e  parallèle, celui de Vancouver et de Te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_29047

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le pays de l'hiver »  : […] Dès l'Oural, la moyenne interannuelle du mois de janvier s'établit à — 16  0 C, et tout le tiers nord-ouest de la Sibérie connaît même des moyennes de — 32  0 C. La durée de la période sans gel est partout inférieure à quatre mois, à l'exception des vallées de l'Amour et de l'Oussouri. Conséquence de ce froid intense et des températures encore plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_29047


Affichage 

Parc national de Wapusk, Canada

photographie

Plantes caractéristiques des régions arctiques qui colorent la toundra dans le parc national de Wapusk, sur le rivage de la baie d'Hudson (Manitoba) 

Crédits : N. Rosing/ National Geographic/ Getty

Afficher

Régimes climatiques

diaporama

Régimes climatiques figurés par des climogrammes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toundra

photographie

Paysage de toundra dans le nord-ouest du Canada 

Crédits : Joseph Van Os / Getty Images

Afficher

Parc national de Wapusk, Canada
Crédits : N. Rosing/ National Geographic/ Getty

photographie

Régimes climatiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Toundra
Crédits : Joseph Van Os / Getty Images

photographie