TOTALITÉ ET INFINI, Emmanuel LévinasFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La totalité contestée

Pour Lévinas toute la philosophie occidentale, « de l'Ionie à Iéna » (F. Rosenzweig), repose sur le présupposé d'un acheminement vers une totalité dont le système hégélien marquera l'aboutissement. Totalité qui est toujours issue d'un mouvement violent de réduction de l'Autre au Même. Un tel mouvement, Lévinas le dénomme « guerre ». « Dure leçon des choses, la guerre se produit comme l'expérience pure de l'être pur, à l'instant même de sa fulgurance où brûlent les draperies de l'illusion. » C'est une subjectivité « fondée dans l'idée de l'infini » que la recherche va s'efforcer de dégager, comme seule capable de faire irruption au sein de la totalité et d'en briser l'hégémonie. « Insuffisance de la totalisation » qui ne provient pas du Moi mais du surgissement de « l'Infini d'Autrui ».

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TOTALITÉ ET INFINI, Emmanuel Lévinas  » est également traité dans :

LÉVINAS EMMANUEL (1905-1995)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 188 mots

Dans le chapitre « Autrui me regarde : l'épiphanie du visage »  : […] L'expérience du « déchirement profond d'un monde attaché à la fois aux philosophes et aux prophètes » ( Totalité et Infini ) est un aspect du thème central autour duquel gravite Totalité et Infini , qu'explicite le sous-titre : Essai sur l'extériorité . Lévinas cherche à étayer par des descriptions phénoménologiques originales sa t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-levinas/#i_31344

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « TOTALITÉ ET INFINI, Emmanuel Lévinas - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/totalite-et-infini/