TORPILLE, zoologie

CHONDRICHTHYENS

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 2 409 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les grands groupes de chondrichthyens actuels et leurs relations de parenté »  : […] La majorité des chondrichthyens actuels sont des élasmobranches, qui comptent 813 espèces. Les autres sont des chimaeroïdes, qui ne comptent que 33 espèces. Au sein des élasmobranches, les requins se répartissent en deux grands groupes, les galéomorphes (6, fig. 2), qui comprennent les hétérodontoïdes (requin de Port-Jackson), orectoloboïdes (requin-tapis), lamnoïdes (grand requin blanc), carchar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chondrichthyens/#i_26751

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 313 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Décharges des poissons électriques. »  : […] L'intensité de ces décharges peut aller de quelques volts (mormyres et gymnarques des fleuves d'Afrique, raies communes) à plusieurs dizaines ( torpilles) ou même centaines de volts (malaptérures du Nil, grands gymnotes d'Amérique du Sud, nommés aussi anguilles électriques ou Electrophorus ). Les organes électriques sont composés d'éléments, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrophysiologie/#i_26751

FESSARD ALFRED (1900-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Yves LAPORTE
  •  • 1 614 mots

Né à Paris en 1900, Alfred Fessard, que sa famille destinait à une carrière commerciale, fut remarqué, adolescent, par Jean-Maurice Lahy, directeur du laboratoire de psychologie appliquée de l’École pratique des hautes études, qui lui conseilla de passer par l'École normale d'instituteurs de la Seine, pour pouvoir s'inscrire ensuite à la Sorbonne, où il prépara, au début des années 1920, la licenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-fessard/#i_26751

MATTEUCCI CARLO (1811-1868)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 882 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Recherches sur l’électricité animale »  : […] Matteucci étudie comment le « courant propre de la grenouille » détermine la « contraction propre » de la patte, par circulation d’une électricité du nerf au muscle. Mais, devant des difficultés expérimentales, il se tourne vers l’étude du poisson torpille (1836) et ses travaux acquièrent rapidement une grande renommée à l’Académie des sciences de Paris. Il démontre que la décharge électrique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-matteucci/#i_26751

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 735 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les récepteurs postsynaptiques »  : […] L' utilisation de techniques biochimiques, pharmacologiques et neuroanatomiques très fines a permis de préciser la nature et la localisation des récepteurs aux neuromédiateurs qui font aujourd'hui l'objet d'études considérables au niveau de la biologie moléculaire. Les résultats montrent une pluralité de sites d'action membranaires pour un seul neuromédiateur. Ces sites de reconnaissance membranai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurobiologie/#i_26751

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 059 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Anatomie des organes électriques »  : […] Les organes électriques, toujours pairs, doivent être considérés comme des muscles profondément modifiés. Leur disposition est très variable, de même que l'origine des muscles dont ils proviennent ; ces organes ne sont donc nullement homologues dans les différents groupes de Poissons électriques (cf. électrophysiologie , fig. 8 ). Chez la Torpille ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/#i_26751


Affichage 

Raies : principaux groupes

dessin

Principaux groupes de Raies 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Raies : principaux groupes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin