TOPEX-POSÉIDON, satellite

LANCEMENT DU SATELLITE TOPEX-POSEIDON

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 146 mots

Le10 août 1992, à partir de la base spatiale de Kourou, en Guyane française, un lanceur Ariane 42P (vol 52) place le satellite Topex-Poseidon sur une orbite circulaire à 1 300 kilomètres d'altitude. Ce satellite océanographique franco-américain de 2 400 kilogrammes avait pour mission la mesure avec une grande précision des mouvements de la surface des océans. Il a permis de mieux comprendre l'inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancement-du-satellite-topex-poseidon/#i_21325

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Climatologie »  : […] La compréhension des changements climatiques nécessite de disposer de mesures à l'échelle de la planète tout entière ; les satellites constituent un outil parfaitement adapté. Fruits d'une coopération franco-américaine, Topex-Poseidon et Jason-1, lancés respectivement en 1992 et 2001, sont ainsi à l'origine d'avancées majeures dans les deux domaines liés que sont l'océanographie et la météorolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_21325

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 32 médias

Dans le chapitre « La climatologie »  : […] La compréhension des changements climatiques nécessite de disposer de mesures à l'échelle de la planète tout entière. Les satellites se révèlent alors des outils incomparables. C'est ainsi le cas des satellites Topex-Poseidon et Jason-1 – réalisés en coopération franco-américaine et lancés respectivement en 1992 et 2001 –, qui sont à l'origine d'avancées majeures dans les deux domaines liés que s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_21325

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Des solutions globales pour les marées océaniques à la surface du globe »  : […] Il aura fallu attendre l'avènement d'une nouvelle technique d'observation, l' altimétrie satellitaire , pour pouvoir enfin mesurer les caractéristiques des marées sur l'Océan mondial. L'analyse des données de la mission altimétrique franco-américaine Topex/Poséidon a établi, pour la première fois en 1994, une cartographie des amplitudes et des phases de toutes les composante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_21325

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 846 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'observation des océans à partir des satellites »  : […] Les réseaux d’observation in situ permettent déjà de couvrir des zones géographiques limitées dans le temps et l’espace. Avec le développement des satellites d’observation de la Terre, une nouvelle étape est encore franchie puisqu’ils assurent une couverture quasiment synchrone de l’observation de tous les océans (on parle de couverture spatiale synoptique), ainsi qu’une continuité dans le temps d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-et-prevision-oceanographiques/#i_21325

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Des idées nouvelles, des moyens nouveaux »  : […] Dans la seconde partie du xx e  siècle, notre vision des océans évolue profondément. Un siècle après la découverte des grandes profondeurs, toutes nos idées sur l'histoire de notre globe sont remises en cause en quelques années. C'est du fond des mers qu'est venue cette révolution avec une théorie qui oblige à repenser toutes nos connaissances en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_21325

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Tectonophysique et géodésie spatiale »  : […] Les premiers pas de la géodésie spatiale furent, du point de vue de la tectonophysique, prometteurs. En premier lieu, le satellite Seasat, qui fonctionna durant seulement trois mois, en 1978, permit de connaître de manière détaillée la topographie des fonds océaniques d‘après l‘altimétrie de la surface des océans, connue au décimètre près (les fosses océaniques, qui correspondent à un déficit de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_21325