TONGA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRoyaume des Tonga (TO)
Chef de l'Étatle roi Tupou VI (depuis le 18 mars 2012)
Chef du gouvernementSiaosi Sovaleni (depuis le 28 décembre 2021)
CapitaleNuku'alofa
Langues officiellesanglais, tonguien
Unité monétairepa'anga (TOP)
Population98 200 (estim. 2021)
Superficie (km2)650

Géographie

Les deux chapelets d'îles grossièrement parallèles qui constituent les Tonga sont formés par le sommet de chaînes volcaniques sous-marines. La plupart des îles de la chaîne occidentale se sont soulevées bien au-dessus du niveau de la mer à la suite d'une activité volcanique répétée. Quatre d'entre elles sont ainsi de simples volcans en activité. Certaines îles, formées par la lave qui s'est écoulée de volcans-boucliers, telles Late et Kao, présentent une surface conique dure très résistante à l'érosion. D'autres, nées de volcans plus explosifs, comme Fonuafo'ou, ont une surface composée de cendres et de pierre ponce qui s'érode facilement. Fonuafo'ou est ainsi tantôt au-dessus, tantôt au-dessous du niveau de la mer, en fonction des cycles d'éruption et d'érosion.

En janvier 2022, l’éruption du volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Ha’apai (après plusieurs épisodes d’activité en 2009, 2014-2015 et 2021) est si forte qu’elle est entendue distinctement aux îles Fidji, et perçue jusqu’en Alaska. Elle produit un panache de cendres et de gaz de près de 30 kilomètres de haut, et provoque un tsunami qui atteint les côtes du Japon, des États-Unis, du Chili ou encore du Pérou. L’archipel des Tonga est coupé du reste du monde.

Les îles basses de la chaîne orientale sont recouvertes de polypes coralliens et de foraminifères (organismes marins recouverts d'une coquille calcaire), qui donnent naissance à des récifs. La croissance continuelle du corail compense l'érosion marine des récifs et des îles qu'ils abritent, comme à Tongatapu. Nombre des îles Vava'u, dépourvues de ce genre de protection, voient en revanche leur surface se réduire.

D'une superficie de 260,5 kilomètres carrés, l'île de Tongatapu, atoll surélevé du district du même nom, est la plus grande des Tonga. Le point culminant du pays se trouve à 1 033 mètres, sur l'île de Kao, dans les îles Ha'apai. L'île 'Eua (îles Tongatapu) est traversée par une ancienne crête volcanique qui s'élève à plus de 300 mètres d'altitude. Les îles Vava'u présentent quant à elles des collines de 150 à 300 mètres de hauteur en général, atteignant, dans la chaîne volcanique occidentale, jusqu'à 518 mètres sur l'île Late. Les effets de l'érosion naturelle y sont particulièrement frappants. Par réaction avec le dioxyde de carbone contenu dans la végétation, l'eau de pluie devient acide et dissout les roches coralliennes et calcaires, où elle creuse de nombreuses grottes. L'action constante des vagues a façonné les falaises abruptes et les cordons sablonneux de Vava'u et de Nuku'alofa.

Les Tonga jouissent d'un climat semi-tropical, voire tropical dans les îles les plus au nord. Les températures, comprises entre 16 et 21 0C en juin et juillet, atteignent 27 0C en décembre et janvier. Le degré d'humidité s'élève en moyenne annuelle à 77 %. Les précipitations moyennes dépassent 1 500 millimètres dans les îles Ha'apai et 2 450 millimètres sur Niuafo'ou. Les îles septentrionales, plus proches de l'équateur, sont particulièrement exposées aux cyclones (entre décembre et avril). Les sols fertiles et bien drainés des îles 'Eua, Kao, Tofua et Late supportent des forêts vierges, tout comme les collines de Vava'u. La crête orientale de ces îles abrite des réserves forestières.

Les Tongiens sont très proches des Samoans et des autres Polynésiens sur les plans culturel, linguistique et ethnique. Le métissage avec les Européens s'est généralisé, en raison notamment des migrations plus nombreuses des Tongiens depuis les années 1970. La religion joue un rôle majeur dans la société tongienne. Plus de 35 % des Tongiens, méthodistes, sont membres de l'Église wesleyenne. Suivent les catholiques (14 %), les mormons (18 %) ainsi qu'un certain nombre de communautés d'inspiration protestante et des adeptes du baha'isme.

Près de 75 % des Tongiens résident sur l'île Tongatapu. La population urbaine, en progression constante, représente désormais un tiers de la population totale. De nombreux Tongiens émigrent, surtout aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande.

L'économie des Tonga repose sur l'agriculture commerciale (courge, noix de coco, banane, vanille) et vivrière (igname, taro, manioc, maïs, pastèques, ananas, fruits à pain, citrons verts, tomates). Avec la pêche (thon), l'ag [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Tonga : carte physique

Tonga : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tonga : drapeau

Tonga : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TONGA  » est également traité dans :

TUPOU V GEORGE (1948-2012) roi des Tonga (2006-2012)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 272 mots

Roi des Tonga, Tupou V renonça au pouvoir absolu qu'il reçut lors de son accession au trône en 2006, et il mit en œuvre la transition vers une monarchie constitutionnelle, organisant en 2010 les premières élections législatives démocratiques du pays. George Tupou – de son vrai nom Siaosi Taufa'ahau Manumataongo Tuku'aho Tupou – est né le 4 mai 1948 à Nuku'alofa, sur l'île de Tongatapu, dans le pro […] Lire la suite

TUPOU IV TAUFA'AHAU (1918-2006) roi des Tonga (1965-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 157 mots

Roi des Tonga. Fils de la reine Salote Tupou III, Taufa'ahau Tupou IV lui succède en 1965 à la tête de l'archipel polynésien des Tonga, peuplé aujourd'hui de 103  000 habitants. Le nouveau souverain d'une des plus anciennes monarchies du globe préside, en 1970, à l'accession de son royaume à l'indépendance, concédée pacifiquement par Londres. Diplômé de l'université de Sydney (Australie), Tupou I […] Lire la suite

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 712 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Interaction Pacifique-Australie et Mélanésie »  : […] Au nord du point triple Antarctique-Pacifique-Australie (ou Inde), la frontière entre les plaques Pacifique et Australie court le long d'une structure arquée qui porte le nom de complexe de la ride de Macquarie et qui inclut la fosse de Hjort (6 500 m) au sud, l'île de Macquarie au centre et la fosse de Puysegur dans la partie nord. Cette dernière fosse prend en écharpe l'île du Sud de la Nouvelle […] Lire la suite

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les archipels des Fidji et des Tonga »  : […] L' archipel des Fidji comprend environ trois cents îles, dont deux majeures, Viti Levu et Vanua Levu, situées sur la même plate-forme. Les formations pré-orogéniques, datées de l'Éocène au Miocène moyen, se trouvent sur l' île de Viti Levu et dans l'archipel contigu de Yasawa. La formation la plus ancienne (groupe de Wainimala), située à l'ouest de Viti Levu, est un complexe fortement déformé et […] Lire la suite

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les systèmes sociaux polynésiens »  : […] Les unités politiques et sociales polynésiennes sont beaucoup plus importantes que celles de Mélanésie, en nombre d'habitants comme en surface de territoire occupé. Ordinairement, ces unités comprennent de 2 000 à 3 000 personnes, cependant qu'à Tonga et à Hawaii elles atteignaient plusieurs dizaines de milliers d'habitants. De même, le district tahitien comprenait environ 8 000 personnes. Les ch […] Lire la suite

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 727 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au point que certains archipels ont une des structures par âge les plus jeunes du monde. En Papouasie, a […] Lire la suite

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 288 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Historique : l'étude des séismes »  : […] C'est le Japonais Wadati qui, le premier, montra en 1935 que les foyers des séismes dans le nord-ouest du Pacifique se disposaient globalement sur un plan incliné à 45 0 vers l'Asie, avec des séismes superficiels proches de la fosse du Japon à l'est, des séismes de moyenne profondeur (300 km) sous la mer du Japon et des séismes de grande profondeur (700 km) à l'ouest, sous l'Asie voisine (cf.  te […] Lire la suite

NUKU'ALOFA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Capitale des Tonga, petit royaume du sud-ouest de l'océan Pacifique, Nuku'alofa est située sur la côte nord de l'île de Tongatapu. Son port en eaux profondes, le plus grand du pays, est protégé par des récifs. La ville est dotée d'écoles secondaires, d'un institut de formation des enseignants, d'un hôpital, de bâtiments administratifs et d'une grande église wesleyenne. Dans les quartiers plus mod […] Lire la suite

TUPOU

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 356 mots

Nom du premier roi qui unifia l'archipel polynésien des îles Tonga au xix e  siècle, Tupou désigne par extension la lignée royale qui lui a succédé jusqu'à nos jours. Taufa'ahau, connu plus tard sous le nom de roi George Tupou I er , assumait la chefferie des îles du nord des Tonga (groupe ha'apai) en 1820. Il transforma les petites unités politiques autonomes en un État moderne, contribua au remp […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16 novembre 2017 Tonga. Élections législatives.

Le Parti démocrate des îles des Amis, formation du Premier ministre ʻAkilisi Pohiva, remporte 14 des 17 sièges – sur 26 – soumis au scrutin populaire lors des élections législatives anticipées. Il y a 3 élus indépendants ; 9 sièges sont réservés à l’aristocratie locale. Le taux de participation est de 67 p. 100. Les élections ont été convoquées sur l’avis du président du Parlement Siale ʻAtaongo, lord Tuʻivakanō, qui accusait le Premier ministre de vouloir restreindre les pouvoirs du roi Tupou VI. […] Lire la suite

27 novembre 2014 Tonga. Élections générales

Le Parti démocrate des îles des Amis de 'Akilisi Pohiva, promoteur de la démocratie dans le royaume, obtient 9 sièges sur 17 aux élections législatives – en recul. Les indépendants remportent les 8 autres sièges. Neuf représentants de la noblesse de l'archipel siègent également au Parlement, qui compte au total 26 membres.  […] Lire la suite

18 mars 2012 Tonga. Mort du roi George Tupou V

Le 18, le roi George Tupou V décède. Son frère, le prince héritier Tupouto'a Lavaka lui succède sous le nom de Tupou VI. Tupou V avait cédé l'essentiel de ses prérogatives au Premier ministre.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Sophie FOSTER, Sione LATUKEFU, « TONGA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tonga/