TOMBEAU

ALCOBAÇA ABBAYE D'

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 266 mots

Fondée au milieu du xii e  siècle par le roi Alphonse I er , dans la région nouvellement conquise de l'Estrémadure, l'abbaye royale de Sainte-Marie d'Alcobaça (au nord de Lisbonne) devint la plus importante maison de l'ordre de Cîteaux au Portugal. Les travaux du monastère définitif ne commencèrent néanmoins qu'à l'extrême […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-d-alcobaca/#i_13349

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'architecture et la sculpture à Grenade »  : […] Le départ fut donné à Grenade, aussitôt après la Reconquête. Les Rois Catholiques marquèrent pour cette cité ardemment désirée une prédilection qui ne se démentit jamais. C'est là que la reine Isabelle reçut Colomb et lui accorda son appui. C'est également dans cette ville chère à leur cœur qu'elle et son mari voulurent reposer. Rapidement, les meilleurs artistes du royaume furent appelés. Enriqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_13349

ANGUIER FRANÇOIS (1604-1669) & MICHEL (1612-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Élève de Simon Guillain, François Anguier demeure un représentant quelque peu attardé des traditions artisanales de la maîtrise, avant que l'Académie ne vienne organiser et définir les grandes orientations de la sculpture classique. Ayant exécuté des travaux dans le nord de la France, il part pour l'Italie vers 1641 avec son frère Michel. Tous deux vont travailler chez l'Algarde. En 1643, François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anguier-francois-et-michel/#i_13349

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Influence catalane aux XIVe et XVe siècles »  : […] Un événement politique devait orienter d'une manière durable le destin de l'Aragon médiéval. Par son mariage avec Pétronille, la toute jeune héritière du royaume, le comte de Barcelone Raimond Bérenger IV établit en 1137 une union personnelle entre les deux principaux États pyrénéens de la Péninsule. Les Aragonais allaient se trouver engagés dans les entreprises méditerranéennes des Catalans, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_13349

ARNOLFO DI CAMBIO (1245 env.-env. 1302)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 416 mots
  •  • 1 média

Sculpteur et architecte italien. Le contrat passé le 29 septembre 1265 entre Nicola Pisano et les « fabriciens » de la cathédrale de Sienne est le premier document où soit mentionné Arnolfo di Colle di Val d'Elsa, fils d'un certain Cambio. Plus âgé que Giovanni Pisano, Arnolfo semble avoir été le principal collaborateur de Nicola pour la chaire de Sienne et pour l' arca (tom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnolfo-di-cambio/#i_13349

ART (Aspects culturels) - L'objet culturel

  • Écrit par 
  • Jean-Louis FERRIER
  •  • 6 281 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un cas exemplaire : la peinture des tombeaux égyptiens »  : […] À vrai dire, il existe certains domaines de la création picturale pour lesquels on commence à le comprendre , la peinture égyptienne, par exemple. On connaît le rôle qu'elle devait remplir dans les tombeaux, assister les âmes dans l'au-delà ; dès lors on ne s'étonne plus des libertés qu'elle prend avec la figuration du monde visible. Cette fonction avait d'abord été remplie par les serviteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-l-objet-culturel/#i_13349

AU ROYAUME DES OMBRES. LA PEINTURE FUNÉRAIRE ANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Mathilde MAHÉ
  •  • 958 mots

L'exposition qui s'est tenue au musée de Saint-Romain-en-Gal - Vienne, du 8 octobre 1998 au 30 janvier 1999 –  Au royaume des ombres, la peinture funéraire antique  – visait à faire comprendre, à partir de documents archéologiques et iconographiques, le sens que pouvait revêtir la mort pour les Anciens, et la place qu'occupaient les défunts, ces « ombres » de l'imaginaire an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/au-royaume-des-ombres-la-peinture-funeraire-antique/#i_13349

BIARD LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 352 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvi e  siècle et au début du xvii e . Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre I er Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496) , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-biard/#i_13349

BONTEMPS PIERRE (1507 env.-apr. 1563)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 273 mots

Sculpteur français mentionné dans les comptes des Bâtiments royaux à partir de 1536. Pierre Bontemps travaille alors à Fontainebleau et se forme au contact des œuvres antiques apportées par Primatice. Il exécute une fonte du Laocoon et une autre de L'Apollon du Belvédère . En 1548, il fait partie de l'équipe de sculpteurs que dirige Philibert Delorme po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bontemps/#i_13349

BROU MONASTÈRE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 298 mots

Pour accomplir un vœu de sa mère Marguerite de Bourbon, Philibert de Bresse entreprit la construction du monastère de Brou (département de l'Ain). Une mort précoce l'empêche de mener à bien ce projet et sa femme, Marguerite d'Autriche, le reprit à son compte en lui donnant une ampleur nouvelle ; les bâtiments monastiques furent édifiés avant l'église. Chevillard dirigea les travaux, Jean Perréal f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monastere-de-brou/#i_13349

CANOVA ANTONIO (1757-1822)

  • Écrit par 
  • Gérard HUBERT
  •  • 1 464 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Sculpteur de Napoléon »  : […] Cependant, pour lui-même, il dessine des scènes de la rue, peint des portraits intimes, des compositions naïves ou brutales, modèle de fins reliefs où il s'éloigne sciemment des stucs pompéiens ou romains, pris comme exemples. Il développe toute une esthétique de la stèle funéraire dans l'esprit noble et mélancolique des tombeaux attiques. Soucieux de se renouveler, Canova s'attaque en 1795 à un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-canova/#i_13349

CHANTEREINE NICOLAS (activité connue de 1517 à 1537)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 178 mots

Sculpteur et architecte vraisemblablement d'origine wallonne. Nicolas Chantereine se rend vers 1516 au Portugal, à l'invitation du roi Manuel. Entre 1520 et 1530, on le trouve à Coimbra où il exécute le portail principal, des enfeux pour les tombeaux d'Afonso Henriques et de Sancho I er . Comme Jean de Rouen, il travaille ensuite au monastère de Celas, il y exécute la port […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-chantereine/#i_13349

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « L'architecture funéraire »  : […] À l'époque Shang ( xvii e - xi e  s. av. J.-C.) et Zhou ( x e - iii e  s. av. J.-C.), le principe de la fosse verticale prédomine dans la construction des sépultures. Une fosse rectangulaire est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_13349

COLOMBE MICHEL (1430 env.-env. 1512)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 316 mots

Sculpteur français, probablement frère puîné de l'enlumineur berrichon Jean Colombe, Michel Colombe s'établit à Tours. Sa première œuvre connue est une médaille frappée de Louis XII, offerte à ce prince en 1500 par la ville de Tours et pour laquelle il a collaboré avec Jean Chapillon. Il est presque septuagénaire lorsqu'il devient sculpteur d'Anne de Bretagne qui lui commande le tombeau monumental […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-colombe/#i_13349

COUSTOU LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

La famille Coustou, qui a fourni trois des principaux sculpteurs du xviii e siècle français, est elle-même apparentée à Coysevox : les deux frères, Nicolas (1659-1733) et Guillaume I er Coustou (1677-1746) étaient ses neveux. Guillaume II Coustou (1716-1777) est le fils de Guillaume I er . Élevé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-coustou/#i_13349

COYSEVOX ANTOINE (1640-1720)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 364 mots
  •  • 4 médias

L'œuvre d'Antoine Coysevox forme une sorte de contrepartie à celle de l'autre grand sculpteur officiel de Louis XIV, Girardon. Celui-ci, attaché aux modèles antiques, pénétré de l'influence de Poussin, incarne en quelque sorte la tendance classique du règne ; Coysevox apparaît au contraire comme un sculpteur baroque. Collaborateur de Le Brun et de Mansart, il déploie sa virtuosité de décorateur da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-coysevox/#i_13349

DESIDERIO DA SETTIGNANO (av. 1430-1464)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 483 mots

Fils d'un tailleur de pierre, Desiderio est cité comme maître sculpteur dans un acte de 1453. Ses affinités avec Donatello sont évidentes mais, de 1432 à 1453, celui-ci est à Rome et à Padoue : c'est donc par des sculptures que l'influence de Donatello a pu s'exercer sur Desiderio, qui a certainement travaillé près de Bernardo Rossellino à Florence. L'évolution de Desiderio doit être retracée à pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desiderio-da-settignano/#i_13349

DINGLING TOMBEAU DU

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOBOT
  •  • 354 mots

Un des treize mausolées impériaux des Ming situés au nord de Pékin au milieu d'arbres centenaires, le Dingling (tombeau de la Tranquillité) est celui de l'empereur qui régna sous le nom de Wanli de 1573 à 1620. À vingt-deux ans, en 1584, Wanli commença son tombeau, qui coûta une somme considérable ; il fut terminé en 1590. L'histoire raconte que Wanli y donna une réception. On ignorait tout de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombeau-du-dingling/#i_13349

FRANCO-FLAMANDS ARTS

  • Écrit par 
  • Pierre QUARRÉ
  •  • 993 mots
  •  • 2 médias

On qualifie généralement de franco-flamand l'art des sculpteurs du temps de Charles V et celui des peintres travaillant à la cour de France au début du règne de Charles VI, et ce en raison de l'origine « flamande » de bon nombre de ces artistes. Il semble en effet qu'ils n'aient pas apporté une forme d'art pratiquée auparavant dans leur pays d'origine, mais qu'ils aient trouvé leur expression arti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-franco-flamands/#i_13349

GIRARDON FRANÇOIS (1628-1715)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 436 mots
  •  • 1 média

Le plus grand sculpteur du règne de Louis XIV naît à Troyes ; il est fils d'un fondeur. Girardon doit sa fortune au chancelier Séguier qui, l'ayant remarqué, l'envoie à Rome à ses frais. À son retour, il complète sa formation dans les ateliers de Laurent Magnier et de François Anguier. Son destin se scelle à Vaux-le-Vicomte, où il rencontre une prestigieuse équipe : Le Nôtre, Le Vau et surtout Cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-girardon/#i_13349

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Les tombes de Lefkadia »  : […] Cependant, malgré une adhésion profonde à la culture grecque, l'aristocratie macédonienne maintenait la coutume, étrangère aux cités grecques, de l'ensevelissement dans des tombeaux couverts d'un tumulus. On a mis au jour une série de monuments peints, échelonnés entre le iv e et le iii e  siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_13349

GUÉRIN GILLES (1609-1678)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 368 mots

Né à Paris, Gilles Guérin est l'élève du père de Charles Le Brun, dont il sera l'ami. Il passe sans doute par l'atelier de Simon Guillain et entre dans l'équipe réunie autour de Jacques Sarrazin, avec lequel il travaille aux Caryatides du pavillon de l'Horloge au Louvre et au château de Maisons où il exécute pour le vestibule d'honneur les bas-reliefs des Quatre Éléments . Sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-guerin/#i_13349

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les styles du sultanat de Delhi (1193-1526) »  : […] Les sultans de Delhi gouvernèrent, effectivement ou nominalement selon l'époque, les territoires conquis à l'Islam en Inde. Cinq dynasties se succédèrent : celle des Esclaves qui régna jusqu'en 1246, puis celles de Khilji (1290-1320), des Tughlaq (1320-1413), des Sayyid (1413-1444) et, enfin, des Lodi. En 1526, profitant des troubles qui secouaient l'Inde, Bābur , un Turc qui s'était rendu maître […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_13349

JOUARRE ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 416 mots

Les cryptes de l'ancienne abbaye bénédictine de Jouarre, au sud de La Ferté-sous-Jouarre, demeurent un des témoignages les plus émouvants de l'architecture mérovingienne en France. Le futur saint Adon avait fondé à cet emplacement, entre 630 et 637, un monastère d'hommes qui fut transformé par sainte Théodechilde en monastère de femmes. Ce monastère comprenait trois églises disposées sans plan org […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-jouarre/#i_13349

JUSTE LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  • , Universalis
  •  • 588 mots
  •  • 1 média

Dynastie de sculpteurs, originaires des environs de Florence, les Betti, qui s'établissent en France en 1504, sont naturalisés en 1513, prennent le nom de Juste et deviennent sculpteurs du roi, spécialistes de tombeaux. Antoine Juste (1479-1519) travaille dès 1507 au tombeau de Thomas James, évêque de Dol (l'effigie du défunt a disparu du monument installé dans la cathédrale de Dol). Il est appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-juste/#i_13349

KAYSERI

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 995 mots
  •  • 1 média

Le nom moderne de Kayseri désigne l'ancienne capitale de la Cappadoce, baptisée Qaysariyya (Césarée) sous Tibère. Placée au carrefour des routes reliant les ports de la mer Noire et de l'Égée aux pays de l'Euphrate, elle est située à 1 071 mètres d'altitude au cœur de l'Anatolie, sur un plateau fertile au nord de l'Erciyas Dag, l'antique mont Argée. La ville compte plus d'un million d'habitants (2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kayseri/#i_13349

KAZANLUK TOMBEAU DE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 467 mots

En 1944, des terrassiers aménageant un abri de défense passive contre les raids aériens ont découvert, près de Kazanluk (Kazanlǎk) en Bulgarie, une tombe à peintures murales. Cette tombe, faisant face au sud sous un tumulus, est située au pied des Balkans, à mi-chemin entre Sofia et la mer Noire, dans ce bassin privilégié où tout mûrit et où fleurissent de célèbres roses. Le tumulus a 40 mètres de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombeau-de-kazanluk/#i_13349

LE MOITURIER ANTOINE (1425 env.-apr. 1497)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 457 mots

Dernier imagier des ducs de Bourgogne, Antoine Le Moiturier a usurpé sa réputation, dont est responsable en grande partie le sculpteur Michel Colombe, qui l'a qualifié de « souverain tailleur d'images ». Après la fuite, en 1456, de Jean de La Huerta, les gens des comptes du duc se mettent à la recherche d'un successeur éventuel. Agnès de Bourgogne leur recommande le propre neveu de Jacques Morel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-le-moiturier/#i_13349

MAINI GIOVANNI BATTISTA (1690-1752)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 318 mots

Lombard d'origine, le sculpteur Giovanni Battista Maini vint faire sa carrière à Rome après une première formation reçue à Milan. Travaillant un moment avec son compatriote Camillo Rusconi, qui passait dans le premier tiers du xviii e  siècle pour le plus grand sculpteur de Rome, il se vit attribuer une part dans les entreprises majeures de l'époq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-maini/#i_13349

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le masque dans l'Amérique préhispanique »  : […] Jusqu'à la conquête espagnole, la principale vocation du masque en Amérique a été d'ordre funéraire. C'est presque toujours dans des tombes que ce type d'objet a été rencontré. De Teotihuacán (Mexique central) proviennent des séries de masques célèbres : les formes stéréotypées ont été traitées par les artistes dans la serpentine, la néphrite, le basalte, la jadéite, l'albite, avec parfois des in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_13349

MASTABA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 322 mots
  •  • 1 média

Terme dérivé du mot arabe maṣṭab signifiant « banquette », mastaba désigne deux types de sépultures utilisés en Égypte : les grandes superstructures en briques crues, ornées de redans, érigées pendant les deux premières dynasties, d'une part, et les tombeaux, généralement en pierre mais parfois aussi en brique, des dignitaires de l'Ancien Empire, d'aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mastaba/#i_13349

MÉGALITHIQUE

  • Écrit par 
  • Raymond RIQUET
  •  • 2 869 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Dolmens et allées couvertes »  : […] Du point de vue de la typologie, on peut classer les tombeaux mégalithiques en dolmens à couloir sous tumulus rond, en allées couvertes sous tumulus ovale et en dolmens simples sous tumulus rond. Parmi les premiers, les plus anciens sont pourvus d'un long couloir. Leur chambre est ronde et encorbellée dans le sud-est de l'Espagne et sur la façade atlantique. Ceux des Garrigues montpelliéraines o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/megalithique/#i_13349

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le sculpteur : projets et réalisations »  : […] L'un des aspects les plus intéressants de l'art de Michel-Ange sculpteur est sa façon de procéder, extrêmement révélatrice, bien qu'elle ne laisse pas de poser des problèmes d'interprétation. Pour Michel-Ange, la sculpture digne de ce nom est celle qu'on obtient per via di levare (par la taille) où le sculpteur se heurte à la résistance de la pierre et doit faire appel à so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_13349

MONUMENTS FUNÉRAIRES MOGHOLS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 684 mots

1235 Le mausolée d'Iltutmish, placé derrière le mur qibla de la mosquée Quwwat al-islam, à Delhi, est le plus ancien mausolée musulman en Inde ; en grès rouge de tradition indienne, cet édifice à coupole sur plan carré, avec des trompes d'angle, suit le schéma établi depuis le x e  siècle dans l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monuments-funeraires-moghols-reperes-chronologiques/#i_13349

MOREL JACQUES (1395 env.-1459)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 434 mots

L'œuvre du sculpteur Jacques Morel, oncle d'Antoine Le Moiturier, a souffert de nombreuses destructions. Sa vie est pourtant bien connue et elle peut être retracée avec une certaine précision. Il naquit à Lyon dans le dernier quart du xiv e  siècle (son père, Pierre Morel, était sculpteur). En 1418, on le trouve à la cathédrale Saint-Jean où il ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-morel/#i_13349

NAVARRE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 4 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un gothique courtois »  : […] À l'époque gothique, les influences françaises qui se font plus fortes dans le domaine de l'art ne sont qu'un des aspects des liens étroits établis entre la Navarre et son puissant voisin du Nord. Le style gothique, dans sa tonalité septentrionale, fait son apparition à Roncevaux dès le début du xiii e  siècle. Il ne s'installe à Pampelune qu'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navarre/#i_13349

NÉO-CLASSICISME, arts

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 8 099 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Piranèse et l'influence d'Herculanum »  : […] Si, selon la critique moderne, les fondements du néo-classicisme se trouvent dans les phénomènes que l'on vient d'esquisser, il faut reconnaître aussi l'importance de facteurs auxquels on attribuait autrefois la paternité du style néo-classique, notamment les fouilles d'Herculanum entreprises en 1748 par Charles III de Bourbon, roi de Naples, dont les résultats furent publiés dans les huit magnif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-classicisme-arts/#i_13349

NIGDÉ

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 986 mots

La ville de Nigdé est bâtie sur le plateau anatolien à près de 1 200 mètres d'altitude, au bord oriental de la steppe centrale. Le site tient son importance de la colline sur laquelle est construite la citadelle. Celle-ci, en effet, permet de contrôler le débouché d'une voie de commerce et d'invasion : la route qui, par les Pyles ciliciennes du Taurus — qui culmine dans ce secteur à 3 734 mètres — […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nigde/#i_13349

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « L'architecture polynésienne »  : […] L' architecture s'est développée au cours des âges en prenant des formes très variées et l'on en connaît aujourd'hui les vestiges, surtout en Polynésie orientale. Cependant, pendant le premier millénaire, les habitants de Samoa ont commencé à ériger des maisons rectangulaires sur des plates-formes en dalles de pierre, les paepae . C'est à la même époque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_13349

PALMYRE

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  • , Universalis
  •  • 2 976 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La civilisation palmyrénienne »  : […] Vers 129, Hadrien visite Palmyre, alors à l'apogée de sa puissance économique. La ville se transforme : le temple de Baalshamîn est rebâti par Hadrien, le sanctuaire de Bêl est achevé, de nouveaux tombeaux s'élèvent. Mais, surtout, l'urbanisme s'ordonne autour de la reconstruction de l'agora, et de l'édification de la première section de la grande colonnade . À l'ouest, la route de Homs recoupe ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmyre/#i_13349

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

La carrière de Pigalle offre, au moins au départ, quelques analogies avec celle de Falconet. Presque contemporains, ils furent l'un et l'autre élèves de Lemoyne. Mais Pigalle est de ces hommes auxquels on dirait qu'une bonne étoile est attachée. Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pigalle/#i_13349

POBLET ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 930 mots

Une des créations cisterciennes les plus accomplies, à travers laquelle se lit l'histoire de l'ordre en Catalogne. Poblet fut fondée en 1153 par l'abbaye de Fontfroide, au diocèse de Narbonne, pour aider au repeuplement des terres de la nouvelle Catalogne, récemment conquise sur l'Islam par le comte de Barcelone Raymond-Bérenger IV. Il subsiste de cette première installation quelques constructions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-poblet/#i_13349

POLYCHROMIE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Adeline GRAND-CLÉMENT
  •  • 4 335 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] L’ utilisation de couleurs pour orner les édifices publics et privés se développe dans les cités grecques entre la période archaïque et hellénistique. L’érection des premiers temples en pierre ( vii e  siècle av. J.-C.) s’accompagne de l’usage de la peinture murale, même si elle reste limitée. La couleur se déploie moins sur les parois intérieure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polychromie-histoire-de-l-art/#i_13349

PYRAMIDE

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe LAUER
  •  • 8 778 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les pyramides à degrés de la IIIe dynastie (env. 2700-2620 av. J.-C.) »  : […] La première pyramide et la plus connue est celle du roi Zoser ou Djéser , édifiée à Saqqarah par Imhotep , le célèbre ministre-architecte qui fut divinisé quelque deux mille ans plus tard, puis identifié par les Grecs à Asklépios en raison de ses talents médicaux, tandis que, au iii e  siècle avant notre ère, l'historien Manéthon en faisait l'inve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyramide/#i_13349

RICHIER LIGIER (1500 env.-av. 1567)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 479 mots
  •  • 2 médias

Né à Saint-Mihiel en Lorraine sans doute dans les dernières années du xv e  siècle, Ligier Richier acquit, semble-t-il, très rapidement une grande réputation de sculpteur puisque, selon un texte de 1532, on le tenait alors pour « le plus expert et meilleur ouvrier en dict art que l'on vit jamais ». Sa première œuvre conservée serait le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligier-richier/#i_13349

RIEMENSCHNEIDER TILMAN (entre 1460 et 1468-1531)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 721 mots
  •  • 1 média

Sculpteur allemand né à Osterode dans le Harz, selon les archives de Würzburg qui, pour l'année 1483, signalent sa présence au sein de la corporation des peintres, des sculpteurs sur bois et des verriers. Ayant épousé la veuve d'un orfèvre en 1485, Tilman Riemenschneider accède à la notabilité en cette ville : il est conseiller en 1504, bourgmestre en 1520-1521. Mais, pour avoir pris parti contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tilman-riemenschneider/#i_13349

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 152 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la III e  dynastie ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_13349

SILOE GIL DE (actif entre 1486 et 1505)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 643 mots

Une des figures les plus attachantes du gothique tardif. Bien qu'étranger à l'Espagne par sa naissance, le sculpteur d'origine nordique Gil de Siloe sut exprimer avec maîtrise et poésie une orientation essentielle de l'art de ce pays : le goût pour l'exubérance décorative. Comme il est parfois désigné sous le nom de Gil d'Anvers, on peut supposer qu'il était d'origine flamande, ce qui s'accorde bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gil-de-siloe/#i_13349

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sources de l'art bulgare »  : […] Ce sont les Thraces qui ont laissé les premières œuvres importantes sur les terres bulgares. Ils occupent les régions centrales et orientales de la péninsule balkanique jusqu'à la fin du deuxième millénaire avant J.-C. et maintiennent de fructueuses relations séculaires avec le monde égéen. L'admiration avec laquelle Homère parle de leur orfèvrerie atteste la renommée de leur artisanat : ils sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves-du-sud-art-des/#i_13349

SLODTZ LES

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Famille de sculpteurs. Sébastien Slodtz, le père (1655-1726), est d'origine flamande ; il s'établit dans la capitale française à une date inconnue, devient disciple de Girardon et reçoit dès 1686 des commandes importantes pour le parc de Versailles : Annibal comptant les anneaux des chevaliers romains (aujourd'hui au Louvre), Aristée et Protée , le gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-slodtz/#i_13349

STOSS VEIT (1438 ou 1447-1533)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 665 mots

Les origines de Veit Stoss sont obscures, tout comme les conditions de sa formation de sculpteur et de peintre. Né à Nuremberg vers le milieu du xv e  siècle (on a proposé les dates de 1438 ou de 1447) d'une famille sans doute originaire de la ville, il s'y marie, mais son activité se partagera essentiellement entre Nuremberg et Cracovie (Wit Stwo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veit-stoss/#i_13349

TINO DI CAMAINO (1280 env.-1337)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 409 mots
  •  • 2 médias

Originaire de Sienne, Tino était le fils d'un certain Camaino di Crescenzio di Diotisalvi. Il fut formé dans l'atelier de Giovanni Pisano auquel il succéda, en 1311, comme capomaestro (maître d'œuvre) de la cathédrale de Pise. En 1315, il reçut la commande du monument funéraire de l'empereur Henri VII, mais la part exacte qui lui revient dans ce tombeau, aujourd'hui démembré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tino-di-camaino/#i_13349

VALLÉE DES ROIS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 934 mots
  •  • 7 médias

À partir de la XVIII e dynastie, le lieu de sépulture des pharaons se trouve séparé de leur lieu de culte ; celui-ci prend place désormais dans les « temples de millions d'années », une expression apparue dans les textes égyptiens dès la fin du Moyen Empire pour désigner un type de sanctuaire où le culte du roi est associé à celui de certaines hypostases divines, par exem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-des-rois/#i_13349

VERROCCHIO ANDREA DEL (1435-1488)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 454 mots
  •  • 2 médias

Andrea di Michele di Francesco di Cione reçut comme surnom, selon un usage assez fréquent, celui de son premier maître l'orfèvre Giuliano Verrochi. Élève puis collaborateur de Donatello, il devint, à la mort de celui-ci, le sculpteur attitré des Médicis. Pour eux, il exécuta le tombeau de Pierre et Jean de Médicis, étonnant sarcophage de bronze et de porphyre (1472, San Lorenzo, Florence), le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-del-verrocchio/#i_13349

VISCHER LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 515 mots

Famille de sculpteurs et de fondeurs allemands établis à Nuremberg. De l'atelier des Vischer sont sorties quelques œuvres maîtresses de la sculpture allemande, les premières à incarner pleinement au nord des Alpes l'esprit de la Renaissance italienne. Le plus important de ces fondeurs est Peter Vischer l'Ancien (1460 env.-1529). Formé auprès de son père Hermann (établi à Nuremberg en 1453, mort en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vischer/#i_13349

WERVE CLAUS DE (connu entre 1396 et 1439)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 537 mots
  •  • 2 médias

La personnalité artistique de Claus de Werve est longtemps demeurée obscure pour les historiens d'art. Le puissant génie de son oncle Claus Sluter, qui le prend dès 1396 comme aide, éclipse un sculpteur que des recherches récentes ont contribué à réhabiliter. Il est inconcevable qu'entre la date de 1396 et celle de sa mort le 8 octobre 1439 il n'ait exécuté que le retable de Bessey-lès-Cîteaux, sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-de-werve/#i_13349


Affichage 

Allée couverte, art mégalithique

photographie

Entrée de l'allée couverte des Pierres plates Art mégalithique IVe-IIIe millénaire Locmariaquer (Morbihan), France 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Allées couvertes

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chapelle Cornaro, Bernin

photographie

Sainte Thérèse d'Avila en extase, chapelle funéraire du cardinal Cornaro, conçue par l'Italien Bernin (1598-1680) Église Sainte-Marie-de-la-Victoire, Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

Complexe funéraire de Djéser, Saqqarah

photographie

Complexe funéraire du roi Djéser comprenant la pyramide à degrés et l'entrée de l'enceinte, vers 2650 av J-C, IIIe dynastie, Ancien Empire Saqqarah, Égypte Architecte: Imhotep 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dahchour : pyramide rhomboïdale

diaporama

Coupes schématiques de la pyramide rhomboïdale à Dahchour Deux appartements funéraires indépendants et aménagés successivement, 1-1′ avec accès au nord et 2-2′ avec accès à l'ouest, ont été finalement reliés (d'après I E S Edwards, « Les Pyramides d'Égypte », Paris, 1967) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gizeh

dessin

La Grande Pyramide de Gizeh et les trois salles sépulcrales (1, 2, 3) prévues successivement pour Khéops 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grotte du type de Baye

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La prétendue pyramide de Zacharie, Jérusalem

photographie

Jérusalem La prétendue pyramide de Zacharie, dans l'antique nécropole juive 

Crédits : S. Vannini/ De Agostini

Afficher

Le Castellet (Bouches-du-Rhône)

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le monument funéraire

vidéo

Le complexe funéraire du roi Djéser, conçu au début de la IIIe dynastie par Imhotep, constitue, avec sa pyramide à degrés entourée d'une enceinte, le prototype de ces dispositifs architecturauxQuatre cent cinquante ans plus tard, toujours sur le site de Saqqarah, Pépi II, dernier roi de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Michel-Ange, Moïse

photographie

En 1505, le pape Jules II commande son tombeau à Michel-Ange; le projet sera plusieurs fois modifié Seule la statue de Moïse est entièrement de la main de l'artiste Vers 1515 Marbre Hauteur : 235 cm Église Saint-Pierre-aux-Liens, Rome 

Crédits : Rabatti-Domingie/ AKG

Afficher

Monument funéraire de Marie de Hongrie, T. di Camaino

photographie

Tino di Camaino, Monument funéraire de Marie de Hongrie 1324-1325 Santa Maria Donna Regina, Naples, Italie 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

Afficher

Pyramide à degrés du roi Zoser

dessin

États successifs de la pyramide à degrés du roi Zoser, IIIe dynastie (d'après J-P Lauer) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pyramide de Meïdoum : états successifs

dessin

États successifs de la pyramide de Meïdoum (d'après L Borchardt) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture d'Antequerra

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de Lamalou

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de Los Millares

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de New Grange

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de type Bougon

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de type Loire

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture de type Severne-Costwold

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sépulture des Grand Causses

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Taj Mahal, 2

photographie

Le Taj Mahal, à Āgrā, dans l'Uttar Pradesh, en Inde 

Crédits : Klempa/ Shutterstock

Afficher

Tombe à chambres, Barnenez

photographie

Vue aérienne d'une tombe à chambres multiples, 4300 av J-C, Barnenez, Bretagne, France 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Tombe des géants (Sardaigne)

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tombe du Plongeur, art grec

photographie

Plongeur dans un paysage Scène peinte sur la dalle de calcaire qui formait le couvercle d'une tombe à ciste découverte à Paestum (Poseidonia en Grec) Vers 480 avant J-C Peinture sur pierre Hauteur : 1,10 m Musée archéologique de Paestum, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombe du Plongeur, parois latérales, art grec

photographie

Sur les parois latérales de la tombe du Plongeur, les scènes d'un banquet sont représentées : ici, deux convives en retard se hâtent vers le banquet, précédés d'une petite joueuse de flûte (aulos) 480 avant J-C Peinture sur pierre Hauteur : 1 m Musée archéologique de Paestum,... 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Tombe mégalithique, Morbihan

photographie

Entrée d'une tombe Art mégalithique IVe-IIIe millénaire Locmariaquer (Morbihan), France 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de Cyrus II le Grand

photographie

Tombeau de Cyrus II le Grand, roi des Perses et des Mèdes, à Pasargades, Iran Édicule en pierre portant un toit à double pente reposant sur une plate-forme à six degrés Après 530 av J-C 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tombeau de la Soie, Pétra, Jordanie

photographie

Le Tombeau de la Soie, dit aussi Tombeau bigarré en raison des grès multicolores dans lesquels il est taillé Il est situé entre le Tombeau Corinthien et le Tombeau à l'Urne, c'est-à-dire dans la partie nord de la nécropole d'al-Khubthah On voit ici la partie supérieure de sa façade, de... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox

photographie

Le tombeau de Mazarin, monument en marbre et en bronze du sculpteur français Antoine Coysevox (1640-1720), Institut de France, à Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Tombeau du pape Léon XI, Algarde

photographie

Alessandro Algardi, dit Algarde, Tombeau du pape Léon XI Œuvre commandée en 1634 Marbre Saint-Pierre, Rome 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Tombes dans le roc

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types à large répartition (1)

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types à large répartition, sépultures mégalithiques

dessin

Sépultures mégalithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allée couverte, art mégalithique
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Allées couvertes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chapelle Cornaro, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

Complexe funéraire de Djéser, Saqqarah
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dahchour : pyramide rhomboïdale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Gizeh
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Grotte du type de Baye
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

La prétendue pyramide de Zacharie, Jérusalem
Crédits : S. Vannini/ De Agostini

photographie

Le Castellet (Bouches-du-Rhône)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le monument funéraire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Michel-Ange, Moïse
Crédits : Rabatti-Domingie/ AKG

photographie

Monument funéraire de Marie de Hongrie, T. di Camaino
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

photographie

Pyramide à degrés du roi Zoser
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pyramide de Meïdoum : états successifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture d'Antequerra
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de Lamalou
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de Los Millares
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de New Grange
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de type Bougon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de type Loire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture de type Severne-Costwold
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sépulture des Grand Causses
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Taj Mahal, 2
Crédits : Klempa/ Shutterstock

photographie

Tombe à chambres, Barnenez
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Tombe des géants (Sardaigne)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tombe du Plongeur, art grec
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombe du Plongeur, parois latérales, art grec
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Tombe mégalithique, Morbihan
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau de Cyrus II le Grand
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tombeau de la Soie, Pétra, Jordanie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tombeau de Mazarin, A. Coysevox
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Tombeau du pape Léon XI, Algarde
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tombes dans le roc
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types à large répartition (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types à large répartition, sépultures mégalithiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin