TITAN, Jean PaulFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'apprentissage d'Albano

Titan, qui paraît au milieu de l'époque de latence intellectuelle et politique qui sépare, en Allemagne, les débuts de la Révolution française (1789) de la fin du Saint Empire romain germanique (1806), reflète par bien des côtés les préoccupations du moment. Le roman retrace les années de jeunesse d'un aristocrate idéaliste, Albano. Si l'on excepte deux voyages en Italie, l'histoire se déroule pour l'essentiel dans la province allemande des années 1790. À l'issue de rebondissements multiples et de machinations obscures, Albano apprend qu'il est le prince héritier de Hohenfliess, l'une des multiples principautés de l'Empire allemand : « Il arriva au crépuscule sur la colline qui surplombait la ville, celle qui devait devenir l'arène et la scène de ses futures prouesses. Mais cette fois il la contempla avec d'autres yeux : il avait désormais une patrie en Allemagne – les hommes qui l'entouraient étaient les enfants de son pays. » Formé loin de l'atmosphère délétère de la cour et des intrigues courtisanes, Albano sera sans nul doute un souverain philanthropique : sa sympathie pour la Révolution française en est un témoignage éloquent. Jean Paul, cependant, ne nous montre pas le gouvernement d'Albano : le roman s'arrête au moment où celui-ci accède au trône. La fiction jean-paulienne reflète bien l'une des questions centrales qui agitent la littérature allemande autour de 1800 : par quels moyens changer la société allemande ? Comme la plupart de ses contemporains, Jean Paul opte pour une solution « réformiste » : la révolution se fera non pas par le biais de la violence plébéienne, mais par celui des Lumières patriciennes. La « révolution » sera princière. De surcroît, la priorité va à la transformation de l'individu. Celle-ci entraînera la réforme du corps social.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé d'allemand, ancien élève de l'École normale supérieure, maître de conférences à l'université de Paris-VIII

Classification

Autres références

«  TITAN, Jean Paul  » est également traité dans :

JEAN PAUL, JOHANN PAUL FRIEDRICH RICHTER dit (1763-1825)

  • Écrit par 
  • Bernard LORTHOLARY
  •  • 2 407 mots

Dans le chapitre « L'impossible synthèse du rêve et de la réalité »  : […] Les premières années du siècle voient naître les trois enfants du jeune couple, et les deux plus grands romans de Jean Paul, les plus riches aussi, tout nourris par l'élaboration intellectuelle et affective d'expériences que l'auteur entend considérer comme désormais révolues. C'est d'abord le volumineux Titan (1800-1803), qui met en scène, critique et veut condamner l'individualisme exacerbé en […] Lire la suite

Les derniers événements

12-20 février 2013 France. Annonce de la fermeture de l'usine Goodyear d'Amiens

Titan International avait échoué en raison du refus par la C.G.T. d'un plan de départs volontaires. Le 19, une lettre de Maurice M. Taylor Jr., P.-D.G. du groupe Titan International, au ministre français du Redressement productif Arnaud Montebourg, qui lui avait demandé de reconsidérer son offre, est publiée dans la presse. Le P.-D.G. fustige les  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian HELMREICH, « TITAN, Jean Paul - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/titan/