METASTIGMATA ou IXODIDA ou TIQUES

ACARIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CONNAT, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 633 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Acariens et maladies »  : […] Les acariens sont à l'origine de nombreuses maladies ou nuisances chez l'homme, les animaux et les plantes. Chez l'homme, les deux maladies les plus connues sont la maladie de Lyme et la gale. La première, rencontrée essentiellement dans les zones tempérées, est une infection bactérienne dont les atteintes chroniques peuvent être redoutables. Elle est propagée par les tiques qui transmettent, lor […] Lire la suite

ARBOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN, 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 865 mots
  •  • 1 média

L'expression anglaise « Arthropodborne virus » (qui signifie virus véhiculé par les Arthropodes) a été simplifiée en « arbovirus », terme consacré par le congrès de microbiologie de Montréal en 1966. Il s'applique à plus de 400 virus dont certains sont connus depuis fort longtemps (le virus de la fièvre jaune est le premier virus isolé d'une maladie humaine, en 1903), mais beaucoup d'autres ont ét […] Lire la suite

BURGDORFER WILLY (1925-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 447 mots

Wilhelm (Willy) Burgdorfer est un chercheur américain né à Bâle, en Suisse, le 27 juin 1925. Il est surtout connu pour avoir découvert en 1981 la bactérie responsable de la maladie de Lyme, une infection propagée par les tiques, un spirochète plus tard baptisé Borrelia burgdorferi en son honneur. Wilhelm Burgdorfer obtient des doctorats de zoologie, parasitologie et bactériologie à l’universi […] Lire la suite

CHF-C VIRUS

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  •  • 258 mots

Le sigle CHF-C désigne les virus responsables de la fièvre hémorragique de Crimée ( Crimean Haemorrhagic Fever  : CHF) et d'infections observées en Afrique (virus Congo : C). Le virus Congo a été isolé pour la première fois du sang d'un enfant africain en 1956 par G. Courtois au Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo). Il a été retrouvé ensuite chez l'homme, divers animaux domes […] Lire la suite

COCCIDIES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 136 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les Babesiidés »  : […] Ces parasites du bétail, connus depuis longtemps, sont aujourd'hui classés définitivement dans les Sporozoaires. Les espèces du genre Babesia ( Piroplasma ) vivent dans le sang du bétail, bœuf, mouton, chez lesquels s'effectue la schizogonie. La maladie a reçu le nom de piroplasmose. L'hôte intermédiaire est la larve de la tique (Acariens) dans le corps de laquelle ont lieu la gamogonie et la s […] Lire la suite

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 737 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cycle de transmission des fièvres hémorragiques virales »  : […] Les virus associés à la plupart des FHV sont zoonotiques. Cela signifie qu‘ils résident naturellement dans un hôte réservoir et vecteur animal – arthropode, rongeur sauvage, commensal (rat, souris…) ou chauve-souris dans la plupart des cas. Ils sont totalement dépendants de leur hôte pour leur multiplication et leur persistance dans l’environnement. L’homme ne constitue donc en aucun cas le réser […] Lire la suite

MALADIE DE LYME

  • Écrit par 
  • Nathalie BOULANGER
  •  • 6 250 mots
  •  • 8 médias

Dans le monde, les tiques, devant les moustiques, constituent le premier vecteur de maladies dans les domaines médical et vétérinaire . Le nombre de ces acariens a augmenté de façon spectaculaire dans notre environnement depuis le milieu du xx e  siècle, en raison de modifications majeures des écosystèmes, imposées par l’homme. Elles occupent des biotopes très variés. Dans l’hémisphère Sud, ce son […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS
  •  • 5 788 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pénétration de l'agent infectant dans l'organisme neuf »  : […] Différentes routes de dissémination de l'infection peuvent être ainsi distinguées, et c'est selon ce critère fondamental que l'on tend à classer actuellement les maladies contagieuses. La maladie peut être transmise par contact entre un individu source d'infection et un individu sain. Ce contact est direct ou immédiat lorsqu'il implique un attouchement physique entre les deux sujets : les maladi […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Prolifération du gros gibier et maladies à tiques »  : […] La maladie de Lyme est un autre exemple de maladie dont le caractère de nouveauté est ambigu. Elle fait partie du groupe des maladies à tiques (tularémie, diverses borrélioses dont la maladie de Lyme, babésioses, rickettsioses, etc.) provoquées par l’infection due à des bactéries hébergées par les tiques et transmises lorsque ces dernières s’accrochent sur la peau pour un repas de sang. La maladi […] Lire la suite

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cycles biologiques »  : […] La consommation d'énergie pour la recherche de la nourriture, importante pour les prédateurs, est extrêmement réduite pour les parasites ; par contre, les modalités de la reproduction sont complexes. L'individu hôte étant mortel, le parasite doit le quitter pour atteindre un nouvel individu hôte, ce qui implique un passage dans le milieu extérieur. Sauf rares exceptions, le cycle biologique d'un […] Lire la suite

RICKETTSIES ET RICKETTSIOSES

  • Écrit par 
  • Marcel CAPPONI, 
  • Monique THIBON
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fièvres éruptives transmises par les tiques »  : […] Ce groupe comprend : la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, dont l'agent vecteur est la tique des bois, Dermacentor andersoni , et le germe R. rickettsi  ; la fièvre boutonneuse méditerranéenne, dont le germe, R. conori , est véhiculé principalement par la tique du chien, Rhipicephalus sanguineus  ; la fièvre asiatique et la fièvre australienne, dont les vecteurs sont les tiques, et les agent […] Lire la suite

SURVEILLANCE DES INSECTES VECTEURS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 3 405 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une surveillance au plus près du terrain »  : […] En Europe, une des principales maladies vectorielles humaines est liée aux tiques : il s’agit de la maladie de Lyme (dont l’agent responsable est la bactérie Borrelia burgdorferi ). En France l’Anses, via son laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, étudie à la fois les tiques et les agents pathogènes qu’elles transmettent, afin de les identifier, de les caractériser et d’élaborer des stra […] Lire la suite

TULARÉMIE

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 810 mots

Maladie infectieuse aiguë ressemblant à la peste mais beaucoup moins sévère. C'est en 1911 que le germe a été isolé à partir de cadavres d'écureuils dans le comté de Tulare (Californie), d'où son nom ; la tularémie a été observée pour la première fois chez l'homme, aux États-Unis, en 1914. L'agent pathogène est une très petite bactérie : Pasteurella tularensis . La maladie atteint primitivement l […] Lire la suite


Affichage 

Tique femelle (Ixodes ricinus), vue ventrale

photographie : Tique femelle (Ixodes ricinus), vue ventrale

photographie

On a rapporté sur cette photographie prise au microscope à balayage électronique le nom des différents appendices que la tique Ixodes ricinus femelle utilise pour se déplacer et se nourrir 

Crédits : David Gregory & Debbie Marshall/ Wellcome Collection; CC-BY

Afficher

Cerf et biches

photographie : Cerf et biches

photographie

Cette photo bucolique d'un cerf et de plusieurs biches allongés dans des herbes hautes dissimule le fait que la prolifération de ces animaux dans les parcs nationaux et les réserves s'est accompagnée de la prolifération de tiques et de maladies de Lyme chez les gardes forestiers 

Crédits : M. Gorpenyuk/ Shutterstock

Afficher

Tique américaine du chien

photographie : Tique américaine du chien

photographie

La tique américaine du chien, «Dermacentor variabilis» La piqûre de cet acarien peut transmettre certaines maladies Dans l'est des États-Unis, cette tique est le principal vecteur de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, une des plus sévères rickettsioses 

Crédits : D. A. Murawski/ National Geographic/ Getty

Afficher

Tique femelle (Ixodes ricinus), vue ventrale

Tique femelle (Ixodes ricinus), vue ventrale
Crédits : David Gregory & Debbie Marshall/ Wellcome Collection; CC-BY

photographie

Cerf et biches

Cerf et biches
Crédits : M. Gorpenyuk/ Shutterstock

photographie

Tique américaine du chien

Tique américaine du chien
Crédits : D. A. Murawski/ National Geographic/ Getty

photographie