THROMBOPÉNIE

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une grande diversité de virus impliqués »  : […] Les FHV constituent une collection hétérogène de nombreux virus appartenant à quatre grandes familles distinctes : Arenaviridae (virus de Lassa, Junin, Lujo…), Bunyaviridae (fièvre de Crimée-Congo, de la vallée du Rift, virus Hantaan…), Filoviridae (fièvre Ebola, de Marburg…) et Flaviviridae (fièvre jaune, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_19927

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Syndromes hémorragiques acquis d'origine plaquettaire »  : […] Les thrombopénies (plaquettes réduites à moins de 50 000 par millimètre cube au lieu de 200 000 à 300 000), sont à l'origine de syndromes hémorragiques passagers ou durables, devenant souvent chroniques dans l'adolescence et à l'âge adulte (thrombopénie idiopathique). Les hémorragies sont essentiellement cutanées et muqueuses ; les hémorragies génitales sont fréquentes et pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemorragies/#i_19927

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits immunitaires complexes »  : […] Ils sont nombreux. Nous en détaillerons quatre : –  Syndrome d'ataxie et télangiectasie . Il s'agit d'une affection autosomique récessive. L'ataxie cérébelleuse est habituellement objectivée à la marche. Des mouvements choréo-athétosiques et des télangiectasies oculaires sont d'apparition plus tardive. Les premières infections surviennent vers l'âge de deux à trois ans. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_19927

PURPURAS

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jacques DELOBEL
  •  • 1 990 mots

Dans le chapitre « Les purpuras thrombopéniques »  : […] Définies par une réduction du nombre des plaquettes au-dessous des quantités normales (200 000 à 400 000 plaquettes par millimètre cube), les thrombopénies n'entraînent le plus souvent de manifestations hémorragiques que lorsqu'il y a moins de 100 000 plaquettes par millimètre cube. L'étude de l'hémostase montre des anomalies plus ou moins constantes, car il n'existe pas de relation étroite entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purpuras/#i_19927

SANG - Coagulation

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Gérard TOBELEM
  • , Universalis
  •  • 1 953 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  physiopathologie »  : […] Lorsque la lésion vasculaire initiale est liée à un traumatisme (coup, blessure, coupure, traumatisme chimique ou infectieux), il y a rupture de la continuité endothéliale, avec exposition au courant circulatoire du sous-endothélium thrombogène. Un agrégat plaquettaire va assurer le colmatage de la brèche vasculaire, la fuite de sang étant ainsi évitée. La lésion vasculaire peut apparaître de faç […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-coagulation/#i_19927