SEBILLET THOMAS (1512?-1589)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avocat au parlement de Paris, qui s'est fait un nom dans les lettres par plusieurs traductions et quelques opuscules, mais surtout par la publication, un peu moins d'un an avant la Deffence et illustration de la langue françoise de Du Bellay, du premier art poétique de la littérature française : Art poëtique françois, pour l'instruction des jeunes studieus, et encor peu avancez en la poësie françoise (1548). Afin d'encourager la naissance d'une poésie digne de ce nom, Sebillet formule une conception fort élevée, aristocratique, de cet art, et propose pour modèles non tant les auteurs anciens que l'école marotique dont il met la doctrine en préceptes. La Pléiade reprendra les mêmes exigences, mais elle se donnera d'autres maîtres, si bien que ce premier appel au renouveau apparaît en même temps comme un combat d'arrière-garde.

—  Bernard CROQUETTE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, maître assistant à l'université de Paris-VII

Classification

Pour citer l’article

Bernard CROQUETTE, « SEBILLET THOMAS (1512?-1589) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-sebillet/