THIOBACTÉRIALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écologie

Les bactéries sulfureuses photosynthétiques, vertes ou pourpres, se trouvent dans les eaux contenant H2S et exposées à la lumière. Elles se développent parfois au-dessous d'une couche superficielle d'algues vertes ou bleues, car le décalage de leur longueur d'onde optimale d'absorption, par rapport à ces dernières, permet encore leur croissance. Leurs biotopes électifs sont donc les sources thermales sulfureuses et les eaux proches de vases noires profondes où H2S provient soit de la réduction des sulfates par Desulfovibrio, soit de la minéralisation anaérobie des acides aminés soufrés de la matière organique.

Les Beggiatoa, non photosynthétiques, se développent dans les eaux douces ou salées, riches en H2S et en matière organique.

Quant aux Thiobacillus, chimiotrophes aérobies, ils sont ubiquitaires ; on les rencontre dans les sols (en particulier ceux qui sont traités par le soufre comme anticryptogamique), les eaux (surtout celles de drainage dans les mines de minerais pyriteux) et l'atmosphère, où ils viennent contaminer la surface des pierres des monuments recouverts d'une fine pellicule plus dure que le calcaire originel et appelée calcin, riche en soufre. Ce sont de redoutables agents de corrosion par la formation d'acide sulfurique ; de même, ils abaissent dangereusement le pH des sols (les sols de vignobles traités par la « bouillie sulfocuprique »).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en médecine, docteur ès sciences, correspondant de l'Académie des sciences, chef de service à l'Institut Pasteur

Classification


Autres références

«  THIOBACTÉRIALES  » est également traité dans :

CHIMIOSYNTHÈSES

  • Écrit par 
  • Alexis MOYSE
  •  • 2 601 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Importance des bactéries chimiolithotrophes dans la biosphère »  : […] Ces bactéries jouent un rôle fondamental, dans les sols et dans les eaux douces ou marines, à propos du recyclage de l'azote et du soufre. Ainsi, pour l' azote, leur importance est d'autant plus grande que cet élément y est relativement rare sous une forme assimilable. Les végétaux, source initiale de nourriture pour tout le monde animal, assimilent au mieux l'azote des nitrates qui, dans les so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimiosyntheses/#i_44616

Pour citer l’article

Jacques POCHON, « THIOBACTÉRIALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thiobacteriales/