VIGNERON THIERRY (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 9 mars 1960 à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), l’athlète français Thierry Vigneron fut, dans les années 1980, l’un des plus beaux représentants de l’école française de saut à la perche, prenant en quelque sorte le relais de Philippe Houvion, Jean-Michel Bellot et Patrick Abada, qui s’étaient distingués à la fin des années 1970. Il a notamment battu cinq fois le record du monde, mais, malgré deux titres de champion d’Europe en salle, il n’a jamais réussi à obtenir un titre majeur, aux jeux Olympiques ou aux Championnats du monde.

Le 1er juin 1980, Thierry Vigneron franchit 5,75 m : il s'agit là de son premier record du monde. De nouveau recordman du monde en 1983 (5,83 m), Thierry Vigneron, en effaçant 5,91 m le 31 août 1984 à Rome, reste le seul à interrompre, pour quelques minutes, l'hégémonie de Sergueï Bubka, l'Ukrainien reprenant son bien lors du même concours (5,94 m). Thierry Vigneron fut médaillé de bronze lors des jeux Olympiques de Los Angeles en 1984 (5,60 m, devancé par son compatriote Pierre Quinon, médaillé d’or, et l’Américain Mike Tully, médaillé d’argent) et vice-champion du monde en 1987 à Rome (5,80 m, battu par l'incontournable Sergueï Bubka, 5,85 m).

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « VIGNERON THIERRY (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thierry-vigneron/