THERMOCLINES

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Climat et hydrologie »  : […] En raison de la variété des climats, et de l'importance des apports fluviaux, les eaux de l'Atlantique présentent de considérables anomalies de densité, qui provoquent des courants généraux très complexes. La partie la plus étroite de l'Atlantique est située à peu près sous l'équateur ; elle connaît un climat de type équatorial : la température des eaux superficielles y est supérieure à 25  0 C, e […] Lire la suite

CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 170 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Par les passes que ménagent les Petites Antilles, entrent en mer des Caraïbes plusieurs types d'eaux atlantiques. L' eau profonde nord-atlantique , issue des eaux groenlandaises, ne pénètre que par les seuils les plus profonds, et sans doute à intervalles assez espacés ; caractérisée par une température légèrement supérieure à 4  0 C et une salinité très proche de 35 p. 1 000, elle tapisse le fon […] Lire la suite

CELTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] La mer Celtique est si largement ouverte sur l'Atlantique que les caractères de ses eaux sont étroitement contrôlés par l'hydrologie de l'Océan. Au large de la mer Celtique, les eaux superficielles (jusque vers 300 à 500 m de profondeur) de l'océan Atlantique sont tièdes (9 ou 10  0 C) et moyennement salées (environ 35,5 p. 1 000) : c'est l' eau centrale nord-atlantique , issue des régions tropi […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Eaux marines) - Propriétés

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 3 033 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Température »  : […] La température des eaux de l'océan résulte de l'action de facteurs antagonistes, les uns d'échauffement (absorption des radiations provenant du Soleil et du ciel, transfert par convection à partir de l'atmosphère, condensation de la vapeur d'eau, transformation en chaleur de l'énergie des vents agissant sur la surface), les autres de refroidissement (rayonnement de grande longueur d'onde à partir […] Lire la suite


Affichage 

Couche mélangée océanique et formation d'une thermocline

Couche mélangée océanique et formation d'une thermocline

graphique

Si la couche est bien mélangée sous la surface marine, la turbulence y est surtout d'origine cinétique (déferlement des vagues en surface, cisaillements des mouvements orbitaux et des courants de dérive en profondeur) La CMO érodant progressivement la stratification stable (a) due au... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution de la température des lacs holomictiques

Évolution de la température des lacs holomictiques

diaporama

Les trois principaux types d'évolution dans le temps et l'espace de la température des eaux des lacs holomictiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thermoclines

Thermoclines

diaporama

Variation de la température (croissante de la gauche vers la droite) en fonction de la profondeur ; sur ces blocs-diagrammes, elle est indiquée par le trait épais En a existe une zone de convergence et l'on observe une thermocline nette (brusque diminution de la température) ; celle-ci existe... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Zonations dans un lac

Zonations dans un lac

dessin

Les différentes zonations pouvant être considérées dans un lac 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Couche mélangée océanique et formation d'une thermocline

Couche mélangée océanique et formation d'une thermocline
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Évolution de la température des lacs holomictiques

Évolution de la température des lacs holomictiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Thermoclines

Thermoclines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Zonations dans un lac

Zonations dans un lac
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin