BHEDABHEDA THÉORIE DU

ADVAITA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 1 576 mots

Dans le chapitre « Destinée de la doctrine »  : […] Proche de celle de Rāmānuja, la doctrine de Nimbārka ( xii e  siècle) est celle du bhedābheda. Elle reconnaît, elle aussi, trois entités fondamentales : īsvara, le « Seigneur » ; cit et acit , entre lesquelles il y a à la fois distinction ( bheda ), puisqu'elles se manifestent différemment, et indistinction ( abheda ), parce qu'elles participent de la même existence commune, d'où le nom du système […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les doctrines philosophiques et religieuses

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 16 833 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Bhedābheda »  : […] D'autres philosophes ont, comme Rāmānuja, combattu la thèse de la nature illusoire du monde, mais en concevant de manière différente la condition humaine. Bhāskara (entre le viii e et le x e  s.), en interprétant les Brahmasūtra , a insisté sur le caractère de l'âme individuelle comme à la fois distincte et non distincte ( bhedābheda ) du Brahman à la façon des vagues à la fois distinctes et non […] Lire la suite

NIMBĀRKA (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 335 mots

Brahmane orthodoxe qui, né dans l'Āndhra Pradesh (pays de Haydérabad) au xii e siècle, fut d'abord un dévot de Krishna avant de devenir célèbre comme interprète du Vedānta. Ce darśana (« système de pensée » concernant les doctrines brahmaniques traditionnelles) pose en principe l'unité de l'ātman (« âme » humaine) et du brahman (l'« absolu », le principe de toutes choses). Sous sa forme la plus o […] Lire la suite

ŚIVA ou SHIVA ET SHIVAÏSME

  • Écrit par 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 8 174 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le shivaïsme tamoul »  : […] Comme son homonyme sanskrit, le śaivasiddhānta tamoul se fonde sur les āgama śivaïtes. Il prétend aussi se fonder sur les veda. Les doctrines, rigoureusement organisées, qu'il enseigne sont très voisines de celles du śaivasiddhānta sanskrit. Mais il s'en sépare sur quelques points fondamentaux, puisqu'il s'oriente vers une conception unitaire du principe suprême et du monde phénoménal. Il ne perd […] Lire la suite