ARCHITECTURE THÉORIE DE L'

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Notions essentielles

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 952 mots

L'architecture a toujours constitué une discipline frontière entre art et technique. Ce statut ambigu rend son abord plus complexe que pour d'autres disciplines. Dans un tel contexte, peut-être faut-il commencer par s'interroger sur ce qui fait l'intérêt architectural d'un édifice. À quels impératifs contradictoires s'agit-il de répondre pour faire œuvre d'architecture ? À la fois théorique et pra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-notions-essentielles/#i_12027

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et philosophie

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 5 451 mots

Elles n'ont pas manqué, les tentatives extérieures de confrontation (et d'assimilation) de l'architecture et de la philosophie. Il s'agit le plus souvent d'entreprises conciliatrices, qui posent au départ l'architecture d'un côté et la philosophie de l'autre, et qui visent à montrer la fusion progressive des deux disciplines initialement séparées en un s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-philosophie/#i_12027

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Comme production matérielle, mais aussi comme art investi d'une finalité expressive, l'architecture entretient de nombreux rapports avec les sciences et les techniques. De tels rapports peuvent être rangés sous deux rubriques. L'architecture fait tout d'abord appel à des savoirs et à des procédés scientifiques et techniques qui interviennent directement dans la conception et la réalisation des édi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_12027

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

À côté des impératifs esthétiques et techniques, les problèmes d'usage occupent une place importante au sein de la discipline architecturale. Constitutive de l'espace urbain, présente en des points névralgiques du territoire qu'elle contribue à structurer, l'architecture possède une portée sociale qui transcende les spécificités de telle ou telle commande ; elle est inséparable d'une prise en comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-societe/#i_12027

ARCHITECTURE & ÉTAT AU XXe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 3 946 mots
  •  • 3 médias

L'intervention de l'État dans le domaine de l'architecture ne constitue pas un phénomène nouveau. De tout temps et sous tous les régimes, l'État est intervenu dans la mesure où toute réalisation architecturale met en cause les intérêts de couches de population bien plus larges que celles qui sont directement concernées par la construction d'un édifice. C'est l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-etat-au-xxe-siecle/#i_12027

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 7 421 mots

La comparaison, tentée à maintes reprises, entre architecture et musique a donné lieu en général à des slogans du genre « l'architecture est une musique figée ». On ne s'est pas privé non plus de constater que les œuvres de la « grande » musique occidentale s'étaient peu à peu solidifiées en objets, et que la complexité de leur architectonique autorisait que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/#i_12027

ANTHROPOMORPHIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 056 mots

De tout temps les architectes ont senti qu'il existait des affinités autres que d'usage entre les édifices et les hommes. La critique architecturale l'exprime confusément qui parle de l'ossature, des membres, de la tête ou de l'épiderme d'une construction. Mais cette impression diffuse a parfois suscité chez les architectes la volonté expresse d'établir des rapports analogiques entre les édifices […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-anthropomorphique/#i_12027

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'architecte démiurge »  : […] Dès le milieu du xvi e siècle, en Italie d'abord, puis dans tous les pays gagnés par l'humanisme, la position sociale de l'architecte est bien affirmée. Que l'on pense par exemple à Philibert de l'Orme faisant graver son portrait en frontispice du Premier Tome de l'architecture (1567). Il est remarquable de voir l'architectu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_12027

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 516 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une diversité d'attitudes possibles »  : […] Face à la richesse de la scène technologique contemporaine, les réponses des architectes sont à la fois diverses et contrastées. Elles s'organisent autour d'un certain nombre de questions clés. Quel rôle doit-on tout d'abord accorder à la technique dans la définition du projet ? S'agissant par exemple de l'ordinateur, faut-il le considérer comme un simple outil, à la façon d'un Frank Gehry, ou com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/#i_12027

BANHAM REYNER (1922-1988)

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 795 mots

Peter Reyner Banham est l'historien de l'architecture le plus intimement lié aux interrogations de cette discipline dans l'après-guerre. Né à Norfolk en 1922, il travaille quelque temps dans l'industrie aéronautique tout en collaborant à la rubrique artistique de divers journaux de l'est de l'Angleterre. Il s'établit à Londres en 1949 pour entreprendre des études d'histoire de l'art au Courtauld […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reyner-banham/#i_12027

BAUHAUS

  • Écrit par 
  • Serge LEMOINE
  •  • 4 454 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Artisans et artistes »  : […] Gropius, en réunissant les deux écoles d'art de Weimar, précisera le programme du Werkbund : artisans et artistes créeront de concert et assembleront leurs œuvres dans le Bauwerk, qui comprendra la peinture, la sculpture, les arts appliqués, intégrés dans l'architecture, sans que celle-ci soit privilégiée, pour créer un art de vivre accordé au xx e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bauhaus/#i_12027

BLONDEL JACQUES-FRANÇOIS (1705-1774)

  • Écrit par 
  • Michel GALLET
  •  • 3 043 mots

Jacques-François Blondel appartient à une famille d'architectes français, mais il n'a aucune parenté avec l'architecte du xvii e siècle Nicolas-François Blondel. Plus connu pour ses écrits que pour ses constructions, il fut l'un des grands théoriciens de l' architecture classique. La fermeté de ses doctrines, les traditions qui s'y perpétuent, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-francois-blondel/#i_12027

BOITO CAMILLO (1836-1914)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 1 046 mots

Le climat de renouvellement politique et culturel qui caractérise le xix e siècle européen engage académies et milieux professionnels dans un débat qui, dans les différents pays, se soumet à un idéal commun : la création d'une nouvelle architecture, « moderne, indépendante et nationale ». Camillo Boito est, dans l'Italie de la seconde moitié du s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camillo-boito/#i_12027

BOULLÉE ÉTIENNE LOUIS (1728-1799)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  • , Universalis
  •  • 1 318 mots
  •  • 1 média

Reconnu comme l'un des principaux théoriciens de la seconde moitié du xviii e  siècle, Étienne Louis Boullée appartient avec Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806), à cette génération d'architectes dits « révolutionnaires » qui ont contribué à affirmer un style nouveau, porté par les idéaux des Lumières et de la Révolution. Boullée a peu construit mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-louis-boullee/#i_12027

BULLANT JEAN (1520 env.-1578)

  • Écrit par 
  • Yves PAUWELS
  •  • 950 mots

À la Renaissance, Jean Bullant est, avec Philibert Delorme et Pierre Lescot, le troisième acteur de l'introduction en France des formes classiques. Issu d'une famille de maçons, il se forma au langage de l'architecture à l'antique grâce à la lecture du Quarto Libro , partie du traité de Sebastiano Serlio, dont l'influence fut capitale en France à cette époque. Il compléta cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bullant/#i_12027

CONSTRUCTIVISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 3 374 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le constructivisme en dehors de l'U.R.S.S. »  : […] Parallèlement aux nouvelles initiatives russes la notion de « structure » apparaît dès 1914 dans les projets de Le Corbusier (Maison Dom-Ino). Il définit clairement une nouvelle conception de l' architecture}. Libérée de la masse pesante du « bâtiment », elle devient une « construction », déterminée uniquement par une structure intérieure et des murs-rideaux. Comme chez Tatline et Gabo, ce n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructivisme/#i_12027

CRITIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Valérie DEVILLARD, 
  • Hélène JANNIÈRE
  •  • 5 217 mots

Dans le chapitre «  La critique architecturale : notion et historiographie »  : […] Retracer l'ensemble des positions épousées par la critique architecturale, ou décrire l'ensemble des concepts dont elle a usé, reviendrait à faire un inventaire des théories et doctrines de l'architecture depuis la Renaissance, tant la critique est imbriquée avec d'autres formes d'écrits sur l'architecture, théoriques et historiques. L'historiographie situe en effet les origines de la critique ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-architecturale/#i_12027

DELORME PHILIBERT (1514-1570)

  • Écrit par 
  • Françoise BOUDON
  •  • 4 219 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le champion d'un nouveau professionnalisme »  : […] Son souci de sécurité matérielle explique sans doute les tracasseries dont on l'importune ; il ne justifie pas la haine que certains lui portent. La raison en est ailleurs. Elle est dans la volonté de puissance qui habite Delorme, dans son opiniâtreté à hausser l' architecture au niveau d'un « art libéral », à imposer une profession nouvelle, celle d'architecte. Le terme, lorsqu'il apparaît au déb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philibert-delorme/#i_12027

DESGODETS ou DESGODETZ ANTOINE (1653-1728)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 044 mots

Aux xviii e et xix e  siècles, le nom d'Antoine Desgodets fut synonyme en France des coutumes et de la législation qui régissaient la construction des bâtiments ; l'Europe reconnaissait en lui celui qui avait publié la première étude moderne sur l'architecture de la Rome antique. Ces deux aspect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desgodets-desgodetz/#i_12027

DOMINIQUE PERRAULT ARCHITECTURE (exposition)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 1 009 mots

Après Christian de Portzamparc (1996), Renzo Piano (2000), Jean Nouvel (2001), Morphosis (2006) et Richard Rogers (2007), le Centre Georges-Pompidou a présenté du 11 juin au 22 septembre 2008 la première grande exposition consacrée à l'architecte de la Bibliothèque nationale de France, Dominique Perrault. Conçue et mise en scène par Perrault lui-même, avec Frédéric Migayrou comme commissaire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-perrault-architecture/#i_12027

DUFOURNY LÉON (1754-1818)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 283 mots

Fils d'un marchand de tissus parisien qui fit fortune en investissant dans une forge au début de la guerre de Sept Ans, Léon Dufourny bénéficia du patrimoine familial pour se livrer à ses recherches architecturales avec une liberté quasi absolue durant toute sa vie. Il occupa une position importante dans les milieux artistiques parisiens au début du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-dufourny/#i_12027

ÉCLECTISME, architecture

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 951 mots

C'est en 1817 que Victor Cousin donna son sens moderne au terme « éclectisme » (issu du grec eklegein , choisir), soit quelques décennies après la Révolution française. Pour l'historien de l'architecture Vincent Scully, l'éclectisme, que préfigure en 1782 le hameau de Marie-Antoinette, est l'art du réfugié, le syncrétisme apolitique qui s'oppose aux enthousiasmes romantiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclectisme-architecture/#i_12027

EISENMAN PETER (1932- )

  • Écrit par 
  • Alexis MEIER
  •  • 1 161 mots

Peter Eisenman est né le 11 août 1932 à Newark (New Jersey). Il est diplômé en architecture des universités de Cornell et de Columbia et est également diplômé depuis 1963 en « Theory of design » de l’université de Cambridge (Angleterre). Sa thèse a été dirigée par Colin Rowe, théoricien de l’architecture, auteur d’un important essai, Mathématique s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-eisenman/#i_12027

EMMERICH DAVID-GEORGES (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Christine FLON
  •  • 152 mots

Architecte-ingénieur français. Esprit caustique et brillant, David-Georges Emmerich s'intéresse, dans une vision progressiste du monde, à la légèreté comme solution la plus intelligente des problèmes de la construction. C'est dans cette perspective qu'il entreprend des recherches sur des structures légères dont le dynamisme s'oppose aux structures hyperstatiques. Il fait partie du cercle restrein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-georges-emmerich/#i_12027

ENVIRONNEMENT, art

  • Écrit par 
  • François LOYER
  • , Universalis
  •  • 3 220 mots

Dans le chapitre « Environnement ou lieu »  : […] Cependant, pour certains critiques d'art, le terme environnement a pris en France un sens déformé. C'est ainsi qu'à propos de l'exposition de Gérard Singer à la galerie Jeanne Bucher (où l'artiste présente un environnement), R. Cogniat rappelle L'Espace pour autre chose de la Biennale de 1961 et établit une comparaison avec les Demeures d'Étienne Marti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-art/#i_12027

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Généalogie : de l'architecture art du dessin à l'architecture art de l'espace »  : […] Selon le Dictionnaire universel (1690) de Furetière, espace « signifie en général estendüe infinie de lieu : „la puissance divine remplit un espace infini“ [...]. Espace se dit en particulier d'un lieu déterminé, étendu depuis un point jusqu'à un autre, soit qu'il soit plein, soit qu'il soit vuide. Espace purement local est l'int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-architecture-et-esthetique/#i_12027

FILARÈTE (1400 env.-env. 1469)

  • Écrit par 
  • Noëlle de LA BLANCHARDIÈRE
  •  • 1 212 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le théoricien de « Sforzinda » »  : […] Ce plan – si les apports des siècles ne permettent plus de le discerner avec précision dans le monument actuel – nous est bien connu grâce à la description qu'en fait l'artiste lui-même dans un des livres de son Trattato di architettura . En effet, cet ouvrage fameux n'est pas seulement une étude théorique, il fourmille aussi de réminiscences personnelles. C'est durant son sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filarete/#i_12027

FULLER RICHARD BUCKMINSTER (1895-1983)

  • Écrit par 
  • François LAISNEY
  •  • 1 066 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une doctrine globalisante »  : […] Né en 1895 à Milton (Mass., États-Unis), élevé dans une famille libérale de pionniers, Buckminster Fuller abandonne vite ses études à Harvard (1913-1915). Son passage comme volontaire dans la marine en 1917 le met au contact des problèmes que pose la rationalisation globale d'un système d'équipements destinés à la survie humaine. Après la guerre, sa tentative pour commercialiser un système de cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-buckminster-fuller/#i_12027

GUINZBOURG MOÏSSEÏ IAKOVLEVITCH (1892-1941)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 592 mots

Après des études secondaires, Moïsseï Iakovlevitch Guinzbourg part pour l'étranger (Paris, Toulouse, Milan) afin d'y étudier l'architecture (son père était lui-même architecte). En 1923, il devient professeur au Vkhoutemas et écrit une série d'articles, premiers essais théoriques, qui représentent la plate-forme du mouvement « constructiviste » en architecture. Il publie son premier livre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moissei-iakovlevitch-guinzbourg/#i_12027

HITTORFF JACQUES IGNACE (1792-1867)

  • Écrit par 
  • Thomas von JOEST
  •  • 1 127 mots
  •  • 2 médias

Fils unique d'une famille d'artisans rhénans aisés qui le destine au métier d'architecte, Jacques Ignace Hittorff, né le 20 août 1792, est orienté dès sa jeunesse vers cette profession : apprentissage comme maçon, cours de mathématiques et de dessin. Bénéficiant des droits de citoyen français — sa ville natale, Cologne, est annexée à l'Empire depuis 1794 —, le jeune Hittorff jouit du privilège de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ignace-hittorff/#i_12027

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les traités d'architecture »  : […] Les premiers principes d'où sont issues les conceptions architecturales s'infèrent d'allusions rencontrées dans certains passages de la littérature védique ayant trait au rituel. C'est à partir du iv e  siècle après J.-C. que d'importants ouvrages classiques – religieux, dramatiques, romanesques ou didactiques –, consacrent des développements aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_12027

INDUSTRIALISATION DE L'ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 2 489 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La standardisation »  : […] Konrad Wachsmann peut être considéré comme le premier théoricien moderne de l'industrialisation du bâtiment. Dans son livre, The Turning Point of Building , publié en 1961, il définit la condition première de l'industrialisation, la série : « Le principe de l'industrialisation est identique à l'idée de production en masse. Pour élaborer un objet unique, une machine, une série […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrialisation-de-l-architecture/#i_12027

KOOLHAAS REM (1944- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN, 
  • Universalis
  •  • 1 448 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Projets et réalisations »  : […] Né à Rotterdam en 1944, Rem Koolhaas est d'abord journaliste au Haagse Post et scénariste. Il s'inscrit de 1968 à 1972 à l'Architectural Association School de Londres, vivier de l'avant-garde internationale. Bénéficiaire d'une bourse d'études pour les États-Unis, il séjourne à la Cornell University puis à l'I.A.U.S. de Peter Eisenman à New York. Il tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rem-koolhaas/#i_12027

KRIER LÉON (1946- )

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 663 mots

Né en 1946 à Luxembourg, Léon Krier fait ses études d'architecture à l'université de Stuttgart en Allemagne. Immédiatement opposé aux principes de l'architecture et de l'urbanisme moderne qui lui sont proposés, il collabore pendant quelques années avec le Britannique James Stirling, dont les constructions spectaculaires qui précèdent sa période postmoderniste contrastent déjà avec la rigueur du mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-krier/#i_12027

KRIER ROBERT (1938- )

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 763 mots

Robert (dit Rob) Krier est né en 1938 à Grevenmacher au Luxembourg. Après une scolarité au lycée classique d'Echternach, dont son frère Léon Krier proposera l'extension en 1970, il étudie l'architecture à la Technische Hochschule de Munich. Diplômé en 1964, il fréquente les agences de deux grandes figures de l'architecture et de l'ingénierie allemande, Oswald Mathias Ungers à Cologne (1965-1966) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-krier/#i_12027

LAUGIER MARC-ANTOINE (1713-1769)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 972 mots

Sans fausser les perspectives, mais en simplifiant, on peut dire que le siècle des Lumières a connu deux grands théoriciens de l'architecture, en France : le père Laugier et Jacques-François Blondel. Tandis que ce dernier poursuivait, non sans nuances, la tradition classique du Grand Siècle, fondée sur un vitruvianisme rationalisé, Laugier ouvrait la voie aux innovations, définissant certains trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-antoine-laugier/#i_12027

LE CORBUSIER (1887-1965)

  • Écrit par 
  • Guillemette MOREL JOURNEL
  •  • 3 466 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théorisation et médiatisation de l’architecture moderne »  : […] C’est à Paris qu’il fallait s’installer. Les premiers temps furent difficiles : sans commande, Le Corbusier s’improvisa entrepreneur et ses affaires ne furent guère florissantes. Mais il rencontra rapidement celui qui allait infléchir sa vie et son œuvre : le peintre Amédée Ozenfant (1886-1966). Bien qu’il n’ait qu’un an de plus que le Suisse, il jouera un rôle de mentor décisif pour ce dernier. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-corbusier/#i_12027

LEDOUX CLAUDE NICOLAS (1736-1806)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 2 334 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le constructeur prolifique »  : […] Né à Dormans en Champagne, boursier d'un des plus célèbres établissements d'enseignement secondaire de la capitale, le collège de Beauvais, Ledoux eut une carrière essentiellement parisienne dont les prolongements en province furent considérables ou prometteurs. Doué d'une imagination exaltée, d'une ténacité et d'un enthousiasme communicatifs, il se plaira, dans sa vie d'artiste, à valoriser sa fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-nicolas-ledoux/#i_12027

LE MUET PIERRE (1591-1669)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 1 045 mots

Né à Dijon, d'une bonne famille « d'épée et de robe », Pierre Le Muet s'affirme comme un des meilleurs architectes de son temps, à l'égal de Le Mercier, Mansart et Le Vau, ses contemporains. Ingénieur du roi et « conducteur des dessins des fortifications de Picardie » depuis 1617, il signe un volume de Plans des places fortes de Picardie (1631) conservé à la bibliothèque de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-le-muet/#i_12027

LE RICOLAIS ROBERT (1894-1977)

  • Écrit par 
  • David Georges EMMERICH
  •  • 2 058 mots

Inventeur de formes, de structures, de calculs statiques nouveaux, Robert Le Ricolais n'était ni architecte, ni ingénieur, ni mathématicien. Ce grand chercheur et enseignant de l'architecture n'avait aucun titre académique. L'académicien Laprade l'appelle cependant, pour avoir introduit dans cette discipline la méthode expérimentale, le « Claude Bernard de l'architecture ». Le Ricolais est né à La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-le-ricolais/#i_12027

LE ROY JULIEN DAVID (1724-1803)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 911 mots

Dans le chapitre « Architecture et sensations »  : […] C'est dans les écrits de Le Roy que pour la première fois les effets des recherches sur l'entendement humain étaient pris en compte dans la théorie de l'architecture, au moment où Diderot dans son article « Beau » de l' Encyclopédie (1752) et Edmund Burke dans son Philosophical Enquiry into the Origin of our Ideas of the Sublime and the Beautiful (1757 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-david-le-roy/#i_12027

LODOLI fra CARLO (1690-1761)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 475 mots

Le principe d'une rationalité architectonique réduite au pur présent de l'architecture est énoncé pour la première fois par un théoricien vénitien, le moine Carlo Lodoli. Ses conceptions demeurèrent dans le seul univers du discours, mais elles constituèrent un précédent théorique notable dans le débat que l'illuminisme développa autour des problèmes de l'architecture. Davantage remarqué pour son « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lodoli-fra-carlo/#i_12027

LOOS ADOLF (1870-1933)

  • Écrit par 
  • Harald R. STÜHLINGER
  •  • 1 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie du Raumplan »  : […] « Je ne conçois pas de plan, de façades ou de vues en coupe, je conçois des espaces », écrit Adolf Loos. Toutes les réalisations de l'architecte visent en effet à donner une place primordiale à des espaces conçus en fonction des besoins humains. Loos définit cette idée, extrêmement moderne pour l'époque, par sa théorie du Raumplan (« plan d'espace »). En 1910, sur la Michae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-loos/#i_12027

MILIZIA FRANCESCO (1725-1798)

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 522 mots

Théoricien italien de l'architecture. Après avoir accompli des études irrégulières à Padoue, puis à Naples (où il fréquenta les cours de philosophie de l'abbé Genovesi), Milizia s'établit à Rome en 1761 ; il entre alors en relation avec la société d'artistes et d'écrivains que domine la personnalité de J. J. Winckelmann ; sous l'influence de R. Mengs, notamment, il se convertit à l'esthétique néo- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-milizia/#i_12027

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le modèle architectural »  : […] Si la coupole de Brunelleschi a valeur inaugurale, ce n'est pas qu'elle ait emprunté son autorité de la mimèsis , mais dans la mesure où elle apportait à un problème posé de longue date une solution qui en bouleversait les données, fournissant ainsi l'époque d'un modèle inédit. L' architecture est si peu un art d'imitation que le temps viendra où elle paraîtra avoir servi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_12027

MOORE CHARLES W. (1925-1993)

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 923 mots

Originaire du Middle-West américain, Charles W. Moore, docteur en histoire de l'art et architecte, est une figure essentielle du postmodernisme américain. Comme sa tendance à adapter ses constructions à des lieux spécifiquement américains l'a isolé des grands courants de l'architecture moderne internationale, il s'est attribué un rôle de traducteur et de codificateur des éléments du répertoire arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-w-moore/#i_12027

MURCUTT GLENN (1936- )

  • Écrit par 
  • Françoise FROMONOT
  •  • 573 mots

Premier architecte australien de réputation internationale, Glenn Murcutt est un artisan solitaire, né le 25 juillet 1936 à Londres. Installé à Sydney, il refuse de construire hors de son pays et n'a pratiquement réalisé que des maisons. C'est le représentant le plus marquant d'un « fonctionnalisme écologique » qu'il a contribué à inventer. Pour lui, chaque bâtiment doit être un médiateur entre l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glenn-murcutt/#i_12027

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Raison, histoire et modernité : la crise du système classique des ordres »  : […] Le système classique des ordres repose sur une fiction, la coïncidence des ordres et du beau naturel ; au xviii e  siècle, cette fiction est passée au crible de la raison, tandis que l'archéologie et l'histoire démontrent le caractère transitoire de ces formes. Déjà, au xvii e  siècle, certains th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_12027

ORNEMENT, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 4 468 mots

Dans le chapitre « L'étude de l'ornement »  : […] Il n'y a pas d'études sur les changements du sens et de l'usage du mot ornement. Le sens des mots qui désignent un ornement peut varier en fonction de la période et du pays. L'origine peut en être descriptive, comme c'est le cas pour «  cartouche » (de l'italien cartoccio , de carta , papier), composition ornementale autour d'un compartiment vide, destin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornement-histoire-de-l-art/#i_12027

PALLADIO ANDREA (1508-1580)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 4 310 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le Vitruve des Temps modernes »  : […] Si l'homme Palladio demeure peu connu aujourd'hui, l'architecte, l'artiste s'est mis lui-même en scène dans son œuvre ; avec cette conviction, que partageaient d'ailleurs ses « patrons », ne déclarait-il pas dans l'avant-propos des Quattro Libri  : « Dès mon jeune âge, une inclination naturelle me porta à l'étude de l'architecture et, parce qu'à mon jugement les anciens Romai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-palladio/#i_12027

PERRAULT CLAUDE (1613-1688)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 001 mots
  •  • 1 média

Médecin, savant et architecte, Claude Perrault fait partie de ces esprits universels dont le xvii e  siècle offre de nombreux exemples. On lui doit des contributions pleines d'intérêt, parfois même décisives, dans des domaines aussi différents que la philosophie naturelle, l'anatomie animale et humaine, la science des machines et l'architecture, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-perrault/#i_12027

PHILANDRIER GUILLAUME dit PHILANDER (1505-1565)

  • Écrit par 
  • Frédérique LEMERLE
  •  • 924 mots

La notoriété de Guillaume Philandrier n'eût sans doute dépassé les cercles humanistes (il fut l'ami de Rabelais) s'il n'avait publié en 1544, à Rome, des annotations sur le De architectura de Vitruve, In decem libros M. Vitruvii Pollionis de architectura annotationes . L'ouvrage n'est pas seulement un commentaire vitruvien illustré — le second après cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philandrier-philander/#i_12027

PIRANÈSE (1720-1778)

  • Écrit par 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 2 195 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un étrange théoricien »  : […] L'imagination de scénographe de Piranèse combinait en des décors bizarres toutes sortes de formes antiques, mais en les affranchissant des règles et des proportions classiques. Cette méthode lui paraissait devoir offrir des possibilités nouvelles à l' architecture. Il a exposé ses opinions dans divers ouvrages théoriques, s'entourant sans doute des conseils des « antiquaires » romains : Bottari, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piranese/#i_12027

PROPORTION

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON, 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 8 241 mots

Dans le chapitre « La proportion architecturale analogique des proportions mathématique et musicale »  : […] Pour Vitruve, premier théoricien de l'architecture, celle-ci est une science. Certes la pensée de Vitruve est éloignée du statut scientifique que l'épistémologie moderne confère aux diverses sciences ; déjà Newton s'étonnait de l'incompréhension totale qu'il avait du discours de Vitruve et pensait que tous les mots que celui-ci utilisait avaient changé de sens (P. Schoffield). Aussi la lecture de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proportion/#i_12027

RATIONALISTE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis AVRIL
  •  • 4 313 mots
  •  • 2 médias

En architecture, l'attitude rationaliste consiste avant tout à opposer à la définition de l'art de l'architecte comme « un des beaux-arts » la reconnaissance de sa double nature : « Architecture, sœur de la science [...], art le plus voisin de la science », dira Viollet-le-Duc, théoricien incontesté de l'architecture rationaliste. Toute tentative critique ou historiographique pour limiter l'archit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-rationaliste/#i_12027

RESTAURATION (architecture)

  • Écrit par 
  • Colette DI MATTEO, 
  • Piero GAZZOLA
  •  • 4 413 mots

Dans le chapitre « Les théories »  : […] À la fin du xviii e  siècle furent effectuées les premières entreprises conduites selon des critères systématiques. Rome accueille les initiatives ambitieuses : une impatiente volonté de remettre en état les ensembles monumentaux de l'époque impériale s'y manifeste. On identifie la structure du grandiose forum de Trajan et, en travaillant au milie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restauration-architecture/#i_12027

RESTAURATION (peinture et sculpture)

  • Écrit par 
  • Béatrice SARRAZIN
  •  • 3 626 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Histoire de la restauration au xixe siècle »  : […] Prise entre deux paradoxes, vandalisme et sauvegarde, la période révolutionnaire favorise l'émergence de personnalités comme celle d' Alexandre Lenoir. Garde du dépôt des Petits-Augustins, il récupère, recompose souvent arbitrairement et reconstitue des ensembles avec un souci de conservation au sein d'un même lieu, le musée des Monuments français. Avec les conquêtes révolutionnaires et napoléonie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restauration-peinture-et-sculpture/#i_12027

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Géographie de l'architecture romane »  : […] Ce double caractère d'unité et de diversité, que présente alors l'Occident, se retrouve d'abord dans l'architecture, la technique romane par excellence. D'une part, on aborde dans un esprit commun les problèmes fondamentaux qu'elle pose, et notamment celui d'une couverture identique pour l'ensemble de la maison de Dieu, autrement dit l'extension de la voûte à la nef et à ses collatéraux. Si l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_12027

RUSKIN JOHN (1819-1900)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL, 
  • Claude JACQUET
  •  • 2 533 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ruskin et l'art »  : […] La révolution romantique, qui a donné à l'Angleterre son art moderne, s'est accomplie, pour l'essentiel, avant Ruskin ; mais c'est lui qui en a dégagé la signification. Composés, les plus importants du moins, entre 1840 et 1860, ses écrits sur l'art dégagent clairement et imposent la notion même d'un art moderne. Ils le dotent rétrospectivement d'une conscience esthétique et morale. Cette activité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ruskin/#i_12027

SCAMOZZI VINCENZO (1552-1616)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 320 mots

Formé à l'architecture par son père Gian-Domenico (1526-1582), Vincenzo Scamozzi étudie les œuvres de Palladio et fait de nombreux voyages en Italie et en Europe (on conserve de lui un carnet de dessins exécutés d'après des monuments français). Son œuvre est très éclectique. Ainsi, la villa Pisani à Lonigo (1576) et l'église San Gaetano de Padoue s'inspirent directement de Palladio tandis que le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincenzo-scamozzi/#i_12027

SCOLARI MASSIMO (1943- )

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 1 004 mots

L'architecte Massimo Scolari est né le 31 mars 1943 à Novi Ligure en Italie. Inscrit à la faculté d'architecture de l'Institut polytechnique de Milan en 1963, il a pour professeurs Ernesto Rogers et Aldo Rossi. L'influence de ce dernier sera déterminante : après des travaux théoriques sur l'histoire du Mouvement moderne et l'histoire urbaine, c'est en effet sous la direction de l'auteur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massimo-scolari/#i_12027

SERLIO SEBASTIANO (1475-env. 1554)

  • Écrit par 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 1 386 mots
  •  • 1 média

Architecte et théoricien de l'architecture italien. Il fut l'élève à Rome de Baldassare Peruzzi qui lui légua ses notes et ses dessins. À Venise, où il se rendit sans doute après le sac de Rome de 1527, Serlio fut bien accueilli dans le milieu savant de Trissino, d'Alvise Cornaro, de Titien ; on le consultait comme un expert ; l'Arétin l'admirait sans réserve. Sur la foi de sa réputation, François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastiano-serlio/#i_12027

STÉRÉOTOMIE

  • Écrit par 
  • Joël SAKAROVITCH
  •  • 1 043 mots

Au sens premier du terme, la stéréotomie est l'art de découper différents volumes en vue de leur assemblage ; en architecture, elle désigne plus spécifiquement l'art de la coupe des pierres en vue de la construction des voûtes, trompes, coupoles ou volées d'escaliers... Si l'on parle encore de la « stéréotomie du bois » à propos de l'assemblage des bois de charpente, on constate que ce sens dispar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereotomie/#i_12027

STRUCTURE & ART

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 2 875 mots

La métaphore architecturale occupe une place relativement insoupçonnée dans l'archéologie de la pensée structurale qu'elle aura fournie de modèles le plus souvent mécanistes, fondés sur la distinction, héritée de Viollet-le-Duc, entre la structure et la forme. La notion d'ordre, telle que l'impose la théorie classique, et dans la formulation nouvelle que suggèrent les développements les plus récen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-et-art/#i_12027

SUGER (1081-1151)

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 1 995 mots

Dans le chapitre « L'architecture gothique, art d'harmonie et de synthèse »  : […] L' abbatiale de Saint-Denis fut construite pour résorber, sans l'absorber complètement, l'église carolingienne. La façade, « porte du ciel » et portail royal, bâtie la première, à la mort de Louis VI, quand Suger commence à écrire sa vie, fut dédiée le 9 juin 1140, au cours d'une cérémonie placée sous le signe de l'union des personnes divines dans la Trinité. Après une seconde campagne de trois an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suger/#i_12027

SUPERARCHITECTURE. LE FUTUR DE L'ARCHITECTURE, 1950-1970 (D. Rouillard)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VIOLEAU
  •  • 946 mots

La « superarchitecture » dont Dominique Rouillard retrace la généalogie a fait l'objet de nombreuses expositions en France ces dix dernières années, du Centre Georges-Pompidou à Paris au Fonds régional d'art contemporain-Centre à Orléans, en passant par le Nouveau Musée de Villeurbanne ou le musée de Valence. Sous-titré « le futur de l'architecture, 1950-1970 » (soit le futur imaginé pour ces deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/superarchitecture-le-futur-de-l-architecture-1950-1970/#i_12027

TAFURI MANFREDO (1935-1994)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COHEN
  •  • 944 mots

Architecte de formation, ancré dans le milieu intellectuel de Rome où il était né en 1935, l'historien de l'architecture Manfredo Tafuri n'a cessé, depuis ses premières recherches sur l'œuvre de son aîné romain Ludovico Quaroni, de mettre en cause les idéaux professionnels de ses premiers collègues et les méthodes des historiens de l'art vers lesquels il était attiré. C'est à l'Institut universit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manfredo-tafuri/#i_12027

UNGERS OSWALD MATHIAS (1926-2007)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 634 mots

Né en 1926 à Kaisersesch, en Allemagne, Oswald Mathias Ungers étudie l'architecture à la Technische Hochschule de Karlsruhe, où il obtient son diplôme en 1950, sous la direction du théoricien de l'architecture Egon Eiermann. Il ouvre son agence à Cologne et, dès 1951, réalise dans cette ville ses premiers ensembles de logements. L'immeuble collectif et l'usine de confection de Cologne-Braunsfeld m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oswald-mathias-ungers/#i_12027

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 915 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les traités d'architecture et l'art urbain »  : […] Dans le cadre de la révolution culturelle du Quattrocento, L. B. Alberti fait, pour la première fois, de l' édification une discipline libérale, théorique et autonome. Loin d'être limitée à la construction de bâtiments, elle a pour fin de concevoir, de structurer et d'édifier l'ensemble du cadre de vie des humains, depuis le paysage rural, les routes et les ports jusqu'à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-theories-et-realisations/#i_12027

VENTURI ROBERT (1925-2018)

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 1 682 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le théoricien de l'ambiguïté architecturale »  : […] Formé à l'université de Princeton (New Jersey), Robert Venturi a séjourné entre 1954 et 1956 à l'Académie américaine de Rome, ce qui lui a permis d'acquérir une connaissance directe et approfondie des grandes œuvres du patrimoine architectural maniériste et baroque. À son retour, il travaille pour Louis Kahn et devient son assistant à l'université de Pennsylvanie à Philadelphie. Il fait alors la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-venturi/#i_12027

VIGNOLE, ital. JACOPO BAROZZI DA VIGNOLA (1507-1573)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 438 mots
  •  • 1 média

Architecte italien. Jacopo Barozzi, dit Vignole, reçoit sa première formation d'architecte à Bologne, où il a peut-être été l'élève de Serlio. À Rome, il fréquente le cercle des Sangallo et se met à l'étude des monuments antiques. On le trouve ensuite au côté de Primatice à Fontainebleau, occupé sans doute à réaliser des fontes d'après l'antique. De retour en Italie, Vignole participe au concours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vignole-ital-jacopo-barozzi-da-vignola/#i_12027

VILLARD DE HONNECOURT (1225?-? 1250)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 325 mots

Personnalité de la première moitié du xiii e  siècle sur laquelle la lumière n'a pas été entièrement faite, Villard de Honnecourt est célèbre auprès des historiens de l'art par le recueil de croquis, appelé à tort Album , qu'il a signé (Bibl. nat., Paris) ; il est devenu pour le grand public le symbole de l'architecte itinéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villard-de-honnecourt/#i_12027

VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)

  • Écrit par 
  • Martin BRESSANI
  •  • 2 484 mots
  •  • 6 médias

L’ architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc est surtout connu du public comme le plus éminent restaurateur du xix e  siècle. Il œuvra, notamment, sur les basiliques de Vézelay (1840-1859), de Saint-Denis (1846-1879) et de Toulouse (1847-1879), les cathédrales de Notre-Dame de Paris (1844-1864), d’Amiens (1849-1874), de Reims (1860-1874) et de La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-emmanuel-viollet-le-duc/#i_12027

VITRUVE (Ier s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre GROS
  •  • 4 172 mots
  •  • 1 média

Vitruve est l'auteur du seul traité complet d' architecture qui ait échappé au naufrage de la littérature technique grecque et latine. Cette circonstance explique le contraste entre l'extraordinaire importance accordée à son œuvre, depuis le temps de Charlemagne jusqu'à celui de Viollet-le-Duc, et la modestie de sa situation historique réelle. On ne saurait donc prendre pour un signe d'excellence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitruve/#i_12027

WÖLFFLIN HEINRICH (1864-1945)

  • Écrit par 
  • Jean WIRTH
  •  • 2 306 mots

Dans le chapitre « Un professeur et un théoricien »  : […] Né à Winterthur, en Suisse, dans un milieu de haute culture (son père était philologue et fonda le Thesaurus linguae latinae ), Heinrich Wölfflin étudia l'histoire et la théorie de l'art à Bâle, à Berlin et à Munich où il soutint à vingt-deux ans une thèse de doctorat : Prolegomena zu einer Psychologie der Architektur . C'est encore de l' architecture, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-wolfflin/#i_12027

ZEVI BRUNO (1918-2000)

  • Écrit par 
  • Bruno QUEYSANNE
  •  • 733 mots

Né à Rome le 22 janvier 1918 dans une grande famille de la communauté juive, Bruno Zevi y meurt le 9 janvier 2000. Il commence ses études d'architecture en 1936 tout en s'engageant dans la lutte antifasciste. L'antisémitisme croissant du régime de Mussolini le force à quitter l'Italie pour Londres en 1939, où il poursuit ses études à l'Architectural Association, avant de rejoindre New York en 1940 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-zevi/#i_12027


Affichage 

Vue en perspective de la ville de Chaux, C. N. Ledoux

photographie

«Vue en perspective de la ville de Chaux», 1804 La ville idéale selon Claude Nicolas Ledoux a été construite de 1774 à 1779 autour d'un noyau industriel formé par la Saline royale d'Arc-et-Senans Gravure sur cuivre 

Crédits : AKG

Afficher

Albert Speer

photographie

Architecte de Berlin et proche de Hitler, Albert Speer (1905-1981) montre au Führer en 1938 ses plans pour la capitale du Reich 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Circuit automobile de l'usine Fiat Lingotto, Turin

photographie

Une piste d'essai a été construite sur le toit de l'usine Fiat Lingotto de Turin, Italie, pour y tester les voitures L'usine est une réalisation de l'ingénieur Giacomo Mattè-Trucco, en 1919 

Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Construction de la tour Eiffel

photographie

Étapes de la construction de la tour Eiffel (1887-1889) Photographe : Théophile Féau (1839-1892) 

Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gustave Eiffel

photographie

L'ingénieur français Gustave Eiffel (1832-1923), à gauche, sur l'escalier de la tour Eiffel Il réalisa ce monument pour l'Exposition universelle de 1889, à Paris 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello

photographie

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello, en Toscane (Italie), réalisé en 1940 par Pier Luigi Nervi (1891-1979) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le pavillon des États-Unis

photographie

Le pavillon des États-Unis réalisé par l'ingénieur Richard Buckminster Fuller pour l'Exposition de Montréal en 1967 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Notre-Dame de Paris, les voûtes

photographie

Notre-Dame de Paris, voûtes d'ogives du déambulatoire, vers 1140-1144 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Transept de Crystal Palace

photographie

Le transept du Crystal Palace pendant l'exposition de 1851 à Hyde Park, lithographie de G Hawkins 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Usine Fiat de Turin, 1919

photographie

Les voitures construites dans cette usine Fiat de Turin (Italie) sont essayées sur le toit Une réalisation de l'ingénieur Giacomo Mattè-Trucco, en 1919 

Crédits : Fox Photos/ Getty Images

Afficher

Vue en perspective de la ville de Chaux, C. N. Ledoux
Crédits : AKG

photographie

Albert Speer
Crédits : Hulton Getty

photographie

Circuit automobile de l'usine Fiat Lingotto, Turin
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Construction de la tour Eiffel
Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gustave Eiffel
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le pavillon des États-Unis
Crédits : Hulton Getty

photographie

Notre-Dame de Paris, les voûtes
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Transept de Crystal Palace
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Usine Fiat de Turin, 1919
Crédits : Fox Photos/ Getty Images

photographie