RIEMANN-ROCH THÉORÈME DE

GÉOMÉTRIE ALGÉBRIQUE

  • Écrit par 
  • Christian HOUZEL
  •  • 13 071 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Théorème de Riemann-Roch »  : […] Soit F un faisceau cohérent sur une variété algébrique projective X sans singularité. La caractéristique d' Euler-Poincaré de F est définie par : Le théorème de Riemann-Roch exprime χ(X, F ) au moyen de classes de cycles liées à F et à X jouant le rôle de classes de Chern (cf.  topologie  - Topologie algébrique). Par exemple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geometrie-algebrique/#i_28410

HIRZEBRUCH FRIEDRICH (1927-2012)

  • Écrit par 
  • Martin L. WHITE
  •  • 420 mots

On doit au mathématicien allemand Friedrich Hirzebruch d'importantes contributions en topologie, en géométrie algébrique et en géométrie différentielle. Il joua par ailleurs un rôle clé dans la renaissance des mathématiques dans l'Allemagne de l'après-guerre. Friedrich Ernst Peter Hirzebruch naît le 17 octobre 1927 à Hamm, en Westphalie. Après avoir effectué son service militaire pendant la Second […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-hirzebruch/#i_28410

NOETHER MAX (1844-1921)

  • Écrit par 
  • Jeanne PEIFFER
  •  • 768 mots

Mathématicien allemand, Max Noether a été un des meilleurs spécialistes en géométrie algébrique de la seconde moitié du xix e siècle. Élève de Rudolf Clebsch, il a poursuivi le programme de ce dernier, c'est-à-dire la recherche de démonstrations purement géométriques des applications de la théorie de Riemann à la géométrie projective des courbes  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-noether/#i_28410