COASE THÉORÈME DE

COASE RONALD HARRY (1910-2013)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 306 mots

Dans le chapitre « Le problème du coût social »  : […] En 1960, Coase publie son deuxième article séminal, « The Problem of Social Cost » qui constitue un aspect de ses travaux beaucoup plus discuté. Il explore dans cet article la façon de dédommager les individus des effets négatifs des actions d'autres individus (les externalités). Prenant l'exemple du contrôle de la pollution, il explique que s'il y a des droits de propriété clairement affectés à […] Lire la suite

COÛT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Xavier GREFFE
  •  • 4 114 mots

Dans le chapitre « Le théorème de Coase »  : […] Partons d'un exemple classique : aux premiers temps des chemins de fer, l'activité des compagnies ferroviaires entraîne, pour les agriculteurs, des destructions sur les exploitations situées tout au long des voies. Le gain des unes a donc pour contrepartie immédiate des pertes pour les autres, pertes non prises en considération par les marchés. Le coût social de l'activité ferroviaire est supérieu […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT ÉCONOMIE DE L'

  • Écrit par 
  • Sylvie FAUCHEUX
  •  • 6 152 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le théorème de Coase et la négociation bilatérale »  : […] Pour Ronald Coase (1960), l'internalisation ne peut provenir que d'une négociation bilatérale entre émetteur et victime, c'est-à-dire d'un marchandage entre les agents économiques concernés, pourvu que le coût d'organisation d'une telle négociation ne soit pas prohibitif ou, en tout cas, qu'il ne dépasse pas le gain social qu'on peut en attendre. Coase est préoccupé par le caractère unilatéral de […] Lire la suite

THE PROBLEM OF SOCIAL COST, Ronald H. Coase - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Élodie BERTRAND
  •  • 1 129 mots

Dans le chapitre « Le fameux « théorème de Coase » »  : […] Coase critique l'analyse traditionnelle, issue des travaux de l'économiste anglais Arthur Cecil Pigou (1877-1959), selon laquelle les externalités (notion employée en économie pour désigner les effets indirects des activités économiques d'un agent sur le bien-être d'un autre agent) nécessiteraient automatiquement une intervention correctrice de l'État sous forme de taxation. Il part de l'idée qu […] Lire la suite