BORDEU THÉOPHILE DE (1722-1776)

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 3 852 mots

Dans le chapitre « Les précurseurs »  : […] Au xvii e siècle, l'anatomiste anglais Thomas Willis parlait d'un ferment qui, passant des glandes génitales dans le sang, tiendrait sous sa dépendance le développement du système pileux, la mue de la voix, les phénomènes menstruels. En 1775, dans son traité de L'Analyse médicale du sang , Théophile de Bordeu émettait l'opinion que chaque organe « sert de laboratoire à une humeur particulière qu […] […] Lire la suite