THÉOPHANE DE SYGRIANA (mort en 817)

BYZANCE La littérature

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS, 
  • Universalis
  •  • 6 067 mots

Dans le chapitre «  Du monothéisme à la crise iconoclaste (610-843) »  : […] Entre Héraclius et Michel III, dans ce qu'on a appelé ses « siècles obscurs », se situe l'étiage intellectuel de Byzance. Dans l'Empire appauvri, diminué, ravagé par des guerres continuelles, amputé des deux grandes métropoles d'Antioche et d'Alexandrie, déchiré par deux crises religieuses qui opposent l'orthodoxie à l'autorité impériale, la culture est en décadence ; seule la science médicale est […] […] Lire la suite