THÉOLOGIENS ET MYSTIQUES AU MOYEN ÂGE. LA POÉTIQUE DE DIEU, Ve-XVe SIÈCLES, Alain MichelFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poétique et théologie

L'auteur précise en premier lieu les rapports de la poétique à la théologie. Celle-ci traite de la Révélation et elle est donc parole de Dieu et parole sur Dieu. En même temps qu'elle est incluse dans une poétique, c'est-à-dire dans un ensemble de règles et de préceptes qu'on peut interpréter d'après la tradition antique, classique et judéo-chrétienne, elle donne forme et contenu à cette même poétique. Alain Michel cite l'exemple de la poésie judéo-chrétienne et de sa manifestation à travers les versets bibliques. Pour la période médiévale, il évoque le langage de l'hymnodie dans la liturgie. Or la philosophie gréco-romaine avait initié une méditation sur le langage, les disciplines littéraires et les arts. Un bon nombre de ces réflexions furent reprises par les théologiens chrétiens, intégrées à leurs modes d'enseignement et à leur parole. Mais, pour eux, la théologie, qui est « la poésie de Dieu », doit régler la recherche de l'absolu dans les différents arts. Pour l'architecture d'un bel édifice de culte comme pour les arts du décor, c'est encore la pensée théologique qui ordonne les parties au tout, en vue de produire une image du Verbe de Dieu.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome, professeur d'histoire de l'art médiéval à l'université de Bourgogne

Classification

Pour citer l’article

Daniel RUSSO, « THÉOLOGIENS ET MYSTIQUES AU MOYEN ÂGE. LA POÉTIQUE DE DIEU, Ve-XVe SIÈCLES, Alain Michel - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/theologiens-et-mystiques-au-moyen-age-la-poetique-de-dieu-ve-xve-siecles/