RUSSE THÉÂTRE

RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN, 
  • Nicole ZAND
  •  • 8 636 mots

L'année 1898 est une des grandes dates de l'histoire du théâtre européen. Elle marque la fondation du Théâtre d'art de Moscou, en réaction contre l'académisme, le vedettariat, le bas niveau du répertoire et le caractère commercial de la scène russe de l'époque. C'est sur les planches du Théâtre d'art que se produit la rencontre des deux figur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-le-theatre/#i_86633

ANDREÏEV LEONIDE NIKOLAÏEVITCH (1871-1919)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 596 mots

Fils d'un arpenteur, passionné de lecture, Leonide Andreïev fait des études de droit à Saint-Pétersbourg, publie des chroniques judiciaires, puis des feuilletons dans Le Courrier , et acquiert une certaine renommée avec un récit pascal, Bergamote et Garaska ( Bergamot i Garas'ka , 1898). Gorki l'introduit dans les milieux littérair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonide-nikolaievitch-andreiev/#i_86633

ANNENSKI INNOKENTI FEDOROVITCH (1856-1909)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 764 mots

Orphelin de bonne heure, le poète russe Annenski, critique littéraire, traducteur, est élevé à Saint-Pétersbourg par son frère aîné Nicolas, économiste et journaliste célèbre. En 1879, il achève des études de linguistique comparée et enseigne les langues et littératures classiques. Après un bref séjour à Kiev (1890-1893), il revient à Saint-Pétersbourg et s'installe à Tsarskoïe Selo comme directeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innokenti-fedorovitch-annenski/#i_86633

BLOK ALEXANDRE (1880-1921)

  • Écrit par 
  • Sophie LAFFITTE
  •  • 6 144 mots

Dans le chapitre « Blok, seul héros de ses drames »  : […] Poète, Alexandre Blok fut aussi dramaturge. Sa vie durant, il se passionna pour le théâtre. Adolescent, il avait rêvé de se faire acteur et avait souvent joué dans des spectacles d'amateurs. Mais ce sont surtout les années 1906, 1907 et 1908 qui demeurent véritablement placées sous le signe du théâtre. Sa liaison avec Nathalie Volokhova, actrice du théâtre de Véra Kommissarjevskaïa renforce encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-blok/#i_86633

BOLCHOÏ

  • Écrit par 
  • André LISCHKE
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

« Grand » théâtre de Moscou, le Bolchoï trouve son origine dans un bâtiment construit en 1776 par l'entrepreneur anglais Michael Maddox sur la suggestion du gouverneur de Moscou, le prince Piotr Vassilievitch Ouroussov. C'est là que furent joués les premiers opéras-vaudevilles russes, dont Le Meunier, sorcier, fourbe et marieur de Mikhaïl Matveïevitch Sokolovski, en 1779, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolchoi/#i_86633

BOULGAKOV MIKHAÏL AFANASSIÉVITCH (1891-1940)

  • Écrit par 
  • Françoise FLAMANT
  •  • 2 770 mots

Dans le chapitre « Une œuvre surveillée, censurée, ensevelie »  : […] Né à Kiev, Boulgakov y mène jusqu'en 1916 une vie non exempte de chagrins (la mort de son père en 1907) et de soucis (des amours contrariées, un premier mariage alors qu'il est encore étudiant), mais rétrospectivement idéalisée. Le cadre familial, provincial et cultivé, de cette vie lui convient, ainsi que le régime tsariste dont s'accommode fort bien l'intelligentsia enseignante et médicale, d'or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-afanassievitch-boulgakov/#i_86633

DRAME - Drame romantique

  • Écrit par 
  • Anne UBERSFELD
  •  • 4 631 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « En Russie »  : […] Le cas de Pouchkine est caractéristique de ces écrivains qui tentent de créer un drame national. Son Boris Godounov (1826) est une « histoire dramatique », une « chronique de nombreuses turbulences », un grand tableau historique dramaturgiquement peu construit. Là encore il faudra que l'opéra et Moussorgski lui donnent pleinement vie . En 1830, Pouchkine écrit une série de d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drame-drame-romantique/#i_86633

FOMENKO PIOTR (1932-2012)

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 1 080 mots

Piotr Fomenko appartient à la grande histoire du théâtre russe d'après le dégel. Metteur en scène-pédagogue, réalisateur de plusieurs films de cinéma et de télévision, il dirigeait depuis 1993 une jeune troupe, l'Atelier Piotr Fomenko, aujourd'hui couronnée de nombreux prix – apothéose d'une carrière difficile dans la Russie brejnevienne. Né le 13 juillet 1932 à Moscou, Piotr Fomenko est d'abord p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-fomenko/#i_86633

FONDATION DU THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 257 mots

Issu de la grande bourgeoisie moscovite, Konstantin Stanislavski (1863-1938), encore adolescent, pratique le théâtre dans un cercle d'amateurs. En 1888, par l'entremise de la Société d'art et de littérature qu'il anime, il côtoie les comédiens du Théâtre Maly qui lui permettent de poursuivre une formation d'acteur et d'aborder quelques mises en scène. Il amorce ses premières réflexions sur l'art d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-du-theatre-d-art-de-moscou/#i_86633

FONVIZINE DENIS IVANOVITCH (1745-1792)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 137 mots

Descendant de chevaliers livoniens russifiés, après d'excellentes études à Moscou, Denis Fonvizine entre aux Affaires étrangères sous les ordres du comte Panine. Il traduit Voltaire, Terrasson, publie des satires dans la revue Le Causeur et compose une comédie, Le Brigadier ( Brigadir , 1769), satire de la gallomanie en Russie. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-ivanovitch-fonvizine/#i_86633

GOGOL NICOLAS VASSILIÉVITCH (1809-1852)

  • Écrit par 
  • Sylvie LUNEAU
  •  • 3 271 mots
  •  • 1 média

Gogol est d'un accès moins facile qu'il ne paraît au premier abord. On peut ne voir en lui qu'un amuseur ou, mieux, un satirique dénonçant les tares du régime qu'il avait sous les yeux. Pourtant son œuvre a une autre dimension. Au-delà des apparences de son siècle, c'est la condition humaine qu'il cherche à atteindre. Ce qui l'obsède, c'est l'esprit de lourdeur, d'apathie qu'il y a dans toute vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-vassilievitch-gogol/#i_86633

GORKI MAXIME (1868-1936)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 2 715 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écrivain engagé »  : […] Le succès est immédiat, et international : ces récits apportent un nouveau type littéraire. Ils dépeignent des vagabonds, des marginaux fiers de l'être, des natures fortes, indépendantes, passionnées, anarchistes et individualistes, conscientes de leur supériorité sur les petits-bourgeois, les intellectuels et les paysans, en contraste avec le pessimisme et le misérabilisme dominants, ou les perso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-gorki/#i_86633

GRIBOÏEDOV ALEXANDRE SERGUEÏEVITCH (1794-1829)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR, 
  • Universalis
  •  • 1 485 mots

Aristocrate de naissance, écrivain par vocation, diplomate pour cause d'exil, Alexandre Serguéïévitch Griboïedov était promis à la gloire littéraire lorsqu'il périt prématurément dans un massacre. Son nom demeure néanmoins lié à l'une des meilleures comédies russes : Le Malheur d'avoir de l'esprit , titre humoristique qui convient à cette personnalité aussi brillante qu'énigm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-sergueievitch-griboiedov/#i_86633

GUERRE ET PAIX (mise en scène P. Fomenko)

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 1 076 mots

La troupe de Piotr Fomenko est venue en France pour la troisième fois en 2002. À la suite de Loups et brebis d'Ostrovski (festival d'Avignon, 1997), réinvité en 1998 par le festival d'Automne avec La Noce de Tchekhov, c'est en première européenne que le théâtre des Gémeaux a accueilli Guerre et Paix , cette fois à l'occasion du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-et-paix/#i_86633

KRYLOV IVAN ANDREÏEVITCH (1769-1844)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 174 mots

Fils d'un modeste officier, Krylov débute comme petit fonctionnaire. À Saint-Pétersbourg, il se passionne pour le théâtre, écrit des comédies sur le modèle des opéras-comiques français et des pièces de Molière, édite une revue satirique, La Poste des esprits ( Počta Dukhov ), s'attaque aux abus du temps en prenant la défense des serfs dont la situation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-andreievitch-krylov/#i_86633

LE RÉVIZOR et L'INSPECTEUR GÉNÉRAL (N. Gogol)

  • Écrit par 
  • David LESCOT
  •  • 1 012 mots

Rien de plus comique que le Révizor de Nicolas Gogol (1836), trônant au sommet du patrimoine théâtral russe. Mais aussi, rien de plus politique que cette fable de la corruption, en des temps où les classes dirigeantes doivent soutenir le siège de la suspicion généralisée. Rien de plus métaphysique, enfin, que cette ironique parabole où l'imposture démasque le mensonge et où l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-revizor-l-inspecteur-general/#i_86633

LIOUBIMOV IOURI (1917-2014)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 660 mots

Personnalité théâtrale de premier plan, emblématique de la résistance culturelle au pouvoir soviétique dans les années 1960-1970, Iouri Petrovitch Lioubimov est né le 30 septembre 1917 à Iaroslavl, sur les bords de la Volga. Venu à Moscou en 1922 avec ses parents, inquiétés lors de la montée du stalinisme, il suit d’abord une formation d’électricien, avant d’être admis à l’École du Théâtre d’art I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iouri-lioubimov/#i_86633

MAMOULIAN ROUBEN (1898-1987)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 873 mots
  •  • 1 média

Né en 1898 à Tiflis (Géorgie), Rouben Mamoulian vient faire des études secondaires en France. Il se destine très tôt au théâtre, et se situe dans le sillage de Stanislavski. On le trouve à Londres dans les années 1920, où il dirige une troupe de comédiens russes émigrés. Lorsqu'il débarque à Rochester en 1923, à l'invitation de l'entrepreneur de spectacles George Eastman, il est déjà un créateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouben-mamoulian/#i_86633

MEYERHOLD VSEVOLOD EMILIEVITCH (1874-1940)

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 2 398 mots

Vsevolod Meyerhold (Meyerhol'd) est l'un des premiers et des plus importants metteurs en scène du xx e  siècle. Rejetant le théâtre de son temps, et face à Stanislavski qui ouvre la voie de la rematérialisation de la scène en privilégiant l'attention portée à l'environnement réel et à la psychologie, Meyerhold met en œuvre sa dématérialisation qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vsevolod-emilievitch-meyerhold/#i_86633

MOSCOU (THÉÂTRE D'ART DE)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 737 mots

Célèbre théâtre au centre de la vie culturelle moscovite pendant près d'un demi-siècle. Il fut créé à la suite d'une conversation de dix-huit heures d'affilée entre Konstantin Stanislavski, directeur d'une troupe de théâtre amateur de la Société moscovite d'art et de littérature, et Nemirovitch-Dantchenko, auteur dramatique et directeur de l'École moscovite de philharmonie. Mus par un même goût du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-d-art-de-moscou/#i_86633

LA MOUETTE, Anton Tchekhov - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hélène HENRY
  •  • 1 269 mots
  •  • 1 média

En 1895, Anton Tchekhov (1860-1904), médecin et écrivain, est l'auteur fécond et déjà célèbre de récits humoristiques, de nouvelles ( Les Contes de Melpomène , 1884 ; Récits bariolés , 1886) qui réinventent le genre, d'un reportage saisissant sur le bagne de l'île Sakhaline ( L'Île de Sakhaline , 1894) et de plusieurs pièces longue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mouette/#i_86633

OSTROVSKI ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1823-1886)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 533 mots
  •  • 1 média

Fondateur du théâtre de mœurs, auteur de plus de cinquante pièces, Ostrovski donne à la scène russe le répertoire qui lui manquait. Fils d'un avocat au tribunal civil de Moscou, où il est employé lui-même, le jeune Ostrovski étudie le comportement de ses clients, les marchands. Cette classe, restée à l'écart des courants d'européanisation, semble avoir conservé les traditions de la Russie prépétro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-nikolaievitch-ostrovski/#i_86633

PLATONOV (A. Tchekhov)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 910 mots

En 1880, Tchekhov a vingt ans, il se lance dans l'écriture d'une pièce de théâtre où il imagine pouvoir tout déverser de ce qui bouillonne en lui d'idées, de désirs, d'inquiétudes, d'espoirs. Son foisonnement et sa durée – six heures au moins – sont tels qu'elle est jugée injouable, et refusée. Tchekhov la remanie encore et encore, en vain. L'épais manuscrit sans titre qu'on découvre dix ans aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/platonov/#i_86633

POUCHKINE ALEXANDRE SERGUEÏEVITCH (1799-1837)

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 3 387 mots

Dans le chapitre « Les formes »  : […] L'œuvre de ces années de maturité se caractérise par la variété des genres qu'elle aborde successivement. Dans le domaine lyrique, le romantisme a affranchi Pouchkine de l'épicurisme de convention de ses premiers maîtres français et a ouvert sa poésie à l'expression spontanée des sentiments et des goûts individuels. La poésie politique, d'inspiration patriotique, et la poésie satirique gardent une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-sergueievitch-pouchkine/#i_86633

LE REVIZOR (mise en scène de Meyerhold)

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 279 mots

Le Revizor que Vsevolod Meyerhold (1874-1940) présente en 1926 à Moscou est emblématique : pour la première fois, le metteur en scène apparaît sur l'affiche comme « auteur du spectacle », à côté de l'auteur de la pièce, Nicolas Gogol. Il a fallu un an de répétitions, un travail approfondi sur les variantes pour recomposer la pièce en épisodes et s'approcher au maximum du pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-revizor/#i_86633

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 103 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La littérature de l'intelligentsia (1825-1890) »  : […] Soumise jusque-là à des canons littéraires étrangers, la littérature russe doit son émancipation à trois écrivains qui ont subi et dépassé, chacun à sa manière, l'influence du romantisme et dont l'œuvre constituera, pour les auteurs du xix e  siècle, un système de normes et de références nationales. Alexandre Pouchkine (Puškin, 1799-1837) crée, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/#i_86633

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Stanisław Wyspiański »  : […] La force des pensées théoriques d'Appia et de Craig sera d'une importance capitale pour la mise en scène et la scénographie du xx e  siècle. Moins connue, l'œuvre du Polonais Stanisław Wyspiański (1869-1907), parallèlement à sa connotation nationale, s'inscrit elle aussi dans la réforme de la scène européenne alors en cours. Peintre, dramaturge, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_86633

STANISLAVSKI (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Emilio DUFOUR
  •  • 1 063 mots

Dans le chapitre « Théâtre et vérité humaine »  : […] Né à Moscou, Stanislavski (de son vrai nom Konstantin Sergheïevitch Alexeïev), mêlé très tôt au théâtre dont son milieu familial était féru, y débuta en amateur dès sa quinzième année. Mais ses goûts autant que le sérieux et la ferveur de sa recherche, bien qu'il continuât à travailler dans la manufacture familiale, orientèrent nettement son amateurisme en le contraignant à un entraînement techniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislavski/#i_86633

TAÏROV ALEXANDRE IAKOVLEVITCH (1885-1950)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 449 mots

Metteur en scène russe, acteur et théoricien. Passé par les écoles antagonistes de Stanislavski et de Meyerhold, déçu à la fois par le naturalisme du premier et par la stylisation trop poussée du second (avec lequel il partage pourtant le goût de la théâtralité pure, du « théâtre théâtral »), Taïrov fonde en 1914 le théâtre Kamerny (Théâtre de chambre), où il poursuit ses recherches esthétiques. A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-iakovlevitch-tairov/#i_86633

TCHEKHOV ANTON PAVLOVITCH

  • Écrit par 
  • Sophie LAFFITTE
  •  • 5 069 mots
  •  • 1 média

Tchekhov est le maître russe de la nouvelle brève. Si sa création est parfaitement originale, si c'est là le genre où il excelle, il n'en est pas moins un grand auteur de théâtre. À la différence d'un Mérimée ou d'un Maupassant, Tchekhov nouvelliste réussit dans une courte page à rendre perceptible la complexité, la richesse, le tragique d'une vie entière. La tragique condition humaine, voilà le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-pavlovitch-tchekhov/#i_86633

TCHEKHOV ANTON PAVLOVITCH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 403 mots

17 janvier1860 Naissance d'Anton Pavlovitch Tchekhov à Taganrog. 1867-1879 Études au lycée de Taganrog et à l'école professionnelle du district. 1879 Il commence des études de médecine à Moscou. 1881-1887 Il collabore à plusieurs publications humoristiques sous un pseudonyme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchekhov-reperes-chronologiques/#i_86633

THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 465 mots

1898 Vladimir Nemirovitch-Dantchenko et Konstantin Stanislavski fondent le Théâtre d'Art de Moscou (M.H.A.T.). Création de La Mouette de Tchekhov. 1900-1904 Après Oncle Vania (1899), création des Trois Sœurs et de La Cerisaie de Tchekhov, dont les mise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moscou-reperes-chronologiques/#i_86633

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vers un théâtre du peuple »  : […] Le rêve d'un théâtre populaire fait obstacle aux conceptions de Craig et Appia. Paru en 1890, le livre de Romain Rolland , Le Théâtre du peuple , est devenu la bible des animateurs de théâtres russes quand ils ont voulu donner à la révolution soviétique un grand théâtre populaire. En Allemagne, Max Reinhardt (1873-1943) et Fuchs pratiquent, vers 1910, un théâtre de masse dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-scene/#i_86633

TOLSTOÏ ALEXEÏ KONSTANTINOVITCH (1817-1875)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 249 mots

Poète et écrivain russe, A. K. Tolstoï fut élevé dans le culte de l'art et dans l'esprit de la chevalerie ; proche du tsar Alexandre II — il est comte —, mais jamais courtisan, il défend un idéal de monarchie aristocratique, stable et libre. Il exprime ses idées, non sans didactisme, dans des œuvres à thème historique : des ballades, un roman, Prince Serebrianny ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-konstantinovitch-tolstoi/#i_86633

VAKHTANGOV EUGÈNE (1883-1922)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 525 mots

La carrière d'Eugène Vakhtangov, metteur en scène russe, trop brève, fut marquée par deux créations qui firent date dans l'histoire du théâtre : Le Dibbouk d'An-ski (1921) et La Princesse Turandot de Gozzi (1922). Élève de Stanislavski, il prend en 1914 la direction d'un groupe théâtral d'étudiants. Doué de grandes qualités pédagogiques, il développe l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-vakhtangov/#i_86633

VASSILIEV ANATOLI (1942- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 1 046 mots

Metteur en scène et pédagogue de réputation internationale, le Russe Anatoli Vassiliev est venu relativement tard au théâtre. Révélé en 1987-1988 en Europe occidentale par son adaptation de Six Personnages en quête d'auteur de Pirandello, et par Cerceau , écrit spécialement pour sa troupe par Viktor Slavkine, Vassiliev a connu un parcours atypique : cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-vassiliev/#i_86633

YIDDISH

  • Écrit par 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yitzhok NIBORSKI
  •  • 13 954 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théâtre d'art et troupes expérimentales »  : […] Tandis que le théâtre commercial – mélodrames et opérettes – bat son plein à New York, des troupes de jeunes amateurs issus du mouvement ouvrier, ambitieuses et élitistes dans leur aspiration à une culture de qualité, transforment l'art théâtral en mettant l'accent non plus sur l'acteur, mais sur le metteur en scène et la cohésion de l'ensemble. Le Cercle ouvrier fonde en 1916 la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yiddish/#i_86633


Affichage 

Gorki

photographie

Le Russe Maxime Gorki (1868-1936), dramaturge, romancier et, en 1932, premier président de l'Union des écrivains soviétiques Il prit part à la formation de la théorie du réalisme socialiste 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Tchekhov

photographie

L'œuvre de l'écrivain russe Anton Pavlovitch Tchekhov (1860-1904) se distingue par sa diversité Qu'il s'agisse de brèves nouvelles ou de pièces de théâtre, elle manifeste un art de l'ellipse, où tout est suggéré plutôt que nommé 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gorki
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tchekhov
Crédits : Hulton Getty

photographie