THÉÂTRE OCCIDENTALThéâtre et sociétés

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vers une scénologie générale

L'invention humaine n'est pas réductible au cas grec, ni à ce que Rome sut en faire lors de sa rencontre avec l'hellénisme du iiie siècle avant Jésus-Christ. On ne peut appréhender le sens des pratiques performatives qui se sont développées dans le contexte hindou, au-delà de la fascination éprouvée pour leurs formes et la virtuosité des « acteurs-danseurs », qu'en examinant au préalable la nature de l'image divine dans la civilisation indienne, dans sa matérialité et ses représentations mentales. Non seulement on y rencontre une combinaison d'éléments physiques, concrets et d'éléments imaginés, fantasmatiques, mais aussi une dimension corporelle fondamentale dans le cadre du culte. Le yoga, devenu en contexte tantrique une partie des rites, engage le fidèle dans une participation somatopsychique particulière : « La forme ou les formes divines créées mentalement seront vécues comme existant non seulement dans le cosmos ou dans „l'espace de la conscience“ (cidakasa), mais aussi et surtout dans le corps – essentiellement dans les centres du corps subtil – de celui qui les suscite. Leur présence, leur dynamisme, sera suivi de l'œil de l'esprit dans leurs déplacements intra-corporels (associés le plus souvent au mouvement de la kundalini, qui trouve d'ailleurs son point d'arrivée hors du corps » (André Padoux). À trop distinguer l'ordre du rituel de l'ordre du théâtral, on a perdu de vue que le contexte dans lequel naissent et vivent les pratiques performatives n'est jamais ni totalement séculier ni totalement religieux. L'héritage du religieux ne se borne pas à un simple répertoire symbolique. Il porte en lui des façons de penser, de s'émouvoir, d'imaginer, de dire, de se comporter et des techniques du corps. La sécularisation des attitudes ne s'accompagne pas nécessairement de la disparition de ces traces d'autant plus subtiles que le souvenir de leur origine a été perdu. En revanche, la licence fustigée par les premiers missionnaires qui ont assisté au pilou canaque ne s'oppose pas fondamentalement à la dimension mystique mais peut fort bien s'y associer.

Quand on songe combien il est naturel et avantageux pour l'homme d'identifier sa langue et la réalité – écrivait le linguiste André Martinet –, on devine quel degré de sophistication il lui a fallu atteindre pour les dissocier et faire de chacune un objet d'étude. Un effort similaire a permis de redéfinir la notion de musique en considérant que toute « musicologie est en réalité une musicologie ethnique » (John Blacking). La réflexion et le travail de terrain entrepris dans ce domaine ont conduit à l'élaboration progressive de l'ethnomusicologie depuis une quarantaine d'années. C'est ainsi que, récemment, l'ethnomusicologie a vu se développer un intérêt croissant pour une approche cognitive du fait musical et pour des méthodes d'analyse de type sémiologique (comme chez Simha Arom, 1981). Celle-ci, à partir des années 1960, a évolué dans ses principes et ses méthodes au fil du mouvement général des sciences. Pour Jean-Jacques Nattiez, « par les questions qu'elle suscite, l'ethnomusicologie joue un rôle tout à fait spécifique vis-à-vis de la musicologie traditionnelle, car elle oblige à relativiser – en soulignant la spécificité de notre culture – les œuvres et les pratiques musicales occidentales. En ce sens, l'ethnomusicologie participe à la construction progressive d'une musicologie générale ».

Ce n'est qu'en mai 1995 que la notion d'ethnoscénologie a été officiellement proposée lors d'un colloque inaugural qui s'est tenu à l'U.N.E.S.C.O. et à la Maison des cultures du monde, à Paris. L'apparition tardive de cette discipline, en dépit de l'œuvre des précurseurs – non seulement Marcel Mauss, Marcel Jousse, Louis Mars, Victor Turner, mais aussi les ethnologues, les anthropologues, les spécialistes des théâtres non occidentaux et les artistes qui depuis des décennies ont observé, décrit, servi et commenté ces formes –, illustre la difficulté d'engager l'approche de pratiques d'une telle complexité en évitant de les faire passer par la porte étroite de nos cadres de référence. En quelques années plusieurs définitions de l'ethnoscénologie ont été avancées. Elles se situent entre deux pôles extrêmes. L'un n'est pas sans rappeler les premiers pas de l'ethnomusicologie lorsque la taxonomie musicale se faisait l'écho de la conception [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VIII, directeur du laboratoire d'ethno-scénologie

Classification

Autres références

«  THÉÂTRE OCCIDENTAL  » est également traité dans :

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La théâtralité

  • Écrit par 
  • Henri GOUHIER
  •  • 4 012 mots
  •  • 1 média

Des expressions telles que « philosophie des sciences », « philosophie de la religion », « philosophie de l'art » sont courantes : elles signifient que l'homme aime à réfléchir sur ses propres activités, comme s'il cherchait à se connaître à travers ce qu'il fait. Il est donc naturel d'envisager aussi une philosophie de cet art qu'est l'art théâtral, rec […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

L'art théâtral a longtemps été considéré par les critiques et les historiens comme une forme particulière, mais non différente en essence, de la création littéraire. En quoi ils suivaient Aristote prononçant que tout ce qui touche à l'organisation du spectacle, quel qu'en soit le pouvoir de séduction, est ce qu'il y a de plus étranger à la […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La dramaturgie

  • Écrit par 
  • Christian BIET, 
  • Hélène KUNTZ
  •  • 12 311 mots
  •  • 1 média

Le théâtre est d'abord un spectacle, une performance, un travail corporel, un exercice vocal et gestuel, le plus souvent dans un décor particulier. Il est aussi une représentation, autrement dit un moyen esthétique d'offrir au spectateur l'illusion que les corps, les décors, les voix et les gestes sont autre chose que ce qu'il voit directement et que cet ensemble est le simulacre d'une autre réal […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - De la salle de spectacle au monument urbain

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 5 080 mots
  •  • 1 média

De l'ambiguïté des relations qu'entretient l'individu avec la mise en scène du drame découle l'essence même du théâtre. Les sens se bercent d'illusion tandis que la catharsis opère l'osmose des passions et fonde un nouvel ordre de réalités. Les rapports entre l'architecture, la ville et le théâtre ne sont pas moins ambigus : les citadins, rassemblés en public dans un local tota […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le nouveau théâtre

  • Écrit par 
  • Bernard DORT
  •  • 5 456 mots
  •  • 4 médias

C'est au début des années 1950 que remonte la naissance de ce qu'on est convenu, plus tard, d'appeler le « nouveau théâtre », à l'instar du « nouveau roman » qui avait trouvé sa dénomination, non sans quelque intention publicitaire, un peu auparavant. L'un et l'autre avaient en commun une volonté de rupture avec l'héritage (notamment avec le psychologisme et l'humanisme traditionnels), quelques gr […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 030 mots
  •  • 5 médias

Pour l'historien du théâtre, le xxe siècle se confond avec l'âge d'or de la mise en scène. Elle est née dans les vingt dernières années du siècle précédent. En créant le Théâtre-Libre en mars 1887, André Antoine s'est promu premier metteur en scène moderne et a placé la mise en scène théâtrale au centre de toute problématique de la modernité. Il pouva […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le mélange des genres

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 550 mots
  •  • 7 médias

Depuis ses origines, le théâtre occidental s'est nourri d'apports artistiques dont la synthèse unique contribue à son identité. Dans l'Antiquité, le théâtre grec est un spectacle total. L'expression des tragédies et des comédies anciennes repose alors autant sur la musique et les formes spectaculaires que sur le texte lui-même. À travers le temps, certains c […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - L'interprétation des classiques

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 7 282 mots
  •  • 2 médias

Faut-il se plaindre du fait que la scène théâtrale française, à partir des années 1980, se soit tournée vers ce qu'il est convenu d'appeler le « grand répertoire » ? Faut-il considérer, comme le faisait Jean Jourdheuil (Libération, 29 et 30 mai 1987), que les théâtres actuels sont avant tout « immobiles » et qu'ils répètent plus qu'ils n'innovent ?Outre le fait que les pièces c […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et politique culturelle

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 5 114 mots
  •  • 1 média

Dès son apparition en Grèce, le théâtre a suscité l'intérêt du pouvoir. Intégré dans le fonctionnement même de la cité athénienne, il fut d'abord un instrument de la démocratie, puis, quelques siècles plus tard à Rome, un moyen de canaliser les ardeurs du peuple et de le distraire de la réalité. Revenu au cœur de la vie urbaine, à l'époque médiévale, il eut partie liée avec l'imaginaire collectif […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - L'École du spectateur

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 2 534 mots

L'école du spectateur est en passe de devenir un concept clé de la politique culturelle française malgré les difficultés que rencontre sa mise en place. Ce n'est pas le moindre de ses paradoxes. En effet, il n'est pas un établissement culturel qui ne se dote de dispositifs culturels et artistiques en direction des jeunes, des adultes et des élèves. Dans le même temps, la nécessité de l'éducation a […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 mars 2022 Ukraine – Russie. Poursuite de la pression militaire russe et des soutiens occidentaux à l'Ukraine.

Le 16, l’aviation russe bombardera le théâtre de la ville qui servait d’abri, faisant environ trois cents morts. Le 15, les Premiers ministres polonais, tchèque et slovène, Mateusz Morawiecki, Petr Fiala et Janez Janša, accompagnés du président du parti Droit et justice au pouvoir à Varsovie, Jarosław Kaczyński, se rendent à Kiev où ils apportent leur soutien à Volodymyr Zelenski. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marie PRADIER, « THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et sociétés », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-theatre-et-societes/