THÉÂTRE LYRIQUE

ALCESTE (J.-B. Lully)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 287 mots
  •  • 1 média

En 1671, Jean-Baptiste Lully donne avec Molière, Pierre Corneille et Philippe Quinault Psyché , une tragédie-ballet qui annonce un genre nouveau, la tragédie lyrique, auquel Alceste, ou Le triomphe d'Alcide , créé à l'Académie royale de musique de Paris le 19 janvier 1674, va conférer ses lettres de noblesse. Jusqu'alors, le compositeur d'origine italien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alceste-j-b-lully/#i_34720

BRETÓN TOMÁS (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 328 mots

Chef d'orchestre, compositeur et pédagogue espagnol, surtout célèbre pour ses zarzuelas (1875-1896). Né à Salamanque, Bretón s'établit à Madrid en 1865 et étudia la composition dans la classe de J. Emilio Arrieta y Correra (1823-1894). À Madrid et à Barcelone, il dirigea un orchestre de zarzuelas. En 1875, on créa son premier opéra, Guzmán el Bueno , puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomas-breton/#i_34720

CAMPRA ANDRÉ (1660-1744)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

Organiste, maître de chapelle, musicien de théâtre, créateur de l'opéra-ballet, André Campra est l'une des grandes figures de son siècle . Son écriture, qui renouvelle tout ce qu'elle touche, représente une synthèse originale des styles italien et français, qui caractérise le début du xviii e siècle. Fils d'un chirurgien italien, Campra est en 16 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-campra/#i_34720

CHUECA FEDERICO (1848-1908)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 236 mots

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre espagnol, fort populaire par les nombreuses zarzuelas du género chico (zarzuela brève, par opposition à la zarzuela grande ) dont il est le créateur. Chueca vécut à Madrid, tenant le piano dans les cafés et dirigeant un orchestre de zarzuelas. Il écrivit beaucoup dans ce genre espagnol proche de l'opéra-comique  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-chueca/#i_34720

CINQ GROUPE DES, musique russe

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 698 mots

Cénacle musical qui, autour de Mili Balakirev, réunissait César Cui, Alexandre Borodine, Modest Moussorgski et Nicolaï Rimski-Korsakov. Il est connu sous deux étiquettes : en France, on l'appelle généralement le « groupe des Cinq » russe ; en Russie, le « puissant petit groupe ». La seconde appellation est due à Vladimir Stassov (1824-1906), éminent archéologue slavisant, conseiller littéraire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-cinq-musique-russe/#i_34720

COMÉDIE-BALLET

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 736 mots

L'histoire de la comédie-ballet est fort courte : onze ans à peine, 1661-1672. Elle naît, en apparence, par hasard : lors de la fête de Vaux donnée par Fouquet (août 1661), afin de donner aux danseurs le temps de se changer entre les « entrées » du ballet, on intercale celle-ci entre les scènes d'une comédie. Cela s'était fait déjà : mais la nouveauté, due sans doute à l'initiative de Molière, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-ballet/#i_34720

DESTOUCHES ANDRÉ cardinal (1672-1749)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 710 mots

Compositeur français, né et mort à Paris, dont le style à la fois prolonge celui de Lully et de Campra et annonce celui de Rameau et de Gluck. Avec son maître Campra, Destouches est l'un des créateurs de l'opéra-ballet ( L'Europe galante , 1697). « Musicien du sentiment », selon Paul-Marie Masson, « sa gloire, c'est son récitatif mélodique », qui est un véritable chant, en qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-destouches/#i_34720

ESSYAD AHMED (1939- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 518 mots

La vocation d'Ahmed Essyad, compositeur français d'origine marocaine – il naît en 1939 à Salé (près de Rabat) –, se déclare lors d'un concert où il entend pour la première fois les Suites pour violoncelle seul de Bach. Il s'inscrit alors au Conservatoire de Rabat, où il se passionne pour l'ethnomusicologie. Grâce à une bourse d'étude il se rend en 1962 en France, où il devie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmed-essyad/#i_34720

FELSENSTEIN WALTER (1901-1975)

  • Écrit par 
  • Claude VAUGIER
  •  • 2 245 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Vienne à Berlin »  : […] Walter Felsenstein, fils d'un ingénieur viennois, commence à vingt ans une carrière de comédien. Après deux ans de cours auprès d'un professeur du Burgtheater de Vienne, il est attaché à diverses scènes de la province allemande, en particulier à Lübeck et à Mannheim. Il a l'occasion de réaliser en 1926 sa première mise en scène théâtrale – La Ronde de Schnitzler – et sa prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-felsenstein/#i_34720

FENICE DE VENISE

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 1 317 mots

C'est à Venise, il ne faut jamais l'oublier, que s'est ouvert en 1637 le premier théâtre d'opéra payant, le San Cassiano, un théâtre ouvert au peuple et non plus seulement réservé à l'aristocratie, qui assistait aux représentations dans le secret de ses palais. Venise a très vite eu le goût de l'art lyrique et, en 1630, un premier opéra véritable y est représenté, au palais Mocenigo Dandolo (auj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fenice-de-venise/#i_34720

FORME, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 677 mots

Dans le chapitre « Les formes lyriques »  : […] C'est Claudio Monteverdi qui, avec L'Orfeo , premier opéra de l'histoire (1607), a créé les modèles formels à partir desquels ont été fixés les éléments constitutifs d'une œuvre lyrique : récitatif, aria, arioso, ouverture. Le récitatif est un chant librement déclamé, dont la mélodie et le rythme suivent les inflexions naturelles de la langue parlée. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forme-musique/#i_34720

GLUCK CHRISTOPH WILLIBALD VON

  • Écrit par 
  • Michel NOIRAY
  •  • 2 860 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La réforme parisienne (1774-1779) »  : […] C'est à Paris que Gluck alla parachever son œuvre réformatrice, profitant à la fois de la déliquescence du répertoire français à l'Académie royale de musique et de la protection de la jeune dauphine, puis reine, Marie-Antoinette. Ce transfert de Vienne à Paris se justifiait d'autant plus que les opéras calzabigiens s'inspiraient étroitement de schémas formels hérités de Lully et de Rameau, et que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christoph-willibald-von-gluck/#i_34720

LALO ÉDOUARD (1823-1892)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 703 mots

Compositeur français dont l'un des buts fut de favoriser la création d'une école française de symphonistes, à l'instar de ce qui, dans le monde germanique, permit, un siècle auparavant, l'éclosion de Beethoven, de Schubert, de Schumann. « Musicien de transition, il suit la ligne de sa génération avec les idées de ses successeurs » (Alain Pâris, « Édouard Lalo... un coup de soleil dans la musique f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-lalo/#i_34720

LULLY JEAN-BAPTISTE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 2 203 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La tragédie lyrique »  : […] À cette date, Lully est surintendant et compositeur de la Chambre (depuis 1661) ; il a épousé, en 1662, Madeleine Lambert, fille du compositeur Michel Lambert. Fort de l'appui du roi et de Colbert, Lully songe désormais à la création d'un genre nouveau, la tragédie lyrique, forme francisée de l'opéra italien. Pierre Perrin et Robert Cambert ont créé en 1669 l'Académie royale de musique où, en 167 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-lully/#i_34720

MALIPIERO GIAN FRANCESCO (1882-1973)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 439 mots

Gian Francesco Malipiero (1882-1973), compositeur italien, a fait ses études musicales à Venise où il est né, puis à Vienne. À Paris, où il vient en 1913, il découvre Debussy, Ravel et Stravinski. Ces influences, combinées à l'étude des maîtres italiens, notamment Monteverdi et Cavalli, sont déterminantes pour la formation de son style. Malipiero prend une influence considérable sur la vie musical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gian-francesco-malipiero/#i_34720

MOURET JEAN-JOSEPH (1682-1738)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 570 mots
  •  • 1 média

Compositeur français et chef d'orchestre, « le représentant le plus pur de la musique de la Régence » (P. M. Masson), Mouret fut appelé « le musicien des Grâces » et allia en une heureuse synthèse les goûts italien et français. En outre, il peut être tenu pour le précurseur immédiat de Favart, fondateur de l'Opéra-Comique. Après ses études à Notre-Dame-des-Doms à Avignon, sa ville natale, il arriv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-joseph-mouret/#i_34720

MUSIQUE SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Myriam CHIMÈNES
  •  • 3 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une politique musicale »  : […] Instrumentalisée par les pouvoirs en place, la musique va se pourvoir d’une fonction politique à la fois pour les Français et pour les Allemands : les idéologues de la « Révolution nationale » inscrivent la musique dans leur programme, tandis que les occupants, soucieux du maintien de l’ordre, souhaitent éviter les troubles dans la population. La musique est mise à l’honneur par le régime de Vich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-sous-l-occupation/#i_34720

ŒUVRE D'ART TOTALE

  • Écrit par 
  • Philippe JUNOD
  •  • 8 393 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des arts de la scène »  : […] Or la scène, marquée par l'impact du wagnérisme, ne pouvait manquer d'offrir à ces rencontres un espace privilégié . En 1894, Albéric Magnard (1865-1914) déclarait, dans un article consacré à La synthèse des arts dans la Revue de Paris  : « Le théâtre lyrique est aujourd'hui la forme la plus complète de l'art synthétique et la seule qui permette la fus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art-totale/#i_34720

OFFENBACH JACQUES

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 799 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le père de l'opérette »  : […] Dans l'histoire de la musique, Offenbach est un cas. Né pour divertir, il adapte les formes de la musique à ses objectifs. Après quelques essais baptisés vaudeville, pantomime, anthropophagie ou bouffonnerie musicale, le mot opérette apparaît en 1855, pour qualifier une forme lyrique dérivée de l'opéra, courte, gaie et entrecoupée de dialogues. C'est l'époque de la création des Bouffes-Parisiens  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-offenbach/#i_34720

OPÉRA-COMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

Le vocabulaire français étant le seul à avoir adopté l'expression « opéra-comique » pour désigner une forme de théâtre lyrique où les dialogues parlés alternent avec les scènes chantées, ce terme devrait s'appliquer à des œuvres aussi différentes que Fidelio , de Beethoven, et Carmen , de Bizet. En fait, la grande période de l'opéra-comique français prop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-comique/#i_34720

PHILIDOR LES DANICAN dits LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 921 mots

Dynastie de musiciens français (depuis Louis XIII jusqu'à la Révolution), dont certains furent illustres. Après Michel Danican, hautboïste sous Louis XIII (lequel l'aurait comparé à un artiste italien du nom de Filidori, d'où le pseudonyme adopté), une douzaine de compositeurs ou d'instrumentistes virtuoses portent ce nom. Jean (1620 env.-1679), hautboïste et fifre de la Grande Écurie, est aussi v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philidor-les-danican-dits-les/#i_34720

RAMEAU JEAN-PHILIPPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 799 mots

24 ou 25 septembre 1683 Jean-Philippe Rameau naît à Dijon (il est baptisé le 25 septembre). 1702 Jean-Philippe Rameau est « maître de musique » de la cathédrale Notre-Dame-des-Doms, en Avignon, puis organiste de la cathédrale de Clermont. 1706 Jean-Philippe Rameau publie à Paris son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rameau-reperes-chronologiques/#i_34720

SCÉNOGRAPHIE LYRIQUE

  • Écrit par 
  • Alain PERROUX, 
  • Alain SATGÉ
  •  • 7 224 mots
  •  • 8 médias

Même si l' opéra a pu apparaître comme une forme extrême, idéale ou totale de théâtre, la mise en scène lyrique obéit à des lois spécifiques : la platitude de la plupart des livrets, la faiblesse des situations, la pauvreté de la psychologie limitent la part de la réflexion dramaturgique et de la direction d'acteurs au profit du prestige de l'image scénique ; et, surtout, les exigences du chant e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie-lyrique/#i_34720

SPONTINI GASPARE (1774-1851)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 282 mots

Compositeur italien d'opéra né et mort à Majolati, petit village des États pontificaux, Spontini débute à Naples, où il est encouragé par Piccinni, et se fixe à Paris en 1803. Le Théâtre-Italien monte La Finta Filosofa , créée à Naples quatre ans plus tôt, mais à l'Opéra-Comique, en juin 1804, La Petite Maison est sifflée si fort que la représentation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaspare-spontini/#i_34720


Affichage 

André Campra

photographie

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Lully

photographie

Jean-Baptiste Lully (1632-1687), d'origine florentine, exerça une influence considérable sur la musique dramatique de son temps 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Offenbach

photographie

Jacques Offenbach (1819-1880), maître de l'opérette et de l'opéra-bouffe, commença sa carrière comme violoncelliste 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

André Campra
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Lully
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Offenbach
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie