ITALIEN THÉÂTRE

ALFIERI VITTORIO (1749-1803)

  • Écrit par 
  • Jacques JOLY
  •  • 2 595 mots
  •  • 1 média

Vittorio Alfieri , dramaturge et poète italien, est né à Asti (Piémont) en 1749 et mort à Florence en 1803. Descendant d'une ancienne famille de la noblesse piémontaise, il abandonne à dix-sept ans la carrière militaire pour courir l'Europe. Paris, La Haye, Vienne, Berlin, Saint-Pétersbourg, Londres, Lisbonne ouvrent son esprit au mouvement des « Lumières », en même temps qu'ils lui découvrent ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vittorio-alfieri/#i_81277

APPARITION DE LA COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 228 mots

La commedia dell'arte est d'abord le théâtre de l'art, du métier, autrement dit un artisanat de théâtre produit par des professionnels regroupés en troupe et jouant le plus souvent à la cour ou dans des théâtres fixes. Ce phénomène théâtral s'établit sur deux siècles et demi (de la seconde moitié du xvi e  siècle jusqu'à la fin du xviii e  siècle). Parti d'Italie, il s'étend dans toute l'Europe et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparition-de-la-commedia-dell-arte/#i_81277

ARÉTIN L' (1492-1556)

  • Écrit par 
  • Paul LARIVAILLE
  •  • 3 072 mots
  •  • 1 média

Pietro Aretino, dit l'Arétin, conteur et polémiste, hagiographe aussi et auteur dramatique, est né à Arezzo en 1492 et mort à Venise en 1556. Il est le fruit de la mésalliance d'une jeune bourgeoise, Tita (ou Margherita) Del Boncio, avec un cordonnier prénommé Luca. Ce dernier, à une date difficile à préciser, quitte Arezzo « pour aller s'enrôler dans la milice », laissant son épouse seule avec se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-aretin/#i_81277

ARIOSTE L' (1474-1533)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  • , Universalis
  •  • 6 206 mots

Dans le chapitre « Les comédies »  : […] Des cinq comédies de l'Arioste, trois laissent voir l'influence précise des Latins : La Cassaria, ou « Comédie de la caisse », écrite en prose en 1508, refaite en vers blancs en 1531, procède de l' Aulularia et de la Mostellaria de Plaute et, à un moindre degré, de L'Andrienne de Térence ; I Suppositi (titre à peu près intraduisible avec la somme de ses équivoques), écrits en prose en 1509, refai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-arioste/#i_81277

ARTS DE LA RUE

  • Écrit par 
  • Emmanuel WALLON
  •  • 6 848 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La reconnaissance d'un genre »  : […] La France n'était pas isolée dans cet engouement. Dans l'Italie de la commedia dell'arte, revigorée par Dario Fo , les places se couvraient toujours de tréteaux pour des spectacles de plein air, l'été. De 1977 à 1984, Renato Nicolini (assesseur à la culture auprès du maire de Rome) imagina l'Estate romana pour célébrer les vertus de l'éphémère, avec des architectures amovibles, des spectacles dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-de-la-rue/#i_81277

BENE CARMELO (1937-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MANGANARO
  •  • 798 mots

Né à Campi Salentina, dans les Pouilles, en 1937, Carmelo Bene débute à Rome en 1959 dans une interprétation très remarquée de Caligula d'Albert Camus, tant l'acteur y semble excéder les limites propres au travail de la simple interprétation. Grand inventeur et opérateur, depuis le début des années 1960, de ce qu'on appellera les cantine (caves) de Rome – une forme de l'underground théâtral qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carmelo-bene/#i_81277

BETTI UGO (1892-1953)

  • Écrit par 
  • François PITTI-FERRANDI
  •  • 958 mots

Auteur dramatique italien, Ugo Betti est l'un des écrivains les plus importants de sa génération. De nombreux prix l'ont couronné dans son pays. Ses dernières pièces, adaptées par M. Clavel ( Pas d'amour , Corruption au palais de justice , L'Île aux Chèvres ), ont obtenu en France un grand succès. Le poète n'est pas négligeable, mais le dramaturge est infiniment plus original. On trouve déjà dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ugo-betti/#i_81277

BIBBIENA BERNARDO DOVIZI cardinal (1470-1520)

  • Écrit par 
  • Anna FONTÈS
  •  • 461 mots

Venu de Bibbiena, petit bourg toscan à flanc de montagne, Bernardo Dovizi fut tôt l'homme de confiance de Laurent le Magnifique, puis de son fils Pierre. Compagnon fidèle, puis serviteur zélé du cardinal Jean de Médicis, il partage l'exil de son maître (1494-1512). Hôte des cours italiennes, il est l'ami et le correspondant des seigneurs, hommes de lettres, artistes, qui apprécient son tempérament […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardo-bibbiena/#i_81277

BIBIENA LES GALLI dits

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 322 mots

Pendant un siècle environ, la famille Galli Bibiena a régné avec une autorité incontestée sur les scènes de théâtre de toute l'Europe. Les Galli, dits Bibiena, sont originaires de la région de Bologne, et se présentent comme les dépositaires de cette grande tradition des Quadraturisti , les peintres spécialistes des architectures feintes qui étaient devenues une spécialité bolonaise dès le milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bibiena/#i_81277

LE BONNET DE FOU et SIX PERSONNAGES EN QUÊTE D'AUTEUR (L. Pirandello)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 300 mots

Deux pièces de Luigi Pirandello ont été représentées simultanément en octobre 1997, à Paris (Théâtre de l'Atelier) et à Villeurbanne (T.N.P.) Si Le Bonnet de fou (mise en scène de Laurent Terzieff) est fort peu connu, il n'en va pas de même pour Six Personnages en quête d'auteur (mise en scène de Jorge Lavelli), dont la création parisienne par Georges Pitoëff en 1923, dans une traduction de Benj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-bonnet-de-fou-six-personnages-en-quete-d-auteur/#i_81277

CALMO ANDREA (1509/10-1571)

  • Écrit par 
  • Michel PLAISANCE
  •  • 254 mots

Acteur et auteur de comédies, le Vénitien Andrea Calmo fut très célèbre jusque vers 1560. La critique contemporaine cherche à mieux le situer. Il écrivit quatre églogues pastorales qui font penser aux comédies des Rozzi de Sienne, mais il est surtout connu pour ses comédies en prose, qui constituent une sorte de transition entre la comédie italienne de la première moitié du xvi e  siècle et la com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-calmo/#i_81277

CASTELLUCCI ROMEO (1960- )

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 346 mots
  •  • 1 média

Metteur en scène, plasticien, scénographe, Romeo Castelluci (né en 1960 à Cesena, Emilie-Romagne) est intimement lié à l'aventure artistique de la Societas Raffaello Sanzio, qu'il fonde en 1981 avec sa sœur Claudia et une autre fratrie composée de Chiara et Paolo Guidi. Basé à Cesana, ce groupe, augmenté de jeunes étudiants issus de diverses disciplines, va amorcer une recherche théâtrale influenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romeo-castellucci/#i_81277

CHIARI PIETRO (1711-1785)

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 728 mots

Jésuite, professeur d'éloquence à Modène en 1736-1737, Pietro Chiari quitta l'enseignement pour vivre de sa plume. De la part d'un homme de très modeste origine, c'était manifester de l'esprit d'aventure. Il commença par exploiter la veine de la vulgarisation scientifique et philosophique inaugurée en France par Fontenelle et publia des Lettres choisies sur divers sujets agréables de critique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-chiari/#i_81277

COMÉDIE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 5 416 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La crise du XVIIIe siècle »  : […] Ainsi, au début du xviii e siècle, le prestige du théâtre est à son apogée dans toute l'Europe occidentale et particulièrement en France. L'art dramatique fait désormais partie de la culture officielle et de la vie de société, laquelle commence à constituer un monde clos sur lui-même et qui se mire dans son passé. Si les Comédiens- Italiens, chassés de France par Louis XIV, ont laissé la place à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie/#i_81277

COMMEDIA DELL'ARTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 440 mots

Milieu du xvi e  siècle En Italie, des associations de particuliers se forment dans le but de faire du théâtre. Seconde moitié du xvi e  siècle Les troupes de la commedia dell'arte se répandent en Espagne, en France, en Bavière, puis en Angleterre, en Allemagne enfin dans la seconde partie du xvii e  siècle. 1571 Les premiers Gelosi, les comédiens les plus célèbres du temps, sont de passage à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte-reperes-chronologiques/#i_81277

D'ANNUNZIO GABRIELE (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre de MONTERA
  •  • 3 475 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ses romans et son théâtre »  : […] Achevé sous le signe du surhomme, Trionfo della morte ( Le Triomphe de la mort ) n'en annonce encore que l'avènement : Giorgio Aurispa est un velléitaire, écrasé par son hérédité suicidaire et son pessimisme schopenhauerien, qui ne saurait atteindre à l'idéal de Zarathoustra. Le surhomme s'affirme avec Claudio Cantelmo, le protagoniste des Vergini delle rocce ( Les Vierges aux rochers , 1895) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriele-d-annunzio/#i_81277

DA PONTE LORENZO (1749-1838)

  • Écrit par 
  • Jacques JOLY
  •  • 768 mots

La vie aventureuse de Lorenzo da Ponte est caractéristique des difficultés rencontrées par les intellectuels italiens de la fin du xviii e siècle pour s'intégrer à une société en mutation, où le mécénat artistique vivait ses derniers beaux jours. Emmanuele Conegliano naît à Ceneda (aujourd'hui Vittorio Veneto) le 10 mars 1749, fils d'un tailleur juif, converti avec sa famille en 1763 et rebaptisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorenzo-da-ponte/#i_81277

DE FILIPPO EDUARDO (1900-1984)

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 752 mots

Acteur, auteur et metteur en scène, Eduardo De Filippo est né à Naples en 1900, dans une famille où les enfants viennent au monde sur les planches. Fils naturel — de même que sa sœur Titina et que son frère Peppino — du grand Eduardo Scarpetta, c'est dans la compagnie de celui-ci qu'il fait ses débuts au théâtre. Le répertoire va alors du mélodrame à la farce. Eduardo aborde bientôt l'écriture dra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduardo-de-filippo/#i_81277

DON JUAN

  • Écrit par 
  • Michel BERVEILLER
  •  • 5 639 mots

Dans le chapitre « Premières adaptations étrangères »  : […] L' Italie s'est emparée de don Juan. Parallèlement, la comédie littéraire et la commedia dell'arte l'exploitèrent avec un bonheur inégal. Jacopo Cicognini, dans un Convitato di pietra en prose (1650 ?), tout en conservant le dénouement fatal, en a surtout exploité les ressources burlesques. On lui doit notamment l'invention du « catalogue » des innombrables femmes abusées par don Giovanni ; l'éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-juan/#i_81277

FO DARIO (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Laetitia DUMONT-LEWI, 
  • Valeria TASCA
  •  • 2 261 mots
  •  • 2 médias

Dario Fo est né le 24 mars 1926 à Sangiano (Lombardie) . Après une formation aux arts plastiques, des débuts comme acteur de revue (1950-1955) et un travail comme scénariste et acteur de cinéma (1955-1957), il fonde avec sa femme, Franca Rame (1929-2013), une compagnie pour laquelle il écrit d'abord des farces en un acte (1958-1959), puis des comédies (1959-1968). Après la saison 1967-1968, il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dario-fo/#i_81277

GASSMAN VITTORIO (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 958 mots
  •  • 1 média

Né à Gênes le 1 er  septembre1922 de père allemand et de mère toscane, Vittorio Gassman passe son adolescence à Rome. Là, outre sa passion pour le sport, il révèle des dons précoces pour l'écriture. En sortant du lycée, en 1941, il s'inscrit en droit à l'université de Rome, mais sa mère le pousse à suivre également les cours de l'Académie d'art dramatique que dirige Silvio D'Amico. Repéré pour se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vittorio-gassman/#i_81277

GIRALDI GIAMBATTISTA, dit CINZIO ou CINTIO (1504-1573)

  • Écrit par 
  • Guy LEBATTEUX
  •  • 508 mots

D'une famille noble d'origine florentine passée de Milan à Ferrare. Il perd ses parents lors de la peste de 1528 mais trouve assistance auprès de son oncle, Lilio Gregorio Giraldi, poète au service de la maison d'Este. Licencié en juin 1531, il est nommé, aussitôt après, dans la chaire de dialectique et exerce parallèlement la profession de médecin. En 1532, il adresse à Celio Calcagnini son Epis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giambattista-giraldi/#i_81277

GOLDONI CARLO (1707-1793)

  • Écrit par 
  • Françoise DECROISETTE
  •  • 3 215 mots
  •  • 1 média

Une image revient souvent à propos de Carlo Goldoni , celle de continent. Heureuse image, qui dit l'ampleur de son œuvre (cent quinze comédies, dix-huit tragi-comédies, plus de cinquante livrets, quinze intermèdes, des canevas) et la dimension européenne de ce “poète à gages”, né à Venise le 25 février 1707, qui écrivit en trois langues (vénitien, italien, français) et vécut trente années de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-goldoni/#i_81277

GOZZI CARLO (1720-1806)

  • Écrit par 
  • Norbert JONARD
  •  • 1 528 mots

Dans le chapitre « Le théâtre « fiabesque » »  : […] Gozzi n'écrivit jamais que pour dire son désaccord. Ainsi son théâtre « fiabesque » (de fiaba , fable) est né de son impatience devant le succès de Goldoni qui ne tenait, selon lui, qu'à la légèreté et à l'ignorance du public vénitien. Pour prouver que les spectateurs n'étaient que des enfants, il leur servit des enfantillages. L'Amour des trois oranges ( L'Amore delle tre melarance , 1761) est en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-gozzi/#i_81277

LA GRANDE MAGIE (E. de FILIPPO)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 050 mots

Pièce en trois actes, La Grande Magie compte parmi les plus importantes de l'auteur napolitain Eduardo De Filippo, né le 24 mai 1900 et mort à Rome le 31 octobre 1984. Comédien et dramaturge parfois comparé à Molière, il a lui-même défini – lors d'un discours prononcé à l'Accademia dei Lincei en 1973 – les lignes directrices qui ont animé sa création théâtrale : « À la base de mon théâtre, il y a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-grande-magie/#i_81277

GRASSI PAOLO (1919-1981)

  • Écrit par 
  • Bernard DORT
  •  • 800 mots

Né à Milan, le 30 octobre 1919, d'un père originaire des Pouilles, et d'une mère issue d'une famille bavaroise établie dans la région de Parme, Paolo Grassi aborde le théâtre par le biais de la critique dramatique, à l'âge de dix-sept ans, puis dirige et organise des spectacles, des tournées (la compagnie Ninchi-Turniati en 1940 ; le Palcoscenico, groupe expérimental, en 1941) et édite une collect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paolo-grassi/#i_81277

GRAZZINI ANTON FRANCESCO, dit LE LASCA (1503-1583)

  • Écrit par 
  • Michel PLAISANCE
  •  • 552 mots

D'une famille de notaires florentins dont certains occupèrent des charges importantes au xvi e siècle, Anton Francesco Grazzini dit le Lasca, contrairement à une légende qui faisait de lui un apothicaire, n'exerça jamais aucune activité professionnelle. On connaît peu de chose de sa jeunesse car il ne fait parler de lui qu'à la fin du règne d'Alexandre de Médicis. Ses sympathies le portent du côt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-francesco-grazzini/#i_81277

GUARINI GIOVAN BATTISTA (1538-1612)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 430 mots

Jusqu'en 1583 la carrière de courtisan de Giovan Battista Guarini se déroule à la cour de Ferrare, sa ville natale, auprès des ducs d'Este qui lui confient un enseignement de rhétorique et plusieurs missions diplomatiques à Rome, à Turin et en Pologne. C'est également à Ferrare qu'il se lie au Tasse, ami et rival dans la course aux faveurs du Prince. Un différend avec le duc Alfonso II le pousse e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovan-battista-guarini/#i_81277

HEY GIRL ! (R. Castellucci)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 090 mots

Présentée en novembre 2006 dans le cadre du festival d'Automne aux Ateliers Berthier de l'Odéon-Théâtre de l'Europe, Hey Girl ! marque une nouvelle étape du parcours artistique de la Societas Raffaello Sanzio. Fondée en 1981 à Cesena, en Émilie-Romagne, par Romeo Castellucci, metteur en scène, plasticien et scénographe, Chiara Guidi, dramaturge, et Claudia Castellucci, écrivain, la compagnie s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hey-girl/#i_81277

IL VENTAGLIO (mise en scène L. Ronconi)

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 986 mots

Giorgio Strehler n'aimait pas L'Éventail  : « Les gens du peuple, disait-il, ne sont pas comme ça. » Luca Ronconi, qui lui a succédé à la tête du Piccolo Teatro de Milan, met en scène Il Ventaglio , de Carlo Goldoni et le monte à Paris, à l'Odéon-Théâtre de l'Europe en italien surtitré, en cette année 2007, qui marque le trois centième anniversaire de la naissance de l'écrivain et le soixantième […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/il-ventaglio/#i_81277

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 122 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Le théâtre contemporain »  : […] Au moment de la Libération, en même temps qu'il formulait une nouvelle Constitution, l'État italien avait mis en place une série de structures théâtrales dont les statuts paraissaient aptes à assurer le renouvellement artistique et culturel d'un théâtre jusque-là abandonné à lui-même. C'est ainsi que naissaient les teatri stabili (troupes permanentes) organisés et financés par l'État. Leur tâche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-langue-et-litterature/#i_81277

ITALIENS LES, théâtre

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 877 mots

Les comédiens italiens qui, au xvii e et au xviii e siècle, se sont, pendant deux longues périodes, installés en France, ont joué dans l'histoire de notre théâtre un rôle considérable. Dès le dernier tiers du xvi e siècle et tout au long de la première moitié du xvii e , des troupes vont de ville en ville ; certaines d'entre elles (en premier lieu celle de Flaminio Scala, dit Flavio, qui avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-italiens-theatre/#i_81277

JOPPOLO BENIAMINO (1906-1963)

  • Écrit par 
  • Giovanni IOPPOLO
  •  • 390 mots

Né en Sicile, Beniamino Joppolo s'installe à Florence où il termine des études de sciences politiques et sociales. Son refus militant de la dictature se solde par plusieurs années d'incarcération et d'exil politique dans le sud de l'Italie. Déserteur de l'armée fasciste, il déchire sa carte d'adhésion au Parti communiste italien juste après la Libération. Entre 1945 et 1949, il publie deux romans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beniamino-joppolo/#i_81277

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Patrick DANDREY
  •  • 7 323 mots

Dans le chapitre « Le théâtre »  : […] Le merveilleux règne également alors sur un genre nouveau surgi dans la seconde moitié du siècle : l’opéra à la française ou « tragédie lyrique ». Quinault est le librettiste des spectacles chantés et dansés qu’à partir de 1673 Lully va composer chaque année pour la cour et la ville, à grand renfort d’effets visuels : scènes infernales, apparitions des dieux depuis les cintres, orages et tempête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-francaise-xviie-s/#i_81277

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIIe s.

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 7 651 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le théâtre : une liberté nouvelle »  : […] Encadré – et gêné – par le système du privilège, qui accordait à la Comédie-Française (ou Théâtre-Français) l a propriété de son répertoire et le droit exclusif de représenter à Paris le théâtre parlé, et a fortiori la tragédie et la haute comédie, et à l’Académie royale de musique celui de représenter le théâtre lyrique et de fixer des limites précises au Théâtre-Italien, le théâtre n’en connut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-francaise-xviiie-s/#i_81277

LUZI MARIO (1914-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves MASSON
  •  • 1 115 mots

Dans le chapitre « Des livres-cathédrales »  : […] Le primat de plus en plus marqué de l'éthique sur l'esthétique, la conscience de la responsabilité du poète envers le présent, gouvernent encore davantage la troisième et dernière partie de l'œuvre. À partir de Pour le baptême de nos fragments (1984), Luzi bâtit des livres-cathédrales, de grandes architectures où résonnent des voix multiples. Le vrai, a-t-il compris au cours des années précédente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-luzi/#i_81277

MACBETH HORROR SUITE (C. Bene)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MANGANARO
  •  • 1 535 mots

L'acteur et metteur en scène italien Carmelo Bene, invité par le Théâtre de l'Odéon, le Festival d'automne et le Centre international de dramaturgie, ouvrait la saison 1996 du Théâtre et celle du Festival avec une dramatisation humoristique dont le Macbeth de Shakespeare constituait le noyau. En 1983, Bene avait déjà présenté à Paris un spectacle à partir de la même source ; le but des diverses r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macbeth-horror-suite/#i_81277

MACCHIAVELLI LORIANO (1934- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 826 mots

Homme de théâtre, puis romancier, Loriano Macchiavelli est né le 12 mars 1934 à Vergato (près de Bologne). Sa fréquentation des milieux du théâtre le conduit à devenir acteur, puis metteur en scène et dramaturge. Il écrit diverses pièces dont certaines seront primées et montées par plusieurs compagnies. Parmi son œuvre théâtrale, citons : Una guerra finita male (1963), I dieci a uno (1964), Una […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loriano-macchiavelli/#i_81277

MACHIAVEL (1469-1527)

  • Écrit par 
  • Jean-François DUVERNOY
  •  • 6 688 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une existence décentrée »  : […] Machiavel fait partie de ces hommes dont la renommée ultérieure a montré de façon récurrente qu'ils n'avaient pas apprécié correctement l'importance de ce qu'ils faisaient : ce qui l'a intéressé ne nous intéresse plus, et c'est dans l'ennui et le mauvais vouloir qu'il a écrit ce qui a fait de lui le père du machiavélisme. Il est devenu célèbre malgré lui. Si son destin avait été ce qu'il a consta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machiavel/#i_81277

MAFFEI SCIPIONE (1675-1755)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 266 mots

Dramaturge, archéologue et érudit qui, dans sa tragédie en vers Mérope (1713), chercha à introduire la simplicité des classiques grecs et français dans le drame italien et prépara ainsi la voie aux tragédies dramatiques d'Alfieri et aux livrets de Métastase. Maffei étudia au collège des jésuites de Parme, puis il participa à la guerre de Succession d'Espagne. En 1710, il fonda avec le poète Apost […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scipione-maffei/#i_81277

MARTONE MARIO (1959- )

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 086 mots
  •  • 1 média

Né en 1959 à Naples, Mario Martone connaît d'abord une longue expérience de metteur en scène de théâtre à la tête d'une compagnie qu'il crée en 1979, Falso Movimento. À l'origine de la fondation de Teatri Uniti, il poursuit ses recherches expressives en montant des pièces où passe son amour pour le cinéma ( Ritorno ad Alphaville , 1986), avant de découvrir la mise en scène cinématographique et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-martone/#i_81277

COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 2 290 mots
  •  • 2 médias

Parmi toutes les formes de théâtre improvisé qui ont existé dans le monde, depuis la haute antiquité, la commedia dell'arte fut sans doute la plus riche et la plus féconde. Si l'on situe généralement son apparition au xvi e  siècle, il est à peu près certain que, née d'une tradition populaire ininterrompue depuis l'époque romaine, elle a pris définitivement figure au terme d'une évolution longue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte/#i_81277

MÉTASTASE, ital. PIETRO TRAPASSI dit METASTASIO (1698-1782)

  • Écrit par 
  • Paul LARIVAILLE
  •  • 555 mots

Poète italien né à Rome. Improvisateur applaudi dès l'âge de dix ans, Métastase est remarqué par Gian Vincenzo Gravina (1664-1718), un des fondateurs de l'Académie de l'Arcadie, qui le prend sous sa protection, grécise son nom de Trapassi en Metastasio et lui donne une éducation classique. Il est ensuite confié, en Calabre, au philosophe cartésien Gregorio Caloprese. En 1718, son protecteur meurt, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastase-ital-pietro-trapassi-dit-metastasio/#i_81277

MOLIÈRE

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM, 
  • Alfred SIMON
  •  • 8 499 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Toute une gamme »  : […] La place éminente que Tartuffe et Le Misanthrope tiennent dans l'œuvre de Molière ne doit pas nous empêcher de voir la grande variété de ses créations, aussi bien en ce qui touche les formes de la littérature comique que pour les thèmes qu'il y introduit et les tons divers qu'il y adopte. Après Le Misanthrope , il a encore écrit quelques « grandes comédies », mais en petit nombre. Entre L'Avare , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moliere/#i_81277

PASOLINI PIER PAOLO (1922-1975)

  • Écrit par 
  • Hervé JOUBERT-LAURENCIN
  •  • 2 579 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une écriture polymorphe »  : […] Sans doute en partie à cause de la théâtralité naturelle du personnage et des effets artificiels du double mythologique qui s'est attaché à ses pas de son vivant contre sa volonté, la détestation pasolinienne envers le théâtre contemporain s'est retournée en un intérêt vif et très partagé chez les créateurs du théâtre d'aujourd'hui – Stanislas Nordey, notamment – pour l'écriture dramatique pasoli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pier-paolo-pasolini/#i_81277

PICCOLOMINI LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 703 mots

Très ancienne famille de Sienne qui apparaît dès le xi e  siècle. Elle est parmi les premières de la cité à se vouer à la banque, avec des succursales à Gênes, à Venise, en France et en Angleterre. Après le déclin qui suit l'apogée économique toscan du xiii e  siècle, les Piccolomini se vouent à la gestion de leurs vastes domaines terriens. La lignée se ramifie en branches, étroitement unies dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-piccolomini/#i_81277

PICCOLO TEATRO

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 917 mots

Créé à Milan en mai 1947 par Paolo Grassi et Giorgio Strehler, le Piccolo Teatro doit son nom à l'exiguïté du lieu dans lequel il s'installe : un cinéma désaffecté de 450 places disposant d'une scène étriquée, via Rovello. En créant cette structure, les fondateurs ont pour ambition de promouvoir un théâtre d'art tourné vers un public populaire, marquant ainsi, à l'instar de ce qu'accomplirent Jac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piccolo-teatro/#i_81277

PIRANDELLO LUIGI (1867-1936)

  • Écrit par 
  • Gérard GENOT
  •  • 4 666 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Du vaudeville au « nouveau théâtre » »  : […] On a souvent observé que le théâtre de Pirandello, qui passe pour être si profondément « révolutionnaire », est par d'autres côtés insupportablement vieillot et complaisamment démodé. Des critiques représentant des idéologies opposées l'ont tour à tour, et à peu près sur les mêmes bases, encensé et violemment attaqué. C'est que l'unité et la diversité du théâtre de Pirandello ne reposent pas sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-pirandello/#i_81277

PULCINELLA

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 942 mots

Pulcinella est l'un des types de la commedia dell'arte. Apparu au xvii e siècle dans le théâtre napolitain, il devint bientôt célèbre en Europe et se maintint dans le théâtre populaire jusqu'à la fin du xix e siècle. On a cherché depuis le xviii e siècle à conférer des lettres de noblesse à la comédie italienne en la faisant dériver du théâtre latin. Il est impossible aujourd'hui d'admettre ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulcinella/#i_81277

RAME FRANCA (1929-2013)

  • Écrit par 
  • Laetitia DUMONT-LEWI
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

« Pourquoi les femmes n’ont-elles jamais de prix Nobel ? Parce qu’elles n’ont pas d’épouse pour les aider ». Cette boutade, Franca Rame, femme de théâtre italienne, aimait à la répéter bien avant que son mari, l’acteur-auteur Dario Fo, obtienne en 1997 le prix Nobel de littérature. Née en 1929 à Parabiago (Lombardie) dans une famille de comédiens ambulants, Franca Rame a fait ses débuts sur les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franca-rame/#i_81277

RONCONI LUCA (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Colette GODARD
  • , Universalis
  •  • 1 314 mots
  •  • 1 média

En 1970, au pavillon Baltard, le théâtre des Nations donna une série de représentations. Des cavaliers fous chevauchant licornes et hippogriffes fendant la foule, des chariots roulés à bras d'homme installant trois, six aires de jeu simultanées avant d'entraîner le public dans un labyrinthe grillagé, tel était Orlando Furioso d'après l'Arioste, première apparition de Luca Ronconi en France. « Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luca-ronconi/#i_81277

RUZANTE (1502 env.-1542)

  • Écrit par 
  • Angélique LEVI
  •  • 1 445 mots

Étrange fortune que celle de Ruzante ! Acteur-auteur écrivant en padouan rustique, il est recherché et célèbre dans tous les États de Venise et jusqu'à Ferrare, en cette aube du xvi e  siècle italien où la vie théâtrale est à la fois la plus florissante et, par suite de la division politique, la plus fragmentée. Grâce au livre, Ruzante survit quelques années et fait les délices de l'Arioste et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruzante/#i_81277

SANGUINETI EDOARDO (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Brigitte OLIVIERI
  •  • 1 481 mots

Dans le chapitre « Théâtre et romans »  : […] Le langage est pratiquement le « personnage » principal des romans et des pièces de Sanguineti. Au théâtre, il en exploite toutes les ressources, au point qu'au moins trois de ses textes sont, à la limite, illisibles, car ils échappent à une dimension uniquement littéraire : Passaggio ne trouve toute sa force théâtrale qu'avec la musique de Berio dont il constitue le livret ; Traumdeutung met en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edoardo-sanguineti/#i_81277

SIX PERSONNAGES EN QUÊTE D'AUTEUR, Luigi Pirandello - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • David LESCOT
  •  • 1 140 mots
  •  • 1 média

C'est par un récit ambigu que Luigi Pirandello (1867-1936) explique dans sa Préface la genèse de Six Personnages en quête d'auteur ( Sei Personaggi in cerca d'autore , 1921). Fiction prolongeant le vertigineux jeu de miroirs sur lequel se construit l'œuvre, ou description intime d'un processus de création hallucinatoire, toujours est-il que l'auteur affirme avoir reçu en imagination la visite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/six-personnages-en-quete-d-auteur/#i_81277

STREHLER GIORGIO (1921-1997)

  • Écrit par 
  • Myriam TANANT
  •  • 1 887 mots

Metteur en scène italien parmi les plus importants du théâtre contemporain et qui a exercé une influence non négligeable sur l'évolution de l'écriture scénique , Giorgio Strehler, né à Barcola, près de Trieste, a été le réformateur de la scène italienne, dont il est devenu la figure de proue. Diplômé de l'Accademia dei Filodrammatici en 1940, Strehler commence sa carrière comme acteur et travaille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-strehler/#i_81277

TEATRO DI GUERRA (M. Martone)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 034 mots

Découvert en 1992 au festival de Venise, Mario Martone a derrière lui une longue expérience de metteur en scène de théâtre à la tête d'une compagnie qu'il crée en 1979, Falso Movimento. À l'origine de la fondation de Teatri Uniti, il poursuit ses recherches expressives en montant des pièces où passe son amour pour le cinéma ( Ritorno ad Alphaville , 1986), avant de découvrir la mise en scène ciné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teatro-di-guerra/#i_81277

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

Dans le chapitre « La « commedia dell'arte » »  : […] L'effort pour insuffler une âme aux structures reconstituées de la tragédie antique a tourné court en Italie ; en revanche, la comédie y a prospéré. Entre la verve rustique du Piémontais Alione ou du Padouan Ruzante, qui parlaient le dialecte de leur province, et l'urbanité d'un Arétin, il n'y a pas de cloison étanche. Cependant, à la longue, l' erudita , longtemps brillante, se répète. La commed […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-histoire/#i_81277

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Crises et perspectives contemporaines

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 3 865 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La scène éclatée »  : […] Dans le panorama du théâtre traditionnel ou institutionnel, les caractéristiques scéniques relevées depuis quelques années se sont développées, voire affinées, dans les pratiques de nouveaux metteurs en scène. Avec l’intégration des composants artistiques contemporains associés au jeu des acteurs, l’organisation de l’espace scénique et de ses formes plastiques, des chorégraphies, musiques, chants, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-crises-et-perspectives-contemporaines/#i_81277

TOTÒ ANTONIO DE CURTIS dit (1898-1967)

  • Écrit par 
  • René MARX
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Totò, acteur comique dont la personnalité d'exception joue encore un rôle de premier plan dans l'identité italienne, est à peu près ignoré hors de son pays. Il est pourtant, sans avoir jamais réalisé aucun film, un des grands créateurs de l'histoire du cinéma. Il y a apporté la tradition du théâtre de rue napolitain et de la commedia dell'arte. Par sa vitalité, son appétit universel, il renverse l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toto/#i_81277

LA TRILOGIE DE LA VILLÉGIATURE, Carlo Goldoni - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Françoise DECROISETTE
  •  • 1 070 mots
  •  • 1 média

Lorsque les trois comédies composant La Trilogie de la villégiature sont représentées pour la première fois en octobre 1761, à Venise, au théâtre San Luca, Carlo Goldoni (1707-1793) a cinquante-quatre ans. Depuis son entrée dans le monde du théâtre en 1748, il a réussi à imposer aux acteurs le jeu « prémédité », le respect du texte et de l'auteur. En modifiant ainsi les habitudes scéniques des i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-trilogie-de-la-villegiature/#i_81277

VENEXIANA LA

  • Écrit par 
  • Paul LARIVAILLE
  •  • 363 mots

Comédie d'auteur inconnu, La Venexiana ( La Vénitienne ) a été découverte il y a quelques dizaines d'années parmi les manuscrits du xvi e siècle conservés à la bibliothèque de Saint-Marc, à Venise. Entièrement écrite en dialecte vénitien, elle se présente d'emblée comme la mise en scène d'une histoire vraie où certains critiques n'hésitent pas à voir un épisode autobiographique ( Non fabula, non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-venexiana/#i_81277

ZEFFIRELLI FRANCO (1923-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 446 mots

Réalisateur italien, scénographe et producteur d'opéra, de théâtre, de cinéma et de télévision, Franco Zeffirelli est né le 12 février 1923 à Florence. Durant ses études d'architecture à Florence, Franco Zeffirelli, de son vrai nom Gianfranco Corsi, se lance dans le théâtre en intégrant la troupe de l'université. Remarqué par Luchino Visconti, il va devenir un de ses plus proches collaborateurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franco-zeffirelli/#i_81277


Affichage 

Carlo Goldoni

photographie

Carlo Goldoni (1707 -1793), auteur italien, a également laissé des Mémoires rédigées en français 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Franca Rame

photographie

En 1992, alors qu'éclate en Italie l'affaire de Tangentopoli, qui éclabousse une bonne partie de la classe politique, Dario Fo et Franca Rame reprennent, en lui donnant forme de monologue, une pièce de 1964 et l'adaptent aux circonstances Elle devient Settimo : ruba un po meno ! N2 En... 

Crédits : P. Cipelli/ Marka/ Age Fotostock

Afficher

Gabriele D'Annunzio

photographie

Gabriele D'Annunzio (1863-1938) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pirandello

photographie

L'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello (1867-1936) Il reçut le prix Nobel de littérature en 1934 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vittorio Alfieri

photographie

Vittorio Alfieri (1749-1803) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Carlo Goldoni
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Franca Rame
Crédits : P. Cipelli/ Marka/ Age Fotostock

photographie

Gabriele D'Annunzio
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pirandello
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vittorio Alfieri
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie