HONGROIS THÉÂTRE

DÉRY TIBOR (1894-1977)

  • Écrit par 
  • Pal REZ
  •  • 1 359 mots

Romancier et dramaturge hongrois, Tibor Déry s'est efforcé, durant sa longue carrière mouvementée, d'apporter sa participation intellectuelle et artistique aux grandes mutations du xx e  siècle européen. Marquée par l'actualité historique et l'interrogation morale, son œuvre constitue le lieu géométrique des contradictions individuelles et sociales envisagées du point de vue de l'engagement, en co […] Lire la suite

FÜST MILÁN (1888-1967)

  • Écrit par 
  • Gyorgy RABA
  •  • 720 mots

Contemporain de celui de Milosz et de Claudel, l'art de Milán Füst, poète, romancier, essayiste et dramaturge hongrois, restitue le foisonnement d'un microcosme imaginaire, et le rayonnement de son verbe ne cesse de fasciner les nouvelles générations de poètes dans son pays. D'inspiration freudienne, les notations de sa prose s'entourent, comme chez les romanciers symbolistes, d'un halo mystérieux […] Lire la suite

ILLYÈS GYULA (1902-1983)

  • Écrit par 
  • André KARATSON
  •  • 1 606 mots

Dans le chapitre « Au cœur des drames de l'histoire »  : […] Auteur d'un journal de voyage, Oroszország (1934, Russie ), où s'exprimait courageusement son intérêt sympathique pour l'expérience soviétique, et d'une Vie de Petőfi (1936), où le poète révolutionnaire était proposé en modèle à l'intelligentsia hongroise, Illyés poursuivit dès lors une carrière littéraire dont chaque manifestation prenait l'importance d'un acte politique (les traductions de son […] Lire la suite

MADÁCH IMRE (1823-1864)

  • Écrit par 
  • Lorant CZIGANY
  •  • 1 132 mots

Poète et dramaturge hongrois, Imre Madách doit sa renommée à son chef-d'œuvre, La Tragédie de l'homme , poème dramatique en quinze tableaux, représentatif d'un genre typique du xix e  siècle qu'illustrent le Caïn de Byron, le Faust de Goethe et le Peer Gynt d'Ibsen. Madách fut marqué par le courant sceptique qui, provoqué par le développement des sciences naturelles, devait s'affirmer à la fin […] Lire la suite

NÁDAS PÉTER (1942- )

  • Écrit par 
  • Fridrun RINNER
  •  • 1 063 mots

Né en 1942 à Budapest où il travaille d'abord comme journaliste et photographe, l'écrivain hongrois Péter Nádas est souvent comparé à Proust, Mann ou Musil. Son œuvre, où l'humanisme et la tolérance ont une part importante, a entre autres reçu le prix du meilleur livre étranger (1998) et le prix Franz Kafka (2003). Nádas appartient à la génération de la dictature stalinienne et de l'oppression qui […] Lire la suite

VÖRÖSMARTY MIHÁLY (1800-1855)

  • Écrit par 
  • Gyula SIPOS
  •  • 1 706 mots

En Vörösmarty, poète et dramaturge hongrois, s'incarnent, d'une façon exemplaire, les tensions et les contradictions du romantisme magyar qui coïncide, sur le plan historique, avec une époque de réformisme social et d'effervescence nationale. L'esprit du temps imposera à Vörösmarty le rôle du barde national, à qui incombent l'évocation d'un passé exemplaire glorieux et l'exaltation des devoirs ci […] Lire la suite