CRICOT 2 THÉÂTRE

LA CLASSE MORTE, Tadeusz Kantor

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 325 mots

Tour à tour peintre, plasticien, scénographe, puis metteur en scène et auteur, Tadeusz Kantor (1915-1990) fonde en 1955 le Théâtre Cricot 2 (anagramme de « to cyrk », le cirque). Dans la cave de la galerie Krysztofory à Cracovie, il poursuit une recherche théâtrale issue de diverses influences philosophiques et picturales (Duchamp et le surréalisme, Fluxus et l' arte povera , sans oublier l'écriva […] Lire la suite

KANTOR TADEUSZ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 436 mots

1915 Naissance de Tadeusz Kantor, le 6 avril, à Wielopole, près de Cracovie. 1934-1939 Il étudie la peinture et la scénographie à l'Académie des beaux-arts de Cracovie. 1942 Sous l'occupation nazie, Tadeusz Kantor fonde à Cracovie un Théâtre expérimental clandestin. 1945 Premières activités de scénographe, qui se portent sur la création de décors et costumes pour divers théâtres polonais. 1948 […] Lire la suite

KANTOR TADEUSZ

  • Écrit par 
  • Brunella ERULI
  •  • 1 226 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Entre éternité et poubelle » »  : […] Né en 1915 en Pologne, à Wielopole, petit bourg près de Cracovie, fils d'instituteur, Kantor reçoit à partir de 1934 une formation de plasticien et de scénographe. Il travaille avec Karol Frycz, disciple de Gordon Craig, découvre Meyerhold et Piscator. Influencé par le constructivisme russe et allemand, il trouve dans le dadaïsme de Duchamp et de Picabia, dans le surréalisme de Breton les premiers […] Lire la suite