THÉÂTRE, architecture

THÉÂTRE OCCIDENTAL - De la salle de spectacle au monument urbain

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 5 080 mots
  •  • 1 média

De l'ambiguïté des relations qu'entretient l'individu avec la mise en scène du drame découle l'essence même du théâtre. Les sens se bercent d'illusion tandis que la catharsis opère l'osmose des passions et fonde un nouvel ordre de réalités. Les rapports entre l'architecture, la ville et le théâtre ne sont pas moins ambigus : les citadins, rassemblés en public dans un local tota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-de-la-salle-de-spectacle-au-monument-urbain/#i_18215

ACOUSTIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER
  •  • 3 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Acoustique des salles »  : […] L'acoustique des salles est un domaine d'activité où concourent la science, l'art, l'architecture et la psychologie. C'est le champ d'étude de prédilection de l'interaction entre l'homme et son environnement sonore. Dès la plus lointaine antiquité, les esprits curieux ont porté leur attention sur les phénomènes de réflexion, simples ou multiples, et sur les phénomènes de réverbération. Des exemple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acoustique-architecturale/#i_18215

AÏ KHANOUM

  • Écrit par 
  • Paul BERNARD
  •  • 1 291 mots

Aï Khanoum (Tépé) est le nom local (« butte de Dame Lune ») du site d'une grande ville coloniale grecque dans l'Afghanistan du Nord, que fouille la Délégation archéologique française en Afghanistan (P. Bernard, C.R. Adadémie inscriptions et belles-lettres , 1966, pp. 127-133 ; 1967 ; pp. 306-324 ; 1968, pp. 263-279 ; 1969, pp. 313-355 ; 1970, pp. 301-349 ; 1971, pp. 385-453 ; 1972, pp. 605-632 ; 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ai-khanoum/#i_18215

AMPHITHÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GOLVIN
  •  • 3 171 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'amphithéâtre dans son contexte culturel et urbain »  : […] Partout dans l'Empire l'amphithéâtre apparut comme un puissant moyen de romanisation. Il était le lieu où se déroulaient des spectacles de masse nés en Italie et organisés par les autorités locales que l'on voyait d'ailleurs sur les gradins, symboles vivants du pouvoir politique impérial. Dans toutes les provinces de la Gaule, cet édifice fut l'apanage des grandes villes neuves créées ou rebâties […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphitheatre/#i_18215

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre « Les interférences entre structures sonores et espaces structurés »  : […] C'est à l'acousticien et musicologue allemand Fritz Winckel que l'on doit d'avoir élaboré une histoire plausible – à la fois concrète, précise et raisonnée – des interrelations de l'architecture et de la musique, examinées sous l'angle décoratif et non plus formel. On en résumera ici brièvement les principales étapes. Première remarque : tout ou presque, dans le cours d'une telle histoire, est aff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/#i_18215

ARCHITECTURE EXPRESSIONNISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 909 mots

1913-1918 Îlot d'habitation sur le Spaarndammerplantsoen, Amsterdam, Michel De Klerk (1884-1923). Réalisé en trois phases, cet îlot situé en bordure d'une voie de chemin de fer, au nord-ouest de la ville, est l'exemple le plus spectaculaire de l'architecture de l'École d'Amsterdam. La composition des façades, l'ondulation des murs de briques, les détails de toitures et des fenêtres témoignent du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-expressionniste-reperes-chronologiques/#i_18215

BIBIENA LES GALLI dits

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 322 mots

Pendant un siècle environ, la famille Galli Bibiena a régné avec une autorité incontestée sur les scènes de théâtre de toute l'Europe. Les Galli, dits Bibiena, sont originaires de la région de Bologne, et se présentent comme les dépositaires de cette grande tradition des Quadraturisti , les peintres spécialistes des architectures feintes qui étaient devenues une spécialité bolonaise dès le milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bibiena/#i_18215

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les théâtres et le cirque »  : […] La cavea du Théâtre était creusée dans les flancs de la colline qui porte ce nom et qui domine la ville au nord-ouest : c'est là qu'Apulée prononça Les Florides . L' Odéon ou théâtre couvert fut édifié sous les Sévères, au sommet de cette colline. L'hémicycle des gradins était tourné vers le nord et reposait sur un dispositif de couloirs semi-circulaires, voûtés et étagés en amphithéâtre, qui ser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_18215

COMÉDIE-FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 408 mots

Dans le chapitre « « La Maison Molière » »  : […] Si l'acte de fondation de la Comédie-Française date de mars 1804, et fut officialisé par Napoléon depuis Moscou par le décret du 15 octobre 1812, sa création se situe sous le règne du Roi-Soleil. En 1680, Louis XIV, épris de spectacles mais aussi désireux de renforcer les liens entre la culture et l'État, enjoint aux deux dernières troupes parisiennes de comédiens français – celle de l'hôtel de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-francaise/#i_18215

CORENT THÉÂTRE DE, archéologie

  • Écrit par 
  • Matthieu POUX
  •  • 414 mots
  •  • 1 média

Une aire de fouille ouverte en 2011 à proximité immédiate du sanctuaire gallo-romain de Corent, dans le Puy-de-Dôme, a mis en évidence l'existence d'un petit théâtre d'époque romaine, qui n'avait jamais été repéré jusqu'à ce jour. Adossé au cône d'éruption qui a engendré le plateau, il se caractérise par un mur périmétral de forme quadrangulaire d'environ 41 mètres de côté, encadrant un parterre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-de-corent-archeologie/#i_18215

DENIS MAURICE (1870-1943)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 505 mots

Dans le chapitre « Une ambition classique et monumentale  »  : […] Un premier séjour à Rome en 1898 conduit Maurice Denis à un tournant majeur dans sa vie comme dans son œuvre. Il découvre ce qu'il nomme la « méthode classique » qu'il comprend comme « une morale en même temps qu'une psychologie ». Plus qu'à Michel-Ange dont il critique la manière torturée dans les fresques de la chapelle Sixtine, il s'attache à Raphaël, qui « a dû plus qu'aucun autre se tenir en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-denis/#i_18215

ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 10 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les théâtres »  : […] À l'origine, les lieux scéniques étaient les églises pour les textes sacrés et le rituel, puis la rue pour les mystères, la place publique et les cours d'auberge pour les autres productions : moralités, interludes, comédies. Voilà pour les représentations publiques. L'auberge du Bull dans Bishopgate Street et du Bel Savage de Ludgate Hill étaient parmi les plus notoires pour les pièces qu'on y jo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-elisabethain/#i_18215

ÉPHÉMÈRE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 5 977 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Divertissements privés »  : […] Au xv e  siècle déjà, et de plus en plus par la suite, l'événement politique fournit l'occasion de prolonger la fête publique par une fête privée, dans un lieu réservé au prince et à sa cour. La pratique déjà ancienne de transformer une portion de rue devant le palais en lice pour les tournois est renouvelée à Paris en 1549 et 1559 par l'intervention de Philibert de L'Orme. Celui-ci imagine, pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ephemere/#i_18215

ÉPIDAURE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 442 mots

La ville d'Épidaure, sur la côte nord-est du Péloponnèse, doit sa célébrité au sanctuaire d'Asclépios qui se trouvait à quelques kilomètres de la cité. Selon la tradition, le dieu guérisseur vint s'installer dans ce vallon vers la fin du ~ vi e siècle en s'associant à Apollon, déjà établi dans ses fonctions avec le héros Maléatas, dont il prit le nom comme épithète. Au ~ iv e  siècle, le sanctuai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidaure/#i_18215

ESPACE THÉÂTRAL

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 316 mots

Dans le chapitre « Une scène mythique : le théâtre grec »  : […] Le théâtre athénien ( v e  siècle avant J.-C.) agit ici comme une référence, parfois mythifiée. L'hémicycle grec permettrait en effet de révéler « l'essence du théâtre », son origine et son modèle. Théâtre de plein air, espace commémoratif, chargé d'un sens autre que le seul moment théâtral, et démocratique, lié de manière organique à la vie de la cité, l'espace « grec » est construit sur la dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-theatral/#i_18215

FENICE DE VENISE

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 1 317 mots

C'est à Venise, il ne faut jamais l'oublier, que s'est ouvert en 1637 le premier théâtre d'opéra payant, le San Cassiano, un théâtre ouvert au peuple et non plus seulement réservé à l'aristocratie, qui assistait aux représentations dans le secret de ses palais. Venise a très vite eu le goût de l'art lyrique et, en 1630, un premier opéra véritable y est représenté, au palais Mocenigo Dandolo (auj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fenice-de-venise/#i_18215

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  • , Universalis
  •  • 17 238 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Un projet idéologique »  : […] L' architecture du Festspielhaus est l'exact reflet du projet idéologique de Wagner : une bâtisse sans décorum et un intérieur qui rompt avec le théâtre à l'italienne pour privilégier la forme de l'amphithéâtre, sans loges fermées (donc sans distinction de rang social), tous les regards convergeant vers la scène. Wagner préconise l'obscurité totale dans la salle afin que rien ne vienne détourner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/festivals/#i_18215

GABRIEL ANGE JACQUES (1698-1782)

  • Écrit par 
  • Michel GALLET
  •  • 3 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'Opéra de Versailles »  : […] L'ouvrage le plus important de Gabriel à Versailles fut l'Opéra. La construction d'un théâtre dans l'aile du Nord, confiée par Louis XIV à Gaspard Vigarani, était restée en suspens. Il fut question de la reprendre en 1748. Paris manquait aussi d'un grand théâtre, et la tradition française dont Gabriel était l'héritier n'offrait en ce domaine aucun exemple. Seuls quelques machinistes de talent – J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ange-jacques-gabriel/#i_18215

GLOBE THÉÂTRE DU

  • Écrit par 
  • Andrew GURR
  •  • 2 399 mots

Dans le chapitre « Le succès du Globe »  : […] Édifié en 1599, le Globe, en dépit de la hâte qui avait présidé à sa construction, devait connaître un véritable triomphe. Après dix ans d'exercice, il n'était pas seulement devenu la coqueluche des amateurs de théâtre, mais aussi celle de la troupe elle-même, qui dépensa des sommes considérables pour pouvoir s'y maintenir. Deux faits au moins en apportent la preuve. En 1608, quand la compagnie pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-du-globe/#i_18215

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Urbanisme et architecture

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 722 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Les édifices civils sont groupés autour de l'agora dans les cités grecques et au voisinage du forum dans les villes romaines. Dans la démocratique Athènes, c'est vers 500, au temps de la réforme de Clisthène, que l'on construit le premier bouleuterion , la salle du Conseil ; il s'agit d'un édifice carré d'environ quinze mètres de côté, doté sur trois côtés de bancs disposés en gradins rectilignes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-urbanisme-et-architecture/#i_18215

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  La période hellénistique »  : […] Rien n'est plus factice, lorsqu'on considère le développement de l'art, que de séparer nettement la période hellénistique de celle qui l'a précédée immédiatement. La mort d'Alexandre en 323 ne change rien aux tendances déjà décrites, et Lysippe comme Apelle ont continué après la disparition de leur protecteur à former des élèves et à produire. Cependant, par la suite, la fondation de grands royau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_18215

HERCULANUM

  • Écrit par 
  • Nicolas MONTEIX
  •  • 4 074 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Constructions impériales »  : […] Avec l’entrée définitive dans le monde romain, Herculanum va se transformer aussi rapidement que radicalement. Vers 40 av. J.-C., à l’extérieur de la ville, est construite la villa des Papyrus qui s’étend sur plus de 150 mètres, avec un imposant péristyle décoré de nombreuses statues dont une partie représente des souverains hellénistiques. En ville, les premiers changements interviennent autour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herculanum/#i_18215

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Jacques LACARRIÈRE
  •  • 1 869 mots

Dans le chapitre « Cadre, acteurs, techniques »  : […] Les édifices où se déroulaient les représentations théâtrales présentaient un certain nombre de modifications par rapport à leur modèle grec. Les pièces romaines ne possédant pas de chœur, l' orchestra fut réduite à un demi-cercle où prenaient place les spectateurs privilégiés (notables, édiles et magistrats). Devant eux se dressait à faible hauteur le proskènion où les acteurs évoluaient devant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/latines-langue-et-litterature-le-theatre/#i_18215

NYMPHÉE

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 700 mots

Le mot nymphée (du grec numphaïon ) désigne, en premier lieu, un sanctuaire consacré aux Nymphes. Celles-ci étant des divinités de l'eau, on en vient rapidement à se servir du terme pour nommer des fontaines publiques monumentales. C'est dans ce sens qu'est toujours pris le latin nymphaeum . Les architectes grecs avaient déjà réalisé des fontaines monumentales, comme l'Enneakrounos d'Athènes (font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nymphee/#i_18215

ODÉON

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

Dans l'architecture antique, l'odéon est un édifice théâtral fermé, destiné à donner des concerts. Le nom vient du mot grec ôdé , qui a donné aussi ode, et signifie chant. Le plus ancien odéon connu fut construit par Périclès à Athènes, près du théâtre de Dionysos ; il ressemblait, dit-on, à la tente royale de Xerxès. Mais cet édifice fut détruit en ~ 86, lors du siège de Sylla, et reconstruit une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odeon/#i_18215

ODÉON-THÉÂTRE DE L'EUROPE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 122 mots

Construit à l'initiative de Louis XVI, ce théâtre inauguré le 9 avril 1782 était à l'origine destiné à la troupe de la Comédie-Française. À son emplacement actuel, près du palais du Luxembourg, le projet de théâtre des architectes De Wailly et Peyre s'inscrivait dans une importante opération d'urbanisme du quartier. Sur une nouvelle place semi-circulaire, s'érige le bâtiment bordé sur trois côtés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odeon-theatre-de-l-europe/#i_18215

ORANGE, France

  • Écrit par 
  • François SALVIAT
  •  • 964 mots
  •  • 1 média

Sur la colline Saint-Eutrope, qui domine la ville au sud, Orange a conservé des vestiges préhistoriques et protohistoriques. Mais c'est seulement après ~ 36, sous le deuxième triumvirat, que fut fondée par Rome, adossée à ce point fort, mais se développant dans la plaine, la colonie romaine d' Arausio  : les vétérans qui y furent installés pour surveiller la route nord-sud et mettre en valeur un p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orange-france/#i_18215

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'essor de l'architecture romaine »  : […] C'est vers le milieu du ii e  siècle avant J.-C. que l'architecture romaine acquiert les moyens qui vont lui permettre de s'affirmer comme fondamentalement différente de l'architecture grecque. Ces moyens sont d'abord d'ordre technique. Désormais, le matériau de base sera le blocage, composé d'un ciment très dur dans lequel sont noyés des moellons irréguliers. Comme cet appareil n'est pas agréabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_18215

SAN CARLO DE NAPLES

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 1 435 mots

Fiché en plein centre de la ville, bordé par une rue très encombrée de voitures, le Teatro di San Carlo de Naples ne frappe guère l'imagination par sa façade monumentale, en dépit de la colonnade blanche qui borde le grand foyer, à l'étage supérieur. Mais, comme à la Scala de Milan, dès qu'on pénètre dans sa vaste salle, on est ébloui par l'harmonie des proportions d'un espace pourtant considérab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/san-carlo-de-naples/#i_18215

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Naissance de l'illusion scénique »  : […] Cette pratique artistique trouve sa source dans l'Antiquité et le théâtre grec. Elle prend la forme de panneaux peints appliqués sur la façade de la maison des acteurs, ou skênê , élevée lors des fêtes en l'honneur de Dionysos, et devant laquelle se déroulait le drame. À partir du v e  siècle avant J.-C., son expression fut notamment repérable dans les représentations d'œuvres d'Eschyle et de Sop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_18215

SCHAUBÜHNE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 952 mots

À l'origine, une compagnie théâtrale allemande est fondée en 1962 à Berlin-Ouest, sous le nom de Schaubühne am Halleschen Ufer. Elle fonctionne sur le mode d'un théâtre privé, proposant une programmation où la découverte de nouveaux auteurs va de pair avec le militantisme politique et social. Dirigée par Klaus Weiffenbach, cette compagnie ne tarde pas à être reconnue comme une structure de créati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schaubuhne/#i_18215

SÉGESTE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 291 mots
  •  • 1 média

Capitale des Élymes, à l'extrême ouest de la Sicile (Égeste en grec, Segesta en latin), Ségeste resta toujours menacée par ses puissants voisins, les Carthaginois installés à la pointe occidentale de l'île et les Grecs de Sélinonte qui convoitaient son territoire. Le site est grandiose, et il reste un point d'attraction permanent, par le théâtre et le temple qui s'intègrent admirablement dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/segeste/#i_18215

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les coutumes funéraires, l'art et l'artisanat »  : […] Les nécropoles étaient situées hors de la cité, le plus souvent le long des routes qui conduisaient aux villes voisines ; les tombes étaient à inhumation ou à incinération, selon l'âge et la condition sociale du défunt ; les nouveau-nés et les enfants en bas âge étaient inhumés dans des amphores qui avaient servi au transport du vin ou de l'huile, et qui étaient réutilisées de cette manière. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_18215

TAORMINE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 248 mots

La ville actuelle est plus célèbre pour la beauté de son site, le charme de son climat et la splendeur de ses horizons, que limite la masse tantôt neigeuse, tantôt lumineuse de l'Etna, que pour son rôle historique. Implantée sur des rochers gris et jaunâtres, Taormine domine la presqu'île où, vers le sud, s'étendait la ville ancienne de Naxos, la première peut-être des colonies grecques de Sicile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taormine/#i_18215

THÉÂTRE DE POMPÉE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

À la suite de son troisième triomphe en — 61, obtenu grâce aux victoires remportées sur les pirates de la Méditerranée et sur Mithridate, Pompée entreprit la construction d'un ensemble monumental en plein centre du Champ de Mars, comprenant d'ouest en est un temple de Vénus Victrix (Victorieuse), un théâtre en marbre, un parc bordé de portiques et une curie où une statue lui était dédiée (c'est au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-de-pompee/#i_18215

THÉÂTRE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 131 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une architecture moderne »  : […] Le Théâtre des Champs-Élysées regroupe initialement deux salles : le Grand Théâtre, doté de 1905 places, est dédié au concert, à l’opéra, à la danse et au récital ; la Comédie des Champs-Élysées, salle plus petite située à l’angle de l’immeuble, est vouée, quant à elle, au théâtre d’essai. Le bâtiment est un manifeste de la modernité de l’époque. Après avoir envisagé de le construire en acier, As […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-des-champs-elysees/#i_18215

THÉÂTRE EN ROND

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 330 mots

Préoccupés de donner au théâtre contemporain des possibilités nouvelles, théoriciens, animateurs et architectes de scène ont repris du théâtre antique l'idée d'un dispositif circulaire pour faire éclater le cadre frontal du théâtre à l'italienne. Au cours de la première moitié du xx e siècle, en Allemagne en particulier, des rénovateurs du théâtre comme Max Reinhardt renoncent aux lieux théâtraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-en-rond/#i_18215

THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 997 mots

Sur l'emplacement de l'ancien palais du Trocadéro (1878-1935), le palais de Chaillot fut inauguré en 1937 à l'occasion de l'Exposition internationale. Construit par les architectes Jacques Carlu, Louis Boileau et Léon Azema, il abritait une salle-auditorium (aménagée par les frères Niermans) totalement enterrée de 2 700 places, avec un parterre à gradins et un balcon en porte à faux. Durant plus d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-national-de-chaillot/#i_18215

THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 052 mots

Le Théâtre national de la Colline est implanté dans un quartier populaire de l'est de Paris, sur la colline de Ménilmontant qui détermine son nom. Son histoire débute en 1962, avec l'acquisition par le ministère d'État chargé des Affaires culturelles du Zénith-Cinéma, une salle de 1 300 places destinée à l'implantation de la compagnie théâtrale La Guilde, animée par le metteur en scène Guy Rétoré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-national-de-la-colline/#i_18215

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La théâtralité

  • Écrit par 
  • Henri GOUHIER
  •  • 4 012 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'œuvre théâtrale »  : […] Le comédien est un homme qui vit et respire en un certain lieu, à une certaine époque. Le personnage dont il tient le rôle est aussi un homme qui vit et respire en un certain lieu, à une certaine époque. La métamorphose par laquelle le comédien devient le personnage doit donc opérer un changement complet d'univers. Louis Jouvet est sur la scène du théâtre de l'Athénée à Paris en 1947 : Don Juan e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-theatralite/#i_18215

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] L'Europe, de nom, est encore la Chrétienté. Cependant, l'Église romaine, si elle n'a pas renoncé à sa vocation œcuménique, est trop affaiblie par le schisme pour tenir d'une main ferme les clefs de la civilisation. Grandes découvertes, grandes inventions, révolution copernicienne, restitution des lettres antiques, tout semble se liguer contre la conception théocentrique de l'univers. C'est l' Ital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-histoire/#i_18215

T.N.S. (Théâtre national de Strasbourg)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 082 mots

C'est le bâtiment construit entre 1888 et 1892 par les architectes Hartel et Neckelman, pour accueillir les sessions de la Délégation régionale, puis du Parlement d'Alsace-Lorraine en 1911, qui abrite aujourd'hui le seul théâtre national implanté en province. Après la Première Guerre mondiale, le Conservatoire s'installe dans le bâtiment et la salle du Parlement est transformée en salle de concert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-national-de-strasbourg/#i_18215

TYNDARIS

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 378 mots

Située sur une plate-forme qui domine une belle crique au nord-est de la Sicile, Tyndaris a été le centre, dès l'Âge du bronze ancien (~ 1800-~ 1400), d'une civilisation originale qui se développe à côté des deux autres grandes civilisations de cette période en Sicile, celle de la Conca d'Oro à l'ouest et celle de Castelluccio au sud-est et au sud. Elle devait cette importance à sa situation sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyndaris/#i_18215

VAN DE VELDE HENRY (1863-1957)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  • , Universalis
  •  • 1 591 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'architecture théâtrale »  : […] C'est toutefois dans le domaine de l'architecture théâtrale que le rôle historique de Van de Velde est le plus sensible ; paradoxalement, c'est également celui où l'architecte connaîtra les échecs les plus cuisants de sa carrière. Son projet pour le théâtre Louise Dumont à Weimar (1903-1904), dont la façade arrondie trahit l'influence de Gottfried Semper, sera finalement réalisé par deux autres ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-van-de-velde/#i_18215


Affichage 

Festspielhaus de Bayreuth

photographie

Le Festspielhaus (théâtre des festivals) de Bayreuth, en 1876 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'Odéon d'Hérode Atticus

photographie

Un riche mécène romain, Hérode Atticus, fait construire en 160 après J-­C un odéon, théâtre pour 5 000 spectateurs, en contrebas de l’Acropole vers l’ouest C’est un des principaux édifices construit à l’époque romaine, avec l’agora commerciale en forme de place carrée au... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Nora, Sardaigne

photographie

Amphithéâtre de Nora, Sardaigne 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Opéra de Manaus, Brésil

photographie

Un opéra au cœur de la jungle amazonienne À Manaus, le Teatro Amazonas, construit en 1896, est le symbole de l'âge d'or du caoutchouc 

Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Ostie

photographie

Le théâtre romain, Ostie, Italie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Ségeste, Sicile

photographie

Le théâtre de Ségeste, Sicile IIIe s av J-C 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Théâtre de Milet

photographie

Le théâtre grec de Milet, Turquie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Théâtre d'Éphèse

photographie

Le théâtre d'Éphèse Construit à l'époque hellénistique, il fut refait à l'époque romaine 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Théâtre grec, Delphes

photographie

Théâtre grec, IIIeIIe siècle, Delphes, Grèce 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Théâtre hellénistique, Priène

photographie

Théâtre hellénistique, 300 av J-C, Priène, Turquie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Théâtre romain, Bosra

photographie

Théâtre romain, seconde moitié du IIe siècle, Bosra, Syrie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Théâtre romain de Pergé

photographie

Le théâtre romain de Pergé, IIIe siècle après J-C, Turquie 

Crédits : Robert Frerck/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Théâtre romain, Sabratha

photographie

Vue de la scène et de l'orchestre du théâtre romain de Sabratha, Libye, fin du IIe siècle, restauré en 1937 

Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

Afficher

Théâtres gaulois et romain de Corent

photographie

Juxtaposition de deux édifices d'époque gauloise du IIe et du Ier siècle avant J-C (1), et romaine du Ier siècle et de la fin du IIe siècle après J-C (2) 

Crédits : M. Poux

Afficher

Festspielhaus de Bayreuth
Crédits : Hulton Getty

photographie

L'Odéon d'Hérode Atticus
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Nora, Sardaigne
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Opéra de Manaus, Brésil
Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

photographie

Ostie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Ségeste, Sicile
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Théâtre de Milet
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Théâtre d'Éphèse
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Théâtre grec, Delphes
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Théâtre hellénistique, Priène
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Théâtre romain, Bosra
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Théâtre romain de Pergé
Crédits : Robert Frerck/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Théâtre romain, Sabratha
Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

photographie

Théâtres gaulois et romain de Corent
Crédits : M. Poux

photographie