THALIDOMIDE

BIOÉTHIQUE ou ÉTHIQUE BIOMÉDICALE

  • Écrit par 
  • Gilbert HOTTOIS
  •  • 7 814 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des valeurs partagées »  : […] La bioéthique selon Potter est une pratique collective au sein de « conseils du futur » qui ont pour mission d’éclairer les responsables politiques sur les conséquences des « recherches et développements » techno-scientifiques (R & D). Ils sont indépendants du politique et pas responsables politiquement ; ils ne possèdent pas de pouvoir législatif mais bien un pouvoir de recommandation ; ils doive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bioethique-ethique-biomedicale/#i_7274

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les dysplasies de la forme ou morphodysplasies »  : […] Elles sont fixées, non évolutives. Si le chirurgien n'intervient pas, une fissure de la lèvre et du palais (bec-de-lièvre), une imperforation de l'anus ne guériront pas spontanément. Leurs conséquences à long terme (troubles esthétiques et de la phonation dans le premier cas) ou à court terme (occlusion intestinale dans le second cas) sont en quelque sorte mécaniques, inéluctables. Dans l'espèce h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_7274

KELSEY FRANCES (1914-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Frances Oldham Kelsey , médecin, est connue pour avoir empêché, en 1960, alors qu’elle était experte médicale pour la Food and Drug Administration (F.D.A.), la mise sur le marché de la thalidomide, un sédatif, permettant ainsi d’éviter une épidémie de malformations à la naissance. Le médicament était alors largement utilisé en Europe, comme somnifère et pour soulager les nausées matinales chez la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frances-kelsey/#i_7274

TOXICOLOGIE

  • Écrit par 
  • René TRUHAUT
  •  • 4 988 mots

Dans le chapitre « Toxicologie et thérapeutique »  : […] Les rapports de la toxicologie avec la thérapeutique sont étroits, car la distinction entre poison et médicament est en réalité subtile. Il faut bien savoir que, si, à doses convenables, les médicaments peuvent exercer des effets salutaires, ils peuvent, au contraire, provoquer des actions nocives lorsque les doses administrées sont trop fortes, la marge entre les doses thérapeutiques et les dos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toxicologie/#i_7274