TERRAIN, géologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Méthodes d'observation sur l'affleurement

L'observation du terrain se fait essentiellement sur les parties de la surface du globe où le « sous-sol » rocheux est directement apparent, en l'absence de couverture végétale, de sol, de constructions et de tout matériau superficiel ; cela pose parfois le problème de la distinction des objets géologiques en place et de ceux dont la position est simplement le résultat de phénomènes récents, de signification toute différente (blocs éboulés, par exemple). L'expérience, souvent aidée par une prospection préliminaire à échelle mégascopique, sur photographies aériennes notamment, guide la découverte des aires d'affleurement ; leur fréquence et leur étendue sont largement fonction des particularités du climat et de la topographie ; l'homme peut concourir à les créer, soit à l'occasion de travaux de génie civil (tranchées, fondations), soit pour l'observation géologique elle-même (galeries, forages).

Une fois localisé l'affleurement (par relevé topographique ou par le biais de documents cartographiques), l'investigation géologique consiste en une sorte d'inventaire. Pour évoquer ce dernier, on peut retenir quelques thèmes d'observation dans le cadre d'un affleurement de terrains sédimentaires plissés.

Caractéristiques primaires

Constituants

Un thème d'observation consiste à identifier des constituants décelables à l'échelle de l'affleurement : identification sommaire du (ou des) type(s) de roches (lithologie), pouvant mettre en évidence l'existence de différentes unités lithologiques correspondant à divers épisodes d'accumulation sédimentaire ; identification, généralement partielle et imprécise, parfois quantifiée, des constituants élémentaires de ces roches, ou encore des organismes qui y sont fossilisés. Ce travail s'effectue le plus souvent avec des moyens réduits (loupe, réactifs simples) et appelle nécessairement un prolongement au laboratoire : les techniques d'observation y sont mieux appropriées à l'étude d'objets de très faibles dimensions, et, en outre, c'est là seulement que peuv [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TERRAIN, géologie  » est également traité dans :

AFFAISSEMENTS DU SOL

  • Écrit par 
  • Pierre DUFFAUT
  •  • 2 163 mots
  •  • 1 média

Pour l'homme, le sol donne l'image même de la stabilité. Ni les modifications locales par érosion ou sédimentation ni les séismes ne mettent en cause cette référence. Alors, quand le sol se dérobe, l'homme est désemparé. Certes, la géologie enseigne que partout le sol monte ou descend – par exemple, les Pays-Bas s'enfoncent et la Scandinavie remonte –, mais généralement à une échelle de temps qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaissements-du-sol/#i_41239

FORAGES

  • Écrit par 
  • Didier BRIGANT, 
  • Alexandre LEBLOND
  •  • 5 310 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les trépans »  : […] Les trépans à molettes ou tricônes sont formés de trois molettes dentées ou équipées de bâtonnets en carbure de tungstène montées par l'intermédiaire de roulements sur les axes de trois bras réunis entre eux par soudure. Un filetage permet de visser l'outil aux masses-tiges. Le passage de la boue s'effectue sur les côtés du trépan à travers des orifices calibrés de petit diamètre, qui permettent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages/#i_41239

GÉOLOGIE - Géologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 5 630 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Géologie de terrain, géologie structurale et tectonique »  : […] La géologie de terrain est au cœur de la « tradition » géologique : c'est en tout premier lieu par l'observation des paysages, par la description précise et synthétique de l'organisation géométrique des strates rocheuses, que le géologue identifie et hiérarchise les questions posées à l'échelle de l'affleurement puis de la structure étudiée (de plis métriques à kilométriques, voire à la chaîne de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-geologie-contemporaine/#i_41239

GLISSEMENTS DE TERRAIN

  • Écrit par 
  • Pierre DUFFAUT
  •  • 2 405 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le processus physique »  : […] Les modalités des déformations et des déplacements le long des pentes, et parfois loin au-delà de leur pied, sont très diverses ; aussi préfère-t-on utiliser l'expression plus générale de mouvements de terrain. Celle-ci inclut les coulées de boue le long des vallées, mais pas le transport dans les eaux courantes de débris rocheux finement divisés. Elle couvre aussi les affaissements, dus au combl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glissements-de-terrain/#i_41239

MÉTAUX - Gisements métallifères

  • Écrit par 
  • Marie-José PAVILLON
  •  • 7 825 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Recherche des corps minéralisés »  : […] La recherche des corps minéralisés s'appuie sur une étude géologique mettant en valeur les guides qui pourront conduire à la découverte de minerai neuf. Des études géophysiques et géochimiques se joignent éventuellement à l'étude géologique ; elles sont nécessaires en pays couvert ou lorsque les terrains susceptibles d'être minéralisés sont recouverts d'autres terrains géol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-gisements-metalliferes/#i_41239

STRATIGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Gilles Serge ODIN
  •  • 5 516 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Facteurs qualitatifs »  : […] La formation des terrains géologiques met en jeu un agent de production, un agent de transport et un milieu de dépôt. Chacun d'eux imprime son empreinte dans la roche qui se constitue. Les strates formées permettront au stratigraphe des reconstitutions environnementales fondées sur la reconnaissance de ces empreintes. Le milieu le plus répandu de mise en place des strates est le milieu océanique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stratigraphie/#i_41239

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

La tectonique (du grec tektôn , « constructeur ») est la discipline des sciences de la Terre qui est consacrée à l'étude des structures acquises par les roches postérieurement à leur formation, donc indépendamment de celle-ci ; science des déformations de l'écorce terrestre, elle est parfois dite géologie structurale. Ses fondements sont la connaissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_41239

TUNNELS

  • Écrit par 
  • Michel MAREC, 
  • Jean PÉRA
  •  • 8 814 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Creusement des tunnels au rocher »  : […] Trois procédés sont employés pour creuser des tunnels au rocher. Le plus répandu est l'abattage à l'explosif qui s'effectue de manière cyclique. On commence par tracer et par forer des trous de mine, que l'on charge selon un plan de tir . Après le tir de la volée, on procède à la ventilation des fumées, puis à la purge des blocs instables. S'intercalant ou pas dans les opérations de mise en place […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnels/#i_41239

Voir aussi

Pour citer l’article

Raymond MIROUSE, « TERRAIN, géologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrain-geologie/