ÉCHANGE TERMES DE L'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les indicateurs d'évolution

Termes de l'échange bruts et nets

Dans la théorie classique du commerce international, un pays gagne d'autant plus à l'échange qu'il importe une grande quantité de biens à des prix relativement plus faibles que ceux des biens qu'il produit et qu'il exporte. Appelons Px et Pm les prix des exportations et des importations d'un pays, et X et M leurs volumes. Si la balance commerciale est équilibrée, Px.X = Pm.M. On en déduit les termes de l'échange bruts (T.E.B.) représentés par le rapport X/M, soit :

La situation d'un pays s'améliore si, en échange d'une certaine valeur d'exportations, prélevée sur la consommation nationale, la quantité de biens importés augmente grâce à la diminution du prix de ces derniers.

Les termes de l'échange bruts s'améliorent donc lorsque le rapport T.E.B. diminue. Soit 10 dollars le prix du quintal de maïs américain, si les prix relatifs d'échange se fixent à 0,33, le prix du composant thaïlandais sera alors de 3,3 dollars. Les termes de l'échange bruts seront, pour les États-Unis, de 0,33 (3,3/10).

Ces termes de l'échange bruts, souvent utilisés par les classiques anglais, ne se prêtent pourtant pas aisément à l'évaluation empirique. En effet, les quantités exportées – ou importées – ne s'agrègent pas : on n'additionne pas des voitures, des kilogrammes de coton et des litres de vin. En conséquence, on ne connaît pas le niveau moyen des prix. On peut dire que le prix du quintal de maïs est de 10, mais on ne sait pas calculer le prix moyen de l'ensemble des exportations américaines. Tout juste sait-on calculer leur évolution.

Les termes de l'échange nets (T.E.N.) représentent une variante des précédents en inversant le rapport pour le remplacer par Px/Pm.

Cet indicateur a l'avantage d'être plus intuitif puisque les termes de l'échange s'améliorent lorsque le rapport augmente. Il se heurte cependant aux mêmes limites statistiques et reste calculé sous forme d'indices. Un signe positif signifie alors que, par rapport à une année de base, le prix des exportations a augmenté plus vite que celui des importations.

S'ajoutent certaines difficultés méthodologiques : choix des pondérations et des méthodes de calcul, prise en compte ou non des frais de transport et d'assurance, choix des années de base, etc. Par exemple, pour les produits dont le prix est volatil, le choix d'une année initiale qui correspond à une envolée des prix (par exemple, 1974, 1991, 2004 pour les matières premières) et d'une année finale dépressive (par exemple, 1986 ou 1998) introduit un biais considérable dans l'appréciation des termes de l'échange : un léger glissement dans les dates de référence peut alors aboutir à des conclusions totalement différentes. Prenons, par exemple, l'évolution du prix des matières premières exportées. L'indice, égal à 100 en 1995, atteint son niveau le plus bas en 1998 et le plus élevé en 2004. De 1994 à 2004, le prix des exportations augmente de 64 p. 100 mais il diminue de 14 p. 100 entre 1994 et 1998 et il augmente de 91 p. 100 de 1998 à 2004.

Termes de l'échange factoriels

Les termes de l'échange nets ne prennent pas en compte l'évolution de la productivité, notamment celle du travail (rapport entre la production ou la valeur ajoutée et la quantité de travail utilisée). Des gains de productivité, qui réduisent le coût de production, permettent un abaissement des prix à l'exportation, donc une diminution des termes de l'échange, laquelle ne signifie pas, au contraire, une évolution défavorable pour l'économie nationale. Les termes de l'échange factoriels évitent cet inconvénient. Soit Πx la productivité relative aux biens exportés et Lx la quantité de travail incorporée à une unité de bien. Par définition, la productivité est : Πx = 1/Lx.

Les termes de l'échange factoriels simples (T.E.F.S.) indiquent la quantité de biens importés que permet d'obtenir une unité de travail, soit :

Ainsi, aux États-Unis, si les deux heures passées (Lx = 2) dans la production de 1 quintal de maïs permettent d'obtenir trois composants (Px/Pm = 3), une heure permettrait d'en obtenir un et demi, valeur des termes de l'échange factoriels simples (en valeurs absolues) pour les États-Unis. Si l'on raisonne en évolution à partir d'indices, toute augmentation est donc a priori favorable. Pour un prix des importations donné, une hausse de cet indicateur traduira le fait que les gains de p [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ÉCHANGE TERMES DE L'  » est également traité dans :

COMMERCE INTERNATIONAL - Avantages comparatifs

  • Écrit par 
  • Matthieu CROZET
  •  • 5 799 mots

Dans le chapitre « Le gain au commerce et sa répartition »  : […] Le principe des avantages comparatifs est indissociable de l'existence d'un gain à l'échange. Ce gain correspond en fait à une extension au niveau des économies nationales du principe plus général de gain d'efficacité qui doit résulter de la spécialisation des agents dans les tâches où leur habileté est relativement plus importante. De même que la division des tâches doit être profitable à chaque […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 8 093 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Révolutions manquées »  : […] Un point frappe l'observateur. Les derniers grands pays à être entrés dans le train du développement de la première moitié du xx e  siècle sont le Japon et la Russie, avant la Première Guerre mondiale. Pourquoi l'Argentine et le Brésil, d'une part, l'Inde et la Chine, d'autre part, n'ont-ils suivi le mouvement qu'avec plusieurs décennies de retard ? Nous avons noté l'obstacle de la colonisation. I […] Lire la suite

EMMANUEL ARGHIRI (1911-2001)

  • Écrit par 
  • Claudio JEDLICKI
  •  • 1 124 mots

L'économiste marxiste non conformiste Arghiri Emmanuel est né à Patras, en Grèce, le 22 juin 1911. Après avoir fait des études économiques et commerciales dans son pays natal, il part pour l'Afrique en 1937 et travaille, dans le secteur privé, au Congo belge. En 1942, il rejoint les Forces grecques libres du Moyen-Orient, en tant que volontaire de guerre. Il participe, en avril 1944, au soulèvemen […] Lire la suite

INDUSTRIE - Industrialisation et formes de société

  • Écrit par 
  • Samir AMIN
  •  • 8 855 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'industrialisation à la périphérie du système capitaliste mondial »  : […] L'industrialisation demeure l'apanage d'un nombre limité de pays. Ailleurs, dans le Tiers Monde, bien que des progrès industriels sensibles aient été réalisés, on ne peut véritablement parler d'industrialisation, celle-ci n'étant ni autocentrée, ni autodynamique et, partant, lente, chaotique, incohérente et inachevée. L'accélération des rythmes de la croissance industrielle dans les pays développé […] Lire la suite

NÉO-COLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jacques AUSTRUY
  •  • 4 201 mots

Dans le chapitre « Détérioration des termes de l'échange »  : […] Contrairement aux pronostics de Colin Clark, à la fin de la guerre de 1939-1945, qui prévoyait une hausse du cours des matières premières produites par les pays sous-développés, hausse devant résulter de l'accroissement de la demande mondiale, de la rareté relativement accrue de ces produits et des rapports inégaux de productivité en faveur des produits industriels, qui devaient se traduire par u […] Lire la suite

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 074 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'instabilité des prix des produits de base »  : […] Les termes de l'échange évaluent la variation du pouvoir d'achat d'un bien échangé ou d'une série de biens au cours d'une période donnée. Ils sont estimés par le rapport de deux indices. Le prix moyen des exportations est divisé par le prix moyen des importations. Dans les années 1950-1960, leur analyse a focalisé l'attention des économistes. Josué de Castro et Raul Prebish ont défendu la thèse d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

8-30 décembre 2020 Union européenne – Royaume-Uni. Conclusion d'un accord de libre-échange entre Bruxelles et Londres.

Le 24, le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen annoncent simultanément la conclusion d’un accord post-Brexit de libre-échange entre le Royaume-Uni et l’UE. L’accord ne prévoit pas de droits de douane et encadre les règles de concurrence. Les Européens cèdent le quart de leurs quotas de pêche aux Britanniques. […] Lire la suite

16 mai 2020 Iran – France. Condamnation à Téhéran de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah.

Ce dernier a été libéré en mars sans avoir été jugé, aux termes d’un échange avec un Iranien détenu en France. La peine sera confirmée en appel le 30 juin. […] Lire la suite

3 août - 13 septembre 2017 Liban. Évacuation des combattants de l'organisation État islamique.

Le 3, une centaine de combattants de l’ex-Front al-Nosra – à présent membre de la coalition Hayat Tahrir al-Cham – et quelques milliers de réfugiés syriens sont évacués de la région d’Ersal en direction de la province syrienne d’Idlib en échange de la libération de cinq miliciens du Hezbollah capturés en Syrie, en application de l’accord conclu en juillet entre la milice chiite libanaise et le groupe djihadiste. […] Lire la suite

1er-31 mars 2017 Royaume-Uni – Union européenne. Mise en œuvre du « Brexit ».

Celui-ci établit que les conditions du retrait devront être discutées avant les termes du futur accord de libre-échange. […] Lire la suite

14-20 juillet 2015 Iran - O.N.U. Accord final sur le dossier nucléaire.

Reprenant en les précisant les termes de l’accord-cadre conclu à Lausanne en avril, le texte impose une limitation strictement contrôlée du programme nucléaire iranien en échange d’une levée – et non d’une simple suspension – des sanctions internationales résultant des sept résolutions du Conseil de sécurité adoptée depuis 2006 à l’encontre de l’Iran. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marc SIROËN, « ÉCHANGE TERMES DE L' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/termes-de-l-echange/