TENEUR DE MARCHÉ

BOURSE - Marchés de valeurs mobilières

  • Écrit par 
  • Daniel GOYEAU, 
  • Amine TARAZI
  •  • 8 114 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Marché dirigé par les ordres et marché dirigé par les prix »  : […] Il existe sur les marchés boursiers deux principaux modes d'organisation des transactions qui assurent la rencontre d'une offre et d'une demande conduisant à la détermination d'un prix d'équilibre. Il s'agit des marchés dirigés par les ordres et des marchés dirigés par les prix. Dans un marché dirigé par les ordres, les ordres d'achat et de vente émanent des investisseurs finals. Les cours résulte […] Lire la suite

BOURSE - Réglementation des marchés boursiers

  • Écrit par 
  • Didier DAVYDOFF
  •  • 6 662 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'ouverture des Bourses »  : […] À la fin des années 1980 cependant, la concurrence est venue de Londres : de puissants intermédiaires financiers (souvent des banques américaines), disposant de capitaux importants, étaient en mesure d'acheter et de vendre des « blocs » d'actions à des investisseurs institutionnels, comme les fonds de pension ou les sociétés d'assurances. Or de cette époque date aussi le commencement d'un mouvem […] Lire la suite

BOURSE - Microstructure des marchés financiers

  • Écrit par 
  • Laurence LESCOURRET, 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 5 865 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prendre en compte la spécificité des marchés boursiers »  : […] Si on se réfère à la théorie économique, le commissaire-priseur imaginé par Léon Walras fournit la modélisation la plus connue du processus de formation des prix sur les marchés . Le prix d'équilibre est celui qui, au terme d'une procédure de tâtonnement, égalise l'offre et la demande de biens ; les échanges ont lieu en une seule fois lors d’une transaction multilatérale à un prix unique ; les age […] Lire la suite

CHANGE - Les opérations de change

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 7 002 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le marché de la patate chaude »  : […] Dès l'instant qu'elle achète ou vend des devises, la banque qui exécute l'ordre est en position de change. Celle-ci se définit comme la différence entre les devises possédées (ou à recevoir) et les devises dues (ou à livrer). Elle est longue si les avoirs l'emportent sur les dettes et courte dans le cas contraire. Elle reprendra donc l'ensemble des opérations en devises au comptant et à terme. Dan […] Lire la suite

PRICE, TRADE SIZE, AND INFORMATION IN SECURITIES MARKETS, D. Easley et M. O'Hara - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 202 mots

Dans le chapitre « Information, prix et marchés financiers »  : […] L'article d'Easley et O'Hara permet d'expliquer le comportement des prix associés aux transactions de blocs sur les marchés. Ces échanges correspondent à des ordres de taille particulièrement élevée (par exemple, sur le New York Stock Exchange, une transaction de plus de 10 000 titres, ou de plus de 200 000 dollars), et sont systématiquement réalisés à des conditions de prix moins favorables que l […] Lire la suite

THE DYNAMICS OF DEALER MARKETS UNDER COMPETITION, Thomas Ho et Hans Stoll - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « Une approche par la gestion du stock de titres du teneur de marché »  : […] Sur les marchés de contrepartie, les investisseurs qui désirent acheter ou vendre des titres s'adressent à un teneur de marché qui leur propose en permanence un prix d'achat ( bid price ) et un prix de vente ( ask price ) pour une certaine quantité d'actif. La différence entre ces deux cotations, qui encadrent la valeur fondamentale de l'actif, constitue la fourchette de prix. Harold Demsetz est […] Lire la suite