TEMPS, physique

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

L' astrométrie est la partie de l'astronomie qui se propose de déterminer les positions des astres dans le ciel afin de pouvoir interpréter leurs variations dans le temps. Elle est donc la base observationnelle de l'étude dynamique des corps du système solaire, de la cinématique stellaire, de la dynamique galactique. C'est aussi à l'aide d'observations astrométriques qu'on détermine les distances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrometrie/#i_21089

CINÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 5 734 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Temps »  : […] À la notion de temps se rattachent les notions suivantes : simultanéité, ordre de succession de deux instants, durée de l'intervalle qui les sépare, notions dont la vie courante donne l'intuition. Si des événements brefs se produisent dans une région limitée de l'espace où se trouvent des observateurs (munis de tous les appareils utiles), chacun de ces observateurs sait dire si, quant à lui, en fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinematique/#i_21089

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 326 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Métrique »  : […] L'espace ordinaire est muni de trois dimensions x , y et z . Entre deux points séparés de dx en hauteur, dy en largeur et dz en profondeur, le carré de la distance s'écrit de manière simple : Pour généraliser à quatre dimensions, il suffit de rajouter un quatrième terme similaire correspondant à la dimension temporelle supplémentaire. Mais le temps jouant un rôle différent de l'espace, sa co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmologie/#i_21089

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 510 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Philosophie de la connaissance »  : […] Les nouvelles conceptions de la physique contemporaine provenant de la théorie de la relativité et de la mécanique quantique ont entraîné, en tout cas, dans le domaine philosophique, de substantielles remises en cause. Tout d'abord, quelle que soit la continuité des concepts et des énoncés physiques avec les conceptions antérieures, ils se présentent selon des interprétations différentes, de natur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-einstein/#i_21089

ESPACE-TEMPS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PROVOST, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  • , Universalis
  •  • 6 018 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Espace et temps relatifs, transformations réciproques »  : […] Jusqu'à l'analyse critique d'Einstein, la notion de simultanéité semblait intuitive ; elle se rattachait à une évidence immédiate. Einstein suppose, au contraire, que la simultanéité de deux événements distincts localisés en A et en B doit être fondée sur un critère expérimental : par exemple, un observateur situé en M, milieu du segment AB, recevra en même temps les signaux lumineux issus de A e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-temps/#i_21089

GALILEO, système européen de navigation par satellite

  • Écrit par 
  • Bernard BONHOURE, 
  • Jonathan CHENAL
  •  • 3 067 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les applications de Galileo  »  : […] Les applications de Galileo sont pour partie identiques à celles du GPS. Par ailleurs, si Galileo peut être employé de façon autonome, l'utilisateur a tout intérêt à augmenter le nombre de satellites en visibilité, notamment en ville, en utilisant ensemble GPS, Galileo et les autres systèmes de navigation. Ces applications sont d'abord la navigation et le transport. L'information de position dédu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galileo-systeme-europeen-de-navigation-par-satellite/#i_21089

MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 6 897 mots

Dans le chapitre « La mathématisation du mouvement »  : […] La vitesse chez Galilée est donc une vitesse instantanée définie à chaque instant . Elle se distingue nettement de l'ancienne définition, qui, elle, correspond à ce qu'aujourd'hui nous appelons la vitesse moyenne. Le temps en tant qu'instant, et non plus simplement en tant que durée, vient de faire son entrée dans la théorie du mouvement. Au continuum d'espace vient s'ajouter celui de temps. Que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement/#i_21089

RELATIVITÉ - Relativité restreinte

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Espace-temps et quadrivecteurs »  : […] Les formules de changements de référentiels laissent apparaître la façon dont les coordonnées de temps et d'espace sont étroitement liées. L'expression mathématique de cette réalité a été développée par le mathématicien allemand Hermann Minkowski, qui a souligné l'intérêt de considérer un espace-temps à quatre dimensions unifiant les concepts, jusqu'alors séparés, de longueur et de durée. À part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-restreinte/#i_21089

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 12 631 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Physique des trous noirs »  : […] Les propriétés physiques des trous noirs sont si déroutantes qu'elles ont longtemps nui à leur crédibilité. En réalité, elles découlent des lois de la relativité générale poussées à la limite des champs gravitationnels très forts, avec pour conséquence les distorsions les plus spectaculaires de l’espace-temps. Ainsi, à proximité d'un trou noir, l'espace est fortement déformé. Un astronaute qui s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trous-noirs/#i_21089


Affichage 

Échelles de temps

tableau

Relations entre les différentes échelles de temps 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échelles de temps
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau