TEMPLE, Moyen-Orient

ABU SIMBEL

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 1 965 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le site »  : […] À environ 280 km au sud d'Assouan, sur la rive gauche du Nil, Ramsès II, qui fut un grand bâtisseur en Égypte et en Nubie (Beit el-Wali, Gerf Hussein, Wadi es-Sebua, El-Derr et Akhsha portent son nom), a choisi un double éperon rocheux pour tailler dans le grès deux temples consacrés à sa gloire et à celle de l'une de ses épouses, Nefertari, dont nous connaissons la tombe creusée dans la vallée d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-simbel/#i_4114

ABYDOS

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 2 684 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le temple »  : […] La ville ancienne bâtie autour du temple de Khentamentyou, comme il est désigné jusqu'à la XII e  dynastie avant que ce dieu local n'ait été supplanté définitivement par Osiris, était située à l'emplacement de l'actuel village de Beni Mansūr. En raison des terribles déprédations que lui ont fait subir les chercheurs de sebakh (terre fertilisante, pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abydos/#i_4114

AMARNA TELL EL-

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre ZIVIE
  •  • 2 305 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La ville »  : […] Il faut rappeler qu'Amarna n'est encore que partiellement connu du fait de son étendue et de la présence de gros villages ou de cultures dans l'ancienne zone urbaine proprement dite (le long du fleuve), et parce que les fouilles n'ont porté que sur une partie du site. Certes, après le passage rapide des grandes expéditions et des voyageurs du xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tell-el-amarna/#i_4114

ASSYRO-BABYLONIENNE RELIGION

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT
  •  • 4 258 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les lieux de culte »  : […] Les lieux de culte mésopotamiens occupent en surface un quartier important de la cité ; outre les nombreux bâtiments administratifs, souvent aussi vastes que ceux du palais, ils comportent trois éléments culturels proprement dits : la ziqqurrat, les temples, l'esplanade. La tour à étages, que les Mésopotamiens désignaient par le substantif siqqurratu , dérivé de la racine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-assyro-babylonienne/#i_4114

BAALBEK

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET
  •  • 717 mots
  •  • 2 médias

Anciennement Héliopolis, Baalbek, ville du Liban, est située au pied du versant occidental de l'Anti-Liban, en bordure de la riche plaine de la Beqaa, où coule l'Oronte dans son cours supérieur. Là se trouvait le célèbre sanctuaire de Jupiter, ou plutôt de la triade héliopolitaine, dont les ruines colossales subsistent aujourd'hui. Le nom de Baalbek remonte à l'époque phénicienne ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baalbek/#i_4114

BABYLONE

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA, 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 7 315 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La dynastie chaldéenne (627-539), les splendeurs de Babylone »  : […] Après la mort de Kandalanou, le trône de Babylone est saisi par le Chaldéen Nabou-apla-outsour (626-605), qui fonde une dynastie. Après avoir éliminé les garnisons assyriennes, il part à l'attaque de l'Assyrie qui est finalement détruite avec l'aide du roi mède Cyaxare : malgré l'intervention tardive de l' Égypte en faveur des Assyriens, Assour tombe en 614 et Ninive en 612. Le pharaon Néchao est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babylone/#i_4114

DEIR EL-BAHARI

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 464 mots
  •  • 6 médias

Sur la rive gauche thébaine, au pied de la Grande Cime d'Occident, l'immense cirque rocheux de Deir el-Bahari reçut plusieurs temples funéraires royaux. Sous la XI e  dynastie (vers ~ 2060), Montouhotep II y édifia un vaste complexe funéraire. L'enceinte englobe la tombe du souverain et celle des membres de sa famille, tandis que les hypogées des fonctionnaires et dignitai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deir-el-bahari/#i_4114

DENDÉRA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 602 mots
  •  • 3 médias

À 50 kilomètres au nord-ouest de Louxor, près de l'actuelle Kenah, se dressent en bordure du désert les ruines de la ville de Dendéra . Son nom égyptien était « On de la Déesse » par opposition à « On du Nord » (Héliopolis) et à « On du Sud » (Ermant). Ce site, dont les origines remontent à l'Ancien Empire, est surtout célèbre par son grand temple dédié à la déesse Hathor . Si les noms de Khéops e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dendera/#i_4114

EDFOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 506 mots
  •  • 2 médias

Située sur la rive ouest du Nil, à une centaine de kilomètres au sud de Louxor, Edfou, ancienne capitale du second nome d'Égypte, doit sa célébrité à son temple dédié à Horus. La construction de cet édifice fut entreprise sous Ptolémée III Évergète, en ~ 237, sur l'emplacement d'un sanctuaire plus ancien (Thoutmosis III) ; elle ne fut achevée que cent quatre-vingts ans plus tard, sous Ptolémée XII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edfou/#i_4114

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 9 477 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le Nouvel Empire : Thèbes et Memphis »  : […] Thèbes, en Haute Égypte, fut à son époque la plus glorieuse, celle du Nouvel Empire (vers 1550-1070 av. J.-C.), l'un des lieux majeurs de l'histoire égyptienne . À Karnak, le grand temple dynastique , avec ses annexes, mériterait à lui seul une longue étude, tant sa prospection a été l'objet de travaux – et pourtant une partie considérable des ruines demande encore à être fouillée et beaucoup des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-archeologie/#i_4114

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La religion

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 11 361 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le temple »  : […] À toutes les époques, le temple a été l'élément le plus important des agglomérations égyptiennes. Alors que les demeures des vivants et le palais royal lui-même étaient construits en briques de limon, le sanctuaire divin était en pierre, sauf, bien entendu, à très haute époque, quand l'emploi de la pierre en architecture était encore inconnu. Contrairement aux sanctuaires de l'Antiquité classique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-religion/#i_4114

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - L'art

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 11 439 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Le culte des dieux : les temples du Nouvel Empire et du Ier millénaire »  : […] Construits pour abriter la statue d'un dieu, objet trois fois par jour d'un long rituel destiné à réanimer la puissance sacrée qui l'habite, les temples sont un réservoir de forces cosmiques dont la manipulation est réservée, en théorie, au seul pharaon et, dans la pratique, aux prêtres agissant au nom du roi, physiquement absent, mais omniprésent par l'image. Les temples de l'Ancien Empire, édif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-l-art/#i_4114

ERIDU

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 628 mots

Tell Abu Shahrein, l'ancienne Eridu, se trouve à quelque 15 kilomètres au sud de la célèbre cité d'Ur, en Mésopotamie méridionale. Le site fut surtout exploré de 1947 à 1949 par le Service des antiquités iraquien (F. Safar, M. A. Mustapha et S. Lloyd, Eridu , Bagdad, 1981). Dans le chantier principal, un sondage a traversé dix-neuf niveaux archéologiques superposés. Les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eridu/#i_4114

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 640 mots
  •  • 3 médias

Le site de Göbekli Tepe en Turquie, qui date d’environ 9000 avant notre ère, est l’une des grandes découvertes archéologiques de ces dernières décennies. Inscrit en 2018 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (World Heritage List), il comprend d'impressionnantes constructions circulaires mégalithiques parfois considérées comme « les premiers temples de l’humanité ». Connu depuis les année […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gobekli-tepe-site-archeologique/#i_4114

HATCHEPSOUT, reine d'Égypte (morte en 1458 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Joyce TYLDESLEY
  • , Universalis
  •  • 978 mots

Reine d'Égypte (entre 1473 et 1471 à 1458 environ av. J.-C.), Hatchepsout jouit d'un pouvoir sans précédent pour une femme, endossant l'ensemble des titres et prérogatives d'un pharaon. Fille aînée du pharaon de la XVIII e  dynastie Thoutmosis I er et de son épouse Ahmosis (ou Ahmès), Hatchepsout (ou Hatshepsout) est donnée en mariage à son demi-f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hatchepsout/#i_4114

HATHORIQUE COLONNE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 268 mots
  •  • 1 média

Les supports des salles des temples égyptiens (colonnes ou piliers) présentent parfois à leur partie supérieure un élément décoré du visage de la déesse Hathor : la face, qui est sculptée en demi-ronde bosse, est éclairée de deux grands yeux souriants, et les liens de la déesse avec la vache sont rappelés par les oreilles de l'animal  ; de chaque côté pend une lourde tresse de cheveux terminée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonne-hathorique/#i_4114

JÉRUSALEM TEMPLE DE

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 441 mots
  •  • 1 média

Le premier temple de Jérusalem a été construit par Salomon sur le mont Moriah, site choisi par David (II Sam., xxiv  ; I Chron., xxi ), que la tradition identifie avec l'endroit où Abraham allait immoler Isaac (Gen., xxii ). L'édifice, connu exclusivement par les descriptions de la Bible (I Rois, vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temple-de-jerusalem/#i_4114

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le second Temple »  : […] L'essor du nouvel Empire perse mit fin à l'exil du peuple juif. En 538, Cyrus II, ayant conquis Babylone, autorisa les Juifs à rentrer en Judée et à reconstruire le Temple. Le compte rendu des travaux (Esdras, v-vi) ne donne aucune information concernant l'aspect du nouvel édifice. On suppose qu'il était beaucoup plus modeste que celui qu'il devait remplacer. L'inaugurat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_4114

KARNAK

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 533 mots
  •  • 6 médias

Derrière leurs hautes enceintes de brique crue, les monuments de Karnak, qui couvrent plus de 100 hectares sur la rive orientale du Nil, constituent encore l'ensemble monumental le plus imposant d'Égypte . Pourtant, jusqu'au milieu du xix e  siècle, le site était la proie des carriers, des chaufourniers et des pillards ; bon nombre de ses construc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karnak/#i_4114

KÔM-OMBO

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 306 mots
  •  • 2 médias

Situé à une quarantaine de kilomètres au nord d'Assouan, au cœur d'un important bassin agricole, le temple de Kôm-Ombo a remplacé, à l'époque ptolémaïque, un ancien sanctuaire de dimensions moindres (blocs d'un Sésostris, d'Aménophis I, d'Hatchepsout, de Thoutmosis III et de Ramsès II). Il se dresse au sommet d'une colline, le long du fleuve qui, par érosion, a fait disparaître plusieurs installat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kom-ombo/#i_4114

LAGASH

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 934 mots
  •  • 4 médias

Nom d'un État sumérien et de sa principale ville. On a longtemps cru que le site appelé de nos jours Tello et fouillé de 1877 à 1933 par des missions françaises (de Sarzec, Cros, Genouillac, Parrot) était ce qui restait de l'ancienne capitale. Des fouilles américaines plus récentes ont montré qu'en réalité Tello correspondait à l'ancienne Girsu, une des grandes agglomérations de l'État de Lagash, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lagash/#i_4114

LOUXOR

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 529 mots
  •  • 4 médias

Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd'hui au cœur d'une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx , de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, « son harem du Sud », au cours de la belle fête d'Opet, dont les différents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louxor/#i_4114

MARI, site archéologique

  • Écrit par 
  • Pascal BUTTERLIN
  •  • 4 488 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les rois et les dieux  »  : […] Au cœur de la cité, se trouvaient les principaux monuments : le palais et le secteur des sanctuaires juxtaposés. Certains temples sont répartis de part et d'autre d'une grande rue qui semble trouver son origine le long d'un des principaux monuments religieux, le Massif rouge. Celui-ci était à l'origine une haute terrasse, pourvue d'un étage en retrait. Prototype des fameuses ziggourats postérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-site-archeologique/#i_4114

MÉDINET HABOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 342 mots
  •  • 1 média

Dans le secteur méridional de la Thèbes occidentale, aux limites de la zone des cultures et de la frange de désert, Médinet Habou est avant tout le grand temple de millions d'années de Ramsès III, l'un des plus importants champs de ruines d'Égypte. Il est précédé d'une porte-forteresse qui domine de la hauteur de ses vingt-deux mètres le mur d'enceinte en brique ; des étages percés de petites fenê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medinet-habou/#i_4114

MÉROÉ

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 740 mots
  •  • 4 médias

C'est sans doute à la dévastation de Napata, lors du raid égyptien de Psammétique II en ~ 591, qu'il faut attribuer le transfert de la capitale koushite de Napata à Méroé , c'est-à-dire, bien au-delà vers le sud, non loin de la sixième cataracte du Nil. Napata demeura toutefois la capitale religieuse du royaume ; aussi les souverains continuèrent-ils à se faire enterrer dans la nécropole de Nouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe/#i_4114

MÉSOPOTAMIE - La religion

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Jean-Jacques GLASSNER
  •  • 6 449 mots

Dans le chapitre « Le clergé »  : […] Quant aux autres spécialistes du divin, on est accoutumé à les désigner sous l'appellation collective de « clergé ». Le terme a le mérite de la commodité, quoique ayant toute l'apparence d'un néologisme, puisqu'il n'est aucun vocable, dans l'Antiquité, qui lui corresponde. Ce clergé exerçait sa compétence à l'intérieur des temples – lesquels étaient de grands complexes économiques –, possédant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-la-religion/#i_4114

NUBIE TEMPLES DE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 2 354 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une colonie égyptienne »  : […] Ayant remonté la vallée du Nil dès l'Ancien Empire (à partir de 3000 av. J.-C.), les Égyptiens se sont installés au cours du Moyen Empire entre la première et la deuxième cataracte, c'est-à-dire en basse Nubie. Mais c'est seulement avec le début du Nouvel Empire (1580 av. J.-C.) que les pharaons, ayant vaincu le royaume de Koush (Kerma), établirent un empire colonial s'étendant jusqu'à la lointai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temples-de-nubie/#i_4114

OASIS ÉGYPTIENNES, archéologie

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 5 652 mots

Dans le chapitre « L'oasis de Kharga »  : […] Cette oasis s'étend de manière discontinue sur une longueur de 185 kilomètres, de Kharga, la capitale, au nord, à Douch, le point le plus méridional, entre la latitude de Louxor et celle d'Assouan, dans la vallée. Sa largeur oscille entre 20 et 80 kilomètres et elle est reliée à la vallée par une route asphaltée de Kharga à Assiout. Sa superficie a beaucoup régressé depuis l'Antiquité comme le mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-egyptiennes-archeologie/#i_4114

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'« Âge du fer » et l'avènement des nations »  : […] Le xv e  siècle a correspondu au nord de l'Iran à l'effondrement du style de vie traditionnel dans les villages prospères, en marge de l'histoire, qui furent alors désertés. La population passa largement au nomadisme lors de ce qu'on appelle assez abusivement « l'Âge du fer », puisque ce métal ne fut introduit qu'ultérieurement ; l'Iran s'ouvrit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_4114

PÉTRA

  • Écrit par 
  • Laïla NEHMÉ
  •  • 8 198 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les sanctuaires rupestres »  : […] Les sanctuaires rupestres sont de deux types : de hauts lieux aménagés au sommet des massifs qui entourent la ville basse et dont les voies d'accès depuis celle-ci, combinant sentiers pédestres et escaliers taillés dans le rocher, forment comme les rayons d'une roue ; des temples, dont les trois plus grands sont construits dans la ville basse à peu de distance l'un de l'autre. Le haut lieu le plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petra/#i_4114

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art de la pierre »  : […] Les Phéniciens n'ont pas été de grands bâtisseurs comme les Égyptiens. Toutefois, leurs architectes et leurs artisans ont été suffisamment réputés pour être appelés par des souverains étrangers, israélites, néo-babyloniens ou perses, pour la construction d'édifices de prestige. De discrètes allusions faites par la tradition littéraire, quelques bas-reliefs assyriens et des vestiges de fortificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_4114

PHILAE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 023 mots
  •  • 1 média

Petite île de 460 mètres de longueur sur 150 mètres de largeur, Philae est surnommée la perle de l'Égypte. C'est une des bosses de l'énorme barre de roches granitiques qui, sur plusieurs kilomètres, constitue la première cataracte du Nil, au sud immédiat d'Assouan. En ce lieu consacré à la déesse Isis, Nectanébo I er fit construire un élégant pavillon vers ~ 370, à la poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philae/#i_4114

PYLÔNE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 282 mots
  •  • 1 média

Terme emprunté au grec pour désigner l'entrée monumentale des temples égyptiens qui, à partir du Nouvel Empire, était constituée de deux môles à base oblongue encadrant la porte d'accès à la première cour ; s'il existait une seconde cour, celle-ci était également précédée d'un pylône, de dimensions moindres que le premier. Dans le grand temple d'Amon-Rê à Karnak, le plus gigantesque de tous les sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pylone-architecture/#i_4114

PYRAMIDE

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe LAUER
  •  • 8 778 mots
  •  • 16 médias

La pyramide , type de monument d'origine purement égyptienne, fut, au moins sous l'Ancien Empire (env. 2700 à 2200 av. J.-C.) , essentiellement la tombe d'un roi et parfois d'une reine, les dimensions étant en ce dernier cas beaucoup plus modestes. Près d'une quarantaine de pyramides de rois de la III e à la XIII e  dynastie, période couvrant un m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyramide/#i_4114

SAMARITAINS

  • Écrit par 
  • Vittorio MORABITO
  •  • 1 985 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Expansion, déclin et séparation »  : […] Les fouilles archéologiques du site de Sichem, au voisinage de l'actuelle ville de Naplouse, ont mis au jour l'habitat hellénistique du ii e  siècle avant J.-C. et révélé l'existence au sommet du mont Garizim d'un périmètre sacré, le temenos , à côté duquel un temple aurait été construit ; il subsisterait en dessous des soub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samaritains/#i_4114

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 152 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la III e  dynastie ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_4114

SPÉOS

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 80 mots

Terme grec désignant le temple rupestre de l'ancienne Égypte ; le spéos est une imitation des hypogées, chambres funéraires souterraines creusées dans la roche. Il y a lieu de distinguer les temples entièrement souterrains ( spéos ), qui sont taillés dans le roc (les deux temples d'Abū Simbel), des temples demi-souterrains ( hémi - spéos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speos/#i_4114

SUMER

  • Écrit par 
  • André PARROT
  •  • 4 075 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Religion »  : […] Le monde sumérien est entièrement dominé par la religion. Une séparation entre l'Église et l'État serait proprement impensable. Le roi est le mandataire de la divinité dont il fait respecter les lois. À notre sens, le roi chef d'État est en même temps prêtre et même grand prêtre. C'est la raison pour laquelle, au cœur du palais, résidence royale, il y a un temple, maison du dieu. Les deux fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sumer/#i_4114

TANIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 533 mots

Les ruines de l'ancienne ville de Tanis, berceau des rois de la XXI e  dynastie et dont le nom est à plusieurs reprises mentionné dans la Bible, forment un ensemble de 177 hectares ; elles occupent le site actuel de Tell San el-Hagar, près du lac Menzaleh dans le Delta oriental, une localisation établie dès 1722 par le père Sicard et confirmée par les membres de la Commiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanis/#i_4114

URUK

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 1 020 mots
  •  • 3 médias

Mentionnée dans la Bible sous le nom d'Erech, Uruk reste pendant près de quatre mille ans un des principaux sites de la Mésopotamie . C'est un de ses rois semi-légendaires, Gilgamesh, qui est le héros d'une célèbre épopée, écrite en sumérien à la fin du ~ III e  millénaire, remodelée en akkadien au début du II e , puis recopiée avec constance pend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uruk/#i_4114

VALLÉE DES ROIS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 934 mots
  •  • 7 médias

À partir de la XVIII e dynastie, le lieu de sépulture des pharaons se trouve séparé de leur lieu de culte ; celui-ci prend place désormais dans les « temples de millions d'années », une expression apparue dans les textes égyptiens dès la fin du Moyen Empire pour désigner un type de sanctuaire où le culte du roi est associé à celui de certaines hypostases divines, par exem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-des-rois/#i_4114

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les États des piémonts du plateau »  : […] Jusqu'au i er  siècle avant notre ère, l'histoire de l'Arabie du Sud est dominée par les États des piémonts. Parmi les nombreux sites de la région minéenne, le Wādī al-Jawf, on peut citer la capitale, Qarnaw, dans le nom actuel de laquelle (Ma'in) subsiste l'ancienne appellation de la région minéenne, Kamna, as-Sawda et Baraqesh. Mārīb était la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_4114

ZIGGOURAT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 1 104 mots
  •  • 3 médias

Monument caractéristique de la civilisation mésopotamienne, la ziggourat se présente sous la forme d'une tour à plusieurs étages, dont la finalité est religieuse (le terme est dérivé du verbe saqaru , « être haut »). On fixe généralement son apparition à l'époque de la III e dynastie d'Ur (env. ~ 2100/2000). Durant les II e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourat/#i_4114

ZIGGOURAT D'UR

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

C'est sous le roi Ur-Nammu d'Ur que sont érigées en Mésopotamie méridionale les premières ziggourats. Depuis longtemps les Mésopotamiens construisaient des terrasses sur lesquelles ils élevaient un temple, mais celles-ci étaient simples et ne servaient, semble-t-il, qu'à exhausser le niveau pour que le temple soit au-dessus des habitations. La ziggourat fait intervenir un autre principe constructi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourat-d-ur/#i_4114

ZIGGOURATS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 315 mots

V e millénaire avant J.-C. Les premiers temples sur terrasse apparaissent avec les niveaux XI-VI d'Eridu ; il se pourrait que l'élévation n'ait été due en un premier temps qu'à la présence de décombres qui étaient systématiquement nivelés lors de chaque reconstruction car on ne pouvait pas les enlever en raison de leur caractère sacré. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourats-reperes-chronologiques/#i_4114

ZOROASTRISME

  • Écrit par 
  • Jean de MENASCE
  •  • 5 869 mots

Dans le chapitre « Le culte »  : […] La persistance du culte zoroastrien offre des données plus sûres. Le Yasna est tout entier consacré au sacrifice du haoma et les rubriques, notées en pehlevi, sont, dans l'ensemble et avec des variantes assez légères, encore en vigueur aujourd'hui. Le pressurage de tiges de haoma (sanskrit : soma ) fournit une liqueur qui est consommée dans un mélange de lait et d'eau en offr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoroastrisme/#i_4114


Affichage 

Abu Simbel : le site et les deux temples

dessin

Plan du site d'Abu Simbel et des deux temples 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Abydos: temple de Séti Ier

dessin

Plan du temple de Séti Ier d'après John Baines et Jaromir Málek, Atlas of Ancient Egypt, Oxford, 1980 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Colonnes monostyles, Louxor

photographie

Colonnes monostyles (bouton de papyrus fermé) de la cour d'Aménophis III, temple d'Amon-Rê, XVIIIe dynastie, Nouvel Empire Louxor, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Cour et salle hypostyle du temple d'Horus à Edfou, Égypte

photographie

La construction de ce temple dédié à Horus fut commencée sous Ptolémée III Évergète, en 237 avant J-C, et achevée sous Ptolémée XII Néos Dionysos, en 57 avant J-C Edfou, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dendéra

photographie

Salle hypostyle à l'entrée d'un temple à Dendéra (Égypte) 

Crédits : James Strachan/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Façade du temple d'Amon à Louxor, Égypte

photographie

Façade nord-est du temple d'Amon, avec l'obélisque XVIIIe dynastie Règne de Ramsès II Louxor, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Façade du temple de Ramsès III à Thèbes, Égypte

photographie

Façade du temple de Ramsès III avec deux colonnes papyriformes XXe dynastie Vers 1193-1162 avant J-C Médinet Habou, Thèbes, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Karnak, Égypte

photographie

Kiosque de Taharqa XXVe dynastie, vers 680 avant J-C, devant le deuxième pylône du temple d'Amon-Rê à Karnak, XIXe dynastie Au premier plan, à droite, la colonne campaniforme mesure 21 mètres de hauteur 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Kiosque du temple d'Hathor à Dendéra, Égypte

photographie

Kiosque du temple d'Hathor à Dendéra, commencé sous Ptolémée II (308-246 avant J-C) et achevé à l'époque romaine Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Ramesseum à Thèbes, Égypte

photographie

Le Ramesseum, temple funéraire de Ramsès II À droite, les piliers dits osiriaques devant la colonnade de la grande salle hypostyle XIXe dynastie Vers 1320-1200 avant J-C Thèbes, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Obélisques de Thoutmosis Ier et de Hatchepsout à Karnak, Égypte

photographie

Obélisques de Thoutmosis Ieret de Hatchepsout dans le temple d'Amon-Rê XVIIIe dynastie Vers 1567-1320 avant J-C Karnak, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Petit temple d'Abu Simbel

photographie

Le petit temple d'Abu Simbel, dédicacé à la reine Néfertari et à la déesse Hathor, en 1860, avant l'édification du premier barrage d'Assouan 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ramesseum, Thèbes, Égypte

photographie

Le Ramesseum, temple funéraire du pharaon Ramsès II XIXe dynastie : les colosses osiriaques de la cour Grès Thèbes, Égypte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple de Bacchus, Baalbek, Liban

photographie

Temple dit de Bacchus Architecture romaine Milieu du IIe siècle Baalbek, Liban 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Temple de Deir el-Bahari

photographie

Temple funéraire de la reine Hatchepsout, Deir el-Bahari XVIIIe dynastie Calcaire Égypte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple de Dendara

photographie

Un archéologue au travail dans le temple de Dendara en 1956 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Temple de Khnoum, Esna

photographie

Façade de la salle hypostyle aux colonnes engagées dans des «murs-bahuts» Dynastie ptolémaïque, 305-30 avant J-C 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Temple de Khonsou, Karnak, Égypte

photographie

Le temple de Khonsou XIXe-XXe dynastie Grès Karnak, Égypte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple de Ramsès III à Karnak, Égypte

photographie

Piliers dits osiriaques dans la cour du temple de Ramsès III (1198 env-env 1166 avant J-C) XXe dynastie Première cour du grand temple d'Amon à Karnak, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Temple d'Hathor

photographie

Le temple consacré à Hathor et à la reine Nefertari à Abu Simbel, XIXe dynastie Égypte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple d'Horus et de Sobek à Kôm-Ombo, Égypte

photographie

Vue du double temple d'Horus, le dieu-faucon, et de Sobek, le dieu-crocodile, sur les rives du Nil Époque gréco-romaine Kôm-Ombo, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Ziggourat de Tchoga Zanbil, Iran

photographie

Ziggourat construite par le roi d'Élam Untash-Napirisha (1265-1246 env av J-C) à Dur-Untash (Tchoga Zanbil), située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Suse, Iran 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Ziggourat d'Ur

photographie

La face nord-est de la ziggourat construite par Ur-Nammu (2111-2094) sous la IIIe dynastie d'Ur Vers 2100 avant J-C, Ur, Irak 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Abu Simbel : le site et les deux temples
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Abydos: temple de Séti Ier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Colonnes monostyles, Louxor
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Cour et salle hypostyle du temple d'Horus à Edfou, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dendéra
Crédits : James Strachan/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Façade du temple d'Amon à Louxor, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Façade du temple de Ramsès III à Thèbes, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Karnak, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Kiosque du temple d'Hathor à Dendéra, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Ramesseum à Thèbes, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Obélisques de Thoutmosis Ier et de Hatchepsout à Karnak, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Petit temple d'Abu Simbel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ramesseum, Thèbes, Égypte
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple de Bacchus, Baalbek, Liban
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Temple de Deir el-Bahari
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple de Dendara
Crédits : Hulton Getty

photographie

Temple de Khnoum, Esna
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Temple de Khonsou, Karnak, Égypte
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple de Ramsès III à Karnak, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Temple d'Hathor
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple d'Horus et de Sobek à Kôm-Ombo, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Ziggourat de Tchoga Zanbil, Iran
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Ziggourat d'Ur
Crédits : Bridgeman Images

photographie