TEMPÉRATURE D'ÉBULLITION

ALCANES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Gazeux jusqu'en C 4 , les alcanes sont liquides de C 5 à C 16 , puis solides à la température ordinaire. Une propriété remarquable des alcanes linéaires est la variation de leur température de fusion en fonction de la condensation en carbone de la chaîne : pour les premiers termes et jusqu'en C 18 les alcanes à nombre pair d'atomes de carbone fondent quelques dizaines de degrés plus haut que l […] Lire la suite

ALCOOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 863 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] La présence de la fonction hydroxyle entraîne, pour les alcools, un ensemble de propriétés physiques particulières : les molécules sont polaires et associées par des liaisons hydrogène . Surtout sensible pour les premiers termes, cette association intermoléculaire se traduit par un ensemble de propriétés caractéristiques. Moins spectaculaire que pour l'eau, bien que de même nature, elle est impo […] Lire la suite

AZÉOTROPE MÉLANGE

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 111 mots

Mélange présentant la propriété d'avoir une température d'ébullition unique et définie pour une composition déterminée ; un mélange azéotrope, ou un azéotrope, présente alors certaines propriétés physiques, qui sont celles des corps purs, et notamment la propriété d'avoir la même composition en phase gazeuse et en phase liquide. La température d'ébullition d'un azéotrope est inférieure à la tempér […] Lire la suite

CELSIUS ANDERS (1701-1744)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 734 mots

Anders Celsius est un astronome et physicien suédois qui a donné son nom à une unité de température. Né à Uppsala le 27 novembre 1701, il est le petit-fils des mathématiciens et astronomes Magnus Celsius (1621-1679) et Anders Spole (1630-1699). Comme ses deux grands-pères et son père Nils Celsius l’avaient été avant lui, il est nommé professeur d’astronomie à l’université d’Uppsala en 1730 après […] Lire la suite

DISTILLATION

  • Écrit par 
  • Jean DURANDET
  •  • 4 048 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Définitions »  : […] On exprimera ici la composition des mélanges en fractions moléculaires (rapport entre le nombre de molécules du constituant considéré et le nombre total correspondant de molécules du mélange). On les représentera par x pour les liquides et y pour les vapeurs. Un mélange binaire sera parfaitement défini par la connaissance de la fraction moléculaire en un seul constituant ( x A par exemple), l'aut […] Lire la suite

FAHRENHEIT DANIEL GABRIEL (1686-1736)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 444 mots

Daniel Gabriel Fahrenheit est un physicien allemand connu pour son invention du thermomètre à mercure moderne et pour la définition d’une échelle de température qui porte son nom et qui est encore utilisée aux États-Unis. Né le 24 mai 1686 à Dantzig (alors en Allemagne, maintenant Gdańsk en Pologne), il est issu d’une famille de commerçants. Après la mort de ses parents en 1701, victimes de l’ing […] Lire la suite

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Les halogénures d'alkyle, d'alcényle et d'aryle sont des composés peu associés dont la température d'ébullition augmente avec la condensation en carbone et avec la masse atomique de l'halogène ; en revanche, celle-ci diminue lorsqu'on passe d'un composé à chaîne linéaire à un isomère ramifié au niveau du carbone fonctionnel. Les premiers termes monosubstitués sont des gaz ou des liquides très vol […] Lire la suite

LIAISONS CHIMIQUES - Liaison hydrogène

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 324 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Méthodes thermodynamiques »  : […] Du point de vue thermodynamique, l'association entre molécules se traduit essentiellement par une élévation des points de fusion et d'ébullition. L'eau et les alcools bouillent à des températures plus hautes que ce que leur masse moléculaire laisserait prévoir. Par exemple, pour l'eau, si l'on extrapole les valeurs obtenues pour TeH 2 , SeH 2 et SH 2 , on prévoit une température de fusion de l'or […] Lire la suite

MÉTALLOGRAPHIE - Essais physico-chimiques

  • Écrit par 
  • Gérard BERANGER
  •  • 4 415 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les méthodes dynamiques »  : […] La détermination de la température d'ébullition d'un métal ou d'un composé est un exemple d'utilisation des méthodes dynamiques. La méthode la plus générale, dite méthode de transport, consiste à faire passer sur la substance maintenue à une température constante un courant de gaz inerte à débit et à pression constants. Ce gaz entraîne la vapeur ou le composé volatil à une vitesse qui dépend à la […] Lire la suite

PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 534 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les variations de la pression avec l’altitude  »  : […] En 1648, en effectuant des mesures à la base et au sommet du Puy-de-Dôme, près de Clermont-Ferrand, puis de la tour Saint-Jacques à Paris, Blaise Pascal et Florin Périer mettent en évidence les variations de la pression avec l’altitude. Dès 1783, Jacques-Alexandre-César Charles embarque un baromètre à bord d’une montgolfière pour évaluer l’altitude atteinte. En 1804, ce système permet à Louis-Jose […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->

Affichage 

Métaux carbonyles : propriétés physiques

Métaux carbonyles : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques des métaux carbonyles F, E et D représentent les températures de fusion, d'ébullition et de décomposition 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Températures d'ébullition et de fusion

Températures d'ébullition et de fusion

graphique

Évolution des températures d'ébullition et de fusion des alcanes linéaires avec le nombre n d'atomes de carbone de la chaîne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métaux carbonyles : propriétés physiques

Métaux carbonyles : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Températures d'ébullition et de fusion

Températures d'ébullition et de fusion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique