TELL, géographie

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 42 216 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « De la Méditerranée au Sahara, des milieux naturels très contrastés »  : […] L'Algérie est un pays contrasté qui présente, du nord au sud, toutes les transitions entre un milieu méditerranéen humide et un milieu saharien hyperaride. Les gradients, à la fois biogéographiques et pluviométriques, ainsi que les conditions topographiques exercent une influence sur la répartition humaine et la mise en valeur des territoires. Les conditions physiques sont largement dépendantes de […] Lire la suite

MAGHREB - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel DURAND-DELGA
  •  • 4 083 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les zones externes »  : […] Dans le Rif , on distingue, du nord au sud, des unités intrarifaines et mésorifaines (récemment regroupées sous le nom de « Subrifaines » par certains auteurs) et des unités prérifaines. Les unités intrarifaines comportent des flyschs du Crétacé inférieur (unité de Ketama), des marnes du Crétacé supérieur (unités de Tanger-Aknoul), et une couverture tertiaire décollée et partie vers le sud (nappe […] Lire la suite

TELL ALGÉRIEN

  • Écrit par 
  • André PRENANT
  •  • 412 mots

Le terme arabe « tell » (hauteur) désigne au Maghreb toute la frange « utile » des reliefs proches du littoral, il s'oppose au Sahara ( sahara  : « désert ») incluant les Hautes Plaines steppiques. La tradition ne l'applique donc pas au Constantinois, où, entre montagnes méditerranéennes et désert, les Hautes Plaines et l'Aurès restent très cultivés. Pour les géologues, le Tell est assimilé à l'ar […] Lire la suite

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Tripartisme géographique »  : […] Les discontinuités d'un système montagneux peu élevé , l'important développement du littoral (1 300 km) et la proximité du Sahara déterminent l'agencement du « complexe de plaines » suivant trois grands sous-ensembles qui recouvrent des limites climatiques et historiques. Depuis les monts algériens de Tébessa jusqu'à la presqu'île du cap Bon, tête de l'ancien pont continental reliant l'Afrique du […] Lire la suite