TÉLÉGRAPHE ÉLECTRIQUE

TÉLÉGRAPHE ÉLECTRIQUE DE MORSE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 259 mots

En 1820, le physicien Danois Hans Christian Œrsted découvre la déviation d'une aiguille aimantée par un courant électrique. S'intéressant par curiosité à l'électroaimant (à travers les travaux d'Ampère), qui met en œuvre ce principe, le peintre Américain Samuel Finley Morse commence à réfléchir, en 1832, à l'exploitation des phénomènes électrique […] Lire la suite

COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 4 805 mots

Dans le chapitre « Une théorie mathématique de la communication »  : […] Pendant la Seconde Guerre mondiale, nombre d'équipes de recherches civiles se constituent aux États-Unis autour de thématiques précises. C'est ainsi qu'un groupe de chercheurs se rassemble au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) autour de Claude Shannon, un spécialiste des théories mathématiques de l'information, pour repenser la transmission télégraphique. Le télégraphe est en effet […] Lire la suite

MORSE SAMUEL FINLEY (1791-1872)

  • Écrit par 
  • Carleton MABEE
  • , Universalis
  •  • 761 mots

Peintre et inventeur américain né le 27 avril 1791 à Charlestown (Massachusetts), mort le 2 avril 1872 à New York. Après des études à la Phillips Academy d'Andover (Massachusetts), Samuel Finley Breese Morse poursuit son cursus à l'université de Yale. Sa curiosité est éveillée par des conférences sur l'électricité, phénomène alors largement incompris. tandis qu'il se plaît à peindre des portraits […] Lire la suite

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les télégrammes « autographiques » »  : […] Les études sur la transmission à distance d'images fixes ont commencé vers 1850, dès les premiers temps du télégraphe. Ce furent d'abord des essais de transmission de télégrammes « autographiques » sur les lignes. Dans le premier équipement véritablement exploité, le pantélégraphe mis au point par l'Italien Caselli, le document original se présentait sous la forme d'une feuille métallique portant […] Lire la suite

U.I.T. (Union internationale des télécommunications)

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 1 085 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l’origine, l’Union télégraphique internationale (U.T.I.)  »  : […] Le télégraphe électrique est né aux États-Unis en 1844 des inventions de Samuel Morse (1791-1872). Il s’est répandu très rapidement dans tous les pays d’Europe à partir de 1849. Dès cette même année, la Prusse et l'Autriche ont conclu une convention concernant « l'établissement et l'utilisation de télégraphes électromagnétiques pour l'échange de dépêches d’État ». L’établissement de liaisons trans […] Lire la suite

WHEATSTONE sir CHARLES (1802-1875)

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

Physicien anglais né à Gloucester et mort à Paris. Wheatstone publie ses premiers travaux en acoustique alors qu'il était employé chez un marchand d'instruments de musique (1823). En 1837, après avoir étudié la vitesse d'un courant électrique dans un conducteur grâce à un système de miroirs tournants, il met au point avec W. F. Cooke un télégraphe électrique. Wheatstone s'occupe aussi d'optique, e […] Lire la suite


Affichage 

Union télégraphique internationale : délégués assistant à une séance de travail à Paris

photographie : Union télégraphique internationale : délégués assistant à une séance de travail à Paris

photographie

Du 1er mars au 17 mai 1865, les délégués de vingt pays européens se réunissent au salon de l'horloge du palais d'Orsay à Paris, sur invitation de la France, pour harmoniser le service du télégraphe entre les principaux États européens La rencontre est présidée par Édouard Drouyn de... 

Crédits : Courtesy of ITU

Afficher

Union télégraphique internationale : délégués assistant à une séance de travail à Paris

Union télégraphique internationale : délégués assistant à une séance de travail à Paris
Crédits : Courtesy of ITU

photographie