TEGMENTUM, neuroanatomie

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 353 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Informations directes peu intégrées »  : […] Les voies sensitives classiques (néolemniscales) ne donnent pas d'afférences à l'hypothalamus ; la plupart des renseignements arrivent par les voies de conduction des sensations nociceptives et viscérales (lemnisque primordial spino-bulbaire) remontant par les colonnes antéro-latérales de la moelle ou celles du noyau du faisceau solitaire (noyau bulbaire de relais de la plupart des afférences visc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-neurovegetatif/#i_19662

PLAISIR

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 3 270 mots

Dans le chapitre « Les expériences des physiologistes »  : […] En 1954, R. J. Heath rapporte qu'il a provoqué des sensations de plaisir chez l'homme par la stimulation électrique de certains centres cérébraux. La même année, J. Olds observe ce qu'il appelle un « comportement d' autostimulation » chez le rat : une électrode ayant été implantée dans telle région du cerveau, pour un courant donné et dans certaines circonstances, l'animal reproduit ce courant en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plaisir/#i_19662

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 052 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le réseau exécutif du sommeil paradoxal »  : […] Pour chacun des paramètres du sommeil paradoxal, les neurones responsables ont été identifiés car leur décharge unitaire est spécifique du sommeil paradoxal (neurones S.P.- on ), alors qu'ils sont silencieux pendant l'éveil ou le sommeil lent. L'activation corticale du sommeil paradoxal dépend principalement de deux structures (fig. 4a) : le tegmentum péribrachial pontique et le noyau magnocellula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sommeil/#i_19662