TAMGHO TEDDY (1989- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète français spécialiste du triple saut, Teddy Tamgho est devenu champion du monde en 2013, grâce à un bond à 18,04 mètres qui faisait de lui le troisième homme à dépasser la « barrière » des 18 mètres. Ce titre venait récompenser un garçon talentueux, travailleur, passionné par l’histoire de sa discipline, attachant malgré quelques débordements, et peut-être désormais apaisé.

Teddy Tamgho

Photographie : Teddy Tamgho

Photographie

Teddy Tamgho, vainqueur du concours de triple saut aux Championnats du monde d'athlétisme de Moscou, le 18 août 2013, grâce à une performance exceptionnelle (18,04 m). Il apporte à la délégation française une belle médaille d'or. 

Crédits : Mark Kolbe/ Getty Images Sport/ AFP

Afficher

Teddy Tamgho est né le 15 juin 1989 à Paris, de parents d’origine camerounaise venus s’installer en France à la fin des années 1970. Il passe son enfance à Sevran (Seine-Saint-Denis), dans une banlieue dite difficile qu’il ne reniera pas une fois le succès venu. Il grandit sous l’œil sévère, mais aimant, de sa mère ; il est aussi parfois remis sur les bons rails par deux sœurs aînées qui feront des études supérieures. Teddy Tamgho commence l’athlétisme en 2002, à Aulnay-sous-Bois, s’initiant au saut à la perche. Il opte rapidement pour le triple saut, rejoint l’INSEP à Paris en 2007, où il s’entraîne sous la houlette de Jean-Hervé Stiévenart, le meilleur coach français de la discipline. Les résultats viennent vite : il bat le record de France junior en 2007, devient champion du monde junior en 2008. Dès 2009, il est champion de France.

Le talent de Teddy Tamgho éclate en mars 2010, à l’occasion des Championnats du monde en salle de Doha (Qatar) : à son dernier essai, il arrache la médaille d’or en battant le record du monde en salle (17,90 m). Il enchaîne les performances de haut niveau, porte le record de France en plein air à 17,98 mètres en juin. Les experts unanimes estiment alors qu’il va rapidement dépasser les 18 mètres et que toutes les médailles d’or lui sont promises. Pourtant, durant l’été, aux Championnats d’Europe de Barcelone, il ne se classe que troisième du concours remporté par le Britannique Phillips Idowu, ce qui constitue une réelle déception. Après son titre mondial en salle, il avait décidé de quitter le groupe de Jean-Hervé Stiévenart pour suivre sa propre route. En septembre 2010, il choisit de se préparer désormais avec le Cubain [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TAMGHO TEDDY (1989- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/teddy-tamgho/