TECHNOLOGIE SPATIALE

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou ESA (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 499 mots
  •  • 6 médias

L’Agence spatiale européenne (A.S.E.), souvent désignée par son sigle anglais E.S.A. (European Space Agency), est l’organisme européen qui est en charge de définir et de conduire la politique spatiale de l’Europe en liaison avec l’Union européenne (U.E.) et les pays membres de l’organisation. Fondée le 30 mai 1975 et comptant aujourd’hui vingt États membres, elle mène différentes activités couvran […] […] Lire la suite

CNES (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 273 mots
  •  • 4 médias

Depuis 1961, la France dispose d'un organisme chargé de mettre en application sa politique spatiale. Il s'agit du Centre national d'études spatiales (C.N.E.S.) qui, avec le concours de l'industrie, conduit des programmes purement nationaux mais agit aussi au niveau européen en représentant la France auprès de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), à laquelle il apporte par ailleurs une contributi […] […] Lire la suite

DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 223 mots
  •  • 1 média

Le 1 er  avril 1960 , la N.A.S.A. met en orbite elliptique à une altitude de quelque 700 kilomètres le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1. D'un poids de 120 kilogrammes, ce petit cylindre (1,10 m de diamètre, 0,6 m de hauteur) est équipé de deux caméras de télévision qui fourniront, pendant 89 jours, 22 952 images de la surface de la Terre et de sa couverture nuageuse, chaque image re […] […] Lire la suite

DÉBUTS DE LA TÉLÉDÉTECTION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 305 mots

Le 23 juillet 1972, le lancement du satellite ERTS-1 (Earth Resources Technology Satellite) marque les débuts de la télédétection spatiale. Cet engin américain, renommé plus tard Landsat-1 (Land Satellite), est le premier (d'une longue série) destiné à l'observation civile de la Terre et de ses ressources naturelles. Sa masse était de 895 kilogrammes, son orbite subpolaire se situait à 917 kilomèt […] […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 382 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des missiles aux lanceurs »  : […] La R-7 est à l'époque le missile le plus performant au monde, ce qui lui permet, le 4 octobre 1957, de lancer le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, à partir de la toute nouvelle base de Baïkonour, au Kazakhstan. Le lanceur spatial est donc l'héritier direct du missile balistique. Il n'est par conséquent pas étonnant de voir d'abord accéder à l'espace des pays qui constituent l […] […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Le droit de l'espace

  • Écrit par 
  • Simone COURTEIX
  •  • 11 528 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les télécommunications par satellite »  : […] Si l'établissement de systèmes commerciaux mondiaux (Intelsat, Inmarsat, Interspoutnik), régionaux ou nationaux (Eutelsat pour l'Europe, Arabsat pour les pays de la Ligue arabe, Palapa pour l'Indonésie) de télécommunications par satellites ne posent pas, au regard du droit de l'espace, de problèmes particuliers, la multiplication de ces systèmes qui utilisent les ressources naturelles limitées que […] […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 969 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une panoplie étendue de lanceurs »  : […] Six ans après avoir pris la décision d'assurer elle-même son indépendance en matière de lancement de satellites, l'Europe procède le 24 décembre 1979 au tir du premier exemplaire de son lanceur Ariane, à partir du Centre spatial guyanais de Kourou, en Guyane française. D'abord prévu le 15 décembre, le lancement ne peut avoir lieu ce jour-là : les quatre moteurs du premier étage s'allument mais s' […] […] Lire la suite

MILITAIRE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 569 mots

Dans le chapitre « Industrie militaire et domaine spatial »  : […] Depuis les années 1990, il est devenu capital de pouvoir préserver les moyens spatiaux tactiques dont l'apport est incontestable dans les opérations militaires engagées au sol. Actuellement, le gouvernement américain assure à lui seul près de 90 p. 100 des dépenses mondiales consacrées à la politique spatiale considérée sous l'angle militaire, soit 27 fois le budget qu'y consacre l'Union européenn […] […] Lire la suite

NANOSATELLITES

  • Écrit par 
  • Sylvestre LACOUR
  •  • 3 111 mots
  •  • 2 médias

La catégorie des petits satellites artificiels (poids n’excédant pas 500 kg) se compose des minisatellites (100 à 500 kg), des microsatellites (10 à 100 kg), des nanosatellites (1 à 10 kg) et des picosatellites (100 à 1 000 g). Se définissant donc par leur poids, les nanosatellites sont devenus populaires lors de l’apparition d’un format standard, le CubeSat (dont l’unité de base est un cube de 1 […] […] Lire la suite

NASA (National Aeronautics and Space Administration)

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 601 mots

Organisme officiel du gouvernement américain chargé de la recherche et de l'exploration spatiales, ainsi que des développements en matière de technique aéronautique. Issue du National Advisory Committee for Aeronautics (N.A.C.A.), établi par le Congrès américain en 1915, la N.A.S.A. fut créée le 29 juillet 1958 pour mettre fin à la rivalité désastreuse qui sévissait aux États-Unis entre l'armée de […] […] Lire la suite

PERSEVERANCE, mission

  • Écrit par 
  • Pierre DROSSART
  •  • 2 440 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les prouesses technologiques de Perseverance et Ingenuity »  : […] L’atterrissage de Perseverance , décrit comme « sept minutes de terreur » a été une répétition de celui de Curiosity en 2012. Cependant, l’ajout de caméras sur tous les systèmes liés à l’atterrissage (bouclier, module porteur, grue) a permis de faire vivre ces séquences à partir de divers points de vue, démontrant ainsi la parfaite maîtrise de toutes les phases de descente jusqu’au sol martien. L […] […] Lire la suite

PESQUET THOMAS (1978- )

  • Écrit par 
  • Michel VISO
  •  • 1 159 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la sélection à l’affectation »  : […] Thomas Pesquet postule à la campagne de recrutement des astronautes lancée par l’Agence spatiale européenne (ESA pour European Space Agency) en 2008. Le 20 mai 2009, la liste des six astronautes sélectionnés parmi les 8 413 postulants est rendue publique. Thomas Pesquet, seul Français sélectionné, est le plus jeune de cette promotion. Il intègre l’ESA en novembre 2009 et rejoint le Centre europée […] […] Lire la suite

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 228 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie S4 de Modane (France) »  : […] Les souffleries à très haute vitesse répondent aux besoins spécifiques des missiles stratégiques, des fusées et des véhicules spatiaux. Lors d’une rentrée atmosphérique, ce sont des vitesses de l’ordre de 20 000 km/h qui sont atteintes. La première catégorie des souffleries hypersoniques est constituée de souffleries qualifiées de « froides » (dites aussi souffleries à basse enthalpie), c’est-à- […] […] Lire la suite

STATIONS ORBITALES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 8 694 mots
  •  • 3 médias

Engagées dans la guerre froide, les deux superpuissances – États-Unis et U.R.S.S. – avaient choisi l'espace comme lieu d'affrontement. Vaincus de la course à la Lune, les Soviétiques s'engageront les premiers, en 1971, dans l'occupation quasi permanente de l'orbite terrestre, en démontrant que l'homme pouvait vivre pendant de longues périodes dans cet univers hostile, à bord de stations – Saliout […] […] Lire la suite

TÉLÉDÉTECTION

  • Écrit par 
  • Philippe DELCLAUX
  •  • 7 414 mots
  •  • 18 médias

Le terme télédétection (« remote sensing ») désigne, dans son acception générale, un ensemble de techniques permettant de mesurer à distance (c'est-à-dire sans contact) des grandeurs physiques caractéristiques des objets ou des phénomènes étudiés. Toutefois, en pratique, il est surtout utilisé pour les applications spatiales et aéroportées, et concerne essentiellement les techniques mises en œuvre […] […] Lire la suite


Affichage 

Apollo-1 : le drame

photographie :  Apollo-1 : le drame

L'intérieur du module de commande d'Apollo-1 après l'incendie survenu le 27 janvier 1967 à Cape Kennedy lors d'un entraînement au sol et dans lequel périssent Edward H. White II, Virgil I. «Gus» Grissom et Robert B. Chaffee. La cause précise de cet incendie ne sera pas...  

Crédits : N.A.S.A.

Afficher

Cap Kennedy

photographie :  Cap Kennedy

La navette spatiale Columbia sur son pas de lancement, à Cap Kennedy, en Floride.  

Crédits : World Perspectives/ Getty Images

Afficher

Fusée Titan : lancement de Gemini et séparation de la fusée de lancement

vidéo :  Fusée Titan : lancement de Gemini et séparation de la fusée de lancement

Cette vidéo montre le décollage d'un vaisseau spatial Gemini sur la fusée de lancement à deux étages Titan-II, suivi de la séparation des étages de la fusée et d'une vue d'un vaisseau spatial Gemini en orbite. Douze missions Gemini, conduites au milieu des années 1960,...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jacques Villain

photographie :  Jacques Villain

Jacques Villain, historien français de l'espace, à côté d'un moteur-fusée Vulcain du lanceur européen Ariane.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Manned Maneuvering Unit

photographie :  Manned Maneuvering Unit

Le Manned Maneuvering Unit, ou M.M.U., a permis aux astronautes d'évoluer librement dans l'espace, sans être reliés au vaisseau. Le M.M.U., dont le poids est voisin de 140 kg, est équipé de propulseurs fonctionnant à l'azote et qui sont actionnés par l'astronaute. Cette...  

Crédits : NASA

Afficher

Plate-forme de lancement Sea-Launch

photographie :  Plate-forme de lancement Sea-Launch

Fruit d'une coopération entre les sociétés Boeing Commercial Space Company (États-Unis), Kvaerner A.S.A. (Norvège), R.S.C.-Energia (Russie) et S.D.O. Yuzhnoye-P.O. Yuzhmas (Ukraine), la plate-forme Sea-Launch est opérationnelle depuis mars 1997. Une ancienne plate-forme...  

Crédits : Courtesy Sea Launch

Afficher

Sonde Voyager

photographie :  Sonde Voyager

Les deux sondes Voyager-1 et Voyager-2, identiques, se présentent sous la forme d'un corps central sur lequel sont fixés une antenne radio de 3,7 mètres de diamètre et trois mâts supportant, le premier, un générateur d'électricité radio-isotopique, le deuxième, un magnétomètre,...  

Crédits : N.A.S.A.

Afficher

T.I.R.O.S.-1

photographie :  T.I.R.O.S.-1

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1, est lancé par la N.A.S.A. à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur.  

Crédits : NASA

Afficher

 Apollo-1 : le drame

Apollo-1 : le drame
Crédits : N.A.S.A.

photographie

 Cap Kennedy

Cap Kennedy
Crédits : World Perspectives/ Getty Images

photographie

 Fusée Titan : lancement de Gemini et séparation de la fusée de lancement

Fusée Titan : lancement de Gemini et séparation de la fusée de lancement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Jacques Villain

Jacques Villain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

photographie

 Manned Maneuvering Unit

Manned Maneuvering Unit
Crédits : NASA

photographie

 Plate-forme de lancement Sea-Launch

Plate-forme de lancement Sea-Launch
Crédits : Courtesy Sea Launch

photographie

 Sonde Voyager

Sonde Voyager
Crédits : N.A.S.A.

photographie

 T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1
Crédits : NASA

photographie