CINÉMA TECHNIQUES DU

CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

  • Écrit par 
  • Michel BAPTISTE, 
  • Pierre BRARD, 
  • Jean COLLET, 
  • Michel FAVREAU, 
  • Tony GAUTHIER
  •  • 17 482 mots
  •  • 17 médias

Avant de devenir un art et une industrie, le cinéma est une somme de techniques. Du xviiie siècle à nos jours, mais surtout au xixe siècle, une suite de découvertes aboutit à la mise au point des premières caméras. Par un brevet en date du 13 février 1895, les frères Lum […] Lire la suite

ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 796 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'acteur de cinéma : le corps morcelé »  : […] Aux débuts du cinéma, l'acteur ne paraît pas un instant différent de l'acteur de théâtre. Car ce sont les mêmes qui, dans les premiers films de Méliès, interprètent les textes classiques. De même, dans le cinéma expressionniste, la technique de monstration et de dévoilement de l'expression appartient au théâtre comme au septième art. Elle se déploie dans une succession artificielle de moments où l […] Lire la suite

ALEKAN HENRI (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 742 mots

„Magicien de la lumière“, artiste raffiné, le chef opérateur Henri Alekan fut aussi un homme engagé dans son temps. Dans la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Dans le syndicalisme dès 1932 (il présida le Syndicat des techniciens de la production jusqu'en 1968). Dans l'enseignement enfin : sous l'Occupation, il forma des techniciens au Centre artistique et technique des jeunes du cinéma […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) - Histoire

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Jean COLLET, 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 21 812 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Le spectacle et le récit »  : […] Parallèlement, Georges Méliès poursuit par d'autres voies son métier d'illusionniste . Il se sert du même appareil pour saper les vérités irréfutables établies par Lumière. Les personnages apparaissent, disparaissent, se substituent les uns aux autres, voyagent « à travers l'impossible ». L'« automaboulof », dans ce film tourné en 1904, emporte ses passagers dans le Soleil, puis retombe sur la Ter […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) - Les théories du cinéma

  • Écrit par 
  • Youssef ISHAGHPOUR
  •  • 5 373 mots
  •  • 3 médias

Le cinéma a la particularité d'être né de la technique moderne. Il est même l'un des symptômes et des causes de la modernité. Par leur existence, ses principes – c'est-à-dire la reproduction technique, le collage et le montage, avec les nouveaux rapports d'espace-temps, de discontinuité et d'hétérogénéité qu'ils impliquent – ont bouleversé les modes de représentation dans les arts figuratifs et da […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'animation

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN, 
  • André MARTIN
  •  • 17 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les techniques de l'animation »  : […] Les cinéastes de prise de vues réelles et les cinéastes d'animation utilisent un même système d'analyse et de reconstitution image par image du mouvement visuel, supposant pour le cinéma standard cinquante-deux images par mètre de film et un défilé de vingt-quatre images par seconde. Mais le mouvement que crée l'animateur n'a jamais préexisté dans la nature. Chaque image devient pour lui une occa […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Mise en scène

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 765 mots
  •  • 11 médias

Dans le vocabulaire courant, les termes « metteur en scène », « réalisateur » et « cinéaste » sont synonymes et interchangeables. Pourtant, si l'on s'en tient aux définitions, les deux notions sont bien différentes. Réaliser, pour le dictionnaire Robert, c'est « faire exister à titre de réalité concrète ce qui n'existait que dans l'esprit », et le « réalisateur » est « la personne qui dirige tout […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Montage

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 3 663 mots
  •  • 9 médias

La définition la plus courante du montage en fait « l'organisation des plans d'un film dans certaines conditions d'ordre et de durée » (Marcel Martin). Le caractère vague de cette définition indique bien les multiples aspects du montage , qui a pu revêtir un sens différent selon les écoles et les pratiques, mais qui caractérise au plus intime le style, la personnalité et le propos de chaque grand […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Photographie de cinéma

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 316 mots
  •  • 6 médias

Aux tout premiers temps du cinéma, le réalisateur ne se distinguait nullement de l'opérateur, celui qui effectuait physiquement la prise de vues. Louis Lumière tourna lui-même les premiers films Lumière. Mais, dès que l'entreprise cinématographique Lumière devint une véritable firme commerciale, il fallut confier à d'autres le soin de se rendre dans des contrées lointaines pour en rapporter des i […] Lire la suite

CINÉMASCOPE

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 239 mots

Le premier des procédés de film large projeté sur grand écran qui ait connu un grand succès commercial ( La Tunique , de H. Koster, 1953). Le Cinémascope est fondé sur un procédé optique très ancien, l'anamorphose, qui, par un jeu de miroirs et de lentilles, comprime l'image dans le sens vertical et la restitue ensuite dans sa largeur normale. Le physicien et inventeur français Henri Chrétien (187 […] Lire la suite

CINÉMA-VÉRITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 1 416 mots

Dans le chapitre « Cinémas du réel »  : […] Le cinéma-vérité de 1960 a été le label autour duquel se sont fédérés des mouvements, des ateliers, des créateurs isolés venus des deux côtés de l'Atlantique et qui tous « récusaient pour vice de théâtralité les méthodes traditionnelles de tournage » (Bernard Dort). Il s'est imposé à l'occasion d'un congrès réuni à Lyon en mars 1963, cité des Lumière, par le service de la recherche de la RTF, qui […] Lire la suite

COUTANT ANDRÉ (1906-1983)

  • Écrit par 
  • Pierre BRARD
  •  • 935 mots

Inventeur français qui joua un rôle important dans le développement de matériels de prise de vues cinématographiques. Né à Paris en 1906, André Coutant fit ses études à l'École industrielle et commerciale de Paris (E.I.C.) dont il sortit major en 1923. Il commença sa carrière cinématographique dès 1925, la poursuivit ensuite chez le constructeur français André Debrie – inventeur des caméras qui, […] Lire la suite

DOGMA 95

  • Écrit par 
  • Vincent PINEL
  •  • 1 163 mots

1995 : le cinéma fête ses cent ans. C'est à cette date que quatre jeunes cinéastes danois, Lars von Trier, Kristian Levring, Thomas Vinterberg et Søren Kragh-Jacobsen choisissent de fonder à Copenhague Dogma 95. Ce collectif repose sur un commun rejet « d'une “certaine tendance” du cinéma d'aujourd'hui : superficielle, illusionniste, décadente, individualiste et bourgeoise ». Leur engagement se ve […] Lire la suite

DOLBY RAY (1933-2013)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  •  • 303 mots

Ingénieur du son et inventeur américain, Ray Dolby, avec la mise au point de techniques permettant d’améliorer la qualité du son, révolutionna l’industrie du disque et du cinéma, tant pour les professionnels que pour le grand public. Ray Milton Dolby naît le 18 janvier 1933, à Portland (Oregon), et grandit à San Francisco en Californie. Dès l’adolescence, il travaille pour l’entreprise californie […] Lire la suite

DWAN ALLAN (1885-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 477 mots

Né à Toronto (Canada), Allan Dwan fait ses études d'ingénieur à l'université de Notre-Dame (Indiana) et y débute au théâtre, en amateur. Diplômé de physique et de mathématiques, il devient représentant d'une firme qui diffuse la lampe à vapeur de mercure, lointaine ancêtre des « néons ». L'un des premiers clients de la firme est le studio Essanay à Chicago : il assiste à des tournages de films, tr […] Lire la suite

FLASH-BACK, cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 236 mots

Figure narrative permettant, dans le cours d'un récit cinématographique, de traduire le retour en arrière ou le rappel d'un événement passé. Le terme français maintenant recommandé est « retour en arrière ». Les moyens utilisés dans ce but sont assez variés. Le cinéma muet se contentait d'un intertitre indiquant, par exemple, « Six mois avant » ; le procédé le plus classique est le fondu, ou l'une […] Lire la suite

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 5 742 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Images holographiques »  : […] Les images holographiques constituent l'application la plus connue du grand public et même de beaucoup de chercheurs. Un hologramme convenablement réalisé et éclairé ne diffracte en principe que trois ondes lumineuses : une onde directe, qui ne porte aucune information, et deux ondes « latérales », les seules utiles. L'une des ondes latérales est identique à celle qui provenait de l'objet et forme […] Lire la suite

IMAGE DE SYNTHÈSE AU CINÉMA

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 217 mots

Tron marque une étape capitale vers le cinéma d'aujourd'hui. Les studios Disney conduisent alors une politique d'élargissement de leur audience à un public adulte, et il en va de même pour E.T. , de Steven Spielberg, sorti la même année. Si Tron , de Steven Lisberger, n'est pas encore le premier film entièrement réalisé en images de synthèse, il est bien le premier dont toutes les séquences sont […] Lire la suite

LANCEMENT DU CINÉMASCOPE

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

En 1953, des millions de téléspectateurs dans le monde regardent à la télévision des films en majorité hollywoodiens, en noir et blanc et au format réduit, entrecoupés de publicités. Pour ramener ce public vers le « vrai » cinéma, il faut lui offrir ce que ne peut apporter le « petit » écran. La couleur se généralise, et l'on exhume un brevet de 1930, l'Hypergonar du Français Henri Chrétien : par […] Lire la suite

NAISSANCE DU CINÉMA PARLANT

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Inventeur du phonographe en 1877, Thomas Edison tenta, dès 1894, de l'associer avec son Kinétoscope. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Léon Gaumont montrait de courtes scènes enregistrées, couplant électriquement phonographe et projecteur. En 1904, le Français Eugène Lauste enregistre le son à même la pellicule. Mais ces divers procédés ne connaissent qu'un succès de curiosité. En plein dé […] Lire la suite

NOUVELLE VAGUE, cinéma

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 975 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La preuve par les films »  : […] Sur le plan de la pratique, la nouvelle vague s’inspire de deux exemples. Le premier est celui de Jean-Pierre Melville qui produit et réalise en 1947, hors de toute règle professionnelle ou syndicale et sans vedettes, une adaptation du Silence de la mer , de Vercors, pour moins de 9 millions de francs alors qu’un film revient alors en moyenne entre 50 et 60 millions. En 1954, Agnès Varda tourne L […] Lire la suite

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 665 mots

Dans le chapitre « L'image animée en trois dimensions et l'ultraréalisme »  : […] Les années 1980 sont marquées par l'apparition d'une nouvelle interface de visualisation, l'écran vidéo, capable d'afficher des images en couleur beaucoup plus riches. Ces images pouvaient être fixes et ne se différenciaient guère, dans ce cas, de celles obtenues avec des imprimantes couleur. Mais, surtout, elles pouvaient être animées. Ce qui allait réorienter très largement les recherches dans […] Lire la suite

PANORAMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 201 mots

Procédé technique utilisé en cinéma à la prise de vues et consistant à faire pivoter la caméra autour d'un axe. À l'origine, ce procédé a été conçu pour obtenir une large vue d'ensemble, une vue panoramique, d'où son nom. D'après le Dictionnaire du cinéma de Bessy et Chardans, le premier panoramique daterait de 1900, dans le film Mariage en auto de A. Collins. Les manuels de technique cinématogr […] Lire la suite

PARLANT CINÉMA

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 8 151 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Rupture ou continuité ? »  : […] Ce qu'il y a de plus visible dans l'histoire du cinéma, c'est qu'elle se trouve coupée en deux parties par une rupture visible à l'œil nu et datable : celle que représente le passage du muet au parlant , qui se situe entre 1927 (année du Jazz Singer ) et le début des années 1930 . Personne ne s'attend à voir le cinéma vivre une deuxième rupture de même importance : les hologrammes, la vidéo, le  […] Lire la suite

PRÉSENTATION DU CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 243 mots
  •  • 1 média

Le 28 décembre 1895, Antoine Lumière présente, au salon indien du Grand Café, 14, boulevard des Capucines, à Paris, l'invention de ses fils Auguste (1862-1954) et Louis (1864-1948), le Cinématographe. L'image animée existe depuis 1894, avec le Kinétoscope de Thomas Edison et W. K. L. Dickson. Mais elle n'est encore visible que par un seul spectateur à la fois, par l'entremise d'une boîte munie d' […] Lire la suite

TRAVELLING

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 279 mots

Terme désignant à la fois : le déplacement de la caméra , installée sur un chariot (appelé aussi dolly ) qui glisse sur des rails disposés selon l'effet à obtenir, placée sur n'importe quel mobile (bateau, avion, hélicoptère, auto) ou tenue à l'épaule du cadreur (en marche, en plongée sous-marine, en chute libre) ; le dispositif permettant ce déplacement (rail et chariot porteur de la caméra et d […] Lire la suite

VIDÉO ART

  • Écrit par 
  • Rosalind KRAUSS, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 5 798 mots

Dans le chapitre « L'image visuelle comme médium »  : […] On constate chez les artistes et dans le public, à partir du milieu des années 1970, un réel changement d’attitude vis-à-vis de la pratique vidéographique et cela à l’échelle internationale : d’une part, les références à l’idéologie télévisuelle – si importantes lors de la précédente décennie – perdent de leur pertinence et, pour certains artistes, deviennent même obsolètes ; d’autre part, la fasc […] Lire la suite

VISCONTI LUCHINO (1906-1976)

  • Écrit par 
  • Suzanne LIANDRAT-GUIGUES
  •  • 3 207 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « « Copier le vrai, c'est peut-être une bonne chose, mais inventer le vrai, c'est mieux, c'est beaucoup mieux » Verdi »  : […] La notion de réalisme est une question centrale chez Visconti, mais elle est formulée chez lui de façon complexe. Renoir disait en 1954 : « Il m'est difficile de faire la différence entre le rêve et la réalité. » Plus tard, il allait réaffirmer sa méfiance à l'égard de la notion de réalisme : « Moins improvisé, moins intuitif, tel se présentera, je le présume, le film de demain. Mais pour arriver […] Lire la suite

VOIX OFF, cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 466 mots
  •  • 2 médias

Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un des personnages de la fiction et qui peut être ou non présent à l'écran au même moment. La voix off (hors champ) implique presque toujours un recul par rapport à l'action en cours : elle suppose donc une interprétation de cette action. Utilisé de manière courante dans le film documentaire, […] Lire la suite


Affichage 

Cinéma : montage de la pellicule

Cinéma : montage de la pellicule

photographie

Montage d'un film dans les années 1940 Jusqu'à une époque relativement récente, les opérations sont demeurées manuelles 

Crédits : Walter Sanders/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

Afficher

Cinéma : montage d'un film

Cinéma : montage d'un film

photographie

Depuis les années 1980, le montage cinématographique s'est affranchi des traditionnels bancs de montage où le technicien, utilisant ciseaux, colle et ruban adhésif, découpait, mixait, agençait, assemblait des bouts de pellicule Le montage informatique représente un important gain de temps,... 

Crédits : Jim Sugar/ Corbis

Afficher

Cinéma parlant: premières tentatives

Cinéma parlant: premières tentatives

photographie

Dès le début du XXe siècle, de nombreuses techniques de sonorisation sont expérimentées pour permettre le couplage de l'image et du son Parmi les procédés mis en place, celui où le son est capté au moyen d'un phonographe, simultanément à l'enregistrement de l'image par une caméra, est... 

Crédits : Collection des appareils/ Cinémathèque française

Afficher

CinémaScope

CinémaScope

photographie

Inventé par Henri Chrétien et breveté en 1927, le CinémaScope est fondé sur le procédé optique de l'anamorphose, permettant la projection d'un film sur écran large Il va connaître une exploitation industrielle au cinéma à partir de 1953, avec La Tunique de Henry Koster Photographie... 

Crédits : AKG

Afficher

Film : œuvre et produit

Film : œuvre et produit

dessin

Le film : une œuvre et un produit 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Cinématographe des fréres Lumière

Le Cinématographe des fréres Lumière

vidéo

Le Kinétoscope, mis au point par Edison en 1894, permet de visionner de courts films enregistrés à l'aide du kinétographe Ces appareils de projection individuelle sont installés dans des Kinetoscope Parlors et rencontrent rapidement le succès Une série de12 images décomposant un mouvement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Modulation numérique de la lumière

Modulation numérique de la lumière

graphique

Techniques de cinéma Principe de la modulation de la lumière par des matrices de micro-miroirs (DMD, Digital Micromirror Device) commandées par un signal numérique Par souci de simplification, le principe de la modulation numérique de la lumière par modulation de la durée de l'impulsion ou... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Techniques de montage cinématographique

Techniques de montage cinématographique

vidéo

Phase décisive dans la création d'un film, le montage est l'art de combiner, d'agencer les séquences d'un film Longtemps effectuée manuellement, cette tâche est le travail d'un spécialiste, parfois du réalisateur lui-mêmeLes tout premiers films, très courts, sont de simples... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»

dessin

Cette variante du procédé Imax (cinéma sur grand écran) consiste à compléter l'écran frontal par un second écran localisé dans une fosse, sous les pieds des spectateurs pour leur donner l'illusion de «flotter» au-dessus de l'image D'où le nom de Tapis magique donné à cette variante 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick

photographie

Inspiré du roman d'A C Clarke, qui collabora au scénario, 2001, l'Odyssée de l'espace (1968) est sans doute le plus ambitieux des films de Stanley Kubrick puisqu’il cherche à embrasser la totalité de la destinée humaine en une suite de scènes vertigineuses où domine l’exploration du... 

Crédits : Movie Poster Image Art/ Getty Images

Afficher

Cinéma: la musique du muet

Cinéma: la musique du muet

photographie

Le son au cinéma fait d'abord appel aux musiciens Alors que le film est projeté sur l'écran, un orchestre ou, comme ici, un pianiste joue en simultané L'art consiste à caler les effets musicaux sur l'action du film 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Décomposition du mouvement, E. Muybridge

Décomposition du mouvement, E. Muybridge

photographie

Une série d'images décompose le mouvement du saut de mouton C'est une démonstration du zoopraxinoscope présenté en 1881 par l'Américain d'origine britannique Edward Muybridge (1830-1904) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Eadweard Muybridge

Eadweard Muybridge

photographie

Eadweard Muybridge (1830-1904), photographe britannique, se passionne pour l'étude du mouvement Il est l'inventeur du zoopraxinoscope qui, par projection, permet la recomposition du mouvement Son étude la plus célèbre est celle du cheval au galop réalisée en 1877 (couverture du London News,... 

Crédits : Corbis

Afficher

Fusil photographique de Marey

Fusil photographique de Marey

photographie

Séquence d'un vol d'oiseaux prise par Étienne-Jules Marey (1830-1904) grâce à son «fusil photographique» mis au point en 1882 

Crédits : Etienne Jules Marey/ Getty Images

Afficher

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

photographie

Le Français Georges Méliès (1861-1938), le roi de l'illusion, dans un film où il transforme une belle endormie en papillon (1901) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jeux d'optique et illusion de mouvement

Jeux d'optique et illusion de mouvement

vidéo

Plusieurs appareils s'appuyant sur des jeux d'optique et la notion de persistance rétinienne sont mis au point au cours du XIXe siècleLe thaumatrope, aussi appelé « prodige tournant » par ses créateurs, se présente comme un simple disque en carton que l'on manie au moyen de deux fils Il... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Kinétoscope

Kinétoscope

photographie

Un kinétoscope de 1912 dont le modèle original a été déposé en 1891 par Dickson, un assistant de Thomas Edison 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le Cinématographe Lumière

Le Cinématographe Lumière

photographie

Aidé de son frère Auguste, Louis Lumière va porter à leur point de perfection les travaux de ses prédécesseurs - Marey, Demenÿ, Reynaud, Edison, entre autres - et rendre leur exploitation possible par l'utilisation de la pellicule perforée et un mécanisme simple d'enclenchement La... 

Crédits : Stéphane Dabrowski/ Cinémathèque française

Afficher

Les Demoiselles de Rochefort, J. Demy

Les Demoiselles de Rochefort, J. Demy

photographie

Après Les Parapluies de Cherbourg, Jacques Demy réalise Les Demoiselles de Rochefort (1966), à nouveau en collaboration avec Michel Legrand Le film, qui alterne séquences dialoguées, chantées et dansées, est un hommage à la comédie musicale américaine Ici, Catherine Deneuve et Françoise... 

Crédits : Sunset Boulevard/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Phénakistiscope de Joseph Plateau

Phénakistiscope de Joseph Plateau

photographie

Au cours du XIXe siècle, on voit apparaître toutes sortes de dispositifs qui tendent à la recherche du mouvement dans l'image Un des plus sophistiqués est le phénakistiscope de Joseph Plateau, constitué de deux disques parallèles L'un, divisé en secteurs, porte les images successives d'un... 

Crédits : Stéphane Dabrowski/ Cinémathèque française

Afficher

Cinéma : montage de la pellicule

Cinéma : montage de la pellicule
Crédits : Walter Sanders/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

photographie

Cinéma : montage d'un film

Cinéma : montage d'un film
Crédits : Jim Sugar/ Corbis

photographie

Cinéma parlant: premières tentatives

Cinéma parlant: premières tentatives
Crédits : Collection des appareils/ Cinémathèque française

photographie

CinémaScope

CinémaScope
Crédits : AKG

photographie

Film : œuvre et produit

Film : œuvre et produit
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le Cinématographe des fréres Lumière

Le Cinématographe des fréres Lumière
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Modulation numérique de la lumière

Modulation numérique de la lumière
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Techniques de montage cinématographique

Techniques de montage cinématographique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»

Techniques du cinéma. Coupe d'une salle «Tapis-magique»
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick
Crédits : Movie Poster Image Art/ Getty Images

photographie

Cinéma: la musique du muet

Cinéma: la musique du muet
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Décomposition du mouvement, E. Muybridge

Décomposition du mouvement, E. Muybridge
Crédits : Hulton Getty

photographie

Eadweard Muybridge

Eadweard Muybridge
Crédits : Corbis

photographie

Fusil photographique de Marey

Fusil photographique de Marey
Crédits : Etienne Jules Marey/ Getty Images

photographie

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

Georges Méliès, illusionniste du cinéma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jeux d'optique et illusion de mouvement

Jeux d'optique et illusion de mouvement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Kinétoscope

Kinétoscope
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Cinématographe Lumière

Le Cinématographe Lumière
Crédits : Stéphane Dabrowski/ Cinémathèque française

photographie

Les Demoiselles de Rochefort, J. Demy

Les Demoiselles de Rochefort, J. Demy
Crédits : Sunset Boulevard/ Corbis/ Getty Images

photographie

Phénakistiscope de Joseph Plateau

Phénakistiscope de Joseph Plateau
Crédits : Stéphane Dabrowski/ Cinémathèque française

photographie