CONSTRUCTION TECHNIQUES DE

AÉROPORTS

  • Écrit par 
  • Jean-Yves VALIN
  •  • 6 544 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les techniques de construction des pistes »  : […] Les techniques mises en œuvre dans la construction d'un aéroport sont, pour nombre d'entre elles, communes aux grands chantiers du bâtiment ou des travaux publics. L'assainissement pose des problèmes particuliers, en raison de l'importance des surfaces revêtues et des faibles pentes admissibles, les sites étant par ailleurs généralement plats. L'épaisseur des chaussées et l'impossibilité d'admett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aeroports/#i_31216

AMIANTE ou ASBESTE

  • Écrit par 
  • Laurence FOLLÉA, 
  • Henri PÉZERAT
  • , Universalis
  •  • 3 473 mots

Dans le chapitre « Minéraux et applications »  : […] L' amiante (ou asbeste) est un minéral fibreux de la famille des silicates, formé naturellement au cours du métamorphisme des roches. On distingue deux variétés principales d'amiante : la serpentine, représentée notamment par la chrysotile, ou « amiante blanc » (95 p. 100 de la production mondiale), et les amphiboles, qui comprennent cinq espèces distinctes : le crocidolite ou « amiante bleu », l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amiante-asbeste/#i_31216

APPAREIL, architecture

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 320 mots
  •  • 2 médias

En termes d' architecture, l'appareil désigne les modalités d' assemblage, de liaison et de mise en valeur des matériaux de la construction. Il est un des éléments essentiels du caractère de l'édifice dont il souligne au premier coup d'œil les structures et souvent la fonction. L'appareil, pour une part lié à la nature des matériaux, n'est pas exclusivement dépendant d'eux ; des modes d'appareilla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-architecture/#i_31216

AQUEDUCS, Antiquité

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 674 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'un aqueduc ? »  : […] Le canal commence par un captage des eaux qui varie selon la nature du terrain : captage d'une source vauclusienne, drains dans un terrain aquifère, captage dans une rivière, ou dans un barrage... Contrairement à une idée répandue explicable par la célébrité du Nymphée de Zaghouan en Tunisie, le captage n'est pas systématiquement « monumentalisé » par un sanctuaire des eaux. C'est à l'arrivée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqueducs-antiquite/#i_31216

ARC DE DÉCHARGE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Arc bandé en plein mur, au-dessus d'ouvertures, portes ou fenêtres, pour décharger la pression verticale de la maçonnerie supérieure et la dévier vers des points d'appui latéraux, en soulageant ainsi les parties sous-jacentes : le linteau est déchargé par un tel arc. Les Égyptiens avaient recours à des chambres de décharge : linteaux horizontaux, séparés par des vides et surmontés d'une voûte bris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arc-de-decharge/#i_31216

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Comme production matérielle, mais aussi comme art investi d'une finalité expressive, l'architecture entretient de nombreux rapports avec les sciences et les techniques. De tels rapports peuvent être rangés sous deux rubriques. L'architecture fait tout d'abord appel à des savoirs et à des procédés scientifiques et techniques qui interviennent directement dans la conception et la réalisation des éd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_31216

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Architecte et société dans la Grèce antique »  : […] Dans le monde de la cité où se développe la civilisation grecque, le rôle et la place de l'architecte sont en relation avec la vie de la communauté, de la polis. Comme il est naturel, c'est d'abord aux progrès de la technique que sont associés les noms des premiers architectes. Toxios serait l'inventeur des techniques de construction en argile et en brique crue ; Euryalos et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 3 246 mots
  •  • 9 médias

L'acier est un remarquable matériau de construction, qui peut supporter les charges les plus lourdes et couvrir avec des sections réduites des portées immenses. Dès les débuts de son utilisation, il permit de réaliser des œuvres extrêmement hardies et de battre des records de hauteur (379 m à l'Empire State Building ) ou de portée (1 200 m au pont de Golden Gate ). Le rôle que le métal a joué dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-acier/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Béton

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 3 183 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'ossature »  : […] La construction la plus simple qui puisse être édifiée en béton armé est formée de poteaux et de poutres. Cette solution peut être également réalisée en profilés d'acier. Mais l'ossature de béton armé qui résiste à la corrosion était moins coûteuse (au moins en Europe). De plus, elle ouvrait aux architectes un vaste domaine de recherche en permettant le « plan libre ». La construction traditionnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-beton/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Bois

  • Écrit par 
  • Yves LESCROART
  •  • 4 628 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La mise en œuvre »  : […] La nature du bois, sa texture et sa légèreté obligent le bâtisseur à en concevoir les éléments non pas comme des pièces simplement juxtaposables ou empilables, mais comme des membres articulés, rendus solidaires par des assemblages dont la nature varie selon la fonction de l'élément : traction, flexion ou compression. La fourche naturelle de la branche a fourni le modèle primitif de l' assemblage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-bois/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 344 mots
  •  • 8 médias

Depuis plus d'un siècle, les métaux ont conquis, dans l'industrie du bâtiment, une place prépondérante ; en particulier l'acier, qui a permis d'élever des structures à niveaux multiples et grâce auquel on couvrira sans doute des portées de plusieurs kilomètres sans supports intermédiaires. Il ne faut pas l'oublier, ces résultats impressionnants sont le fruit d'une longue suite d'expériences : un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-fer-et-fonte/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Plastique

  • Écrit par 
  • Hubert TONKA
  •  • 3 124 mots

Il est devenu banal de souligner, à propos de l'« architecture en plastique », que, bien qu'on en parle beaucoup, les réalisations de ce type sont rares et en restent au stade expérimental. Au contraire, les statistiques relatives à la construction mettent en évidence une grande progression dans l'emploi des plastiques. Il est clair que l'expression « architecture en plastique » ne fait pas allusi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-plastique/#i_31216

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Terre

  • Écrit par 
  • Gérard BAUER, 
  • Jean DETHIER
  •  • 2 811 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mise en œuvre »  : […] Des quatre techniques qui coexistent, trois utilisent le béton de terre seul, l'une l'associe au bois. Le modelage est probablement la plus ancienne technique. Elle consiste à entasser, comme le font les sculpteurs, des boules de terre humide qui se collent, puis à lisser le tout jusqu'à obtenir la forme désirée. Cette technique peut s'appliquer à l'ensemble de la construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-terre/#i_31216

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Dominique GAUZIN-MÜLLER
  •  • 5 078 mots
  •  • 1 média

Les dangers encourus par notre planète et ses habitants rendent indispensable une remise en question de nos modes de vie. Elle passe entre autres par le développement d'une architecture écologique ou éco-responsable, c'est-à-dire fonctionnelle, confortable, économe en matières premières et respectueuse de l'environnement, au sens large du terme. La conception de cette architecture – également qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ecologique-architecture-durable/#i_31216

ARCHITECTURE RELIGIEUSE AU XXe SIÈCLE, France

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 5 274 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes nouvelles »  : […] Dans leur commun désir de mettre fin à la production éclectique du xix e  siècle, les architectes des années 1920-1930 avaient eu l'intime conviction d'être les artisans d'une rupture ; on serait plutôt tenté de voir dans cette période un moment de transition, une étape préparatoire. Les dommages provoqués par les bombardements de la Seconde Guerr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-religieuse-au-xxe-siecle-france/#i_31216

BARRAGES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE, 
  • Pierre LONDE
  •  • 15 785 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Barrages-poids »  : […] Les barrages-poids modernes ont pratiquement tous la même coupe transversale triangulaire, le sommet du triangle placé au niveau le plus haut que pourra atteindre le plan d'eau, le parement amont vertical ou voisin de la verticale et le parement aval incliné de telle sorte qu'à chaque niveau l'épaisseur soit d'environ 80 p. 100 de la hauteur (fig. 1). Leur tracé en plan peut être rectiligne, et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrages/#i_31216

BASILIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre GROS
  •  • 2 599 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La basilique, expression achevée de l'urbanisme impérial romain (IIe et IIIe s.) »  : […] À vrai dire, c'est en devenant le siège et le symbole de l'autonomie municipale, mais aussi de l'omniprésence du pouvoir central, que la basilique cesse d'être un préau plus ou moins développé, simple annexe couverte du forum, pour acquérir la dimension d'une composante essentielle des centres monumentaux urbains – ce qu'elle n'était pas sur les plus anciens sites républicains. Un processus de fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique/#i_31216

BERLAGE HENDRIK PETRUS (1856-1934)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 725 mots
  •  • 1 média

L'architecture dense, opaque, sentimentale, structurellement ornée du Néerlandais Berlage indique l'une des voies de recherche que l'architecture occidentale expérimente à la charnière de deux siècles pour tenter de répondre aux requêtes de l'évolution sociale, aux appels de la technologie. Berlage fait, en quelque sorte, le pont entre Richardson et Wright, aux États-Unis, et Pompe et Bodson en Be […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrik-petrus-berlage/#i_31216

BÉTON

  • Écrit par 
  • Jean-Michel TORRENTI
  •  • 8 159 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Utilisation du béton dans les structures »  : […] L' utilisation la plus courante du béton dans les constructions est le béton armé . Celui-ci est utilisé pour la construction de bâtiments, d'usines, de réservoirs et de silos de petite capacité, de ponts de petite portée, de routes, d'ouvrages de fondation... Dans ce matériau, les armatures métalliques reprennent les efforts de traction, apportent la ductilité (déformations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton/#i_31216

BÉTON PRÉCONTRAINT

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Eugène Freyssinet (1879-1962), ingénieur français célèbre pour ses constructions de grands ouvrages en béton et en béton armé – pour lesquels il détient plusieurs records –, s'efforce d'améliorer les performances de ce matériau qui est déjà très résistant aux compressions. Il apporte alors une solution originale pour déplacer le problème de la résistance à la traction, le point faible du béton, in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton-precontraint/#i_31216

BRITANNIA BRIDGE

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Avec la réalisation du Britannia Bridge s'ouvre l'ère des grands ouvrages d'art métalliques de la révolution industrielle. Ce pont, permettant de franchir un bras de mer séparant le pays de Galles de l'île d'Anglesy, a été construit entre 1846 et 1850 par Robert Stephenson (1803-1859), déjà célèbre pour ses locomotives à vapeur. Comme les ponts suspendus ne sont pas assez rigides pour le trafic fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britannia-bridge/#i_31216

CAQUOT ALBERT (1881-1976)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 1 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des débuts dans le génie civil »  : […] Né le 1 er  juillet 1881 à Vouziers (Ardennes) dans une famille d’agriculteurs, Albert Caquot est admis à l’âge de 18 ans à l’École polytechnique dont il sort en 1901 dans le corps des Ponts et Chaussées. De 1905 à 1912, il est affecté en tant qu’ingénieur des Ponts et Chaussées à Troyes, où il participe à la conception du pont Hubert sur la Seine en proposant le système d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-caquot/#i_31216

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Pérennité des types, impermanence des matériaux »  : […] Cette constante du plan, cette répétition à des échelles différentes d'un modèle unique s'accompagnent d'une grande stabilité dans les types de construction. L'unité la plus répandue est le dian , pavillon rectangulaire (parfois carré, polygonal ou rond), généralement divisé par des colonnes cylindriques en trois nefs transversales ou plus, la première nef formant souvent un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_31216

CONSIDÈRE ARMAND (1841-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 479 mots
  •  • 1 média

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, Armand Gabriel Considère est l'inventeur du béton fretté, un type de béton armé adapté essentiellement aux poteaux et aux pieux. Le procédé consiste à armer la structure de ferraillages transversaux, généralement en hélices ou en spires et renforcés longitudinalement, ce qui lui confère une très forte résistance à la compression tout en limitan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armand-considere/#i_31216

CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES

  • Écrit par 
  • François CIOLINA
  •  • 5 326 mots
  •  • 5 médias

Les constructions métalliques constituent un domaine important d'utilisation des produits laminés sortis de la forge. Elles emploient, en particulier, les tôles et les profilés. Les structures constituées à partir de ces éléments nécessitent des opérations préalables de découpage, de perçage et de soudage en usine. Les opérations sur site sont limitées à des assemblages de modules primaires après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructions-metalliques/#i_31216

COUPOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 407 mots
  •  • 6 médias

On désigne par « coupole » tout système de couverture d'un espace circulaire ou proche de ce plan, ayant un volume hémisphérique ou conique. Toutefois, l'aspect familier des dômes n'a pu faire son apparition qu'avec l'invention des voûtes clavées, de la maçonnerie liée au mortier et, enfin, de l'élaboration des charpentes. Les premiers exemples de salles circulaires couvertes par une coupole font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole/#i_31216

DÔME

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 385 mots
  •  • 2 médias

Terme d'architecture désignant la partie extérieure d'une toiture de forme hémisphérique, ovoïde, bulbeuse ou à pans coupés, qui recouvre le plus souvent une coupole (dont la forme n'est pas nécessairement identique). Construit en bois, en brique, en pierre ou en fer, le dôme est généralement recouvert d'une protection en ardoise, en tuile ou en métal (zinc, cuivre, plomb). Le dôme qui sert à cara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dome/#i_31216

ÉGYPTE DES PHARAONS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 520 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La construction des pyramides »  : […] Selon l’hypothèse la plus vraisemblable, la construction des pyramides s’opérait par le moyen de levées de terre et de traîneaux pour charrier les blocs de pierre taillés. En témoignent des vestiges de rampes et les fresques représentant le chargement de ces blocs. Cette technique simple exigeait une main-d’oeuvre nombreuse. L’érection d’une pyramide permettait d’occuper et d’encadrer la populati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-des-pharaons/#i_31216

ENCEINTES

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 5 791 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les modes de construction »  : […] La muraille d'une enceinte peut être faite de matériaux très divers (végétaux, terre, pierre) et de la combinaison de ces divers matériaux. En Afrique, à l'époque précoloniale, on a utilisé des protections végétales : les rapports coloniaux font état de véritables fortifications constituées de fourrés d'euphorbes et d'épineux dont le démantèlement fut souvent exigé par les puissances coloniales. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enceintes/#i_31216

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le pittoresque »  : […] L'austérité de l'architecture néo-grecque a provoqué une réaction en faveur de formes jugées moins intimidantes. La sensibilité romantique nourrie de la lecture des romans de Walter Scott favorise l'émergence de courants pittoresques et éclectiques grâce à des ouvrages illustrés largement diffusés. Au cours de sa longue carrière, Alexander Jackson Davis (1803-1892), associé à l'architecte Ithiel T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_31216

FREYSSINET EUGÈNE (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 047 mots

Parmi les bâtisseurs, il y a des concepteurs de structure plus élégants qu'Eugène Freyssinet. Le Suisse Robert Maillart est du nombre. Mais peu ont exercé une influence aussi déterminante sur le génie civil et la construction de leur époque que Freyssinet. Auteur de projets remarquables comme les hangars d'Orly ou le pont Albert-Louppe à Plougastel-Daoulas, inventeur du béton précontraint, il comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-freyssinet/#i_31216

GÂBLE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

Terme de charpenterie appliqué à la maçonnerie. À l'origine, « gâble » désigne le triangle formé par les deux arbalétriers d'une lucarne. Par extension, il s'applique presque exclusivement à un mur léger, généralement triangulaire, posé sur l'arc d'une baie (porte, fenêtre ou arcade) et qui l'encadre ; il a parfois, également, une forme d'accolade comme à la façade occidentale de Notre-Dame-de-l'É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gable/#i_31216

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les « halles » métalliques »  : […] Les grandes halles, si caractéristiques des gares du xix e  siècle, témoignent d'évolutions importantes. Le terme « halle » est d'ailleurs ambigu en soi. Doit-on parler de « hall » ou de « halle » ? Le mot « hall » vient de l'anglais, où il peut signifier vestibule. En français, en architecture ferroviaire, il peut désigner aussi bien la salle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gares-architecture/#i_31216

GÉNIE CIVIL

  • Écrit par 
  • Bernard TARDIEU
  •  • 5 801 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Génie civil et recherche »  : […] La recherche dans le domaine des grands ouvrages de génie civil est un devoir de la société. Cette recherche est multiple. Elle concerne la sécurité pendant la construction et l'exploitation, les méthodes constructives et les techniques de gestion qui permettent d'améliorer les coûts et les délais. Les recherches fondamentales sont nécessaires. Elles concernent presque toutes les sciences (science […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-civil/#i_31216

GÉOTECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HABIB
  •  • 5 317 mots
  •  • 4 médias

Les déformations du sol engendrées par les charges apportées par les ouvrages de génie civil ou par les contraintes provoquées par les travaux en souterrain ne doivent pas mettre en péril les structures elles-mêmes. Elles ne doivent pas a fortiori atteindre la limite qui provoque la rupture des massifs de sol ou de roche, par exemple lors du poinçonnement du sol sous une fondation ou lors du glis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geotechnique/#i_31216

HABITAT - L'habitat contemporain

  • Écrit par 
  • Georges CANDILIS, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 8 145 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'habitat individuel »  : […] Le cas le plus simple est celui de l'habitat individuel ou, plus exactement, unifamilial, isolé. Les contraintes imposées à l'architecte sont en ce cas minimales, le voisinage ne suggérant en général qu'assez vaguement des règles esthétiques de compatibilité. De nombreuses maisons traditionnelles sont devenues typiques, caractéristiques le plus souvent d'une région ou d'un pays. Si ces types ont a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitat-contemporain/#i_31216

HENNEBIQUE FRANÇOIS (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 1 136 mots

Au début des années 1890, le Français François Hennebique fonda la première grande firme internationale de béton armé, qui réussit à imposer le nouveau matériau sur le marché de la construction et des ouvrages d'art. Soignant particulièrement la renommée de son entreprise et la diffusion de son procédé technique, il attacha son nom à l'émergence d'un nouvel art de bâtir, au point d'éclipser parfoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-hennebique/#i_31216

HOURDIS

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 74 mots

Technique de construction consistant en un maçonnage en moellon (pierres grossièrement équarries), en torchis (mélange de terre grasse et de paille ou de foin coupé) ou en pisé (terre longuement triturée puis compressée), utilisée notamment dans l'architecture à pans de bois. Les poutres de bois forment l'ossature de l'édifice, le hourdis assurant un remplissage peu onéreux des espaces laissés vid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hourdis/#i_31216

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « L'implantation de l'art islamique en Inde »  : […] L'écrasement des princes hindous à Tarāin et la prise de Delhi par les troupes de Mohammed de Ghor (1192) marquèrent le début de la domination islamique sur l'Inde et ouvrirent un nouveau chapitre dans l'histoire des arts de la péninsule. À l'égard de l'architecture religieuse et de l'expression plastique, l' Islam adopte une attitude radicalement différente de celle de l'hindouisme. La mosquée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_31216

INDUSTRIALISATION DE L'ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 2 489 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « mécano » léger »  : […] Les techniques de préfabrication lourde ont semblé à certains architectes et ingénieurs une caricature de l'industrialisation du bâtiment : le coulage de panneaux en béton est une opération relativement primaire et les produits qui en sont issus sont peu élaborés. Pour Jean Prouvé, l'industrialisation suppose l'emploi d'une technologie évoluée et ne peut progresser que grâce aux matériaux « noble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrialisation-de-l-architecture/#i_31216

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « L'architecture populaire »  : […] L'étude historique de la maison populaire ( minka ) souffre d'un manque de sources littéraires et iconographiques anciennes – l'architecture des classes laborieuses n'intéressait guère les artistes, ni les lettrés – et, comme souvent au Japon, l'absence de fondations dans les constructions limite les travaux d'archéologie. Ce que l'on connaît provient, pour l'essentiel, de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_31216

LINTEAU

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 123 mots

Traverse horizontale de bois ou de pierre posée sur les montants verticaux, appelés piédroits, qui encadrent une baie : porte ou fenêtre. Si la portée est faible, le linteau peut être monolithe comme à Saint-Genis-des-Fontaines, sinon il est appareillé et il utilise fréquemment un appareil décoratif à crossettes, à bossages, etc. Il peut, en outre, être taillé en bâtière : la partie supérieure pré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linteau/#i_31216

MAÇONNERIE EN BLOCAGE

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 220 mots
  •  • 1 média

L'utilisation du mortier, formé d'un mélange de sable ou de pouzzolane (sable volcanique) et de chaux, pour lier de petits blocs de roche concassée, a constitué une révolution des techniques de construction dans toutes les zones contrôlées par le pouvoir de Rome. Ce type de maçonnerie appelée opus caementicium permettait le recours à une main-d'œuvre peu qualifiée pour const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maconnerie-en-blocage/#i_31216

MÉGALITHIQUE

  • Écrit par 
  • Raymond RIQUET
  •  • 2 869 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Des problèmes techniques difficiles à résoudre »  : […] Les dimensions de certains tombeaux mégalithiques comme ceux de la Cueva de la Pastora (Séville), de la Tumba del Romeral (Antequera ), de New Grange (Drogheda, Irlande), dont la longueur dépasse vingt mètres, ont dû poser à leurs constructeurs des problèmes techniques difficiles à résoudre. Il en est de même pour le grand dolmen de Bagneux, près de Saumur, qui servait d'écurie à une quinzaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/megalithique/#i_31216

MILLAU VIADUC DE

  • Écrit par 
  • Michel LEVY
  •  • 595 mots
  •  • 1 média

Situé sur l'autoroute A75, entre Clermont-Ferrand et Béziers, le viaduc de Millau (Aveyron) est un pont multi-haubané d'une longueur de 2 460 m (204 m puis, déterminées par les sept piles, 6 travées de 342 m et 204 m à nouveau) qui passe à 270 m au-dessus du Tarn. Les piles de cet ouvrage, hautes de 78 m à 245 m (record du monde), sont chacune surmontées par le tablier métallique puis par un pylôn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viaduc-de-millau/#i_31216

MORTAISE

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 374 mots
  •  • 1 média

Pour maintenir en place les blocs dans une architecture à joints vifs, sans mortier, les Grecs eurent recours au mortaisage, procédé de construction dont le principe était déjà connu en Crète, en Égypte et en Orient et consistant à creuser aux extrémités jointives du lit supérieur de chaque bloc d'assise une petite cavité qui, mise en regard d'une autre, va abriter un scellement, ou tenon. Cette c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mortaise/#i_31216

OUGARIT ou UGARIT

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT, 
  • Marguerite YON
  •  • 5 937 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Urbanisme et architecture »  : […] Plus de 6 hectares déjà explorés en surface font connaître une partie de l'urbanisme et de son organisation : rues, espaces fortifiés, espaces publics, quartiers réservés à la puissance royale ou à la vie des habitants anonymes. La ville est construite en grande partie en pierre – pierre taillée et moellons –, ce qui laisse des ruines visibles ; la construction faisait aussi un grand usage du boi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ougarit-ugarit/#i_31216

PENDENTIF, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Procédé de construction permettant d'asseoir une coupole sur un plan carré en rachetant les angles de ce carré. Le pendentif consiste en un triangle incurvé dont la pointe part de l'angle du carré et qui s'évase pour assurer la forme parfaitement circulaire sur laquelle s'établit la coupole. Ce procédé qui consiste à placer une coupole sur pendentifs est dit byzantin parce qu'il fut utilisé primit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pendentif-architecture/#i_31216

PERRET AUGUSTE (1874-1954)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 1 656 mots

Dans le chapitre « Un architecte-entrepreneur »  : […] Fils d'un tailleur de pierre bourguignon qui était monté à Paris peu avant les événements de la Commune et qui, accusé d'avoir participé à l'incendie des Tuileries, s'était enfui en Belgique pour échapper à la répression versaillaise, Auguste Perret est né à Ixelles, dans la banlieue de Bruxelles, comme ses deux frères, Gustave (1876-1952) et Claude (1880-1962). Autorisé à rentrer en France, après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perret-auguste-1874-1954/#i_31216

PERRONET JEAN-RODOLPHE (1708-1794)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 958 mots

Fondateur et directeur de l'École des ponts et chaussées, Jean-Rodolphe Perronet est aussi le plus grand constructeur d'ouvrages d'art français du xviii e  siècle. Par la réputation qu'il acquiert au cours de sa longue carrière comme par la multiplicité de ses centres d'intérêt, il apparaît comme une des figures phares de la profession d'ingénieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rodolphe-perronet/#i_31216

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Les premiers souverains furent des fondateurs de villes dont certaines commencent à être mieux connues. Aux plans circulaires traditionnels (Firuzabad, Takht-é Sulaiman) s'oppose le damier de type hellénistique de Bishapur, ville édifiée par les prisonniers ramenés de Syrie tout comme la « digue de César » à Shushtar. La technique de la construction ne varie pas fondamentalement depuis l'époque p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_31216

PHARES

  • Écrit par 
  • Ian C. CLINGAN
  •  • 8 879 mots

Dans le chapitre « Construction »  : […] Si la pierre et la brique sont toujours utilisées dans la construction des phares, le béton et l'acier sont désormais les matériaux les plus répandus. Peu cher et structurellement adapté à ce type d'édifice, le béton se prête également à des formes architecturales esthétiques. Les méthodes de construction modernes ont considérablement facilité l'installation de phares en pleine mer. Lorsque le fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/#i_31216

PIÉDROIT

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 70 mots

Terme qui désigne les montants verticaux qui encadrent une baie, porte ou fenêtre. Les piédroits servent de support à une poutre transversale appelée linteau ou bien reçoivent les retombées de l'arc qui ferme la baie. Parfois monolithes lorsque la hauteur de l'ouverture est faible, ils sont le plus souvent appareillés. Les piédroits sont également appelés montants ou jambages. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piedroit/#i_31216

PILASTRE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 298 mots

Pilier ou support vertical quadrangulaire (rectangulaire ou carré) portant parfois un décor sculpté ou peint et formant une faible saillie sur un mur. Les fonctions du pilastre sont diverses : il peut encadrer des ouvertures, soutenir des arcs ou des architraves. Il existe des pilastres dans les ordres architecturaux de toutes les époques. Le pilastre étant un élément d'architecture uniquement déf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pilastre/#i_31216

PINACLE, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 114 mots
  •  • 1 média

Couronnement d'un contrefort ou d'un point d'appui vertical tel que la culée d'un arc-boutant, le pinacle est de section quadrangulaire ou polygonale et il se termine par un cône ou une pyramide. Le pinacle n'a pas seulement un rôle décoratif ; il sert surtout de charge afin d'empêcher le déversement de la tête du contrefort ou de la culée sous le poids et la poussée de la maçonnerie. Simple et ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinacle-architecture/#i_31216

PONTS

  • Écrit par 
  • Michel VIRLOGEUX
  •  • 12 253 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre «  L'histoire de la construction des ponts »  : […] L'histoire de la construction des ponts est avant tout celle des matériaux qui les constituent. Les ouvrages primitifs étaient réalisés avec des matériaux naturels tels que le bois, les lianes et la pierre. Avec des lianes, on a construit des passerelles suspendues ; avec la pierre, des ponts en poutre – une simple dalle de pierre jetée entre deux appuis – et des arcs ; avec le bois, des ponts en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponts/#i_31216

PONTS ET CHAUSSÉES CORPS DES INGÉNIEURS DES

  • Écrit par 
  • Konstantinos CHATZIS
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la figure de l’ingénieur-artiste à celle du technicien-expert »  : […] Passé désormais par les deux écoles précitées, qui dispensent une formation scientifique de haut niveau, l’ingénieur des Ponts et Chaussées (I.P.C.) de l’époque postrévolutionnaire, porteur déjà d’une forte identité collective, abandonne définitivement le statut d’ingénieur-artiste qui était le sien à l’époque des Lumières, pour se rapprocher du scientifique moderne. Il se mue alors en technicien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-des-ingenieurs-des-ponts-et-chaussees/#i_31216

PORCHE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 296 mots

Construction adventice largement ouverte sur l'extérieur, le porche est adossé à l'un des murs d'un édifice et abrite une ou plusieurs portes. Il est parfois réduit à un simple auvent de bois, à deux rampants, reposant sur des supports verticaux de pierre ou de bois. Les porches servent avant tout d'abri, mais on y procédait aussi aux proclamations d'actes publics. Dans l'architecture lombarde des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porche/#i_31216

PYRAMIDE

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe LAUER
  •  • 8 778 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Construction, orientation et géométrie »  : […] En ce qui concerne la construction des pyramides, deux thèses s'affrontèrent dès l'Antiquité. Selon l'une, rapportée par Hérodote (II, cxxv ) , on se serait servi de « machines faites de morceaux de bois courts », par lesquelles les blocs auraient été élevés de gradin en gradin. D'après une autre hypothèse exprimée par Diodore de Sicile (I,  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyramide/#i_31216

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'essor de l'architecture romaine »  : […] C'est vers le milieu du ii e  siècle avant J.-C. que l'architecture romaine acquiert les moyens qui vont lui permettre de s'affirmer comme fondamentalement différente de l'architecture grecque. Ces moyens sont d'abord d'ordre technique. Désormais, le matériau de base sera le blocage, composé d'un ciment très dur dans lequel sont noyés des moellon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_31216

SAFFIR HERBERT SEYMOUR (1917-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 228 mots
  •  • 1 média

L' ingénieur américain Herbert Seymour Saffir fut un expert des dommages causés aux bâtiments par les cyclones. Né le 29 mars 1917 à New York, Herbert Seymour Saffir reçoit son diplôme d'ingénieur en génie civil au Georgia Institute of Technology en 1940. En 1959, il fonde sa propre société d'ingénierie des structures à Coral Gables, en Floride, où il travaillera jusqu'à peu de temps avant sa mort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-seymour-saffir/#i_31216

SAUVAGE HENRI (1873-1932)

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 1 084 mots

Après des débuts brillants dans l'Art nouveau, l'architecte Henri Sauvage oriente sa pratique vers une rationalisation de l'habitation collective en concevant des unités d'habitation en gradins qu'il réalisera partiellement. En 1901, il construit la villa Majorelle à Nancy. C'est le meilleur exemple de l'architecture de l'école de Nancy, construit par un architecte parisien qui bientôt abandonnera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-sauvage/#i_31216

SEGUIN MARC (1786-1875)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 314 mots

Ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay (Ardèche), mort le 24 février 1875 dans cette même ville. Neveu de Joseph Montgolfier, inventeur du célèbre ballon à air chaud, Marc Séguin s'intéresse très tôt à la mécanique. Il mène ses travaux en dilettante mais obtient tant de succès qu'en 1822 ses expériences sur la résistance des câbles métalliques s'avèrent très prometteuses. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-seguin/#i_31216

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Aléa probabiliste et réponse des structures »  : […] Trois paramètres contrôlent la réponse dynamique des structures, et par conséquent leur état à la fin de la sollicitation : la valeur de sa période d'oscillation par rapport à la période de la sollicitation, son amortissement et l'amplitude du mouvement du sol. Les codes de dimensionnement présentent les règles de l'art afin de rendre les constructions sûres. Les respecter, c'est s'assurer que to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-le-genie-parasismique/#i_31216

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie d’Eiffel toujours en service  »  : […] Que ce soient des stades, des ponts ou des tours, tous ces ouvrages ont en commun leur gigantisme. Les effets du vent sur ces structures font ainsi l’objet d’études très poussées. La soufflerie de Gustave Eiffel poursuit son activité au sein du Centre scientifique et technique du bâtiment (C.S.T.B.) qui a racheté cette installation en 2001. S’ajoutent également à la tenue au vent des bâtiments, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_31216

STÉRÉOTOMIE

  • Écrit par 
  • Joël SAKAROVITCH
  •  • 1 043 mots

Au sens premier du terme, la stéréotomie est l'art de découper différents volumes en vue de leur assemblage ; en architecture, elle désigne plus spécifiquement l'art de la coupe des pierres en vue de la construction des voûtes, trompes, coupoles ou volées d'escaliers... Si l'on parle encore de la « stéréotomie du bois » à propos de l'assemblage des bois de charpente, on constate que ce sens dispar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereotomie/#i_31216

STYLOBATE

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 201 mots

Terme d'architecture grecque désignant l'assise supérieure de la crépis (ou plate-forme à degrés) sur laquelle reposent les colonnes d'un édifice (les murs sont supportés par le toichobate). À cause de ses importantes dimensions, le stylobate donnait l'impression de s'affaisser vers le milieu et les architectes grecs corrigèrent cette illusion optique en lui donnant une ligne légèrement bombée. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stylobate/#i_31216

TECHNIQUES HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 7 215 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Le siècle des Lumières et de la machine à vapeur »  : […] Plus que le point de départ de l'âge industriel, le travail herculéen qu'a représenté l' Encyclopédie de Diderot (publiée de 1751 à 1772) constitue une prodigieuse table des matières des techniques classiques alors à leur maturité. La forêt, principal fournisseur de matériau combustible avant l'expansion des techniques minières, est l'objet d'une intense exploitation depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-techniques/#i_31216

TIRANT, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 153 mots

Pièce de bois ou de métal établie horizontalement d'une imposte à l'autre sous des arcades ou d'un mur à l'autre sous des voûtes afin de neutraliser les poussées divergentes exercées par les arcs, en réunissant les parties auxquelles ces poussées s'appliquent. On place souvent des tirants au cours de la construction, avant que l'équilibre de l'édifice ne soit complètement assuré ; les crochets de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tirant-architecture/#i_31216

TOURS DE GRANDE HAUTEUR ou GRATTE-CIEL

  • Écrit par 
  • Élisabeth PÉLEGRIN-GENEL
  •  • 6 124 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aspects techniques »  : […] Toujours délicate, la construction d'une tour est le fruit de calculs complexes : les fondations comme les matériaux doivent être plus résistants que dans un édifice classique, le vent restant le principal problème. Ses effets latéraux provoquent des déplacements de la structure qui peut osciller au sommet de plusieurs dizaines de centimètres. On raconte d'ailleurs que les occupants des premiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tours-de-grande-hauteur-gratte-ciel/#i_31216

TROMPE, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 198 mots

Procédé de construction permettant d'asseoir une coupole sur un plan carré. Pour obtenir des pans coupés, on lance un arc en diagonale dans chaque angle du quadrilatère. Une maçonnerie appareillée en forme de demi-cône, ou plus rarement en cul-de-four comme à la cathédrale du Puy, assure le passage de l'angle à l'arc. La coupole sur trompes a une forme octogonale à la base, contrairement à la coup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trompe-architecture/#i_31216

TRUMEAU

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 180 mots

Partie d'un mur entre deux baies ; on désigne aussi par « trumeau » ce qui sépare en deux lancettes les fenêtres hautes de la cathédrale de Chartres. Par extension, il s'applique presque exclusivement au support qui divise en deux la baie d'un portail. Conçu comme un étai vertical, le trumeau a surtout pour rôle de soutenir le linteau en son centre et d'éviter ainsi sa déformation, ou même sa rupt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trumeau/#i_31216

TYMPAN, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 177 mots
  •  • 1 média

Surface comprise entre la voussure intérieure et le linteau d'un portail. La forme du tympan varie en fonction de celle des voussures qui peuvent avoir un tracé en plein cintre, brisé, polylobé, en accolade ou en anse de panier. Le tympan pourrait rester vide sans inconvénient pour la solidité du portail, la voussure jouant le rôle d'un arc de décharge. Mais cet espace est généralement clos, soit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tympan-architecture/#i_31216

URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 10 183 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Construire près des villes : les Z.U.P. »  : […] Généralement trop éloignés des villes anciennes, les grands ensembles souffrent rapidement de cette séparation. Par décret du 31 décembre 1958 sont alors créées les Z.U.P. (zones à urbaniser par priorité) ; celles-ci doivent être implantées à la périphérie immédiate des villes de plus de 10 000 habitants, de manière à rendre possible une « greffe » entre anciens et nouveaux quartiers. Cependant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-l-urbanisme-en-france-au-xxe-siecle/#i_31216

VIADUC DE MILLAU, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 234 mots

Le viaduc de Millau, situé sur l'autoroute A75, est inauguré le 17 décembre 2004. Cet ouvrage d'art à péage, qui culmine à près de 300 mètres au-dessus du Tarn, établit enfin une communication autoroutière continue entre Clermont-Ferrand et Béziers, en joignant le Lévezou, au nord, au causse du Larzac, au sud. Il fait disparaître un des plus importants « points noirs » de la circulation routière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viaduc-de-millau-en-bref/#i_31216

VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)

  • Écrit par 
  • Martin BRESSANI
  •  • 2 484 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vézelay et le gothique comme acte constructif »  : […] Le moment décisif de sa carrière survient en 1840. Grâce aux nombreuses relations de la famille, dont l’inspecteur des monuments historiques, l’écrivain Prosper Mérimée, Viollet-le-Duc reçoit, à vingt-six ans, le mandat de rénover l’église abbatiale romane de Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay . L’église tombe en ruine, et Viollet-le-Duc sera amené à en reconstruire de grandes parties. Les défis qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-emmanuel-viollet-le-duc/#i_31216

VOUSSOIR

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 132 mots

Pierre taillée en forme de coin, qui a deux faces courbes, l'une intérieure, l'autre extérieure, appelées « douelles ». La juxtaposition de plusieurs voussoirs forme un arc ou bien constitue le remplissage d'une voûte. Dans un arc, le premier voussoir, celui qui repose sur chaque montant vertical encadrant la baie, est appelé « sommier », et le voussoir supérieur, celui qui ferme l'arc et qui assu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voussoir/#i_31216

VOUSSURE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 188 mots

Arc à arêtes vives ou mouluré, composé de claveaux, qui encadre une baie (porte, fenêtre ou arcade). Le nombre plus ou moins important de voussures correspond à la profondeur de la baie : ainsi, pour l'architecture religieuse romane de Normandie, l'adoption du mur épais se traduit, dans les grandes arcades séparant la nef centrale des bas-côtés, par un grand nombre de voussures qui sont, en outre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voussure/#i_31216

VOÛTAIN

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 131 mots
  •  • 1 média

Compartiment d'une voûte compris entre deux arêtes ou entre deux ogives . Le voûtain est composé soit de moellons noyés dans du mortier, soit de voussoirs, pierres taillées en forme de coin. La forme du voûtain varie en fonction du tracé des arcs de la voûte et il peut être plus ou moins plat, plus ou moins bombé et même rampant. Le nombre de voûtains dépend de la forme de la voûte : la voûte d'ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voutain/#i_31216

VOÛTE, architecture

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 453 mots
  •  • 2 médias

On ne saurait en quelques lignes retracer l'histoire de la voûte, ni même suggérer les multiples emplois et formes de voûte dont l'architecture a tiré parti, à la fois du point de vue technique et du point de vue de la composition. L'emploi de la voûte pourrait presque servir de fil directeur pour classer les grandes orientations de l'histoire architecturale, car on peut opposer les architectures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voute-architecture/#i_31216

ZIGGOURAT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 1 104 mots
  •  • 3 médias

Monument caractéristique de la civilisation mésopotamienne, la ziggourat se présente sous la forme d'une tour à plusieurs étages, dont la finalité est religieuse (le terme est dérivé du verbe saqaru , « être haut »). On fixe généralement son apparition à l'époque de la III e dynastie d'Ur (env. ~ 2100/2000). Durant les II e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourat/#i_31216

ZIGGOURAT D'UR

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

C'est sous le roi Ur-Nammu d'Ur que sont érigées en Mésopotamie méridionale les premières ziggourats. Depuis longtemps les Mésopotamiens construisaient des terrasses sur lesquelles ils élevaient un temple, mais celles-ci étaient simples et ne servaient, semble-t-il, qu'à exhausser le niveau pour que le temple soit au-dessus des habitations. La ziggourat fait intervenir un autre principe constructi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ziggourat-d-ur/#i_31216


Affichage 

Armatures de bois sur plan circulaire

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Armatures de tentes

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Armatures du Panthéon, Paris

dessin

La disposition des armatures du Panthéon de Paris préfigure en 1770 celle d'une poutre en béton armé 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assemblage d'un pan de bois

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assemblage d'une balustrade de stupa

dessin

Influence de l'architecture de bois à la période archaïque : procédé d'assemblage d'une balustrade de stupa (pierre) à Sañci (d'après P Brown, « Indian Architecture (Buddhist and Hindu Periods) », Bombay, 1961) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assemblage par boulons haute résistance

dessin

Assemblage par boulons HR (haute résistance) La charpente métallique est constituée de profilés élémentaires qui sont assemblés par des boulons ou des rivets Ce système permet de solidariser les éléments et de transmettre les efforts d'une pièce à l'autre Dans certains cas (boulons), un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assemblages (1)

dessin

Les assemblages 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assemblages (2)

dessin

Les assemblages 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage : profil mixte

dessin

Barrage à profil mixte (terre et enrochement) et noyau incliné 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage : profil zoné

dessin

Barrage en terre à profil zoné 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage : voûte active

dessin

Voûte active 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage en enrochement

dessin

Barrage en enrochement avec masque amont étanche 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage en terre homogène

dessin

Barrage en terre homogène 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage-poids

dessin

Coupe transversale d'un barrage-poids 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage-voûte

dessin

Schéma de barrage-voûte 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaînages continus (Sainte-Chapelle de Paris)

dessin

Au cours de la restauration de la Sainte-Chapelle du Palais à Paris Viollet-le-Duc a découvert trois chaînages continus, scellés au plomb, à la base des fenêtres, à la naissance des voûtes et sous la corniche 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charpente de type gothique français

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charpente des églises norvégiennes "stavkirke", XIIe s.

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charpente du XIIe s. (Suède)

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charpente d'une église paroissiale du XIIe s. (Suède)

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaumont sur la Loire : section de la portée centrale

dessin

Section de la portée centrale (122 m) du pont de Chaumont sur la Loire Dans un ouvrage à poutre en caisson métallique, la faible épaisseur des tôles employées nécessite un raidissement important tant dans le sens longitudinal que dans le sens transversal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Construction : igloo

vidéo

Habitat traditionnel: l'exemple de l'iglooL'igloo est l'habitation traditionnelle des EsquimauxSon plan circulaire et sa forme de coupole résultent des contraintes techniques de la glace, seul matériau disponible Ils assurent à la fois sa solidité et la rapidité de son exécutionPour... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Construction de la tour Eiffel

photographie

Étapes de la construction de la tour Eiffel (1887-1889) Photographe : Théophile Féau (1839-1892) 

Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Construction d'un chalet par empilement (Haute-Savoie)

dessin

la paroi de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Constructions à poutres

dessin

Ponts à poutres Chaque poutre, qu'elle soit en béton précontraint ou métallique, peut être préfabriquée L'assemblage sur place est réalisé à l'aide de voiles transversaux en béton ou d'un treillis métallique Pour les deux ouvrages, la chaussée est supportée par une dalle en béton... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contreforts

diaporama

Barrages à contreforts 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Effet console

dessin

Effet console 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Église Saint-Martin-des-Champs, Paris

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Encorbellement sur pigeâtre

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Encorbellement sur sommier

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : forme droite et forme courbe

dessin

Les escaliers extérieurs : formes élémentaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : forme rentrante et forme mixte

dessin

Les escaliers extérieurs : formes élémentaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : forme saillante

dessin

Les escaliers extérieurs : formes élémentaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : montées convergentes et divergentes (1)

dessin

Les escaliers extérieurs : formes développées (toujours symétriques) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : montées convergentes et divergentes (2)

dessin

Les escaliers extérieurs : formes développées (toujours symétriques) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier : montées perpendiculaires puis parallèles et montées courbes

dessin

Les escaliers extérieurs : formes développées (toujours symétriques) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier à montées courbes symétriques

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier à montées entièrement symétriques

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier à volée de départ unique puis dédoublement

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier à volées séparées par des murs

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier dans une cage unique

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier sur murs

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier sur quatre supports

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier suspendu sans support central, 1

dessin

Les escaliers intérieurs Variations sur les formes élémentaires : les escaliers tournants sans noyau plein 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escalier suspendu sans support central, 2

dessin

Les escaliers intérieurs : formes développées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escaliers tournants sans noyau plein, 1

dessin

Les escaliers intérieurs Variations sur les formes élémentaires : les escaliers tournants sans noyau plein 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escaliers tournants sans noyau plein, 2

dessin

Les escaliers intérieurs Variations sur les formes élémentaires : les escaliers tournants sans noyau plein 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution de la structure du toit en Chine

dessin

Le comble charpenté 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution des structures de bois : le comble charpenté (1)

dessin

Le comble charpenté 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution des structures de bois : le comble charpenté (2)

dessin

Le comble charpenté 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exemples de combles charpentés

dessin

Le comble charpenté 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fabrication de briques crues

photographie

La confection de briques crues, matériau fait d'argile mêlée de paille séché au soleil après moulage, constitue l'une des plus anciennes techniques de construction inventée par les hommes Encore utilisée de nos jours, elle apparaît avec les premières civilisations nées le long des... 

Crédits : Jerry-Rainey/ Shutterstock

Afficher

Firth of Forth

dessin

Le pont du Firth of Forth est constitué de trois grands fléaux triangulés en acier, reliés par deux petites travées isostatiques « suspendues » entre les extrémités des consoles 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Flèche du Mont-Saint-Michel

dessin

La ferme triangulée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formes élémentaires des escaliers intérieurs

dessin

Les escaliers intérieurs : formes élémentaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formes pour la section transversale

dessin

Les différentes formes envisageables pour la section transversale des ponts en béton précontraint Leur classification est établie pour des portées croissantes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Halle industrielle

dessin

Halle industrielle L'ossature constitue le squelette résistant Celui-ci est ensuite recouvert par un bardage métallique en toiture et sur les côtés Cet ensemble fournit un bâtiment couvert, fréquemment utilisé pour abriter des installations industrielles ou des dépôts 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Igloo, habitat inuit

photographie

Jusqu'à l'adoption de l'habitat moderne, l'igloo était l'abri traditionnel des Inuit, un peuple autochtone du nord du Canada, pour lutter contre le froid de l'hiver polaire En effet, les Inuit savent de longue date tirer profit du pouvoir isolant de la neige, proche de celui du polystyrène, à... 

Crédits : White Fox/ AGF/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Maison (Danemark), encorbellements sur sommier et pigeâtre

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Maison à encorbellement sur solives (Bavière)

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Maison du pays d'Auge

dessin

Le pan de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mariakerke

dessin

Exemple de pont suspendu dit auto-ancré : le pont de Mariakerke L'ouvrage n'exerce que des actions verticales sur ses appuis 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mur du portique d'Aemilius, Rome

photographie

Mur du portique d'Aemilius (porticus Aemilia) à Rome L'emploi de la technique du blocage (opus caementicium) a permis de construire le plus gigantesque entrepôt (50 nefs) de l'Antiquité à l'époque où Rome était devenue la capitale économique du commerce dans le monde méditerranéen Premier... 

Crédits : Gilles Sauron

Afficher

Reconstitution d'une habitation scandinave

dessin

Reconstitution d'une habitation scandinave : assemblages à liens et enfourchements, ive-ve après J-C 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stavkirke de Gol, milieu du XVe s. (Norvège)

dessin

La paroi de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan circulaire (1)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan circulaire (2)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (1)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (2)

dessin

Exemples de tressage de matériaux végétaux pour les parois extérieures des demeures : exemples pris dans l'ensemble de l'Afrique noire, d'après S Denyer, « African Traditional Architecture », Londres, 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Toiture suspendue (Panorama des Champs-Élysées)

dessin

La toiture suspendue, d'une portée de 40 m, imaginée en 1838 par Hittorff pour le Panorama des Champs-Elysées à Paris, fait de cet architecte le précurseur des structures tendues modernes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types de murs-palissades

dessin

La paroi de bois 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Armatures de bois sur plan circulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Armatures de tentes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Armatures du Panthéon, Paris
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblage d'un pan de bois
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblage d'une balustrade de stupa
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblage par boulons haute résistance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblages (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblages (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage : profil mixte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage : profil zoné
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage : voûte active
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage en enrochement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage en terre homogène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage-poids
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage-voûte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chaînages continus (Sainte-Chapelle de Paris)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Charpente de type gothique français
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Charpente des églises norvégiennes "stavkirke", XIIe s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Charpente du XIIe s. (Suède)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Charpente d'une église paroissiale du XIIe s. (Suède)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chaumont sur la Loire : section de la portée centrale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Construction : igloo
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Construction de la tour Eiffel
Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Construction d'un chalet par empilement (Haute-Savoie)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Constructions à poutres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Contreforts
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Effet console
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Église Saint-Martin-des-Champs, Paris
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Encorbellement sur pigeâtre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Encorbellement sur sommier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : forme droite et forme courbe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : forme rentrante et forme mixte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : forme saillante
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : montées convergentes et divergentes (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : montées convergentes et divergentes (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier : montées perpendiculaires puis parallèles et montées courbes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier à montées courbes symétriques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier à montées entièrement symétriques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier à volée de départ unique puis dédoublement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier à volées séparées par des murs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier dans une cage unique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier sur murs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier sur quatre supports
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier suspendu sans support central, 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escalier suspendu sans support central, 2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escaliers tournants sans noyau plein, 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escaliers tournants sans noyau plein, 2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Évolution de la structure du toit en Chine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Évolution des structures de bois : le comble charpenté (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Évolution des structures de bois : le comble charpenté (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Exemples de combles charpentés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fabrication de briques crues
Crédits : Jerry-Rainey/ Shutterstock

photographie

Firth of Forth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Flèche du Mont-Saint-Michel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Formes élémentaires des escaliers intérieurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Formes pour la section transversale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Halle industrielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Igloo, habitat inuit
Crédits : White Fox/ AGF/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Maison (Danemark), encorbellements sur sommier et pigeâtre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Maison à encorbellement sur solives (Bavière)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Maison du pays d'Auge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mariakerke
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mur du portique d'Aemilius, Rome
Crédits : Gilles Sauron

photographie

Reconstitution d'une habitation scandinave
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stavkirke de Gol, milieu du XVe s. (Norvège)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan circulaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan circulaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toits sur bâtiments de plan rectangulaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Toiture suspendue (Panorama des Champs-Élysées)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types de murs-palissades
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin