TAXIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les organes sensoriels et l'intégration nerveuse

Pour répondre de façon orientée aux stimuli en provenance de l'environnement, l'animal doit posséder des mécanismes recevant et codant les informations du milieu extérieur, des mécanismes permettant de modifier sa position spatiale dans l'environnement et des mécanismes assurant la liaison entre les deux premiers.

Les mécanismes récepteurs d'information ne peuvent être analysés ici dans leur fonction de codage. Seules seront évoquées les structures d'intégration qui permettent à l'animal d'effectuer une discrimination dans ses réceptions et d'organiser ses mouvements orientés en séquences cohérentes.

Les éléments périphériques de cette intégration sont de deux sortes : ceux qui assurent des analyses par comparaison lointaine entre les excitations de deux récepteurs de même nature, voire de localisation symétrique ; ceux qui assurent des analyses par comparaison proche des états d'excitation ou d'inhibition de deux cellules ou groupes de cellules voisins. Beaucoup de partisans de Loeb ont cru montrer cette importance d'éléments sensoriels à fonctionnement comparatif en procédant à des vernissages totaux ou partiels d'un ou des deux yeux de leur animal en expérience. Cette suppression d'organes produit souvent une anomalie dans la réponse orientée (mouvements tournants), mais, d'une part, beaucoup d'animaux sont susceptibles de récupérer un comportement normal soit par suite de répétitions de l'excitation dissymétrique, soit grâce à une compensation liée à d'autres organes (Rabaud, Buddenbrock), et, d'autre part, il est certain que les organes sensoriels ne sont pas seulement utilisés pour effectuer des mesures absolues de l'environnement externe. Le principe de réafférence d'E. von Holst et H. Mittelstaedt leur prête également le contrôle des déviations, des erreurs qui se manifestent à la comparaison entre le mouvement commandé à réaliser et le mouvement en cours de réalisation : cela leur ferait jouer le rôle de réglage des feedback dans le servomécanisme constitué par l'animal qui effectue un déplacement orienté.

De t [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Médias de l’article

Paul Bert

Paul Bert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Larves photonégatives de Calotermes flavicollis

Larves photonégatives de Calotermes flavicollis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Imagos de Calotermes : influence des rayons lumineux

Imagos de Calotermes : influence des rayons lumineux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Calendra granaria : comportement phototaxique

Calendra granaria : comportement phototaxique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TAXIES  » est également traité dans :

ORIENTATION ANIMALE

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 610 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Comportements taxiques »  : […] Dans les actions segmentaires qui permettent à l'animal de s'orienter dans une direction particulière, l'intervention de la locomotion est nulle. Cependant, l'orientation prise peut intéresser l'ensemble de l'organisme, en particulier lorsque l'animal exécute des mouvements de correction pour amener la ligne de regard dans la direction du stimulus avec une précision accrue. Dans les comportements […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on distinguer l'inné de l'acquis ? »  : […] Dans ce qui précède, on a opposé variation héréditaire, pour une large part génétique, et variation non héréditaire, d'origine environnementale. On ne peut manquer d'évoquer à ce propos la vieille opposition entre inné et acquis. De quoi s'agit-il exactement ? Étymologiquement, un caractère inné est présent à la naissance de l'individu, tout autre caractère étant, par élimination, acquis. Si l'on […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Gaston RICHARD, « TAXIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/taxies/