TAWHID

AVICENNE, arabe IBN SĪNĀ (980-1037)

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN
  •  • 8 898 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pas de rupture entre l'homme et l'ange »  : […] C'est qu'en effet la notion coranique de « nature » autorisait Avicenne à professer cette doctrine. La fiṭra , c'est la nature foncière et originelle de l'homme, telle qu'elle est éclose du mystérieux pacte préexistentiel avec l'Unique ; une telle origine fait aussi bien de cette nature une « surnature ». Et partant aussi, il n'y a pas entre nécessité et liberté divine, entre le savoir et le croi […] Lire la suite

DRUZES

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 2 152 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Élaboration d'un système religieux »  : […] L'origine de la secte druze se situe sous le règne du calife fatimide d'Égypte, al-Ḥākim (996-1021) qui, à la fin de sa vie, prétendit être une incarnation divine. Cette idée fut admise par un certain nombre de fidèles, qui se groupèrent autour de l'un de ses vizirs, al-Darazī ; celui-ci a donné son nom à la secte : Daraziyya ou Durziyya, d'où Druze. Darazī, poussant à l'extrême les théories dogm […] Lire la suite

IBN ‘ARABĪ (1165-1241)

  • Écrit par 
  • Osman YAHIA
  •  • 4 419 mots

Dans le chapitre « Le livre des théophanies divines »  : […] Ibn ‘Arabī rédigea le Kitāb al-tadjalliyāt al-ilāhiyya à Mossoul, lors de ses pérégrinations dans le Proche-Orient, vers la fin de l'an 1204. Il y développe son idée maîtresse concernant le monisme ( tawḥīd ), problème à la fois théologique et philosophique. Pour exposer sa pensée, il choisit la forme d'un dialogue imaginaire avec les grands maîtres spirituels de l'Orient qui l'ont précédé. Pour […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Étapes du développement ultérieur »  : […] Un certain nombre de courants et de phénomènes – soufisme, shī‘isme, développement de la théologie, rencontre avec la civilisation moderne – ont eu sur la religion de l'islam des incidences qu'il convient d'évoquer ici. Malgré la méfiance des juristes qui craignent toujours que les soufis n'en viennent à négliger la loi, le mouvement soufi se développe de façon continue. Outre l'idée de l'amour d […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Christian JAMBET, 
  • Jean JOLIVET
  •  • 9 001 mots

Dans le chapitre « La philosophie en Iran »  : […] Si la tradition philosophique de la falsafa prend fin avec la polémique d'Ibn Rushd, cet événement n'épuise pas la vitalité de la philosophie islamique. Les penseurs iraniens n'ont cessé d'en nourrir la pensée, et cela pendant dix siècles. Rédigeant leurs traités en arabe ou en persan, les philosophes iraniens ont conçu leur œuvre comme une explicitation métaphysique du fait prophétique muhammad […] Lire la suite

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 844 mots

Dans le chapitre « Les grandes thèses mu‘tazilites »  : […] Le mu‘tazilisme affirme que Dieu est absolument un et transcendant, qu'il crée les existences, mais non les essences. Avant d'être créées, les essences sont « en état de néant » ( fī ḥāl al-‘adam ), c'est-à-dire qu'elles n'ont aucune existence, même dans la pensée divine ; déclarer le contraire reviendrait à poser qu'il y a des idées exemplaires du monde créé en Dieu et cela de toute éternité, ce […] Lire la suite

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 367 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un projet d’épuration de l’islam »  : […] C’est donc autour d’un projet d’épuration radicale de l’islam, visant à le débarrasser de tous les éléments étrangers à la doctrine originelle, que se regroupent les salafistes . À la base de ce programme éducatif figure la volonté de restaurer la pratique rigoureuse des cinq prières quotidiennes, de la prière collective du vendredi et du jeûne de ramadan, d’imposer un respect absolu des interdit […] Lire la suite