TAUX DIRECTEURS

ANTICIPATIONS, économie

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 6 068 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Anticipations et conduite de la politique monétaire »  : […] Le comportement des banques centrales est très souvent formalisé à partir de la règle de Taylor (1993), qui résume en quelque sorte la « fonction de réaction » des autorités monétaires. D'après cette règle, le taux directeur (en valeur nominale) de la banque centrale est fixé en fonction de quatre arguments : – la valeur d'équilibre, à long terme, du taux court réel ; – le taux d'inflation effecti […] Lire la suite

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE)

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY
  •  • 1 122 mots

La Banque centrale européenne (B.C.E.) est entrée en fonction le 1 er  juillet 1998, quelques mois avant l'ultime phase de l'union monétaire (la troisième phase de l'Union économique et monétaire selon le traité sur l'Union européenne signé à Maastricht en 1992), marquée par le basculement à l'euro des marchés financiers et la mise en œuvre de la politique monétaire unique. Ce n'est d'ailleurs qu' […] Lire la suite

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 873 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Objectifs et instruments de la politique monétaire »  : […] Les banques centrales mènent leur politique monétaire en déterminant leurs objectifs quantitatifs et les instruments pour les atteindre. On distingue tout d'abord les objectifs finaux qui correspondent à des variables macroéconomiques sur lesquelles veut agir la politique monétaire : stabilité des prix de biens ou d'actifs, croissance économique, plein-emploi et équilibre extérieur. Ensuite inte […] Lire la suite

FINANCE DE MARCHÉ - Marchés de capitaux

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 7 775 mots

Dans le chapitre « Les banques centrales »  : […] Les banques centrales (la Banque de France, la Bundesbank – « Buba » –, la Federal Reserve américaine – « Fed » –, la B.C.E...) ont, en règle générale, deux fonctions : d'une part, et c'est leur tâche essentielle, assurer la stabilité des prix (qui signifie non pas l'inflation zéro, mais une inflation basse, par exemple inférieure à 2 p. 100 par an, objectif suivi par la B.C.E.) ; d'autre part, ve […] Lire la suite