CHEVTCHENKO TARASS GRIGORIEVITCH (1814-1861)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Ukrainien et sa terre

Tarass Grigoriévitch Chevtchenko naquit dans le village de Mornitz, près de Kiev, fils d'un serf qui « ... ne supporta pas son destin et mourut comme un serf... » en 1825, deux ans après sa femme, quand Tarass avait onze ans. Une marâtre, une enfance misérable ; gâte-sauce, berger, ouvrier agricole, il est petit laquais lorsque son propriétaire, Engelhard, l'envoie apprendre la peinture à Moscou, histoire de s'enorgueillir d'avoir chez soi un peintre particulier. En 1838, le poète Joukovski, le peintre Brioullov ainsi que quelques autres l'affranchissent, le rachetant pour 2 500 roubles. Il commençait alors à écrire des vers en langue ukrainienne.

Et commence alors sa vie de peintre, de poète, de révolutionnaire. Pour lui c'est tout un, car il vécut pour l'indépendance d'une Ukraine démocratique, et pour cette cause il ne cessa de peindre, d'écrire et d'agir. Il participa à des organisations et des mouvements patriotiques ; il connut la prison, l'exil, la surveillance policière et même l'interdiction de peindre et d'écrire. Sa courte vie fut bien remplie. On ne peut qu'être étonné par l'abondance de ses œuvres : de très nombreux poèmes, dont certains sont fort longs (des milliers de vers), deux romans historiques, une vingtaine de romans, des dessins et des tableaux, malgré le temps consacré à l'action et les années de prison et de forteresse. L'enthousiasme l'a porté à travers sa vie :

Pourquoi suis-je né dans ce monde ? Pourquoi tant aimer mon Ukraine ?

L'Ukraine, toujours l'Ukraine. Elle est présente partout dans les poèmes de Chevtchenko, comme elle l'était dans ses pensées. Présence physique de son territoire, de la plaine, du Dniepr qui, avec ses îles, ses récifs, le vent sur ses eaux, est comme une personnification de l'Ukraine vivante ; présence des villages, des chaumières, des kourgans, ces éminences tumulaires. Présence de ses traditions populaires, de son histoire, de l'aujourd'hui ; espoir et inquiétude pour son avenir. Toute l'œuvre du poète a ses assises [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  CHEVTCHENKO TARASS GRIGORIEVITCH (1814-1861)  » est également traité dans :

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 641 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Taras Chevtchenko »  : […] Une place particulière doit être réservée au grand écrivain national de l'Ukraine, Taras Chevtchenko (1814-1861), peintre et poète, patriote passionné, démocrate convaincu, ennemi acharné du tsarisme et du servage, et génial porte-parole de son peuple opprimé. Né serf dans un village du district de Zvenigorod, il manifesta très tôt des dons exceptionnels de dessinateur. Orphelin à onze ans, il fu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Eugène GUILLEVIC, « CHEVTCHENKO TARASS GRIGORIEVITCH - (1814-1861) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tarass-grigorievitch-chevtchenko/