TAMBORA, volcan

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contexte géodynamique et caractéristiques du volcan

L’arc de la Sonde et de Banda est dû à la plongée (subduction) de la plaque indo-australienne sous la plaque eurasienne. De courbure approximativement ouest-est, il s’étend de Sumatra, à l’ouest de la péninsule malaisienne, jusqu’à l’île de Banda-Api, juste à l’ouest de la Nouvelle-Guinée. Il comprend environ cent volcans actifs, dont cinquante-huit ont eu une ou des éruptions historiques authentifiées.

À Sumatra, l’arc de la Sonde est un arc cordillère, c’est-à-dire qu’il est établi sur une croûte continentale comme la cordillère des Andes, d’âge paléozoïque supérieur ou mésozoïque, épaisse de quelque trente kilomètres. À partir du détroit de la Sonde, qui sépare Sumatra et Java, la croûte est d’abord de nature intermédiaire (elle a une vingtaine de kilomètres d’épaisseur sous Java, dix-huit sous Bali), puis l’arc devient insulaire, reposant sur une croûte océanique, comme celui des Petites Antilles.

L’arc volcanique de la Sonde et de Banda

Dessin : L’arc volcanique de la Sonde et de Banda

Dessin

Le Tambora fait partie des nombreux volcans qui jalonnent l'arc de la Sonde et de Banda. Cette activité volcanique intense résulte de la subduction de la plaque indo-australienne sous la plaque Eurasie. Il est situé sur l'île de Sumbawa et son orientation est marquée par les flèches. Une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le volcanisme d’arc s’installe dès le Trias – il y a environ 230 millions d’années (Ma) – à Sumatra, mais la configuration actuelle de l’arc s’est mise en place au Néogène, vers 15 à 20 Ma. L’arc insulaire est subdivisé, transversalement, en plusieurs unités ; du sud vers le nord, on trouve :

– une fosse de subduction ; elle est circonscrite par l’isobathe des 5 000 mètres et atteint 7 000 mètres au large sud de Java ;

– une ride d’avant-arc correspondant à un qui émerge, devant Sumatra, prisme d’accrétion correspondant à tout le matériel sédimentaire accumulé en grande partie devant la fosse car il ne plonge pas avec la plaque lithosphérique ;

– l’arc volcanique récent.

Au cours de cette histoire géologique, le volcan Tambora a connu plusieurs éruptions. La plus ancienne datée renvoie à 3 900 B.P. environ et fut de type explosif avec des coulées pyroclastiques (nuées ardentes). Les autres éruptions identifiées remontent à 740, 1812-1815, 1819, 1880 (activité explosive associée à l’émission d’une coulée de lave visqueuse et à la formation d’un dôme andésitique) et 196 [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Le Tambora

Le Tambora
Crédits : William L. Stefanov/ NASA-JSC

photographie

L’arc volcanique de la Sonde et de Banda

L’arc volcanique de la Sonde et de Banda
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Dispersion du nuage éruptif du volcan Pinatubo dans la stratosphère

Dispersion du nuage éruptif du volcan Pinatubo dans la stratosphère
Crédits : NGDC/ NOAA ;  Office of Research and Applications - NESDIS/ NOAA

carte

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Autres références

«  TAMBORA, volcan  » est également traité dans :

SUPERVOLCANS

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 1 722 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les conséquences des superéruptions »  : […] Bien qu'aucune superéruption n'ait encore été décrite, l'étude des dépôts produits par les éruptions anciennes et l'extrapolation des modèles élaborés pour les éruptions explosives « classiques » permettent d'envisager les conséquences des superéruptions. En raison de leur intensité, on s'attend à ce qu'elles aient un impact colossal sur l'environnement, probablement le plus fort que puisse avoir […] Lire la suite

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 38 médias

Le 24 août de l'an 79 après J.-C., le Vésuve se réveilla au terme d'un repos de plusieurs siècles et détruisit les villes d'Herculanum, de Pompéi et de Stabiès. En 1783, l'éruption fissurale du Laki , en Islande, entraîna la mort de plus de 10 000 personnes par ses flots de lave et ses projections de cendres, qui couvrirent l'ensemble de l'île et engendrèrent des famines suivies d'épidémies. En […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « TAMBORA, volcan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tambora-volcan/