TAM-TAM

GONG

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

Instrument à percussion, métallophone à son déterminé, le gong fait partie, comme les cymbales, des idiophones à plaques. Il est formé d'un disque de bronze ou de cuivre, au bord recourbé (le disque de la cymbale a le bord « libre ») ; il est parfois renflé au centre (mamelon) ; en frappant à cet endroit, on obtient un son déterminé. Si la surface interne ou externe est martelée irrégulièrement, […] […] Lire la suite

INSTRUMENTS DE MUSIQUE Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 790 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les instruments à percussion (idiophones et membranophones) »  : […] Ils peuvent être en peau, en bois ou en métal. Les instruments à peau sont constitués d'un fût en cuivre, en aluminium ou en bois, de forme et de dimensions variables, sur lequel sont tendues une ou deux peaux – de chèvre, de mouton ou de veau – mises en vibration par percussion avec la main ou avec des baguettes. Parmi ces instruments, seule la timbale s'accorde ; les autres instruments, comme […] […] Lire la suite

PERCUSSION, musique

  • Écrit par 
  • Jean GAUTHIER, 
  • Sylvio GUALDA, 
  • Paul MÉFANO
  •  • 5 607 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Évolution de la percussion dans l'orchestre occidental »  : […] Certains solistes professionnels de l' improvisation en chant grégorien, au début du Moyen Âge, utilisaient quelques instruments à percussion tels que sistres, tambourins, par exemple, pour accompagner leurs mélodies ; il en est de même pour les trouvères et les troubadours. Toutefois, aux débuts de l'orchestre classique au xvii e  siècle, les compositeurs n'employaient qu'exceptionnellement la pe […] […] Lire la suite