TABLATURE

LUTH

  • Écrit par 
  • Joël DUGOT
  •  • 7 042 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tablature de luth »  : […] Le courant de la théorie harmonique amorcé entre autres par les luthistes au xiv e et au xv e  siècle fut fondé en raison dans les premières années du xvi e  siècle avec la diffusion d'un système de notation original et spécifique de l'instrument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luth/#i_24874

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 745 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La notation musicale »  : […] La notation musicale traditionnelle ne représentait que le schéma mélodique, sans aucune indication de nuance d'exécution ni de mesure. Depuis l'Antiquité, les Chinois donnaient un nom à chacun des douze sons étalons distants les uns des autres d'un demi-ton. On ne les utilise pas tous dans une « gamme chromatique », mais seulement cinq d'entre eux comme degrés principaux et, dans certaines pièces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-d-inspiration-chinoise/#i_24874

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Notations relatives à l'organisation du temps »  : […] Dans le monde arabo-islamique, les efforts pour trouver une notation originale ont été divers, mais toujours liés à l'œuvre des théoriciens. Seuls des systèmes graphiques illustrant les différents modes rythmiques, avec leur nombre d'unités de temps, leurs articulations de temps forts et de temps faibles se sont diffusés et ont suscité plus d'intérêt de la part des praticiens. Dans la tradition du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_24874