SYSTÈME INTERNATIONAL D'UNITÉS(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1795 La loi du 18 germinal an III – 7 avril 1795 – institue le système métrique en France.

  • 1799 Deux prototypes en platine, fixant la longueur du mètre et le poids du kilogramme, sont déposés le 22 juin aux Archives nationales de France.

  • 1832 Carl Friedrich Gauss introduit un système d’unités « absolues » fondé sur le millimètre, le milligramme et la seconde.

  • 1874 La British Association for the Advancement of Science introduit le système CGS (pour centimètre, gramme et seconde).

  • 1875 Dix-sept États signent, le 20 mai à Paris, la Convention du mètre, traité international qui crée le Bureau international des poids et mesures (BIPM). Ce dernier sera installé au Pavillon de Breteuil (Sèvres) l’année suivante.

  • 1889 La première 1re Conférence générale des poids et mesures (CGPM) sanctionne les nouveaux prototypes internationaux du mètre et du kilogramme, en platine iridié.

  • 1901 Giovanni Giorgi propose à l’Associazione elettrotecnica italiana un nouveau système permettant de combiner les unités fondamentales que sont le mètre, le kilogramme et la seconde à une quatrième unité de nature électrique (ohm ou ampère).

  • 1921 Révision de la Convention du mètre qui étend les attributions du BIPM à d’autres domaines de la physique (électricité, photométrie).

  • 1927 Le Comité consultatif d’électricité (CCE) est créé par le CIPM.

  • 1935 L’IEC (International Electrotechnical Commission, en français Commission électrotechnique internationale) adopte le système Giorgi connu sous le nom de MKS (pour mètre, kilogramme et seconde).

  • 1939 Le CCE recommande, après discussion au sein de l’IEC et de l’IUPAP (International Union of Pure and Applied Physics), l’adoption du système MKSA, car fondé sur le mètre, le kilogramme, la seconde et l’ampère.

  • 1946 Reprenant les travaux sur les unités électriques interrompus par la Seconde Guerre mondiale, le CIPM approuve la recommandation du CCE pour remplacer l’ancien système d’unités électriques nommé « international » par le système MKSA avec une entrée en vigueur des nouvelles définitions du 1er janvier 1948.

  • 1948 La 9e CGPM demande au CIPM de procéder à une enquête internationale afin d’étudier l’établissement d’une règlementation complète concernant les unités de mesures et d’émettre des recommandations concernant l’établissement d’un système pratique de mesures susceptible d’être adopté par l’ensemble des pays.

  • 1954 La 10e CGPM approuve l’introduction de l’ampère, du kelvin et de la candela comme unités de base respectivement pour le courant électrique, la température thermodynamique et l’intensité lumineuse.

  • 1960 La 11e CGPM adopte le nom de Système international d’unités (SI) pour le système fondé sur six unités de base : le mètre, le kilogramme, la seconde, l’ampère, le kelvin et la candela. Elle approuve également une nouvelle définition du mètre.

  • 1967 La 13e CGPM valide une nouvelle définition de la seconde, qui dépend dorénavant de la propriété d’un atome de l’élément césium. Elle devient une seconde « atomique ».

  • 1971 La 14e CGPM ajoute une septième unité de base au SI : la mole, pour la quantité de matière.

  • 1979 La candela est définie en fonction d’un rayonnement monochromatique.

  • 1983 Pour la première fois, une unité de base du SI est définie en fonction d’une constante fondamentale, la vitesse de la lumière : le mètre est la longueur du trajet parcouru dans le vide par la lumière pendant une fraction exacte de seconde.

  • 1990 De nouvelles conventions pratiques, fondées sur les phénomènes quantiques, sont adoptées pour l’ohm et le volt.

  • 2018 Le 16 novembre, la 26e CGPM approuve une révision historique du SI : quatre unités de base – le kilogramme, l’ampère, le kelvin et la mole – sont redéfinies en fonction de constantes de la physique ; les conventions de 1990 sont abrogées. Les sept unités de base sont désormais définies en fonction de sept constantes de la nature.

  • 2019 Le 20 mai, entrée en vigueur de la révision du SI.

—  Céline FELLAG ARIOUET

Écrit par :

  • : doctorante en histoire des sciences à l'université de Lorraine, chef du service exécutif et réunions, Bureau international des poids et mesures, Sèvres

Classification

Pour citer l’article

Céline FELLAG ARIOUET, « SYSTÈME INTERNATIONAL D'UNITÉS - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-international-d-unites-reperes-chronologiques/