SYSTÉMATIQUE

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Classification des bactéries »  : […] À l'origine, les bactéries étaient nommées en fonction du rôle qui leur était attribué, notamment dans les maladies infectieuses (par exemple bacilles du charbon, de la peste, de la tuberculose, etc.) ; quelquefois, la nomenclature s'agrémentait d'un terme évoquant leur morphologie (par exemple Bactéridie, Clostridie, Vibrion, Spirille, etc.). Puis la possibilité d'étudier les bactéries en cultur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_2382

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

La biogéographie s'intéresse à la distribution des organismes vivant sur la Terre et cherche à expliquer les raisons de leur répartition géographique. C'est une discipline à multiples facettes. Pour les écologues, la biogéographie est une sous-discipline de l'écologie dans la mesure où elle étudie la répartition des espèces en fonction de leurs interactions, leurs conditions de vie, leurs niches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_2382

BOTANIQUE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Lucien PLANTEFOL, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 4 845 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Linné à Darwin »  : […] Le xviii e  siècle est marqué par un événement majeur dans l'histoire de la botanique et, plus généralement, de la biologie : l'invention du système de nomenclature binominale par le naturaliste suédois Carl von Linné. Dans son ouvrage Species Plantarum , publié en 1753, celui-ci propose de nommer chaque espèce de plante s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botanique-histoire-de-la/#i_2382

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 627 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Botanique et enseignement »  : […] L' enseignement de la botanique, comme celui des autres sciences naturelles, a finalement assez peu évolué au cours du temps. Il demeure indispensable d'acquérir les notions de base de morphologie, pour pouvoir comprendre le fonctionnement d'une plante, et il est nécessaire de disposer de connaissances élémentaires en systématique botanique pour identifier cette plante et comprendre la façon dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botanique/#i_2382

BRYOPHYTES

  • Écrit par 
  • Suzanne JOVET
  •  • 5 098 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Classification des Bryophytes »  : […] L'embranchement des Bryophytes comprend cinq classes : classe I, Hepaticopsida  ; classe II, Anthocerotopsida  ; classe III, Sphagnopsida  ; classe IV, Andreaeopsida  ; classe V, Bryopsida. On désigne couramment par «  Hépatiques » l'ensemble des classes I et II, par «  Sphaignes » la clas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bryophytes/#i_2382

CLADISTIQUE

  • Écrit par 
  • Pascal TASSY
  •  • 2 992 mots
  •  • 4 médias

La cladistique, ou cladisme, est une méthode de classification biologique qui exprime la phylogénie, c'est-à-dire les relations de parenté existant entre les êtres vivants. Elle repose sur le partage de caractères hérités d'une ascendance commune (ancêtre commun). Élaborée au cours du xx e  siècle, la cladistique est venue bouleverser la classific […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cladistique/#i_2382

CLASSIFICATION DU VIVANT

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS, 
  • Pascal TASSY
  •  • 7 194 mots
  •  • 4 médias

Les espèces vivantes se comptent par millions, entre 8 et 12 selon les estimations. C'est ce que l'on appelle la biodiversité. Pour l'heure, seulement 1,8 million d'entre elles sont identifiées et classées. Ce sont à 60 p. 100 des espèces animales, principalement des invertébrés. Parmi les quelque 46 000 espèces connues de vertébrés, on compte, par exemple, plus de 9 600 espèces d'oiseaux et plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classification-du-vivant/#i_2382

ESPÈCE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 4 762 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une distinction indispensable : taxons et catégories »  : […] Les systématiciens contemporains distinguent soigneusement les taxons et les catégories taxinomiques. Un taxon est un groupe réel d'organismes, désigné par un nom propre. Homo sapiens (l'homme) et Mus musculus (la souris domestique) sont des taxons. En l'occurrence, ici ce sont deux espèces. Remarquons au passage la convention introduite par Carl von Li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espece-biologie/#i_2382

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 097 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La phylogénétique cladistique »  : […] À partir des années 1970, la « nouvelle systématique » évolutionniste établie par Mayr et Simpson dans le cadre de la synthèse orthodoxe pour prendre le relais de la systématique classique d'origine linnéenne s'est trouvée vigoureusement contestée par deux courants distincts : d'un côté, par la « taxonomie numérique », approche quantifiée fondée sur l'usage de l'informatique (Sokal et Sneath, 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution/#i_2382

HISTOIRE DE LA CLADISTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER, 
  • Michel LAURIN
  •  • 1 665 mots

1950 L'entomologiste allemand Willi Hennig (1913-1976) publie Grundzüge einer Theorie der Phylogenetischen Systematik , ouvrage dans lequel il propose une nouvelle méthode de reconstruction des relations de parenté entre les espèces fondée exclusivement sur les états apomorphes (évolués ou particuliers) des caractères (surtout morphologiques), ains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-cladistique-reperes-chronologiques/#i_2382

LINNÉ CARL VON

  • Écrit par 
  • Georges GUSDORF
  •  • 2 435 mots

Dans le chapitre « La systématique »  : […] Fils d'un pasteur de campagne, né à Råshult (Suède), Linné manifeste dès l'enfance un intérêt exclusif pour les plantes et l'observation des réalités naturelles. Après des études dans les universités suédoises et sur le terrain, il acquiert en Hollande le grade de docteur en médecine et publie, en 1735, la première édition du Systema Naturae . Bientôt célèbre, professeur à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-von-linne/#i_2382

LINNÉ CARL VON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 407 mots

1707 Naissance, le 13 (ancien style)/23 mai (nouveau style), de Carl Linnaeus à Råshult en Suède. 1727-1735 Il étudie la médecine à l'université de Lund puis à celle d'Uppsala. Il fait entre-temps un voyage de plusieurs mois (de mai à septembre 1732) en Laponie dont il tirera une Flora Lapponica (1737). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linne-reperes-chronologiques/#i_2382

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 672 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le renouveau des études  »  : […] Après un siècle de piétinement, l'évolution animale est redevenue, depuis le milieu des années 1980, un thème de recherche particulièrement productif et à la mode. Le phénomène se manifeste notamment par l'abondance considérable des publications consacrées à la phylogénie des métazoaires, y compris dans des revues scientifiques de très haut niveau. Le domaine a été redynamisé par l'arrivée de tech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phylogenie-animale/#i_2382

SYSTEMA NATURAE (C. von Linné)

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 225 mots

Publié en 1735 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), Systema naturae renferme la première classification vraiment scientifique des mondes minéral, végétal et animal. Si la classification des minéraux conçue par Linné a été vite oubliée, celle des végétaux et des animaux a en revanche connu un grand succès, partout dans le monde. L'auteur divise les plantes e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systema-naturae/#i_2382

SYSTÉMATIQUE PHYLOGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 346 mots

En 1950, l'entomologiste allemand Willi Hennig (1913-1976) publie son Grundzüge einer Theorie der Phylogenetischen Systematik , ouvrage dans lequel il expose sa méthode d'utilisation des caractères morphologiques afin d'élucider les relations de parenté entre les espèces ou les groupes d'espèces (taxons). Il propose que les classifications biologiques soient strictement hiér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cladistique-systematique-phylogenetique/#i_2382

VÉGÉTAL - Phytosociologie

  • Écrit par 
  • Marcel GUINOCHET
  •  • 5 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conséquences théoriques et pratiques »  : […] Les développements précédents inspirent quelques conclusions importantes. Ils soulignent, tout d'abord, la relativité de la notion de milieu en biologie : un milieu ne peut être défini que par rapport à quelque chose, ici les végétaux. Les éboulis calcaires vierges ne constituent pas, à proprement parler, un milieu : ce n'est qu'à partir du moment où ils commencent à être colonisés qu'ils prennen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal-phytosociologie/#i_2382

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De la classification linnéenne à l'anatomie comparée »  : […] La zoologie est profondément marquée par le système de classification des plantes mis au point par le Suédois Carl von Linné (1707-1778) . Cette méthode est jugée très vite révolutionnaire, car elle permet de caractériser facilement n'importe quel organisme grâce à quelques critères parfaitement définis. Selon le naturaliste britannique Oliver Goldsmith (1730 ?-1774), « un système d'histoire natur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoologie-histoire-de-la/#i_2382


Affichage 

Classification des Thiobactériales

tableau

Classification comparée des Thiobactériales d'après «Bergey's Manual», 1957, A R Prévot: «Traité de systématique bactérienne», 1961, et J-C Senez: «Microbiologie générale», 1968 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Crustacés : classification

tableau

Classification des Crustacés 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pièces de squelette

dessin

Pièces du squelette des Labyrinthodontes utilisées en systématique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Systématique

tableau

Tableau systématique des Centrospermales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Systématique évolutionniste

dessin

Systématique évolutionniste La classification « horizontale » du règne animal, à gauche du tableau, présente un caractère statique À droite, une classification dynamique, inspirée par l'idéologie darwinienne, donc prenant en compte le facteur temps et la notion de filiation, se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tribus

tableau

Tableau phylogénétique des principales tribus de Crucifères 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Classification des Thiobactériales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Crustacés : classification
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pièces de squelette
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Systématique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Systématique évolutionniste
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tribus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau